COMMUNIQUÉ DE PRESSE                                                                                  28/07/2016

RESULTATS FINANCIERS DU 1 ER SEMESTRE 2016

LE GROUPE RENAULT poursuit sa croissance et atteint une marge opÉrationnelle record

  • Chiffre d'affaires du Groupe en hausse de 13,5 % à 25 185 millions d'euros.
  • Immatriculations en hausse de 13,4 % à 1,57 million d'unités.
  • Marge opérationnelle du Groupe à 1 541 millions d'euros (+40,6 %), représentant 6,1 % du chiffre d'affaires, contre 1 096 millions d'euros 1 , représentant 4,9 % 1 du chiffre d'affaires au 1 er  semestre 2015.
  • Marge opérationnelle de l'Automobile à 1 121 millions d'euros (+64,9 %) contre 680 millions d'euros [1] (4,7 % du chiffre d'affaires contre 3,2 % 1 ).
  • Résultat d'exploitation du Groupe à 1 476 millions d'euros (+50,6 %) contre 980 millions d'euros 1 .
  • Résultat net à 1 567 millions d'euros (+7,9 %) contre 1 452 millions d'euros 1 .
  • Free cash flow opérationnel de l'Automobile positif à 381 millions d'euros.

« Les résultats du premier semestre démontrent la pertinence de notre stratégie. Le succès de nos nouveaux modèles, la diversité de nos expositions géographiques et la mobilisation de tous nos collaborateurs, nous ont permis d'établir un nouveau record de marge opérationnelle au premier semestre et d'envisager l'année avec confiance » a déclaré Carlos Ghosn, Président-directeur général de Renault.

Au premier semestre 2016, le chiffre d'affaires du Groupe s'établit à 25 185 millions d'euros, en hausse de 13,5 % par rapport au premier semestre 2015.

Le chiffre d'affaires de l'Automobile s'établit à 24 078 millions d'euros en progression de +14,3 %, grâce à la hausse des volumes des marques du Groupe (+10,6 points) et des ventes aux partenaires (+3 points). L'effet prix contribue positivement (+3,8 points), en raison notamment des hausses réalisées dans certains pays émergents pour compenser l'effet négatif des devises (-4,9 points). L'effet mix est positif à hauteur de 1,8 point.

La marge opérationnelle du Groupe s'élève à 1 541 millions d'euros (+40,6 %), contre 1 096 millions d'euros 1 au premier semestre 2015 et représente 6,1 % du chiffre d'affaires (4,9 % 1 au premier semestre 2015).

La marge opérationnelle de l'Automobile est en hausse de 441 millions d'euros (+64,9 %) à 1 121 millions d'euros et atteint 4,7 % du chiffre d'affaires contre 3,2% 1 au premier semestre 2015. Cette performance s'explique principalement par la forte croissance de l'activité (impact +614 millions d'euros), les hausses de prix et une amélioration du mix. L'impact des devises (-432 millions d'euros) est défavorable essentiellement  du fait de la dépréciation du Peso argentin, du Rouble russe et de la Livre sterling. En revanche, les matières premières ont eu un impact positif de 164 millions d'euros. L'effet mix/prix/enrichissement est positif de 135 millions d'euros, en nette amélioration par rapport au premier semestre 2015 notamment grâce au succès de nos nouveaux modèles. Les réductions de coûts ont été impactées par la hausse des dépenses de R&D visant à préparer l'avenir, la baisse de leur taux de capitalisation et des frais de démarrage plus élevés que d'habitude en raison du nombre important de lancements.

La contribution du Financement des ventes à la marge opérationnelle du Groupe atteint 420 millions d'euros, contre 416 millions d'euros 1 au premier semestre 2015. Cette stabilité s'explique par une forte progression des encours de financement, minorée principalement par un effet de change négatif et la baisse de l'activité en Amérique Latine. Le coût du risque se stabilise à un très bon niveau de 0,30 % de l'actif productif moyen (0,31 % au premier semestre 2015).

Les autres produits et charges d'exploitation sont en amélioration, notamment en raison de la baisse des charges liées au plan de compétitivité en France. Ils restent négatifs à hauteur de -65 millions d'euros contre -116 millions d'euros au premier semestre 2015.

Le résultat d'exploitation du Groupe s'établit à 1 476 millions d'euros contre 980 millions d'euros 1 au premier semestre 2015 (+50,6 %). Cette amélioration s'explique par la progression de la marge opérationnelle et la réduction des autres charges d'exploitation.

