Regulatory News:

Eric Le Gentil, Président-Directeur Général de Mercialys (Paris:MERY) a
déclaré : « Mercialys a dépassé ses objectifs dans un
contexte économique difficile, prouvant l?efficacité de son modèle. 2014
a représenté une année de fort redémarrage des investissements.
Mercialys a également reconstitué un pipeline de développements contrôlé
significatif à 3 ans tout en préservant son profil financier
».

La croissance organique des loyers a progressé de +3.1% (+2.8% hors
indexation), supérieure à la prévision révisée de +2.5%. En 2014, le
taux de vacance financière courante s?est amélioré de 20 pb à 2.4%.

En 2014, Mercialys a livré 10 projets et repris une stratégie de
croissance externe dynamique, constituant un pipeline de développements
contrôlé de 210 M? qui engendrera plus de 14 M? de loyers nets.
Parallèlement, la Société a cédé 262 M? d?actifs matures ou non
stratégiques, ce qui participe à la fois au financement de la croissance
et au recentrage du portefeuille.

Par ailleurs, Mercialys a réalisé avec succès des opérations majeures de
refinancement sur sa dette bancaire et obligataire. Ces transactions
allongent la maturité de la dette de 3.9 années fin juin 2014 à

5.7 années fin 2014, et en optimisent le coût de la dette, le taux
« spot » sur la dette tirée à fin 2014 ressortant à 2.2%. Mercialys
continue à offrir un profil financier solide, le LTV s?élevant à 37.4%.

Le résultat des opérations (FFO) ressort à 102.5 M?, en hausse de +6.5%
vs. 2013, sensiblement supérieur à la prévision révisée de +5%. Retraité
du produit net de cession de 4.3 M? de la participation dans Green
Yellow, le FFO progresserait de +2% à 98.2 M?. Dans le même temps, L?ANR
EPRA triple net a progressé de +7.2% en 2014 à 18.85 ? / action.

Le dividende qui sera proposé à l?Assemblée Générale du 5 mai 2015
s?élève à 1.24 ? / action, soit 100% du résultat distribuable au titre
du régime SIIC.

Mercialys est confiant dans ses perspectives 2015, grâce à l?effet des
livraisons et acquisitions réalisées en 2014 ainsi qu?aux actions
engagées sur le portefeuille, telles que le développement du Commerce
Ephémère ou le déploiement des Villages.Services. Les opérations de
refinancement auront également un impact positif sur le coût de la dette.

Dès lors, le Management s?est fixé pour objectif une croissance
organique des loyers hors indexation supérieure d?au moins +2% et une
hausse de +2% du FFO en 2015 par rapport à 2014.

I. Activité 2014

Des résultats 2014 bien orientés traduisant l?efficacité des actions
menées sur le portefeuille de Mercialys

  • Une croissance organique des loyers facturés soutenue à +3.1% incluant
    2.8 points au-dessus de l?indexation, soit un niveau supérieur
    à l?objectif révisé de +2.5 points

Les actions menées sur le patrimoine et qui ont porté à la fois sur le
développement de nouveaux concepts tels que le Commerce Ephémère et sur
l?animation de nos centres, ont permis de compenser un environnement de
marché restant difficile. Cette performance démontre qu?à la suite des
succès enregistrés au cours des années précédentes, Mercialys dispose
d?un potentiel de croissance toujours significatif.

Les revenus locatifs, à 152.8 M?, sont en hausse de +2.6% au travers de
la croissance organique mais également des investissements et livraisons
de projets qui ont plus que compensé l?effet des cessions d?actifs.

  • Un résultat des opérations (FFO2) de 102.5 M?, soit
    1,12 euro par action en hausse de +6.6%3 du fait de la
    croissance des revenus locatifs et de l?amélioration significative du
    résultat financier. Retraité du produit net de cession de 4.3 M? de la
    participation dans Green Yellow, le FFO progresserait de +2% à 98.2 M?.

Les indicateurs de gestion restent à un excellent niveau

  • Dans un environnement macro-économique morose, les chiffres
    d?affaires des commerçants
    des centres de Mercialys4
    ont montré une bonne résistance avec une croissance de +0.5% en
    cumul à fin décembre 2014, à comparer à une baisse de -0.6%5
    pour le panel du CNCC en cumul à fin novembre 2014. La fréquentation
    des centres de Mercialys a également surperformé le marché,
    progressant de +1.4% en cumul à fin 2014, contre un recul de
    -0.7% pour le panel du CNCC6
  • Une activité de commercialisation toujours dynamique en 2014 avec 293
    baux signés
    (vs. 261 baux signés en 2013).
  • Une croissance des loyers de l?activité de Commerce Ephémère de +22%
    en 2014 à périmètre courant et de +38% hors impact des cessions.
  • Des indicateurs de gestion solides : le taux de vacance
    financière courante s?améliore de 20 pb à 2.4% sur un an, et le taux
    de recouvrement sur 12 mois reste élevé à 97,6%, stable par rapport à
    fin 2013.

522 M? d?investissements et d?acquisitions en 2014 et constitution
d?un pipeline de développement contrôlé de 210 M?

Mercialys aura investi 522 M? au cours de l?année 2014 au titre des
investissements sur les projets livrés et en cours ainsi que sur les
acquisitions.

  • Ainsi, 37.1 M? de travaux ont été effectués au titre des 10 projets
    qui ont été livrés au cours de l?exercice 2014. Ces développements
    participent au renforcement de l?attractivité des centres, notamment
    avec l?implantation de moyennes surfaces, et à la diversification de
    l?offre avec l?entrée de nouvelles enseignes.

    Ces projets,
    dont le coût total représente 110 M?, engendrent 8.1 M? de loyers
    additionnels nets annualisés sur 26 100 m². L?impact de ces livraisons
    au titre de 2014 représente 3.5 M? de loyers nets additionnels.

  • Par ailleurs, 29.5 M? ont été investis au titre du projet phare de
    Toulouse Fenouillet. Parallèlement, Mercialys a fait l?acquisition au 1er
    semestre 2014 de la grande surface alimentaire du site en exploitation
    pour 34.1 M?, qui sera transformée dans le cadre du projet de
    développement.

Mercialys a également reconstitué un pipeline de développement
contrôlé significatif en 2014 avec pour objectif un TRI cible de 8% à
10%.

  • En effet, au cours du 1er semestre 2014, la Société a
    acquis 4 grandes surfaces alimentaires (GSA) à Niort, Brest,
    Saint-Etienne Monthieu et Rennes pour y développer des projets de
    restructuration, pour un montant d?acquisition de 140,4 M? droits
    inclus et des loyers annuels nets avant restructurations de 7,4 M?,
    soit un taux de rendement immédiat de 5.3%. Mercialys avait également
    acquis un portefeuille d?espaces de services et de restauration pour
    3.2 M? droits inclus produisant 0.4 M? de loyers nets en année pleine.
  • En décembre 2014, Mercialys a acquis 8 GSA supplémentaires à Angers,
    Anglet, Fréjus, Nîmes, Quimper, Aix-en-Provence, Annecy et Gassin pour
    un montant total de 278 M? droits inclus. Les loyers annuels nets
    avant restructuration de ces 8 actifs représentent 15.2 M?, soit un
    taux de rendement immédiat de 5.5%.

Des projets de restructuration ont été définis sur ces sites. Ainsi, les
travaux envisagés à ce stade au titre des projets de restructuration
représentent environ 30 M? pour les 4 GSA acquises au 1er
semestre 2014, créant plus de 9 000 m² de commerces additionnels et
environ 2.6 M? de loyers nets additionnels en base annuelle, soit un
taux de rendement anticipé de 8.7%. Les ouvertures sont prévues en 2015
et 2016.

Les travaux au titre des projets de restructuration des 8 GSA acquises
en décembre 2014 s?élèveraient à environ 28 M?, créant près de 20 000 m²
de commerces additionnels et environ 2.4 M? de loyers nets additionnels
en base annuelle, soit un taux de rendement anticipé de 8.3%. Les
ouvertures sont prévues en 2016 et 2017.

Par ailleurs, les 2 phases de développement du site de Toulouse
Fenouillet représentent un investissement total de 152 M?, dont 122 M?
restent à engager, si Mercialys décide de lever son option d?achat sur
la phase 2.

En effet, les travaux de la phase 2 (extension de la galerie marchande)
débutant mi-2015, un partenariat a été conclu entre Mercialys et
Foncière Euris afin de réaliser ces travaux, au travers d?une société
détenue majoritairement par Foncière Euris. Mercialys dispose d?une
option d?achat sur la phase 2 exerçable à l?ouverture de la galerie
marchande dans des conditions de prix inchangées par rapport au projet
initial. Cette opération permet ainsi à Mercialys d?optimiser ses
ressources financières.

Les loyers nets estimés au titre de l?ensemble du projet représentent
9.3 M? en base annuelle, soit un rendement global de 6.1%.

Au total, les investissements restant à réaliser au titre des opérations
de restructuration des GSA et du développement des phases 1 et 2 de
Toulouse Fenouillet représentent environ 210 M?, dont 180 M? restent à
engager et devraient engendrer environ 14.3 M? de loyers annualisés
nets, soit un rendement global anticipé du pipeline contrôlé de 6.8%.

Des cessions d?actifs matures ou non stratégiques pour 262 M? en 2014

En 2014, Mercialys a cédé pour 257 M? d?actifs immobiliers ainsi que sa
participation financière dans Green Yellow pour 4.8 M? (montant brut) au
groupe Casino.

  • Au cours du 1er semestre 2014, Mercialys a cédé 11 actifs
    matures incluant 5 grandes surfaces alimentaires acquises en 2009 et 6
    lots isolés pour un montant total droits inclus de 174 millions
    d?euros. Les actifs immobiliers cédés représentaient un loyer annuel
    de 9,7 M?.
  • Fin 2014, Mercialys a vendu pour 81.4 M? d?actifs (droits inclus), en
    ligne avec les valeurs d?expertise à fin juin 2014. Des lots isolés
    ont également été cédés pour 1.3 M?.

La Société a ainsi cédé 17 cafétérias opérées par le groupe Casino pour
31 M? droits inclus. Les loyers nets facturés au titre de ces actifs
représentaient 2.1 M? en base annuelle. Ces cafétérias présentent un
potentiel de réversion limité ou font partie de sites où Mercialys se
désengage par ailleurs.

Mercialys a également arbitré 21 actifs diffus pour 29 M? droits inclus,
qui engendraient 1.1 M? de loyers nets facturés annualisés. Ces sites de
taille limitée (1 400 m² en moyenne) ne permettaient pas la mise en
place de projets globaux et différenciants et présentaient peu de
potentiel de réversion.

Enfin, Mercialys a rétrocédé 5 projets acquis en 2009 pour un montant
total de 21 M? droits inclus, correspondant aux conditions
contractuelles initialement fixées. Les loyers nets facturés au titre de
ces actifs représentaient 2.4 M? en base annuelle.

Ces arbitrages ont contribué au recentrage de Mercialys sur ses actifs
c?ur de métier : grands centres commerciaux et centres de proximité
leaders dans leurs zones. Les cessions d?actifs participent également au
financement du développement de la Société, permettant de préserver un
bilan solide.

Au terme de ces cessions, le portefeuille de Mercialys est constitué de
66 actifs dont 59 centres commerciaux, incluant une proportion de 78% de
grands centres commerciaux, 22% de centres de proximité leaders et 0.6%
d?autres actifs.

II. Portefeuille et endettement

L?actif net réévalué triple net (format EPRA) est en hausse de +7.2%
sur 12 mois

  • La valeur du patrimoine de Mercialys s?établit à 2 893.6 M?,
    droits inclus, en progression de +17.4% sur 12 mois sous l?effet
    principalement de la hausse des loyers à périmètre constant (+128 M?),
    de la compression du taux de capitalisation moyen (+80 M?) et des
    variations de périmètre (+221 M?). A périmètre constant, la valeur du
    patrimoine de Mercialys augmente de +9.4% sur 12 mois.
  • Le taux de rendement moyen des expertises est de 5.6% au 31
    décembre 2014, contre un taux de 5.7% au 30 juin 2014 et de 5.85% au
    31 décembre 2013.
  • L?actif net réévalué triple net (format EPRA) est en hausse de +7.2%
    sur 12 mois à 18.85 euros par action.

Mercialys a mené avec succès des opérations majeures de refinancement
de sa dette

  • Mercialys a réalisé en novembre 2014 une opération d?échange
    obligataire. Dans ce cadre, la Société a émis une obligation de 550 M?
    d?une maturité de plus de 8 ans et offrant un coupon de 1.787%.
    Parallèlement, Mercialys a racheté 170.3 M? de la souche obligataire
    2019 pour un montant total de 195 M? après prime d?échange. Cette
    opération a permis d?allonger la maturité moyenne tout en abaissant le
    coût de la dette obligataire de Mercialys.
  • En décembre 2014, Mercialys a procédé au remboursement anticipé de sa
    dette bancaire de 100 M? qui arrivait à échéance en février 2015, et
    dont la rémunération ressortait à Euribor 3M +225 pb.
  • Simultanément, la Société a mis en place une ligne de crédit revolving
    bancaire de 240 M? (augmentation, extension et amendement du RCF de
    150 M? existant) rémunérée à Euribor 3M
    + 115 pb. Mercialys a
    également conclu des lignes bancaires confirmées d?un montant total de
    60
    M? dont la rémunération est inférieure à Euribor 3M + 100 pb. Ces
    ressources bancaires ne sont pas utilisées à fin 2014.

Ces actions permettent à la société de renforcer son bilan et d?assurer
le financement de ses projets tout en optimisant le niveau de ses frais
financiers.

  • Le coût moyen réel de la dette tirée pour l?année 2014 est de 3.1%
    (contre 3.8% pour l?année 2013, ce taux étant ramené à 3.6% hors coûts
    relatifs aux remboursements de dette intervenus en 2013). Le coût de
    la dette calculé sur la base des taux spot du nouveau dispositif de
    financement et de couverture mis en place fin 2014 ressortirait à 2.2%
    au 31 décembre 2014.
  • Le ratio de LTV s?établit à 37.4%7 au 31
    décembre 2014 (contre 31.8% au 31 décembre 2013).
  • Le ratio ICR ressort à 4.78 au 31 décembre
    2014 (contre 4.2 au 31 décembre 2013), bien au-delà du covenant
    contractuel (ICR > à 2).

III. Dividende et perspectives

Dividende

Le Conseil d?administration de Mercialys proposera à l?Assemblée
générale du 5 mai 2015 le versement d?un dividende de 1.24
euro par action
(incluant l?acompte sur dividende de 0.36 euro par
action déjà versé en octobre 2014). Le dividende proposé progresse ainsi
de +6.9%, parallèlement à la croissance du FFO, reflétant la bonne
performance opérationnelle de la Société.

Cette proposition correspond à la totalité du résultat distribuable
déterminé au travers du régime SIIC, soit 0.70 euro par action au titre
du résultat récurrent et 0.53 euro par action au titre des plus-values
distribuables.
Le dividende proposé offre un rendement de 6.6% sur
l?ANR triple net EPRA à fin 2014.

Le détachement du coupon interviendra le 7 mai 2015, le dividende étant
payé le 11 mai 2015.

Perspectives

Dans un contexte économique qui restera difficile, Mercialys est
confiant dans ses perspectives 2015. La Société poursuivra sa stratégie
de transformation constante de son patrimoine visant à la constitution
d?espaces globaux et différenciants de commerces offrant ainsi aux
enseignes des sites efficients accompagnant le renouvellement et la
meilleure expression de leurs concepts.

Mercialys bénéficiera en 2015 de l?effet des livraisons et acquisitions
réalisées en 2014 ainsi que des actions engagées sur le portefeuille,
telles que le développement du Commerce Ephémère ou le déploiement des
Villages.Services. Les opérations de refinancement auront également un
impact positif sur le coût de la dette.

Dès lors, Mercialys s?est fixé pour objectif au titre de 2015 :

  • une croissance organique des loyers d?au moins +2% (hors extensions)
    au-dessus de l?indexation par rapport à 2014;
  • une croissance du résultat des opérations (FFO) par action de +2% par
    rapport à 2014, correspondant à une hausse de +6.5% par rapport au FFO
    2014 retraité du produit de la cession de Green Yellow

1. Rapport d?activité

(Comptes de l?exercice clos le 31 décembre 2014)

Mercialys dépasse ses objectifs 2014

Les revenus locatifs ont connu une progression solide de +2,6% en 2014.

Mercialys réalise une nouvelle année de forte croissance organique des
loyers de +3,1% incluant 2,8 points au-dessus de l?indexation, soit un
niveau supérieur à l?objectif révisé de +2,5 points fixé par le
Management en octobre 2014.

Cette bonne performance démontre la solidité du business model de
l?entreprise et la priorité donnée à la création de valeur par des
équipes extrêmement actives et proches du client.

Le résultat des opérations (FFO) présente une croissance de +6,5%, soit
un niveau supérieur à l?objectif révisé que s?était fixé le Management
en juillet 2014, à savoir un FFO supérieur à 100 millions d?euros avec
une croissance de l?ordre de +5% par rapport à 2013.

Enfin, les indicateurs de gestion clés de Mercialys mettent en évidence
la résistance du portefeuille.

Ces bonnes performances, Mercialys les doit notamment à sa capacité à
innover en permanence. Ainsi, l?activité de Commerce Ephémère (locations
de courte durée), sur laquelle Mercialys a été pionnière en France, a
continué à se développer fortement sur l?année avec une croissance des
loyers comptabilisés de +22% par rapport au 31 décembre 2013 (et +38% à
périmètre constant) à 6,1 millions d?euros. La contribution de cette
activité à la création de valeur est significative puisqu?elle se
traduit par un impact de 107 millions d?euros dans la valeur du
patrimoine au 31 décembre 2014 alors qu?elle n?implique pas
d?investissements en contrepartie. De même, en 2014, Mercialys a lancé
sur 3 sites son concept novateur de Villages.Services©, nouvelle forme
de commerce complémentaire et différenciante qui propose des activités
de services sur le parcours du client.

Grâce à la dynamique de son portefeuille, les centres commerciaux
Mercialys ont surperformé le marché français. La fréquentation dans les
grands centres Mercialys a ainsi progressé de +1,4% en 2014 contre -0,7%9
pour le panel CNCC. Le chiffre d?affaires des commerçants des centres
Mercialys10 a également bien résisté avec une croissance de
+0,5% en 2014 par rapport à 2013 contre une baisse de -0,6%11
des chiffres d?affaires des commerçants des centres commerciaux de
l?indice CNCC.

Une année marquée par un fort redémarrage des investissements

2014 aura été une année de fort redémarrage de la croissance externe
avec un montant record d?investissements bruts de 522 millions d?euros
au titre des livraisons, des projets en cours et des acquisitions.

Ainsi, au cours de l?année 2014, les livraisons de nouveaux programmes
se sont poursuivies à un rythme soutenu.

Après les 28 projets déjà livrés entre 2010 et 2013, ce sont 10 nouveaux
projets qui ont ouvert au cours de l?année 2014 représentant 116
nouveaux commerces, une valeur locative de 8,1 millions d?euros en année
pleine et une surface GLA de 26 100 m² créée ou restructurée. Les 3
premiers Villages.Services© du parc Mercialys ont également ouvert en
fin d?année 2014.

Ces développements participent au renforcement de l?attractivité des
centres et à la diversification de l?offre avec l?entrée de nouvelles
enseignes et de nouveaux concepts.

Mercialys a également lancé en 2014 un projet de restructuration et
d?extension majeur de son centre commercial de Toulouse-Fenouillet qui
deviendra ainsi un site régional de premier plan sur la ville de
Toulouse. Ce centre commercial régional sera le plus important du
portefeuille de Mercialys, pour une valeur vénale estimée à terme à 240
millions d?euros.

Au cours de l?exercice 2014, Mercialys a, par ailleurs, lancé de
nouveaux projets de transformation de ses centres commerciaux visant à
implanter de nouvelles boutiques sur des surfaces de réserves
alimentaires, ainsi que de nouveaux espaces de commerce sur les sites
dans la droite ligne de sa stratégie de développement d?espaces globaux
et différenciants.

Mercialys a ainsi acquis auprès de Casino les murs de 12 grandes
surfaces alimentaires en 2014 ainsi qu?un portefeuille d?espaces de
services et de restauration.

L?ensemble de ces actifs fera l?objet de restructurations, participant
ainsi à un pipeline de développement contrôlé de 13 projets représentant
environ 210 millions d?euros d?investissements dont 180 millions restent
à engager, près de 80 000 m² et environ 14,3 millions d?euros de loyers
nets additionnels annualisés à un horizon de 3 ans.

Dans le même temps, Mercialys a réalisé 262 millions d?euros de cessions
d?actifs matures ou non stratégiques au cours de l?exercice 2014. Ces
arbitrages ont contribué au recentrage de Mercialys sur ses actifs c?ur
de métier : grands centres commerciaux et centres de proximité leaders
dans leurs zones. Les cessions d?actifs ont également participé au
financement du développement de la Société, permettant de préserver un
bilan solide.

Enfin, Mercialys a réalisé au quatrième trimestre 2014 des opérations
majeures de restructuration de sa dette qui permettent à la Société
d?abaisser le coût de son financement et d?en allonger la maturité tout
en assurant le financement de son développement.

Un business model résistant et créateur de valeur, assis à la fois
sur les fondamentaux du secteur de l?immobilier commercial et sur les
atouts propres à Mercialys

Le secteur des centres commerciaux présente un profil dynamique et
résistant.

Intrinsèquement lié aux fondamentaux du commerce, le secteur offre un
double avantage en matière de performance :

> une visibilité sur les cashflows très forte avec un socle de revenu
solide et indexé, des taux de vacance très bas du fait du droit au bail,
spécificité du commerce en France (qui amène le locataire qui souhaite
résilier son bail à rechercher lui-même son successeur);

> une capacité permanente à créer de la valeur en travaillant le
merchandising et l?animation des centres, les négociations de
renouvellement et de commercialisation et en menant une politique de
rénovation et de restructuration des sites afin d?améliorer leur
compétitivité.

Dans ce cadre, Mercialys a mis en place une organisation souple en
réunissant et développant des compétences spécialisées sur les fonctions
créatrices de valeur, et en s?adossant à la force d?un grand groupe, ce
qui lui permet notamment de mutualiser ses fonctions de back-office.

Mercialys dispose d?atouts puissants alliant un schéma d?évolution
dynamique et un risque bien maîtrisé :

> Mercialys est un pure-player de l?immobilier de commerce sur des
actifs situés exclusivement en France.

> Mercialys dispose de bonnes perspectives en matière de croissance
organique du fait du potentiel de revalorisation existant sur son
portefeuille de baux.

> Les centres commerciaux de Mercialys bénéficient d?un positionnement
porteur, profitant à la fois de l?attrait des consommateurs pour des
sites de proximité et d?ancrage local et d?une situation géographique
favorable sur le territoire avec des implantations dans les régions les
plus dynamiques (Rhône-Alpes, PACA, Arc Atlantique).

> Mercialys dispose d?une équipe de spécialistes de la transformation
des centres commerciaux visant la croissance et le rendement du
portefeuille, focalisée autour de la proximité et du client.

> Les restructurations/extensions réalisées sont développées sur des
sites existants; ce qui limite considérablement les risques pris par
Mercialys et les enseignes.

> Mercialys dispose d?un accès sécurisé à la croissance externe. En
2014, Mercialys a reconstitué un pipeline de développement significatif
à 3 ans. Par ailleurs, la Convention de Partenariat avec le Groupe
Casino prorogée jusqu?à fin 2017 permet à Mercialys de bénéficier d?un
accès prioritaire, à des tarifs attractifs par rapport aux prix du
marché, aux projets de développement réalisés par les équipes de
promotion du groupe Casino.

Mercialys s?appuie sur un positionnement extrêmement fort autour de la
proximité, tourné vers le client.

La Société poursuit ainsi une démarche d?innovation continue pour
accompagner le dynamisme de ses centres et de ses partenaires en
s?adaptant en permanence à l?évolution des modes de consommation des
clients.

La stratégie gagnante de Mercialys repose sur une approche de création
de valeur unique fondée sur l?extraction du potentiel de revalorisation
existant sur le portefeuille de baux, et sur un programme très ambitieux
de transformation du patrimoine. Ce programme repose notamment sur une
vision à 360° des sites avec l?objectif de développer des façons de
faire du commerce différentes et complémentaires des espaces commerciaux
« traditionnels » déjà existants, tout en continuant à restructurer ses
centres commerciaux, en s?appuyant sur ses partenaires et en premier
lieu le Groupe Casino.

Mercialys vise, au travers de cette approche, à renforcer l?attractivité
de ses sites et optimiser encore davantage le processus de création de
valeur.

2. Rapport financier

Le groupe Mercialys est ci-après désigné sous la dénomination Mercialys
ou la Société.

Les états financiers consolidés au 31 décembre du groupe Mercialys sont
établis conformément aux normes et interprétations publiées par
l?International Accounting Standards Board (IASB) telles qu?adoptées par
l?Union Européenne et rendues obligatoires à la date de clôture de ces
états financiers.

Les méthodes comptables ont été appliquées d?une façon permanente à
l?ensemble des périodes présentées dans les états financiers consolidés.

Nota : Mercialys a préempté les normes IFRS 10, 11 et 12 au 31
décembre 2013. Les filiales sous contrôle conjoint (la SCI Geispolsheim
et Corin Asset Management), anciennement consolidées par intégration
proportionnelle, ont été qualifiées de co-entreprises selon la
définition d?IFRS 11 et ont donc été consolidées selon la méthode de la
mise en équivalence.

2.1. Etats financiers

Les procédures d’audit ont été effectuées et le rapport de certification
des comptes consolidés est en cours d’émission.

2.1.1. Compte de résultat consolidé

en milliers d?euros 12/2013 12/2014
Revenus locatifs 148 959 152 787
Impôt foncier non récupéré (105) (75)
Charges locatives non récupérées (4 231) (4 536)
Charges sur immeubles (5 220) (5 072)
Loyers nets 139 403 143 104
Revenus de gestion, d?administration et d?autres activités 3 672 3 017
Marge de promotion immobilière 2 741 118
Autres produits 472 1 845
Autres charges (7 887) (9 997)
Charges de personnel (8 929) (10 424)
Dotations aux amortissements (23 931) (23 968)
Reprises / (Dotations) aux provisions pour risques et charges (477) 126
Autres produits opérationnels 172 005 270 278
Autres charges opérationnelles (123 285) (198 132)
Résultat opérationnel 153 783 175 967
Produit de trésorerie et d?équivalents de trésorerie 402 348
Coût de l?endettement financier brut (31 073) (27 601)
Produit de la trésorerie nette (coût de l?endettement financier
net)
(30 671) (27 253)
Autres produits financiers 1 751 5 064
Autres charges financières (3 172) (1 666)
Résultat financier (32 092) (23 855)
Impôt 702 (1 016)
QP de résultat net des entreprises associées 1 005 1 346
Résultat net de l?ensemble consolidé 123 398 152 442
Dont intérêts minoritaires 47 48
Dont part du Groupe 123 351 152 394
Résultat par action (en euro) (1)
Résultat net, part du Groupe (en euro) 1,34 1,66
Résultat net dilué, part du Groupe (en euro) 1,34 1,66

(1) Sur la base du nombre d?actions moyen pondéré sur la
période retraité des actions propres :

> Nombre moyen pondéré d?actions non dilué en 2014 = 91 826 157
actions

> Nombre moyen pondéré d?actions totalement dilué en
2014 = 91 826 157 actions

2.1.2. Bilan consolidé

Actifs

en milliers d?euros 12/2013 12/2014
Immobilisations incorporelles 1 022 811
Immobilisations corporelles 499 434
Immeubles de placement 1 423 463 1 751 782
Participations dans les entreprises associées 21 405 20 880
Autres actifs non courants 20 703 33 579
Actifs d?impôts différés 578 1 098
Actifs non courants 1 467 670 1 808 584
Créances clients 21 716 18 687
Autres actifs courants 41 794 64 442
Trésorerie et équivalent de trésorerie (1) 15 795 121 015
Immeubles de placement destinés à la vente 27 647 5 666
Actifs courants 106 952 209 810
TOTAL ACTIFS 1 574 621 2 018 394

Capitaux propres et passifs

en milliers d?euros 12/2013 12/2014
Capital social 92 049 92 049
Réserves liées au capital 482 836 482 836
Réserves consolidées 162 006 164 109
Résultat part du Groupe 123 351 152 394
Dividendes (120 320) (108 289)
Capitaux propres part du Groupe 739 922 783 099
Intérêts minoritaires 436 436
Capitaux propres totaux 740 358 783 536
Provisions non courantes 231 292
Dettes financières non courantes (2) 747 109 1 022 424
Dépôts et cautionnements 21 882 22 555
Dettes non courantes d?impôt et passifs d?impôts différés 563 1
Passifs non courants 769 785 1 045 272
Dettes fournisseurs 11 264 14 026
Dettes financières courantes (3) 27 044 143 330
Provisions courantes 1 692 1 426
Autres dettes courantes 24 471 30 456
Dette d?impôt exigible courant 7 348
Passifs courants 64 478 189 586
TOTAL CAPITAUX PROPRES ET PASSIFS 1 574 621 2 018 394

(1) L?augmentation de la trésorerie entre 2013 et 2014 provient
notamment de la nouvelle émission obligataire réalisée fin 2014.
(2)
L?augmentation des dettes financières non courantes provient de la mise
en place d?une dette additionnelle (tirée) fin 2014
(3)
L?augmentation des dettes financières courantes au 31 décembre 2014
provient essentiellement de l?émission de billets de trésorerie en 2014
(encours de 129 millions d?euros au 31 décembre 2014)

2.1.3. Tableau consolidé des flux de trésorerie

En milliers d?euros 12/2013 12/2014
Résultat net ? Part du Groupe 123 351 152 394
Intérêts minoritaires 47 48
Résultat net de l?ensemble consolidé 123 398 152 442
Dotation aux amortissements et aux provisions, nette des reprises 27 769 24 363
Pertes / Gains latents liés aux variations de juste valeur 322 (209)
Charges et produits calculés liés aux stocks options et assimilés 434 406
Autres et charges et produits (1) (90) 1 448
Quote-part de résultat des entreprises associées (1 0

Print Friendly, PDF & Email

Mercialys : Résultats 2014 : une performance supérieure aux objectifs basée sur l’alliance de la croissance organique et des développements

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
pulvinar nunc libero Curabitur dapibus id diam ut leo