INFORMATION PRESSE
Clermont-Ferrand, le 26 juillet 2016

COMPAGNIE GENERALE DES ETABLISSEMENTS MICHELIN
Information financière au 30 juin 2016

Résultat opérationnel sur activités courantes en hausse,
à 1 405 millions d'€, soit 13,7 % des ventes nettes
Volume en croissance de 2,5 %, supérieure aux marchés

Guidance 2016 confirmée

  • Marchés Tourisme camionnette en croissance avec une stabilisation en Remplacement au 2 ème trimestre, marchés Poids lourd moins dynamiques et marchés Génie civil encore en baisse
  • Volume en croissance de 2,5 %, supérieure aux marchés pour toutes les activités, en Tourisme camionnette (+4 %), en Poids lourd (+1 %) et en Spécialités (- 2 %).
  • Résultat opérationnel sur activités courantes en forte progression de 241 millions d'€ à parités constantes, à 13,7 % des ventes nettes, soit une amélioration de 1,7 point notamment grâce à :
    • Effet Prix-mix / Matières premières positif de 115 millions d'€ lié à un pilotage efficace et compte tenu d'un effet de base favorable,
    • Plan de compétitivité : gains de 155 millions d'€ permettant, comme attendu, de compenser l'inflation sur les coûts de production et les frais généraux.
  • Cash flow libre positif de 8 millions d'€, en amélioration de 108 millions d'€ par rapport au 1 er semestre 2015 hors acquisitions.
  • Rachat d'actions : tranche de 150 millions d'€ réalisée au 1 er semestre, lancement prévu d'une tranche de 150 millions d'€ au 2 nd semestre.

Jean-Dominique Senard, Président, a déclaré : ''Au premier semestre, le groupe Michelin affiche une performance économique élevée qui bénéficie de la qualité de son offre de pneumatiques et de services, du pilotage efficace de l'équilibre croissance et prix, ainsi que de ses efforts de compétitivité. Dans des marchés concurrentiels, notre entreprise est plus que jamais concentrée sur les quatre domaines d'amélioration qu'elle s'est fixés au service de ses ambitions stratégiques : la qualité du service à nos clients, la simplification de nos modes de fonctionnement, le déploiement de notre offre digitale et la poursuite de la responsabilisation de nos équipes.''

  • Perspectives

Sur le reste de l'année 2016, les marchés Tourisme camionnette et Poids lourd devraient se montrer moins dynamiques en Amérique du Nord et en Europe, tandis qu'ils devraient rester porteurs en Tourisme camionnette en Chine. Le marché des pneus de Spécialités devrait rester influencé par la fin du déstockage des compagnies minières.

Dans ce contexte, le pilotage de la marge sur le second semestre devrait permettre de dégager un effet prix mix / matières premières positif sur l'année.

Ainsi, pour l'année 2016, Michelin confirme ses objectifs d'une croissance des volumes supérieure à l'évolution mondiale des marchés, d'un résultat opérationnel sur activités courantes en croissance hors effet de change et de génération d'un cash flow libre structurel supérieur à 800 millions d'€.

 

(en millions €)
1 er semestre
2016
1 er semestre
2015

 
 

Ventes nettes
 

10 292
 

10 497
 

EBITDA sur activités courantes
 

2 085
 

1 913
 

Marge EBITDA sur activités courantes
 

20,3 %
 

18,2 %
 

Résultat opérationnel sur activités courantes *
 

 

1 405
 

 

1 262
 

Marge opérationnelle sur activités courantes
 

 

13,7 %
 

 

12,0 %
Tourisme camionnette et distribution associée  

13,8 %
 

10,8 %
Poids lourd et
distribution associé
 

9,9 %
 

9,6 %
 

Activités de spécialités
 

20,6 %
 

21,5 %
Produits et charges opérationnels hors activités courantes  

– 51
 

– 17
 

Résultat opérationnel
 

1 354
 

1 245
 

Résultat net
 

769
 

707
 

Résultat par action 1 (en €)
 

4,24
 

3,79
 

Investissements hors acquisitions
 

623
 

632
 

Endettement net
 

1 719
 

1 798
 

Ratio d'endettement net
 

18 %
 

18 %
 

Dette SOCIALE 
 

5 273
 

4 780
 

Cash Flow Libre 2
 

+ 8
 

– 219
 

Effectif inscrit 3
 

 112 400
 

 112 600

           
            1 Part du Groupe
2 Cash flow libre : Flux de trésorerie sur activités opérationnelles – flux de trésorerie d'investissements – flux       de trésorerie sur les autres actifs financiers, avant distributions
3   En fin de période
* Afin de faciliter la compréhension et l'analyse de sa performance opérationnelle, le Groupe a choisi de modifier le libellé du solde de gestion "Résultat opérationnel avant produits et charges non récurrents" en "Résultat opérationnel sur activités courantes" et en a précisé la définition.