La contribution des entreprises associées , essentiellement Nissan, s'élève à 678 millions d'euros, contre 895 millions d'euros [2] au premier semestre 2015. La contribution de Nissan a été pénalisée par une charge exceptionnelle enregistrée au premier trimestre. La contribution d'AVTOVAZ est négative à hauteur de -75 millions d'euros contre -87 millions d'euros 2 au premier semestre 2015 en dépit d'une détérioration du résultat opérationnel.
Concernant AVTOVAZ, le Groupe confirme son intention de participer à une opération de recapitalisation qui devrait intervenir d'ici à la fin de l'année et entraîner la consolidation d'AVTOVAZ au 31 décembre 2016.

Le résultat net s'établit à 1 567 millions d'euros (+7,9 %) et le résultat net, part du Groupe, à 1 501 millions d'euros (5,51 euros par action par rapport à 5,06 euros 1 par action au premier semestre 2015).

Le free cash flow opérationnel de l'Automobile est positif à hauteur de 381 millions d'euros après prise en compte d'un impact négatif de la variation du besoin en fonds de roulement pour 129 millions d'euros.

Au 30 juin 2016, les stocks totaux (y compris le réseau indépendant) représentent 60 jours de vente contre 66 jours à fin juin 2015.

PERSPECTIVES 2016

En 2016, le marché mondial devrait connaître une croissance d'environ +1,7 % par rapport à 2015. Le marché européen ainsi que le marché français sont attendus en hausse d'au moins 5 % sur la période.

A l'international, les marchés brésilien et russe devraient être en recul : -15 % à -20 % pour le Brésil et        -12 % pour la Russie. A l'inverse, la Chine (+4 % à +5 %) et l'Inde (+7 % à +9 %) devraient poursuivre leur dynamique de croissance.

Dans ce contexte, le groupe Renault (à périmètre constant) confirme ses objectifs pour l'année 2016 :

­  accroître le chiffre d'affaires du Groupe (à taux de change constants),
­  améliorer la marge opérationnelle du Groupe,
–  générer un free cash flow opérationnel de l'Automobile positif.


Résultats consolidés du groupe Renault

En millions d'euros  S1 2016 S1 2015 retraité Variation S1 2015 publié
Chiffre d'affaires Groupe 25 185 22 197 +2 988 22 197
Marge opérationnelle
En % du chiffre d'affaires
1 541            6,1% 1 096         4,9% +445               +1,2 point 1 069
4,8%
Autres produits et charges d'exploitation -65 -116 +51 -116
Résultat d'exploitation 1 476 980 +496 953
Résultat financier -67 -161 +94 -161
         
Part dans le résultat des SME 678 895 -217 912
Dont : NISSAN 749 979 -230 979
 AVTOVAZ -75 -87 +12 -70
         
Impôts courants et différés -520 -262 -258 -235
Résultat net 1 567 1 452 +115 1 469
Résultat net, part du Groupe 1 501 1 379 +122 1 396
Free Cash Flow opérationnel de l'Automobile +381 -52 +433 -95

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES
Les comptes consolidés résumés du Groupe au 30 juin 2016 ont été examinés par le Conseil d'administration du 27 juillet 2016.
Les Commissaires aux comptes du Groupe ont effectué leurs diligences d'examen limité sur ces comptes et leur rapport sur l'information financière semestrielle est en cours d'émission.
Le rapport d'activité avec l'analyse complète des résultats financiers du premier semestre 2016 est disponible sur www.group.renault.com dans la rubrique « Finance ».

Contact médias :
Frédéric Texier : +33 1 76 84 33 67
Rie Yamane : +33 1 76 84 00 99

Renault Presse: + 33 1 76 84 39 59
Sites Internet: group.renault.com
Suivez-nous : @Groupe_Renault




( [1] ) Les impôts, qui répondent à la définition d'un impôt calculé sur une notion de résultat intermédiaire net au sens de la norme IAS 12 « Impôts sur le résultat » et qui étaient présentés par le passé en charges opérationnelles, ont été reclassés parmi les impôts courants à compter de 2016 et inversement pour les impôts ne répondant pas à la définition d'un impôt calculé sur un résultat intermédiaire net. La présentation des comptes du premier semestre et de l'année 2015 a été retraitée en conséquence.

(2) Suite à l'arrêt fin 2015 du décalage de trois mois dans l'intégration des comptes d'AVTOVAZ au sein du Groupe, les données du premier semestre 2015 relatives à AVTOVAZ précédemment publiées sont retraitées afin que le premier semestre 2015 couvre la période calendaire allant du 1 er janvier au 30 juin.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: RENAULT via GlobeNewswire

HUG#2031194

Print Friendly

RENAULT : Résultats financiers 1er semestre 2016 – Communiqué de presse

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |