Paris, le 10 mai 2016

Résultats du 1T16

REVENUS DES METIERS COEURS STABLES
dans un contexte de marché défavorable
CAPACITE BENEFICIAIRE de 311 M€ et ROTE de 9,1% (1)

trEs bonne resistance au 1t16

–  Métiers coeurs (2)  : revenus stables sur un an à près de 2 Md€ et résultat avant impôt en baisse limitée à 4% sur la même période

–   Performances notables de l'Assurance avec un PNB en croissance de 19% et pour les Services Financiers Spécialisés avec des revenus en progression de 6% sur un an dont 11% pour les Financements spécialisés

–   Marges en hausse et décollecte nette limitée (-1 Md€) pour la Gestion d'actifs

–   Résistance des franchises clés de la Banque de Grande Clientèle avec des revenus en retrait de 3% sur un an. Poursuite de la bonne dynamique des Equity

–  Bonne maîtrise des charges (+1% vs. 1T15), hors augmentation de la contribution estimée au FRU

–  Coût du risque des métiers coeurs de 45pb équivalent au niveau du 1T15 (35pb sur un an glissant)

–  RNpg publié de 200 M€ incluant les éléments non-opérationnels et l'impact IFRIC 21

–  ROE des métiers coeurs hors IFRIC 21 à 12,1%

gestion des ressources rares et du bilan strictement conforme a notre plan

–  Confirmation du modèle Asset Light avec des actifs pondérés en Bâle 3 (3) en contraction de 6% sur un an et de 2% vs. fin 2015 

–  Ratio CET1 de 10,8% (4) fin mars 2016 grâce à une génération de CET1 de 30pb, avant prise en compte du dividende

–  Maintien d'un ratio de levier (2) supérieur à 4% à fin mars 2016

ORIENTATIONS STRATEGIQUES CONFIRMEES

–  Renforcement du poids de l'Epargne dans le résultat avant impôt des métiers coeurs (46% au 1T16 vs. 41% au 1T15)

–  Capacité confirmée à générer un niveau élevé de CET1 et ainsi à redistribuer les excédents au-delà du CET1 cible (taux de distribution supérieur à 50%)

–  Lancement d'un projet de transformation et d'excellence opérationnelle

(1) hors IFRIC 21 (2) Voir note méthodologique (3) Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois – sans mesures transitoires – sauf IDA sur pertes reportables (4) Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois – sans mesures transitoires – sauf IDA sur pertes reportables et pro forma du phasage additionnel du stock d'IDA conformément au règlement 2016/445 et du projet d'acquisition de PJS


Le Conseil d'administration a examiné le 9 mai 2016 les comptes de Natixis au titre du 1 er  trimestre 2016.

Pour Natixis, le 1 er trimestre s'est notamment caractérisé par (1)  :

  • une stabilité des revenus des métiers coeurs à près de 2 Md€ et une contraction du PNB groupe limitée à 3% sur un an.

Au sein du pôle Épargne, la Gestion d'actifs enregistre une décollecte limitée de 1 Md€ sur le trimestre alors que les marges restent en hausse aux États-Unis et en Europe. L'Assurance affiche une très bonne dynamique avec un chiffre d'affaires global en croissance de 20% vs. 1T15 à 1,8 Md€ (hors traité de réassurance avec la CNP).
Dans la Banque de Grande Clientèle, les Financements structurés continuent de générer une part élevée de commissions dans leurs revenus (37%) et enregistrent une hausse de la production nouvelle de 3% sur un an hors métier Global Energy & Commodities. Les revenus des activités de marché sont portés une dynamique soutenue sur les Dérivés actions et une bonne résistance de Fixed Income grâce aux activités sur les Taux et le Change.
Le PNB des Services Financiers Spécialisés augmente de 6% vs. 1T15, grâce aux performances commerciales solides en Crédit-bail, dans les Cautions et garanties et en Affacturage,

  • des charges de 1 605 M€ en hausse de 3% sur un an. Elles restent bien maitrisées (+1% vs. 1T15) en excluant l'augmentation de la contribution estimée au Fond de Résolution Unique,
     
  • un coût du risque des métiers coeurs à 45pb, quasi stable sur un an,
     
  • une capacité bénéficiaire de 311 M€ sur le trimestre (résultat net pdg retraité de l'impact IFRIC 21), en repli de 8% sur un an,
     
  • un résultat net pdg publié de 200 M€,
     
  • un ratio de levier (1) de 4,2% à fin mars 2016,
     
  • un ratio CET1 (2) de 10,8% au 31 mars 2016.

              

Laurent Mignon, Directeur général de Natixis, a déclaré  : « Nos métiers coeurs enregistrent de bonnes performances ce trimestre, avec des revenus stables dans un contexte de marché très volatil grâce à une bonne dynamique commerciale. En dépit de charges réglementaires en forte hausse, notre rentabilité reste préservée et nous confirmons notre capacité à délivrer un pay out ratio d'au moins 50%. Pour conforter notre stratégie asset light et accélérer l'adaptation de nos métiers à des conditions plus exigeantes, nous avons annoncé un projet de nouvelle organisation de  la Banque de Grande Clientèle, qui amplifiera notamment nos capacités d'origination et de distribution. Nous avons également lancé une réflexion approfondie sur la transformation de nos process dans chacun de nos métiers et un projet d'excellence opérationnelle ».

  1. Voir note méthodologique
  2. Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois – sans mesures transitoires – sauf IDA sur pertes reportables et pro forma du phasage additionnel du stock d'IDA conformément au règlement 2016/445 et du projet d'acquisition de PJS

1 – R ésultats N atixis du 1T16

1.1         ÉlÉments non-opÉrationnels

  Eléments non-opérationnels – en M€ 1T16 1T15  
  Réévaluation de la dette senior propre
Hors pôle (PNB)
-6 5  
  Retraitement de la variation de change des TSS en devises
Hors pôle (PNB)
-15 36  
  Impact en résultat avant impôt -20 41  
  Impact en résultat net -13 27  

1.2         rÉsultats du 1T16

    Pro forma et hors éléments non-opérationnels (1)  
en M€
  1T16 1T15   1T16
vs. 1T15
 
    Produit net bancaire   2 083 2 149   -3%  
    dont métiers coeurs   1 949 1 953   stable  
    Charges   -1 605 -1 553   3%  
    Résultat brut d'exploitation   478 596   -20%  
    Coût du risque   -88 -78   14%  
    Résultat avant impôt   427 527   -19%  
    Impôt   -179 -225   -20%  
    Intérêts minoritaires   -34 -42   -19%  
    Résultat net – pdg    213 260   -18%  
                 
    en M€   1T16 1T15   1T16
vs. 1T15
 
    Retraitement de l'impact IFRIC 21   98 77   27%  
    Résultat net – pdg – hors impact IFRIC   311 337   -8%  
    ROTE hors impact IFRIC 21    9,1% 9,8%       
                 
    en M€   1T16 1T15   1T16
vs. 1T15
 
    Eléments non-opérationnels   -13 27      
    Réintégration de l'impact IFRIC 21   -98 -77      
    Résultat net – pdg – publié   200 287   -30%  

Sauf indication contraire, les commentaires qui suivent se rapportent aux résultats pro forma et hors éléments non-opérationnels détaillés ci-dessus.

  1. Voir note méthodologique

PRODUIT NET BANCAIRE

Au 1T16, les revenus de Natixis s'établissent à 2 083 M€, en retrait de 3% vs. 1T15. Les revenus des métiers coeurs sont stables sur la même période.

La décomposition des revenus par métier est la suivante :

  • les revenus du pôle Épargne sont stables vs. 1T15 à 825 M€ incluant un recul limité de 2% des revenus en Gestion d'actifs et une forte croissance de tous les segments de l'Assurance,
  • le PNB de la Banque de Grande Clientèle à 782 M€ est soutenu par les bonnes performances des Dérivés actions, la résistance des activités Fixed Income et la forte croissance des activités en Asie, 
  • les Services Financiers Spécialisés enregistrent une progression de 6% de leurs revenus à 343 M€, portée par le dynamisme des Financements spécialisés dont le PNB croit de 11% sur la même période,
  • les revenus des Participations Financières sont en baisse de 19% vs. 1T15 découlant notamment d'une contraction de 16% du PNB de Coface.

CHARGES

Les charges atteignent 1 605 M€ au 1T16. Elles sont en hausse de 3% vs. 1T15. En retraitant l'augmentation de la contribution estimée au Fonds de Résolution Unique, elles sont quasi stables sur un an (+1%). Le résultat brut d'exploitation ressort à 478 M€ vs. 596 M€ au 1T15.

COÛT DU RISQUE

Le coût du risque s'établit à 88 M€, en hausse de 14% sur un an.

RÉSULTAT AVANT IMPÔT

Le résultat avant impôt est en retrait de 19% sur un an à 427 M€. Sur la même période, le résultat avant impôts des métiers coeurs se contracte de seulement 4%. La différence s'explique principalement par le ralentissement de l'activité chez Coface et l'augmentation de la contribution au FRU enregistrée dans le Hors pôles métiers.

RÉSULTAT NET

Le résultat net hors éléments non-opérationnels et hors IFRIC 21 s'élève à 311 M€ au 1T16, en retrait de 8% sur un an.
En incluant les éléments non-opérationnels (-13 M€ net d'impôt) et l'impact IFRIC 21 (-98 M€), le résultat net part du groupe publié au 1T16 s'établit à 200 M€ vs. 287 M€ au 1T15.


2 s tructure f inanciÈre

Au 31 mars 2016, le ratio CET1 Bâle 3 (1) de Natixis atteint 11,3%.

Sur la base d'un ratio CET1 Bâle 3 (1) de 11,2% au 31 décembre 2015, les impacts au 1 er trimestre 2016 se décomposent comme suit :

  • effet de mise en réserve du résultat net part du groupe du 1T16 hors dividende : +18pb,
  • dividende ordinaire prévu au 1T16 : -9pb,
  • déduction de 10% du stock des IDA sur pertes reportables au titre de 2016 dans le cadre des mesures transitoires : -16pb,
  • effets RWA, change et autres : +11pb.

Les fonds propres et actifs pondérés en Bâle 3 (1) s'élèvent à respectivement 12,5 Md€ et 111,4 Md€ au 31 mars 2016.

CAPITAUX PROPRES – FONDS PROPRES – ACTIF NET PAR ACTION

Les capitaux propres part du groupe s'élèvent à 19,5 Md€ au 31 mars 2016, dont 1,68 Md€ de titres hybrides (TSS) inscrits en capitaux propres à la juste valeur.

Les fonds propres Core Tier 1 (Bâle 3 – phase-in ) s'établissent à 12,3 Md€ et les fonds propres Tier 1 (Bâle 3 – phase-in ) s'élèvent à 14,1 Md€.

Les actifs pondérés de Natixis s'élèvent à 111,4 Md€ au 31 mars 2016, en Bâle 3 – phase-in. Ils se décomposent en :

  • risque de crédit : 75,1 Md€
  • risque de contrepartie : 7,7 Md€
  • risque de CVA : 4,2 Md€
  • risque de marché : 11,7 Md€
  • risque opérationnel : 12,7 Md€

En Bâle 3 (phase-in), au 31 mars 2016, le ratio C E T1 ressort à 11,1%, le ratio Tier 1 s'établit à 12,6 % et le ratio global à 15,1%.

L'actif net comptable par action au 31 mars 2016 après prise en compte des dividendes anticipés, ressort à 5,30 euros pour un nombre d'actions, hors actions détenues en propre, égal à 3 126 453 750 (le nombre total d'actions est de 3 129 085 133). L'actif net tangible par action (déduction des écarts d'acquisition et des immobilisations incorporelles) s'établit à 4,17 euros.

RATIO DE LEVIER (2)

Le ratio de levier s'établit à 4,2% au 31 mars 2016.

RATIO GLOBAL D'AD É QUATION DES FONDS PROPRES

Au 31 mars 2016, l'excédent en fonds propres du conglomérat financier est estimé à près de 3 Md€.

  1. Sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013, y compris compromis danois – sans mesures transitoires – sauf IDA sur pertes reportables
  2. Voir note méthodologique

1/2


3 r é sultats des m é tiers

É pargne

   en M€ 1T16 1T15 1T16
vs. 1T15
 
  Produit net bancaire   825  823 stable  
    dont Gestion d'actifs 626 639 -2%  
    dont Assurances 167 140 19%  
    dont Banque Privée 34 34 2%  
  Charges -590 -583 1%  
  Résultat brut d'exploitation 234 240 -3%  
  Coût du risque 0 -1    
  Gains ou pertes sur autres actifs 20 0    
  Résultat avant impôt 256 242 6%  
           
  Coefficient d'exploitation (1) 70,2% 69,6% +0,6pp  
  ROE après impôt (1) 14,5% 15,8% -1,3pp  
  1.  Voir note méthodologique et hors impact IFRIC 21

     
Le pôle Épargne enregistre des revenus au 1T16 de 825 M€, stables vs. 1T15, incluant une hausse des marges en Gestion d'actifs et une forte croissance de tous les segments de l'Assurance.

Les charges sont quasi stables sur un an à 590 M€. Le coefficient d'exploitation hors impact de l'application     d'IFRIC 21 s'établit à 70,2%, en légère hausse vs. 1T15 de 0,6pp.
Le résultat brut d'exploitation ressort à 234 M€ au 1T16 vs. 240 M€ au 1T15.

Le résultat avant impôt progresse de 6% au 1T16 vs. 1T15 pour s'établir à 256 M€.

Le ROE après impôt hors impact de l'application d'IFRIC 21 atteint 14,5% au 1T16, en baisse de 1,3pp sur un an.

En Gestion d'actifs, sur le 1 er trimestre 2016, la décollecte nette est limitée à 1 Md€, incluant une collecte nette positive de 8 Md€ (dont 4,6 Md€ de monétaires) en Europe grâce au dynamisme  de DNCA, H 2 O et NAM, et une décollecte nette de plus de 8 Md€ aux États-Unis centrée principalement sur les produits de taux (-6 Md€).
Les actifs sous gestion atteignent 776 Md€ au 31 mars 2016. La diminution de 25 Md€ vs. fin 2015, découle essentiellement d'un effet change négatif de 19 Md€ ainsi que d'un effet périmètre négatif de 4 Md€ suite aux cessions de deux petits affiliés, Snyder Capital Management et Capital Growth Management.
Le PNB ressort à 626 M€ au 1T16, en baisse de 2% sur un an résultant principalement de la contraction des actifs sous gestion aux États-Unis (-16%).

Dans le domaine de l' Assurance , le chiffre d'affaires global s'élève à 1,8 Md€ (hors traité de réassurance avec la CNP) au 1T16, en hausse de 20% vs. 1T15.
En assurance-vie, hors traité de réassurance avec la CNP, la collecte nette atteint 560 M€ au 1T16, en hausse de 44% sur un an, et les encours gérés à 45 Md€ fin mars 2016 augmentent de 4% sur la même période. Les unités de compte représentent 36% de la collecte nette du trimestre.
L'assurance dommages enregistre une hausse de 9% de son chiffre d'affaires au 1T16, la Prévoyance et l'ADE de 10%.2/2


Banque de Grande Clientèle

   en M€ 1T16 1T15   1T16
vs. 1T15
 
  Produit net bancaire 782 806   -3%  
  dont Banque commerciale 81 89   -9%  
  dont Financements structurés 258 284   -9%  
  dont Marchés de capitaux 430 468   -8%  
  Charges -512 -492   +4%  
  Résultat brut d'exploitation 270 314   -14%  
  Coût du risque -71 -65   +10%  
  Résultat avant impôt 202 253   -20%  
             
  Coefficient d'exploitation (1) 61,5% 57,0%   +4,5pp  
  ROE après impôt (1) 9,1% 10,4%   -1,3pp  
  1. Voir note méthodologique hors impact de l'application d'IFRIC 21

Malgré une base de comparaison élevée au 1T15, la Banque de Grande Clientèle affiche une baisse limitée de 3% de son PNB au 1T16 grâce aux bonnes performances des Dérivés actions, à la résistance des activités de Fixed Income et à la progression de 42% des revenus en Asie. Hors CVA/DVA, le PNB est en contraction de seulement 2% sur un an.

Les charges d'exploitation s'élèvent à 512 M€ au 1T16. La montée en puissance des plateformes internationales se poursuit et contribue à cette hausse des charges de 4% sur un an.
Le résultat brut d'exploitation ressort à 270 M€ au 1T16. Le coût du risque s'établit à 71 M€ au 1T16 vs. 65 M€ au 1T15. Il en résulte une baisse du résultat avant impôt de 20% au 1T16 vs. 1T15.

Au 1T16, le ROE après impôt hors impact d'IFRIC 21 à 9,1% démontre la bonne résilience des différentes activités. La très bonne maîtrise des encours pondérés se traduit par une nouvelle baisse au 1T16 : -3% vs. fin 2015 et -12% sur un an.

Les revenus des activités de Financements s'établissent à 339 M€ au 1T16 vs. 372 M€ au 1T15.
Dans les Financements structurés, au 1T16, Aircraft affiche une forte dynamique notamment en Asie. La production nouvelle s'élève à 4,5 Md€ au 1T16, en hausse de 3% vs. 1T15 hors Global Energy & Commodities, dont la production nouvelle se réduit de plus de 50% sur un an.
Sur la même période, la production nouvelle dans la Banque commerciale baisse de 21% et atteint 3,0 Md€.

Les Marchés de capitaux enregistrent un repli de 8% de leurs revenus à 430 M€, dont 296 M€ pour les métiers Taux, change, matières premières et trésorerie (303 M€ hors CVA/DVA) et 135 M€ pour les métiers Actions.
Au sein de FIC-T, les activités Taux et Change affichent de solides performances notamment en Asie. L'activité Crédit est marquée par une contraction des volumes en syndication mais aussi par une progression de 7% des revenus de GSCS.
Les Dérivés actions, portés par la croissance forte des Solutions (PNB en hausse de 62% sur un an), dégagent des revenus en hausse de 6% sur un an au 1T16.


Services Financiers Spécialisés

   en M€ 1T16 1T15 1T16
vs. 1T15
 
  Produit net bancaire 343 324 6%  
    Financements spécialisés 214 193 11%  
    Services financiers 129 131 -2%  
  Charges -225 -218 3%  
  Résultat brut d'exploitation 118 105 12%  
  Coût du risque -13 -14 -10%  
  Résultat avant impôt 105 91 15%  
           
  Coefficient d'exploitation (1) 63,4% 64,7% -1,3pp  
  ROE après impôt (1) 18,3% 15,2% +3,1pp  

(1) Voir note méthodologique et hors impact de l'application d'IFRIC 21

Les revenus des Services Financiers Spécialisés s'élèvent à 343 M€ et progressent de 6% au 1T16 vs. 1T15 portés par les solides performances des Financements spécialisés dont le PNB progresse de 11% sur la même période.

Les charges ressortent à 225 M€, en hausse de 3% vs. 1T15 et le coefficient d'exploitation hors impact IFRIC 21 s'établit à 63,4% au 1T16, s'améliorant de plus de 100pb sur un an. Le résultat brut d'exploitation atteint 118 M€ vs. 105 M€, soit une progression de 12%.

Le coût du risque continue de décroitre : à 13 M€, il s'établit en baisse de 10% vs. 1T15.

Au 1T16, le résultat avant impôt affiche une progression de 15% vs. 1T15.

Le ROE après impôt hors impact IFRIC 21 ressort à 18,3% au 1T16.

Au sein des Financements spécialisés , les activités Cautions et garanties enregistrent une croissance de 15% des primes émises au 1T16 vs. 1T15 avec une forte dynamique des marchés professionnels et particuliers. Au 1T16, la production nouvelle en Crédit-bail augmente de 72% sur un an portée par le fort développement de l'activité avec les réseaux du Groupe BPCE. Pour l'Affacturage, la hausse de 10% du chiffre d'affaires affacturé résulte notamment de l'élargissement de l'offre produits.

Les revenus des Services financiers baissent très légèrement à 129 M€ dans un contexte de marchés financiers moins porteurs qu'au 1T15 pour les métiers Titres et Epargne salariale.


Participations Financières

   en M€ 1T16 1T15   1T16
vs. 1T15
 
  Produit net bancaire 183 227   -19%  
    Coface 156 187   -16%  
    Corporate Data Solutions 15 20   -25%  
    Autres 12 20   -40%  
  Charges -162 -178   -9%  
  Résultat brut d'exploitation 21 48   -56%  
  Coût du risque -6 -3      
  Résultat avant impôt 27 46   -42%  

A change contant, le chiffre d'affaires de Coface s'élève à 373 M€ au 1T16, en baisse de 4% vs. 1T15. En courant, il se contracte de 6% à 365 M€ sur la même période. 

Le ratio combiné net de réassurance s'établit à 87,0% vs. 77,5% au 1T15, se composant d'un cost ratio à 32,0% et d'un loss ratio à 55,0% qui se comparent respectivement à 27,7% et 49,8% au 1T15.

Au 1T16, les revenus des Participations Financières baissent de 19% sur un an incluant les activités non stratégiques Corporate Data Solutions.

Le résultat brut d'exploitation s'élève à 21 M€ au 1T16, en nette baisse vs. 1T15.


Annexes

Précisions méthodologiques :

> Les comptes 2015 sont présentés pro forma :

(1) Du reclassement en résultat courant de la contribution au Fonds de Résolution Unique (classé en éléments exceptionnels précédemment). La contribution est comptabilisée dans les charges du Hors Pôle, au 1 er trimestre 2015, conformément à l'Interprétation IFRIC 21 « droits et taxes ». Les séries 2015 ont été recalculées en conséquence;

(2) Du transfert de charges du Hors pôle vers le pôle SFS. Les séries 2015 ont été recalculées en conséquence.

> Changements de normes à compter du 1 er janvier 2016 : précédemment affecté au Hors Pôle, le coût de subordination des dettes Tier 2 émises est désormais réalloué aux métiers sur la base de leurs fonds propres normatifs. Au niveau du pôle Epargne, prise en compte de l'impact du changement de traitement comptable intervenu courant 2015 lié à la reconnaissance d'un impôt différé passif relatif à un écart d'acquisition se traduisant par une augmentation du taux d'impôt normatif et, à l'opposé, une réduction des fonds propres normatifs alloués au pôle. 

> Performances des métiers mesurées en Bâle 3 :
Les performances des métiers de Natixis sont présentées dans un cadre réglementaire Bâle 3. Les actifs pondérés Bâle 3 sont appréciés sur la base des règles CRR-CRD4 publiées le 26 juin 2013 (y compris traitement en compromis danois pour les entités éligibles). L'allocation normative de capital aux métiers de Natixis s'effectue sur la base de 10% de leurs actifs pondérés moyens en Bâle 3.

> Le ROTE annualisé se calcule ainsi : résultat net (pdg) – coût net des TSS/actif net comptable moyen après distribution des dividendes – dettes hybrides – immobilisations incorporelles – goodwill moyens. A cela sont ajoutés les goodwill et les immobilisations incorporelles qui se rapportent aux métiers pour déterminer le ROE.

> Le taux de rémunération des fonds propres normatifs est de 3%.

> Réévaluation de la dette senior propre : composante « risque de crédit émetteur » valorisée à partir d'une méthode approchée d'actualisation des cash flows futurs, contrat par contrat, utilisant des paramètres tels que courbe des taux de swaps et spread de réévaluation (basé sur la courbe reoffer BPCE).

> Eléments exceptionnels et non-opérationnels : les données et commentaires de cette présentation sont basés sur les comptes de résultats de Natixis et de ses métiers retraités des éléments comptables non-opérationnels et/ou exceptionnels détaillés en page 5. Les comptes de résultats de Natixis et de ses métiers incluant ces éléments (les données publiées) sont en annexes de cette présentation.

> Le calcul du ratio de levier s'effectue selon les règles de l'acte délégué, sans mesures transitoires sauf pour les IDA sur pertes reportables, avec hypothèse de renouvellement des émissions subordonnées non éligibles en Bâle 3 par des instruments éligibles. Les opérations de financement sur titres traitées avec des chambres de compensation sont compensées en application des principes posés par IAS32, sans prise en compte des critères de maturité et devises.

> Le coefficient d'exploitation et le ROE hors impact IFRIC 21 se calculent en prenant en compte par trimestre un quart du montant des taxes et cotisations annuelles soumises à cette nouvelle norme de comptabilisation.


C ompte s de résultat 1 T1 6 : passage des données hors éléments exceptionnels (1) aux données publiées

                   
en M€ 1T16
hors éléments
non-opérationnels
  Réévaluation
 de la dette
senior propre
Variation de change
des TSS
en devises
    1T16
publié
   
Produit Net Bancaire 2 083   -6 -15     2 063    
Charges -1 605           -1 605    
Résultat Brut d'Exploitation 478   -6 -15     458    
Coût du risque -88           -88    
Mises en équivalence 8           8    
Gain ou pertes sur autres actifs 29           29    
Variation de valeur écarts d'acquisition 0           0    
Résultat avant impôt 427   -6 -15     407    
Impôt -179   2 5     -172    
Intérêts minoritaires -34           -34    
Résultat net part du groupe 213   -4 -10     200    
                   

Natixis – Consolidé

  en M€ 1T15 2T15 3T15 4T15 1T16   1T16
 vs. 1T15
  Produit Net Bancaire 2 190 2 301 1 969 2 244 2 063   – 6 %
  Charges -1 553 -1 431 -1 393 -1 578 -1 605   + 3 %
  Résultat Brut d'Exploitation 637 870 576 666 458   – 28 %
  Coût du risque -78 -64 -83 -66 -88   + 14 %
  Mises en équivalence 9 13 8 16 8   – 16 %
  Gains ou pertes sur autres actifs 0 -30 2 -3 29    
  Variation de valeur écarts d'acquisition 0 0 0 0 0    
  Résultat avant impôt 568 789 502 614 407   – 28 %
  Impôt -239 -312 -190 -230 -172   – 28 %
  Intérêts minoritaires -42 -27 -20 -68 -34   – 19 %
  Résultat net part du groupe 287 450 291 316 200   – 30 %
  1. Voir note méthodologique

Natixis – Contribution par pôle au 1T16

en M€ Épargne BGC SFS Participations
Financières
Hors
Pôles
  Natixis publié
Produit Net Bancaire 825 782 343 183 -69   2 063
Charges -590 -512 -225 -162 -116   -1 605
Résultat Brut d'Exploitation 234 270 118 21 -185   458
Coût du risque 0 -71 -13 -6 2   -88
Résultat Net d'Exploitation 234 198 105 15 -183   370
Mises en équivalence 4 3 0 0 0   8
Autres 18 0 0 11 0   29
Résultat avant impôt 256 202 105 27 -183   407
        Impôt   -172
        Intérêts minoritaires   -34
        RNPG   200

Impacts IFRIC 21 par pôle au 1T16 (1)

Impact sur les charges
           
en M€ 1T15 2T15 3T15 4T15 1T16
Épargne -10 3 3 3 -11
BGC -33 11 11 11 -31
SFS -7 2 2 2 -7
Participations financières -2 1 1 1 -2
Hors pôles métiers -33 11 11 11 -57
Total Natixis -86 29 29 29 -107
           
Impact sur le PNB
           
en M€ 1T15 2T15 3T15 4T15 1T16
SFS (Crédit-bail) -2 1 1 1 -2
Total Natixis -2 1 1 1 -2
  1. Voir note méthodologique

É pargne

en M€ 1T15 2T15 3T15 4T15 1T16   1T16
vs. 1T15
Produit Net Bancaire 823 846 840 1 006 825   stable
Gestion d'actifs 639 633 666 817 626   – 2 %
Banque Privée 34 36 34 41 34   + 2 %
Assurances 140 156 141 146 167   + 19 %
Charges -583 -576 -569 -648 -590   + 1 %
Résultat brut d'exploitation 240 270 271 357 234   – 3 %
Coût du risque -1 0 3 1 0    
Résultat Net d'Exploitation 239 270 274 358 234   – 2 %
Mises en équivalence 5 7 4 6 4   – 20 %
Autres -2 -2 -2 -2 18    
Résultat avant impôt 242 275 276 362 256   + 6 %
Coefficient d'exploitation 70,8 % 68,1 % 67,7 % 64,5 % 71,6 %    
Coefficient d'exploitation hors impact IFRIC 21 69,6 % 68,5 % 68,1 % 64,8 % 70,2 %    
RWA (Bâle 3 – en Md€) 14,7 14,3 14,4 15,3 16,4   + 12 %
Fonds propres normatifs (en Bâle 3) 3 899 4 170 4 666 4 672 4 350   + 12 %
ROE après impôt (1)  (en Bâle 3) 15,1 % 17,2 % 14,4 % 16,6 % 13,9 %    
ROE après impôt (1)  (en Bâle 3) hors impact IFRIC 21 15,8 % 17,0 % 14,2 % 16,4 % 14,5 %    
  1. Méthodologie d'allocation normative de capital sur la base de 10% des actifs pondérés moyens-y compris goodwill et immobilisations incorporelles

Banque de Grande Clientèle

en M€ 1T15 2T15 3T15 4T15 1T16   1T16
vs. 1T15
Produit Net Bancaire 806 842 665 742 782   – 3 %
Banque commerciale 89 100 92 83 81   – 9 %
Financements structurés 284 305 277 282 258   – 9 %
Marchés de capitaux 468 410 286 378 430   – 8 %
  FIC-T 331 241 178 256 296   – 11 %
  Actions 138 169 108 122 135   – 2 %
Divers -35 27 11 -1 12    
Charges -492 -459 -416 -494 -512   + 4 %
Résultat Brut d'Exploitation 314 383 250 248 270   – 14 %
Coût du risque -65 -40 -36 -57 -71   + 10 %
Résultat Net d'Exploitation 249 343 214 191 198   – 20 %
Mises en équivalence 4 5 3 14 3   – 18 %
Autres 0 0 0 0 0    
Résultat avant impôt 253 348 217 205 202   – 20 %
Coefficient d'exploitation 61,0 % 54,5 % 62,5 % 66,6 % 65,5 %    
Coefficient d'exploitation hors impact IFRIC 21 57,0 % 55,8 % 64,1 % 68,1 % 61,5 %    
RWA (Bâle 3 – en Md€) 76,1 73,2 70,9 69,4 67,0   – 12 %
Fonds propres normatifs (en Bâle 3) 7 318 7 712 7 426 7 195 6 935   – 5 %
ROE après impôt (1)  (en Bâle 3) 9,2 % 12,0 % 7,8 % 7,8 % 7,9 %    
ROE après impôt (1)  (en Bâle 3) hors impact IFRIC 21 10,4 % 11,6 % 7,4 % 7,4 % 9,1 %    
  1. Méthodologie d'allocation normative de capital sur la base de 10% des actifs pondérés moyens-y compris goodwill et immobilisations incorporelles

Services Financiers Spécialisés

en M€ 1T15 2T15 3T15 4T15 1T16   1T16
vs. 1T15
Produit Net Bancaire 324 335 315 334 343   + 6 %
Financements spécialisés 193 203 191 206 214   + 11 %
Affacturage 35 35 35 38 38   + 10 %
Cautions et garanties financières 40 47 35 37 55   + 37 %
Crédit-bail 48 49 51 60 51   + 7 %
Crédit consommation 65 66 65 65 65   – 1 %
Financement du cinéma 4 5 5 5 5   + 17 %
Services financiers 131 133 124 128 129   – 2 %
Ingénierie sociale 32 35 28 33 33   + 2 %
Paiements 72 72 72 71 72   stable
Titres 27 25 24 25 24   – 12 %
Charges -218 -211 -209 -218 -225   + 3 %
Résultat Brut d'Exploitation 105 125 107 116 118   + 12 %
Coût du risque -14 -20 -15 -10 -13   – 10 %
Résultat Net d'Exploitation 91 105 92 106 105   + 15 %
Mises en équivalence 0 0 0 0 0    
Autres 0 0 0 0 0    
Résultat avant impôt 91 105 92 105 105   + 15 %
Coefficient d'exploitation 67,5 % 62,8 % 66,2 % 65,4 % 65,7 %    
Coefficient d'exploitation hors impact IFRIC 21 64,7 % 63,7 % 67,1 % 66,3 % 63,4 %    
RWA (Bâle 3 – en Md€) 14,4 14,3 13,0 13,6 13,7   – 4 %
Fonds propres normatifs (en Bâle 3) 1 692 1 689 1 680 1 551 1 629   – 4 %
ROE après impôt (1)  (en Bâle 3) 13,8 % 15,9 % 14,0 % 17,3 % 16,9 %    
ROE après impôt (1)  (en Bâle 3) hors impact IFRIC 21 15,2 % 15,4 % 13,5 % 16,7 % 18,3 %    
  1. Méthodologie d'allocation normative de capital sur la base de 10% des actifs pondérés moyens-y compris goodwill et immobilisations incorporelles

Participations Financières

  en M€ 1T15 2T15 3T15 4T15 1T16   1T16
vs. 1T15
  Produit Net Bancaire 227 197 215 190 183   – 19 %
  Coface 187 161 173 160 156   – 16 %
  Corporate Data Solutions 20 20 23 19 15   – 25 %
  Autres 20 16 19 10 12   – 40 %
  Charges -178 -167 -171 -165 -162   – 9 %
  Résultat Brut d'Exploitation 48 30 44 24 21   – 56 %
  Coût du risque -3 -4 -6 -5 -6    
  Résultat Net d'Exploitation 46 26 38 19 15   – 67 %
  Mises en équivalence 0 1 0 -4 0    
  Autres 0 -30 2 -1 11    
  Résultat avant impôt 46 -3 40 15 27   – 42 %

