COMMUNIQUE DE PRESSE

Informations financières du premier trimestre 2016

  • Activité du 1er trimestre en recul organique de 1,5% [1]  ;
  • Croissance toujours robuste au premier trimestre sur les métiers de faisceaux automobile et câbles & systèmes LAN compensant la dégradation continue dans les métiers liés au pétrole et aux activités minières ;
  • Activité de haute tension sous-marine en baisse de -14%, ainsi qu'attendu, compte tenu du cadencement des projets ;
  • Début de reprise dans les câbles de distribution moyenne et basse tension pour les opérateurs d'énergie en Europe ;
  • Progression satisfaisante de l'ensemble des initiatives stratégiques.

Paris, le 3 mai 2016 – Nexans annonce un chiffre d'affaires pour le premier trimestre 2016 de 1 433 millions d'euros, contre 1 601 millions d'euros au premier trimestre 2015. À cours de métaux constants [2] le chiffre d'affaires s'élève à 1 104 millions d'euros en décroissance organique annuelle de -1,5% (par rapport au premier trimestre 2015) et en croissance organique séquentielle de 2,4% (par rapport au quatrième trimestre 2015).

Cette évolution, conforme aux attentes du Groupe, est largement liée à l'effet attendu du cadencement des projets de haute tension sous marine dont la facturation s'inscrit en baisse de 14% par rapport au premier trimestre 2015 mais en hausse de 13% par rapport au quatrième trimestre 2015.

D'une manière générale, les tendances de la fin de 2015 ont prévalu au premier trimestre 2016 avec des situations toujours différenciées selon les métiers :

  • Dans les métiers à forte valeur ajoutée (faisceaux automobiles, câbles et systèmes LAN) l'activité demeure soutenue, même si l'effet de base rend les taux de croissance organiques annuels plus faibles qu'en 2015. L'activité de haute tension sous-marine se situe à un moment charnière entre la fin des contrats antérieurs et le démarrage des grands projets remportés en 2015.
  • Dans les métiers déjà en décroissance en 2015, l'activité demeure à un niveau très bas : l'Australie et le segment Oil & Gas enregistrent toujours des volumes réduits. Au Brésil en revanche, où la situation économique est inchangée, le Groupe bénéficie de contrats financés dans le domaine des lignes aériennes lui permettant de montrer une croissance significative, tant par rapport au premier trimestre 2015 (+ 32%) qu'au quatrième trimestre 2015 (+13%).
  • Les autres métiers « câbles » poursuivent leur amélioration progressive en Europe et en Amérique du Nord, et sur une base dynamique en zone Moyen-Orient, Russie et Afrique.

Commentant l'activité du premier trimestre 2016, Arnaud Poupart-Lafarge, Directeur Général a déclaré :

« L'analyse de la performance de ce premier trimestre 2016 ne montre pas d'éléments de surprise en termes d'évolutions de marché ou de ventes.

Dans le contexte comparable à 2015 de croissance étale, nous nous attachons donc à délivrer les résultats attendus du plan d'initiatives stratégiques et notamment ses trois moteurs principaux : la réduction des coûts fixes, des coûts variables et l'optimisation des marges.

Nous sommes donc confiants car la poursuite du plan d'actions en cours devrait se traduire à terme par une amélioration sensible du taux de marge opérationnelle; même en l'absence de reprise des volumes.»

CHIFFRE D'AFFAIRES CONSOLIDE PAR METIER
             

(en millions d'euros) T1 2015 T1 2016   Croissance organique T1 2016 vs T1 2015 Croissance organique
T1 2016 vs T4 2015
A cours des métaux constants A cours des métaux constants  
Distributeurs et Installateurs 290 279   -0,6% -0,3%
Industrie 326 301   -5,2 % +2,2%
Transmission, Distribution et Opérateurs 482 449   -1,6 % +1,2%
dont Distribution et Opérateurs   +4,6% +0,4%
dont Transmission   -9,9% +2,6%
Autres 74 76   +11,8 % +24,6%
Total Groupe 1 172 1 104   -1,5% +2,4%

Distributeurs et Installateurs

Le chiffre d'affaires de la division Distributeurs et Installateurs s'élève à 279 millions d'euros pour le premier trimestre 2016. Après la baisse de 2,7% observée en 2015, le premier trimestre 2016 s'inscrit en légère décroissance organique par rapport au premier trimestre 2015 (-0,6%).
Les ventes en câbles et systèmes LAN (environ un quart de l'activité) poursuivent la progression constante entamée depuis cinq trimestres. À fin Mars cette tendance est répartie sur toutes les zones géographiques et particulièrement aux Etats-Unis, en Europe et en Chine où la demande associée aux projets de centres de données reste forte.

Dans le domaine des câbles d'énergie basse tension, les ventes sont en retrait organique de -3,4% par rapport au premier trimestre 2015 mais se stabilisent par rapport au quatrième trimestre 2015 (-0,9%).
En Europe notamment, les actions de sélectivité du portefeuille se poursuivent, dans un contexte de stabilité des ventes sur les principaux marchés du Groupe depuis le dernier trimestre 2015.
Les marchés demeurent atones en Amérique du Nord, au Brésil et en Australie ; ils sont en revanche dynamiques dans le reste de l'Amérique du Sud et au Moyen-Orient, Russie et Afrique.
Sur toutes les zones, le Groupe mobilise ses équipes commerciales et déploie les initiatives d'optimisation du portefeuille clients / produits afin de valoriser auprès des clients les offres à plus forte valeur ajoutée.

Industrie

La division Industrie présente un chiffre d'affaires de 301 millions d'euros au titre du premier trimestre 2016, soit un retrait organique de -5,2% avec toutefois une légère progression par rapport au quatrième trimestre 2015 (+2,2%). 

Le segment des faisceaux automobiles demeure à un niveau élevé, mais le taux de croissance (+3%) ralentit par effet de base.

Les segments éolien et aéronautique poursuivent également leur progression en tirant parti d'un carnet de commandes toujours très solide.

L'activité est en revanche en repli dans les autres secteurs du segment Industrie. En particulier, la baisse continue et très marquée au second semestre 2015 des cours du brut se traduit par un recul significatif des câbles pour l'industrie pétrolière. Ainsi la filiale AmerCable aux Etats-Unis voit son activité se stabiliser à son niveau du quatrième trimestre 2015 bien qu'en baisse organique de l'ordre de 30% en base annuelle. La crise qui continue à impacter toute la chaîne de valeur de la filière Oil & Gas, et notamment sa partie amont (exploration), explique aussi la contraction observée sur l'activité des chantiers navals en Asie impliqués dans le câblage de plateformes pétrolières. Cette situation affecte fortement les ventes du Groupe dans ce secteur en Chine et en Corée.
Malgré la décroissance globale, le Groupe poursuit sa politique de  réduction de frais fixes, d'optimisation des marges et d'évolution vers un mix plus favorable afin d'assurer une amélioration des marges.

Transmission, Distribution et Opérateurs

La division Transmission, Distribution et Opérateurs affiche un chiffre d'affaires de 449 millions d'euros au premier trimestre 2016, en décroissance organique de -1,6% par rapport à la même période en 2015 et en croissance organique de 1,2% par rapport au quatrième trimestre 2015.

Distribution

La croissance organique de l'activité câble de distribution atteint +6,5% au premier trimestre avec des volumes en hausse dans toutes les zones géographiques à l'exception de l'Asie Pacifique.

En Europe (+5,2%), en ligne avec l'amélioration progressive constatée en fin d'année 2015, les ventes sur les principaux marchés domestiques du Groupe sont légèrement mieux orientées. Le Groupe demeure sélectif dans son approche commerciale et bénéficie en outre de l'effet sur ses coûts du niveau plus faible des primes Aluminium.

L'activité en zone Moyen-Orient, Russie Afrique atteint une croissance de 41% notamment grâce au marché libanais qui n'avait redémarré qu'à la fin du deuxième trimestre de 2015, à une demande particulièrement élevée ce trimestre pour les transformateurs au Maroc et au succès des initiatives de sélectivité clients / produits en Russie.

En Amérique du Sud, l'amélioration est sensible (+29,5%) grâce à la réalisation d'un grand projet de lignes aériennes au Brésil, pour lequel un pré-financement avait par ailleurs été obtenu à la fin de 2015.

L'activité en Amérique du Nord apparait stable, bien qu'à un niveau faible.

En Asie-Pacifique le retrait se poursuit sous le double impact des situations australienne et chinoise. Ainsi, le segment Distribution en Australie, dont le rythme de décroissance s'est accéléré au cours de l'année 2015, continue à souffrir du faible niveau d'investissements des opérateurs d'énergie locaux; en Chine le Groupe a décidé d'adopter une politique de crédit plus restrictive, au prix de réductions de volumes.

Opérateurs

Les ventes aux opérateurs de télécommunication concernent essentiellement l'Europe. Le retrait atteint -2,2% sur cette zone, du fait d'un faible démarrage de l'activité en ce début d'année dans les pays où le Groupe conserve une offre de câbles télécom cuivre (Suède, Norvège, Suisse).
En revanche, la production de câbles à fibre optique est en très forte augmentation tandis que les accessoires de raccordement Télécom progressent également.

Haute tension terrestre

L'activité de haute tension terrestre s'inscrit en légère progression, à +3,2% par rapport au premier trimestre 2015, dans un contexte où le renforcement du carnet de commandes devrait se traduire par une accélération des volumes à partir du second trimestre. Bien qu'encore insuffisante, la charge de l'usine nord-américaine de Charleston progresse.

Haute tension sous-marine

Le chiffre d'affaires de l'activité haute tension sous-marine est en retrait de -14,1% par rapport au premier trimestre de 2015.

NSN et Nordlink, les deux contrats majeurs remportés par le Groupe en 2015, ne sont pas encore entrés en phase de production. Le cadencement des autres contrats actuellement en cours n'incluait pas de phase d'installation majeure ce trimestre, contrairement à la configuration du premier trimestre 2015 qui avait bénéficié d'un très fort niveau d'installation pour les contrats tels que Italie Montenegro, Malte Sicile et Majorque Ibiza. Notre navire d'installation Skagerrak a ainsi procédé à des travaux de maintenance, l'immobilisant de fait sur une partie du trimestre.
Malgré les ralentissements des investissements en « Oil & Gas » constatés, et impactant négativement le carnet de commandes, les facturations de câbles ombilicaux demeurent dynamiques au premier trimestre 2016 – relatifs à des contrats pris en portefeuille en 2015. 

Ventes des autres activités

Les ventes des autres activités, essentiellement constituées des ventes externes de fils de cuivre, enregistrent un chiffre d'affaires de 76 millions d'euros, en croissance de 11,8% par rapport au premier trimestre 2015. Toutes les zones géographiques participent à cette croissance.

Autres

Le Groupe poursuit son programme de sélectivité du portefeuille opérationnel. Dans ce cadre, il a été décidé de la fermeture prochaine de son usine de câbles spécialisée dans la fabrication de fils et de câbles pour le marché de la Défense aux Etats Unis.

Par ailleurs, le plan européen annoncé en Juin 2015 de réduction des fonctions de support et de réduction capacitaire dans le domaine des câbles moyenne tension est désormais entré dans sa phase de mise en oeuvre et se déroule conformément aux anticipations.

Une conférence téléphonique (en anglais) est organisée ce jour à 15h30 (heure de Paris).
Les numéros à composer pour y participer sont les suivants :

  • Appel depuis la France : +33 (0)1 70 77 09 35
  • Appel depuis la Grande-Bretagne : +44(0) 203 367 94 53
  • Appel depuis les Etats-Unis : +1 855 402 77 61

Les numéros de réécoute (conférence disponible sous 2 heures) sont les suivants :

  • Appel depuis la France : +33(0)1 72 00 15 00
  • Appel depuis la Grande-Bretagne : +44(0) 203 367 94 60
  • Appel depuis les Etats-Unis : +1 877 64 230 18

Pour la réécoute, veuillez préciser la référence de conférence : 301032 #

Calendrier financier

12 mai 2016 :      Assemblée Générale des actionnaires
28 juillet 2016 :   Résultats du premier semestre 2016

À propos de Nexans

Nexans donne de l'énergie à la vie par une large gamme de câbles et solutions de câblage qui permet d'accroître la performance de ses clients dans le monde entier. Les équipes du Groupe agissent comme partenaires au service de leurs clients dans quatre principaux domaines d'activités : le transport et la distribution d'énergie (réseaux terrestres et sous-marins), les ressources énergétiques (pétrole et gaz, mines et énergies renouvelables), les transports (routiers, ferroviaires, aériens et maritimes) et le bâtiment (commercial, résidentiel et centres de données). La stratégie de Nexans s'appuie sur une innovation continue des produits, des offres de solutions et de services, mais aussi sur l'implication des équipes, l'accompagnement des clients et l'adoption de procédés industriels sûrs et respectueux de l'environnement.
En 2013, Nexans est devenu le premier acteur de l'industrie du câble à créer une Fondation d'entreprise destinée à soutenir des actions en faveur de l'accès à l'énergie pour les populations défavorisées à travers le monde.
Nexans est un membre actif d'Europacable, l'association européenne des fabricants de fils et câbles. Le Groupe est signataire de la Charte de l'industrie Europacable, expression de l'attachement des membres aux principes et objectifs du développement du câble éthique, durable et de haute qualité.
Présent industriellement dans 40 pays et avec des activités commerciales dans le monde entier, Nexans emploie près de 26 000 personnes. En 2015, Le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 6,2 milliards d'euros.
Nexans est coté sur le marché NYSE Euronext Paris, compartiment A.
Pour plus d'informations : www.nexans.com

Pour tout renseignement complémentaire :

Communication Financière Communication
Michel Gédéon
Tel : +33 (0)1  73 23 85 31
e-mail : michel.gedeon@nexans.com

 
Jean-Claude Nicolas
Tel : + 33 (0)1 73 23 84 51
e-mail : jean-claude.nicolas@nexans.com

 
Julien Catel
Tel : + 33 (0)1 73 23 84 61
e-mail : julien.catel@nexans.com

 
Angéline Afanoukoe
Tel : + 33 (0)1 73 23 84 12
e-mail : angeline.afanoukoe@nexans.com

 



Annexes
(en millions d'euros)

    Premier trimestre
    2015 2016
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux courants par segment d'activité
       
Transmission, Distribution et Opérateurs 560 513
Industrie 393 343
Distributeurs et Installateurs 457 396
Autres 191 180
       
Total Groupe 1 601 1 433
       
 
Chiffre d'affaires à cours des métaux constants par segment d'activité
       
Transmission, Distribution et Opérateurs 482 449
Industrie 326 301
Distributeurs et Installateurs 290 279
Autres 74 76
       
Total Groupe 1 172 1 104

Effets de périmètre et de change sur les ventes à cours des métaux constants

  1 er trimestre 2015 Effet change Croissance organique Effet périmètre 1 er trimestre 2016
 

Transmission, Distribution et Opérateurs
482 -20 -7 -6  449
 

Industrie
326 -6 -16 -3  301
 

Distributeurs et Installateurs
290 -11 -2 2 279
 

Autres

 
74 -3 8 -3 76
 

Total

 
1 172 -40 -17 -10 1104





[1] Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2015 à données comparables correspond au chiffre d'affaires à cours des métaux non ferreux constants, retraité des effets de change et de périmètre. Sur le chiffre d'affaires à cours des métaux non ferreux constants, les effets de change s'élèvent à -60 millions d'euros, et les effets de périmètre à -13 millions d'euros.

[2] Pour neutraliser l'effet des variations des cours des métaux non ferreux et mesurer ainsi l'évolution effective de son activité, Nexans établit également son chiffre d'affaires à cours du cuivre et de l'aluminium constants.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Nexans via GlobeNewswire

HUG#2008990

Print Friendly

Nexans : INFORMATIONS FINANCIÈRES DU PREMIER TRIMESTRE 2016