Evolution des marchés de pneumatiques

  • Tourisme camionnette
 

1 er semestre
2016/2015
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

+ 5 %

 

+ 2 %

 
 

+ 7 %

 

+ 3 %
 

+ 3 %

 

+ 2 %
 

+ 2  %

 

+ 5 %
 

– 19 %

 

– 1 %
 

+ 7 %

 

+ 4 %
 

+ 2 %

 

+ 3 %



 

2 e trimestre
2016/2015
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

+ 8 %

 

– 0 %

 
 

+ 9 %

 

+ 2 %

 
 

+ 2 %

 

– 2 %
 

+ 3  %

 

+ 4 %
 

– 16 %

 

– 1 %
 

+ 6 %

 

+ 4 %
 

+ 3 %

 

+ 0 %

* Y compris Turquie

Le marché mondial des pneumatiques Tourisme et Camionnette, Première monte et Remplacement, est en croissance de 2 % en unités au 1 er semestre 2016.

Première monte

  • Les marchés sont toujours porteurs en Europe de l'Ouest, en Amérique du Nord, en Chine (+ 6 %) et en Afrique-Inde-Moyen Orient,
  • Les marchés d'Amérique du Sud (- 19 %) de l'ASEAN, du Japon et de la Corée du Sud (- 3 %) et d'Europe de l'Est (- 21 %) demeurent à des niveaux historiquement bas.

Remplacement

  • La demande s'établit en hausse dans l'ensemble des zones géographiques, à l'exception des marchés d'Amérique du Sud (dont Brésil – 4 %) et d'Europe de l'Est (- 4 %) qui reflètent leur environnement économique toujours déprimé.
  • Le marché affiche une croissance toujours soutenue en Chine (+ 8 %).
  • La demande tend à se stabiliser sur la fin du semestre en Amérique du Nord et en Europe, en raison d'une base de comparaison élevée et des stocks de pneumatiques.


  •   Poids lourd (radial & bias )
 

1 er semestre
2016/2015
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

+ 5 %

 

+ 5 %

 
 

+ 6 %

 

+ 5 %
 

– 12 %

 

+ 2 %
 

+ 1 %

 

– 5 %
 

– 25 %

 

– 1 %
 

+ 13 %

 

+ 0 %
 

+ 0 %

 

– 2 %



 

2 e trimestre
2016/2015
(en nombre de pneus)
Europe
y compris Russie & CEI*
Europe
hors Russie & CEI*
Amérique du Nord Asie
(hors Inde)
Amérique du Sud Afrique Inde Moyen-Orient Total
 

Première monte

 

Remplacement
 

+ 5 %

 

+ 5 %

 
 

+ 5 %

 

+ 4 %

 
 

– 12 %

 

– 1 %
 

+ 3  %

 

– 5 %
 

– 12 %

 

+ 1 %
 

+ 11 %

 

+ 0 %
 

+ 1 %

 

– 2 %

* Y compris Turquie

Le marché mondial des pneumatiques Poids lourd neufs, Première monte et Remplacement, est en retrait de 1 % en unités au 1 er semestre 2016; les marchés du rechapage sont également en retrait, particulièrement en Europe.

Première monte

  • En Europe de l'Ouest, la demande reste porteuse. 
  • Comme attendu, le marché en Amérique du Nord poursuit son recul, conséquence du fort rajeunissement des flottes de véhicules observé depuis quelques années.
  • La demande augmente de 3 % en Chine et le marché s'établit en forte hausse en Inde (+ 21 %).

Remplacement

  • La demande reste dynamique en Europe, tandis que le segment des pneus rechapés subit la concurrence des pneus asiatiques d'entrée de gamme.
  • En Amérique du Nord, malgré des importations de pneus chinois soutenues par la perspective de barrières douanières aux USA, le marché se stabilise au deuxième trimestre à haut niveau, dans un contexte de stocks élevés dans la distribution.
  • Dans les nouveaux marchés, la demande recule en Chine (- 8 %), en Thaïlande
    (- 11 %), tandis qu'elle se stabilise au Brésil et en Inde.
  •   Pneumatiques de spécialités
     
    • Génie civil : le marché des pneumatiques pour les mines est en baisse significative pour la troisième année consécutive, pénalisé par la forte diminution des stocks dans les mines dans un contexte d'extraction stabilisée.

Les marchés du 1 er équipement reculent dans les zones matures du fait d'une demande faible et de stocks machines élevés. Le marché chinois est également en décroissance après un retrait prononcé en 2015.

Les marchés de pneumatiques destinés aux infrastructures et aux carrières subissent l'attentisme de la distribution.

  • Agricole : après un fort recul en 2015, les marchés du 1 er équipement sont en reprise dans les pays matures, tirés par la demande de tracteurs de petite puissance. Les perspectives pour les mois à venir restent cependant mal orientées.

Après une baisse en 2015, les marchés du remplacement sont globalement stables dans les pays matures sur le semestre. Les marchés d'Amérique du Sud restent fortement pénalisés par l'environnement économique.

  • Deux roues : les marchés moto et scooter progressent en Europe pour la 4 ème année consécutive, tirés par la hausse des achats de la distribution. Ils sont en retrait accentué en Amérique du Nord, tandis que les nouveaux marchés restent bien orientés grâce au segment du Commuting.
  • Avion : le marché des pneumatiques pour l'aviation commerciale poursuit sa croissance, portée par la hausse du trafic passager.

Activité et résultats du 1 er semestre 2016

  • Ventes nettes

Sur les 6 premiers mois de l'année, les ventes nettes ressortent à 10 292 millions d'€, en retrait de 2,0 % par rapport à la même période de 2015, sous l'effet des facteurs suivants :

  • la croissance de 2,5 % des volumes, supérieure à l'évolution des marchés pour chaque division du Groupe, qui reflète la performance de la marque MICHELIN et le dynamisme des autres marques,
  • l'effet prix-mix négatif de 2,1 % : l'effet prix (- 163 millions d'€) correspond à hauteur de la moitié à l'application des clauses d'indexation et l'effet mix (- 61 millions d'€) reflète l'effet favorable lié au succès continu de la stratégie premium de la marque MICHELIN, plus que compensé par les effets défavorables de l'augmentation des autres marques, des croissances relatives en Première monte et au Remplacement et de la baisse des activités Génie civil.
  • l'écart favorable de périmètre (+ 0,5 %) lié à l'intégration du grossiste allemand Meyer Lissendorf, de Blackcircles, numéro 1 de la vente de pneumatiques sur Internet au Royaume-Uni et de BookaTable, leader européen de la réservation en ligne des restaurants;
  • l'impact négatif (- 2,8 %) des parités de change.
  • Résultats

Le résultat opérationnel du Groupe sur activités courantes s'établit à 1 405 millions d'€, soit 13,7 % des ventes nettes, contre 1 262 millions d'€ et 12,0 % au 1 er semestre 2015.

Afin de faciliter la compréhension et l'analyse de sa performance opérationnelle, le Groupe a choisi de modifier le libellé du solde de gestion "Résultat opérationnel avant produits et charges non récurrents" en " Résultat opérationnel sur activités courantes" et en a précisé la définition.

Le résultat opérationnel sur activités courantes enregistre l'effet de la hausse des volumes (+ 159 millions d'€) et l'effet net prix-mix / matières premières (+ 115 millions d'€), reflet du pilotage efficace des prix au Remplacement et de l'impact des clauses d'indexations, plus que compensé par l'effet favorable des matières premières (+ 339 millions d'€). La poursuite du plan de compétitivité (+ 155 millions d'€) permet, comme anticipé, d'absorber l'inflation sur les coûts de production et les frais généraux (- 142 millions d'€). Hors effet défavorable des variations de change (- 98 millions d'€), le résultat opérationnel sur activités courantes est en forte augmentation de 241 millions d'€. Enfin, outre les autres effets (+ 3 millions d'€), les amortissements augmentent de 49 millions d'€.

Les produits et charges opérationnels hors activités courantes de 51 millions d'€ correspondent principalement aux frais de restructuration liés aux projets d'adaptation de l'organisation des activités du Groupe à Clermont-Ferrand.

Le résultat net s'établit en bénéfice de 769 millions d'€ .

  •   Position financière nette

Au 1 er semestre 2016, le cash flow libre est positif de 8 millions d'€ , en hausse de 108 millions d'€ par rapport à la même période de 2015 hors acquisitions. Les investissements s'élèvent à 623 millions d'€.

Au 30 juin 2016, prenant notamment en compte le cash flow libre positif, le versement des dividendes (515 millions d'€) et les rachats d'actions (150 millions d'€), le Groupe affiche un ratio d'endettement de 18 % , stable par rapport au 30 juin 2015, correspondant à un endettement financier net de 1 719 millions d'€, contre 11 % et 1 008 millions d'€ à fin décembre 2015.

  • Information sectorielle
 

Millions d'€
Ventes nettes Résultat opérationnel sur activités courantes Marge opérationnelle sur activités courantes
  S1 2016 S1 2015 S1 2016 S1 2015 S1 2016 S1 2015
Tourisme camionnette et distribution associée  

 

 

5 916
 

 

 

5 860
 

 

 

814
 

 

 

632
 

 

 

13,8 %
 

 

 

10,8 %
Poids lourd et distribution associée  

 

2 907
 

 

3 068
 

 

288
 

 

293
 

 

9,9 %
 

 

9,6 %
Activités de spécialités  

1 469
 

1 569
 

303
 

337
 

20,6 %
 

21,5 %
 

Groupe

 
 

10 292
 

10 497
 

1 405
 

1 262
 

13,7 %
 

12,0 %

Tourisme camionnette et distribution associée

Les ventes nettes du secteur opérationnel Tourisme camionnette et distribution associée s'élèvent à 5 916 millions d'€, contre 5 860 millions d'€ au 1 er semestre 2015, soit une hausse de 1,0 %. 

Le résultat opérationnel sur activités courantes s'est ainsi établi à 814 millions d'€ soit 13,8 % des ventes nettes, contre 632 millions d'€ et 10,8 % au 1 er semestre 2015.

Cette hausse de 3 points de la marge opérationnelle sur activités courantes traduit une performance économique robuste, d'abord liée à la forte baisse des coûts de matières premières par rapport à la base de comparaison 2015, que l'évolution des prix n'a que partiellement amputée. L'amélioration du résultat opérationnel reflète également la croissance de 4 %, supérieure à celle du marché (+ 2 %), et l'amélioration de la compétitivité industrielle.

Poids lourd et distribution associée

Les ventes nettes du secteur opérationnel Poids lourd et distribution associée s'élèvent à 2 907 millions d'€, contre 3 068 millions d'€ pour la même période de 2015.

Le résultat opérationnel sur activités courantes s'élève à 288 millions d'€, représentant 9,9 % des ventes nettes, à comparer à 293 millions d'€ et 9,6 % des ventes nettes au 1 er semestre 2015.

Cette légère amélioration de la rentabilité dans un contexte de parités défavorables et de marchés en baisse reflète d'abord la résilience des volumes, en hausse de 1 % notamment grâce au succès de l'activité en Première monte et à celui des nouvelles gammes Intermediate lancées dans les zones émergentes et en Amérique du Nord. Le bon pilotage de l'activité, s'agissant notamment du positionnement prix, de l'approvisionnement des marchés en croissance et de la maîtrise des frais, a également contribué à la poursuite du redressement de la rentabilité.

Activités de spécialités

Les ventes nettes du secteur opérationnel des Activités de spécialités s'élèvent à 1 469 millions d'€, à comparer à 1 569 millions d'€ à fin juin 2015.

Le résultat opérationnel sur activités courantes atteint 303 millions d'€ soit 20,6 % des ventes nettes, contre 337 millions d'€ et 21,5 % au 1 er semestre 2015.

Outre un effet limité de parités, cette bonne résistance de la marge opérationnelle enregistre principalement l'effet des ajustements de prix liés aux clauses d'indexation dans un contexte de retrait des coûts de matières premières, ainsi que le retrait de 2 % des volumes dans un marché en recul attendu de 2 à 5 % sur l'année.

Compagnie Générale des Etablissements Michelin

La Compagnie Générale des Etablissements Michelin a réalisé un bénéfice de 1 338 millions d'€ pour le 1 er semestre de 2016, en forte amélioration par rapport au bénéfice de 541 millions d'€ pour les 6 premiers mois de 2015.

Les comptes ont été présentés au Conseil de Surveillance qui s'est réuni le 22 juillet 2016. Les procédures de revue des commissaires aux comptes ont été effectuées et le rapport d'examen limité a été émis le 25 juillet 2016.