Hors Pôles

en M€ 1T15 2T15 3T15 4T15 1T16   1T16
vs. 1T15
Produit Net Bancaire 10 82 -67 -27 -69    
Charges -81 -19 -29 -52 -116   + 43 %
Résultat Brut d'Exploitation -71 63 -96 -79 -185    
Coût du risque 5 0 -30 5 2   – 63 %
Résultat Net d'Exploitation -66 62 -125 -74 -183    
Mises en équivalence 0 0 0 0 0    
Autres 2 2 2 1 0    
Résultat avant impôt -64 64 -124 -73 -183    

BILAN COMPTABLE

Actif (Md€) 31/03/2016 31/12/2015
Caisse, banques centrales, CCP 27,2 21,2
Actifs financiers à la juste valeur par résultat 193,3 191,6
Actifs financiers disponibles à la vente 53,6 52,7
Prêts et créances 180,0 178,7
Actifs financiers détenus jusqu'à échéance 2,3 2,3
Comptes de régularisation et actifs divers 51,1 46,7
Participations dans les entreprises mises en équivalence 0,7 0,7
Valeurs immobilisées 2,7 2,8
Ecart d'acquisition 3,5 3,6
Total 514,4 500,3


Passif (Md€) 31/03/2016 31/12/2015
Banques centrales, CCP 0,0 0,0
Passifs financiers à la juste valeur par résultat 162,9 159,0
Dettes envers les EC et la clientèle 172,3 177,8
Dettes représentées par un titre 38,9 40,4
Comptes de régularisation et passifs divers 46,5 43,1
Provisions techniques des contrats d'assurance 66,1 52,9
Provisions pour risques et charges 1,6 1,7
Dettes subordonnées 5,2 4,9
Capitaux propres 19,5 19,2
Intérêts minoritaires  1,4 1,3
Total 514,4 500,3

Avertissement

Ce communiqué peut comporter des objectifs et des commentaires relatifs aux objectifs et à la stratégie de Natixis. Par nature, ces objectifs reposent sur des hypothèses, des considérations relatives à des projets, des objectifs et des attentes en lien avec des événements, des opérations, des produits et des services futurs et non certains et sur des suppositions en termes de performances et de synergies futures.

Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces objectifs qui sont soumis à des risques inhérents, des incertitudes et des hypothèses relatives à Natixis, ses filiales et ses investissements, au développement des activités de Natixis et de ses filiales, aux tendances du secteur, aux futurs investissements et acquisitions, à l'évolution de la conjoncture économique, ou à celle relative aux principaux marchés locaux de Natixis, à la concurrence et à la réglementation. La réalisation de ces événements est incertaine, leur issue pourrait se révéler différente de celle envisagée aujourd'hui, ce qui est susceptible d'affecter significativement les résultats attendus. Les résultats réels pourraient différer significativement de ceux qui sont impliqués dans les objectifs.

Les informations contenues dans ce communiqué, dans la mesure où elles sont relatives à d'autres parties que Natixis, ou sont issues de sources externes, n'ont pas fait l'objet de vérifications indépendantes et aucune déclaration ni aucun engagement ne sont donnés à leur égard, et aucune certitude ne doit être accordée sur l'exactitude, la sincérité, la précision et l'exhaustivité des informations ou opinions contenues dans ce communiqué. Ni Natixis ni ses représentants ne peuvent voir leur responsabilité engagée pour une quelconque négligence ou pour tout préjudice pouvant résulter de l'utilisation de ce communiqué ou de son contenu ou de tout ce qui leur est relatif ou de tout document ou information auxquels il pourrait faire référence. Les données présentes dans ce communiqué ne sont pas auditées.

L'information financière de NATIXIS pour le premier trimestre de l'année 2016 est constituée du présent communiqué de presse et de la présentation attachée, disponible sur le site Internet www.natixis.com dans l'espace "Communication Financière".

La conférence de présentation des résultats du mardi 10 mai 2016 à 9h00 sera retransmise en direct sur le site Internet www.natixis.com (rubrique Communication Financière).

Contacts :

Relations Investisseurs : investorelations@natixis.com   Relations Presse : relationspresse@natixis.com  
         
Pierre-Alexandre Pechmeze T + 33 1 58 19 57 36   Elisabeth de Gaulle T + 33 1 58 19 28 09
Souad Ed Diaz T + 33 1 58 32 68 11   Olivier Delahousse T + 33 1 58 55 04 47
Christophe Panhard
Brigitte Poussard

 

 
T + 33 1 58 55 43 98
T + 33 1 58 55 59 21

 

 

 
  Sonia Dilouya T + 33 1 58 32 01 03



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: NATIXIS via GlobeNewswire

HUG#2010928

Print Friendly

NATIXIS :RESULTATS DU PREMIER TRIMESTRE 2016