Faits marquants du 1 er semestre 2016

  • Avec l'acquisition de BookaTable, Michelin devient le leader européen de la réservation en ligne de restaurants  (11 janvier 2016)
  • MICHELIN Pilot Sport4, une nouvelle génération de pneu pour berlines premium et sportives  (12 janvier 2016)
  • Le MICHELIN® Pilot® Sport All-Season 3+(TM), dévoilé à Détroit  (15 janvier 2016)
  • Michelin reçoit le Gold Class Sustainability Award 2016, la plus haute distinction attribuée par le Dow Jones Sustainability World Index (DJSI)  (15 février 2016).
  • Michelin lance la dernière version de sa gamme Poids lourd MICHELIN X LINE ENERGY Z en Amérique du Nord  (28 février 2016)
  • Michelin confirme la transparence de sa politique de tests de pneus  (26 février 2016)
  • Michelin adapte l'organisation de ses activités à Clermont-Ferrand  (1 er mars 2016)
  • Le classement mondial 2016 du Reputation Institute, (consacré à la réputation des entreprises) place Michelin à la 15 ème place au classement général, 1 ère entreprise française et 1 er équipementier automobile  (24 mars 2016)
  • MICHELIN X® WORKS(TM) : une offre destinée aux professionnels de la construction pour améliorer leur productivité et construire l'avenir  (18 avril 2016)
  • Le Groupe PSA décerne à Michelin son premier award « Responsabilité Sociale et Environnementale »  (2 juin 2016)
  • A l'occasion de sa Journée Investisseurs au Centre de Technologies de Ladoux (France), Michelin a présenté sa vision stratégique, ses ambitions de croissance et son plan de compétitivité de 1,2 milliard d'€ à l'horizon 2020  (6 juin 2016)
  • Michelin et Harley-Davidson, un succès de prestige : Harley-Davidson ouvre la distribution des pneus MICHELIN Scorcher à l'ensemble de son réseau  (8 juin 2016)
  • Une nouvelle usine de production de pneus haut de gamme au Mexique  (4 juillet 2016)
  • Michelin et Aviall, filiale de Boeing, annoncent la signature d'un accord de collaboration stratégique  (12 juillet 2016)

La liste complète des Faits marquants du 1 er semestre 2016
est disponible sur le site Internet du Groupe : http:// www.michelin.com/fre


Presentation et Conference call
Les résultats au 30 juin 2016 seront commentés aux analystes et investisseurs lors d'une présentation en anglais, simultanément traduite en français ce jour (mardi 26 juillet 2016) à 11h, heure de Paris.

Webcast
La présentation sera diffusée en direct sur le site internet : www.michelin.com/fre

Conférence téléphonique
Veuillez composer à partir de 10h50 l'un des numéros suivants :

  • Depuis la France                              01 70 77 09 20 (en français)
  • Depuis la France                              01 70 77 09 46 (en anglais)
  • Depuis le Royaume-Uni                    (0) 203 367 9454 (en anglais)
  • Depuis l'Amérique du Nord                +1 855 402 7762 (en anglais)
  • Depuis le reste du monde                 +44 (0) 203 367 9454 (en anglais)

La présentation de l'information financière au 30 juin 2016 peut être consultée sur le site http://www.michelin.com/fre, ainsi que des informations pratiques relatives à cette conférence.

Calendrier

  • Information trimestrielle au 30 septembre 2016 :

Mercredi 19 octobre 2016 après Bourse

  • Ventes nettes et résultats au 31 décembre 2016 :

Mardi 14 février 2017 avant Bourse

Relations Investisseurs

 

Valérie Magloire
+33 (0) 1 78 76 45 37
+33 (0) 6 76 21 88 12 (mobile)
valerie.magloire@michelin.com

 

Matthieu Dewavrin
+33 (0) 4 73 32 18 02
+33 (0) 6 71 14 17 05 (mobile)
matthieu.dewavrin@michelin.com

 

Humbert de Feydeau
+33 (0) 4 73 32 68 39
+33 (0) 6 82 22 39 78 (mobile)
humbert.de-feydeau@michelin.com

 
Relations Presse

 

Corinne Meutey
  +33 (0) 1 78 76 45 27
  +33 (0) 6 08 00 13 85 (mobile)
corinne.meutey@michelin.com

 

 

 

Actionnaires Individuels
Jacques Engasser
  +33 (0) 4 73 98 59 08
jacques.engasser@michelin.com

 

AVERTISSEMENT

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre de vente ou la sollicitation d'une offre d'achat de titres Michelin. Si vous souhaitez obtenir des informations plus complètes concernant Michelin, nous vous invitons à vous reporter aux documents publics déposés en France auprès de l'Autorité des marchés financiers, également disponibles sur notre site Internet www.michelin.com /fre .              
Ce communiqué peut contenir certaines déclarations de nature prévisionnelle. Bien que la Société estime que ces déclarations reposent sur des hypothèses raisonnables à la date de publication du présent document, elles sont par nature soumises à des risques et incertitudes pouvant donner lieu à un écart entre les chiffres réels et ceux indiqués ou induits dans ces déclarations.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Michelin via GlobeNewswire

HUG#2030548

Print Friendly

Michelin : Résultat opérationnel en forte hausse à 1 405 millions d’€. Guidance 2016 confirmée.

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |