Courtaboeuf, le 10 juin 2016             

RESULTATS ANNUELS LEXIBOOK 2015-16 : REBOND CONFIRME – RESULTAT NET EN FORTE PROGRESSION – PERSPECTIVES RENTABLES.

En K euros – Données auditées 31 MARS 2016 31 MARS 2015
     
Chiffre d'affaires net 47 837 39 851
Marge Brute 20 042 15 115
Résultat d'exploitation -50 -2 977
Résultat financier -201 -695
Résultat Courant avant impôt -251 -3 673
Impôt sur le résultat -117 44
Résultat net -368   -3 629

*Présentation des comptes au 31 mars 2015 retraitée du reclassement évoqué en note 1.2 des comptes consolidés et repris en point 4 ci-dessous.

*La marge brute est le chiffre d'affaires diminué des RRR, Remises de Fin d'Année, des achats directs, des frais accessoires sur achats et des dotations aux provisions sur stocks.

Le Directoire a arrêté les comptes le 6 juin 2016, le Conseil de Surveillance les a également approuvés le 6 juin 2016. Le Document de Référence sera disponible à compter du 10 juin 2016 sur le site de l'AMF et sur celui de Lexibook.

Les comptes présentés sont audités. Le rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés contiennent deux observations :

– le point exposé dans la note 1.3. aux états financiers concernant l'application du principe de la continuité de l'exploitation,
– le point exposé dans la note 1.2 aux états financiers concernant le retraitement des comptes au 31 mars 2015.

1. Chiffre d'affaires et marge :

L'exercice fiscal 2015/2016 confirme le rebond de Lexibook. Le chiffre d'affaires au 31 mars 2016 dépasse le niveau historique le plus élevé jamais atteint par le  Groupe : il progresse de 20 % sur l'exercice, et atteint un niveau de 47.8 M€.

Le Groupe Lexibook a bénéficié depuis 2011 de la croissance du segment des tablettes éducatives pour enfants. Ce segment a représenté jusqu'à 21M€ sur l'exercice fiscal 2013-14 avant de se retourner brutalement. Les distributeurs ayant surestimé la croissance du marché en 2013, Lexibook a choisi de les aider à écouler leurs stocks de tablettes en échange du référencement des produits Lexibook sur de nouveaux segments porteurs. Ceci s'est traduit par des retours de tablettes à hauteur de 3M€ sur la période Janvier-Mars 2014, et par la vente de plus de 6M€ de tablettes à marge nulle. Ceci explique le retrait du chiffre d'affaires sur l'exercice fiscal 2014-15, année de transition, après 4 années consécutives bénéficiaires.

Sur 2015-2016, l'activité globale s'est montrée très dynamique, portée par la croissance sur les nouveaux segments porteurs : les instruments de musique pour enfants, les produits audio (casques, enceintes et tours de son Bluetooth), les robots éducatifs, les jeux et consoles électroniques, les talkies-walkies et les réveils pour enfants. Le contributif du segment tablettes dans le chiffre d'affaires reste en retrait mais le marché s'est assaini et la plupart des distributeurs sont aujourd'hui en position d'achat. Sur ces segments, le Groupe bénéficie d'une position d'acteur de premier ordre auprès de la distribution, son offre intégrant toutes les licences les plus fortes auprès de la cible Enfants.

A taux de change constant, le chiffre d'affaires aurait été en progression de  15,8 %.

Le tableau ci-dessous présente,  la marge brute, la marge brute retraitée des impacts de change qui sont inclus dans le résultat financier et  d'éléments exceptionnels inclus dans la marge brute, et la marge 4 nets après participations publicitaires et royalties :

Notes 31 MARS 2016 31 MARS 2015*
     
Chiffre d'affaires net 47 837 475 39 851 423
Coûts d'achat des produits vendus -27 794 977 -24 736 724
Marge brute 20 042 498 15 114 699
Taux de marge brute 41,9% 37,9%
Impact net de change 19 407 611 -109 276
Refacturations aux usines de fret aérien et de SAV 264 683 0
Marge brute retraitée 20 185 426 15 005 423
Taux de marge brute retraitée 42,2% 37,7%
Participations publicitaires 2 225 977 1 832 431
Royalties 3 385 471 2 044 932
Marge 4 nets retraitée 14 573 978 11 128 060
Taux de marge 4 nets retraitée 30,5% 27,9%

*Présentation des comptes au 31 mars 2015 retraitée du reclassement évoqué en note 1.2 des comptes consolidés et repris en point 8 ci-dessous.

Malgré les évolutions défavorables de change, la marge brute progresse de 4,5 points notamment grâce à l'évolution favorable du mix produits. La marge 4 net progresse de 2.6 points du fait de la progression du chiffre d'affaires sous licences (cf. note 26.4.1).

2. Résultat d''exploitation :

Le niveau de résultat d'exploitation, en nette progression de près de 3 M€ trouve essentiellement sa source dans la hausse d'activité et dans la marge générée par l'évolution favorable du mix produits.

Il convient néanmoins, pour apprécier la performance réelle du Groupe, de tenir compte de la variation des positions nettes de change telle qu'évoquée ci-dessus, soit une variation nette du résultat d'exploitation retraité du change de 3,44 M€.

3. Résultat financier :

Le résultat financier, en progression de 494 K€ est marqué par l'évolution des taux de change au cours de l'exercice qui ont permis de dégager sur l'exercice un profit net de change de 408 K€ au 31 mars 2016 contre une perte nette de 109 K€ au 31/03/2015.

Les impôts de la période représentent une charge de 117 K€ liée à des variations de valeur des actifs d'impôt différés (cf. Note 20).

Dans ce contexte, le résultat net consolidé au 31 mars 2016 se porte à -0.37 M€ contre -3.62 M€ au 31 mars 2015.

4. Présentation des comptes au 31 mars 2015 :

Lexibook France avait contracté le 31 décembre 2014 un emprunt de 11 M USD auprès de sa filiale Lexibook Hong Kong et cet emprunt avait été qualifié d'investissement net à l'étranger selon IAS 21 (constatation des impacts de change latents en autres éléments du résultat global, et non en résultat financier).

Ainsi, au 31 mars 2015, un montant de 1 163 784 euros se trouvait en autres éléments du résultat global au titre de l'impact du change sur cet emprunt.

Dans le cadre de la préparation des comptes au 31/03/2016, le réexamen des faits et circonstances liés à cette transaction a conduit le Groupe à déqualifier cet emprunt d'investissement net à l'étranger. En conséquence, la déqualification d'investissement net à l'étranger de cet emprunt a conduit le Groupe  à représenter les comptes au 31 mars 2015 en reclassant le montant de  1 163 784€ d'impact du change des autres éléments du résultat global au résultat financier. Ce reclassement conduit à présenter un  résultat net au titre du 31 mars 2015 à -3 628 850 €.

Par ailleurs, cet emprunt a été remboursé par anticipation en mars 2016, par compensation de créances cumulées au cours de l'exercice 2015/2016 (créances constituées de paiements CREDOC effectués par Lexibook France directement auprès des fournisseurs de Lexibook Hong Kong).

Ce reclassement n'a aucun impact sur les capitaux propres du groupe au 31 mars 2015 qui restent inchangés à 3 342 318 €.

5. Bilan :

Le Groupe a obtenu un financement de 1 M€ sur 10 ans avec 5 ans de franchise auprès du GIAC en mai 2015.

Le succès de l'augmentation de Capital du 5 Août 2015 contribue à renforcer les fonds propres du Groupe de 1,78 M€ dont 0.41 M€ en capital et 1,37 M€ en prime d'émission.

La société Lexibook a remboursé la dernière échéance de 196 K€ du crédit moyen terme obtenu auprès des partenaires bancaires pour 3.9M€. Ce crédit a été totalement remboursé en avril 2015.

La société Lexibook a également remboursé quatre échéances du Crédit de Développement Participatif obtenu auprès d'OSEO et deux échéances du premier Prêt Pour L'innovation obtenu de la BPI, contribuant à désendetter le groupe de 260 K€.

Les fonds propres incluant le résultat de l'exercice 2015-2016 se portent  à 4,56 M€  au 31 mars 2016 contre 3,3 M€ au 31 mars 2015.

L'endettement net est de 12,1 M€ au 31 mars 2016 contre 11,3 M€ au 31 Mars 2015. Cette variation résulte principalement de l'obtention du financement GIAC (+1 M€), du remboursement des dettes court termes (196 K€ +260 K€) et de la variation de l'affacturage (+158 K€).

6. Application du principe de continuité d'exploitation :

Suite à la fin du protocole conclu en 2010 avec les partenaires bancaires à son échéance le 30 juin 2015, et à l'occasion de la sortie des comptes semestriels, une réunion a été organisée le 20 novembre 2015 afin de faire un point avec les banques présentes sur les besoins de la société, les lignes de crédit octroyées et la répartition des concours entre banques, ces éléments, figés pendant la période de conciliation, étant à présent susceptibles d'évoluer.

Une seconde réunion de travail a eu lieu le 16 mars 2016. La sortie d'une banque du pool, qui octroyait une SBLC de 3 M USD et qui se recentre sur les ETI de plus grande taille, a été entérinée par le pool.

Dans ce cadre, une troisième réunion a eu lieu le 9 juin 2016 afin de définir la répartition des concours, le Groupe Lexibook ayant demandé un renouvellement des lignes jusqu'au 30 juin 2017. Les discussions en cours pourront mener à la sortie ou à l'entrée de nouveaux partenaires bancaires et à une réallocation des concours par établissement. L'ensemble des lignes de crédit du Groupe (8.64 M€ de lignes CREDOC, 14.34 M USD de lignes de change et 8.3 M USD de SBLC) sont en cours de négociation.

Les fonds propres de la société ayant été renforcés de 1.87M€ en Août 2015 et de 2.57 M€ en mai 2016, le Groupe estime que les conditions nécessaires sont réunies pour acter de la continuité d'exploitation.

L'analyse du Groupe au regard de la continuité d'exploitation n'a pas conduit à identifier d'indice de perte de valeur spécifique pouvant conduire à déprécier ses actifs.

7. Evènements post clôture :

La visibilité à moyen terme sur le Groupe est bonne, les principaux contrats de licences ayant été reconduits pour les 3 années à venir en Janvier 2016. Le Groupe a également signé de nouveaux contrats de licences qui viendront renforcer son positionnement de leader sur les produits électroniques sous licence à destination des enfants auprès de la distribution européenne.

Le Groupe a réalisé une nouvelle augmentation de capital pour renforcer ses fonds propres et optimiser ses charges financières à hauteur de 2 579 574 €. Cette augmentation s'est faite avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) au prix unitaire de 2,00 €. L'augmentation de capital a donc fait l'objet d'une demande globale de 1 289 787 actions soit un montant total demandé de 2 579 574 €.

A l'issue du règlement-livraison, qui a eu lieu le 26 mai 2016, le capital social de Lexibook est constitué de 6 249 849 actions cotées sur le marché Alternext à Paris (Euronext – ISIN : FR0010397760 – Mnémo : ALLEX). Ces nouvelles actions, d'un montant nominal de 644 893,50 € viennent porter le capital social du Groupe de 2 480 031,00 € à 3 124 924,50 €.  

Ci-dessous répartition de l'actionnariat, après augmentation de capital, et au mieux de notre connaissance :

Actionnaires Nombre d'actions % du capital Nombre de droits de vote % des droits de vote
Luc Le Cottier 642 526 10,28% 1 262 002 14,80%
Aymeric Le Cottier 734 572 11,75% 1 443 776 16,93%
Emmanuel Le Cottier 720 464 11,53% 1 427 713 16,74%
Famille Le Cottier 1 200 0,02% 2 400 0,03%
Concert familial 2 098 762 33,58% 4 135 891 48,51%
Actions identifiées à droit de vote double 241 0,00% 482 0,01%
Turenne Capital 316 136 5,06% 555 602 6,52%
Public 3 834 710 61,36% 3 834 710 44,97%
Total 6 249 849 100,00% 8 526 685 100,00%

8. Perspectives (Données non auditées) :

Le Groupe a été présent sur les principaux salons professionnels pour présenter ses nouveautés 2016. L'accueil de la distribution a été favorable, en particulier sur les segments audio, l'horlogerie et les instruments musicaux.

Le marché des tablettes pour enfants s'est assaini et les problèmes de stocks résiduels dans la distribution sont pour la plupart réglés. Les détaillants sont donc généralement en position d'achat sur ce segment.

Les nouvelles licences lancées cette année, en particulier « Star Wars» et « La Reine des neiges » devraient continuer à s'avérer porteuses sur l'exercice 2016-17. Le Groupe présentera par ailleurs de nombreuses nouveautés sur ses segments d'ici au mois de Septembre 2016 et de nouvelles licences ajoutées récemment au portefeuille du Groupe.

Les perspectives de développement du chiffre d'affaires en direct sont plutôt encourageantes sur les pays prioritaires : France, Allemagne, Royaume-Uni. Lexibook concentrera ses efforts marketing dans ces pays. Le Groupe a également consolidé son réseau de distributeurs internationaux cette année après la phase de croissance sur l'exercice 2015-16, en particulier sur la zone EMEA.

Le Groupe a par ailleurs lancé un plan d'économies dès 2015 dont les bénéfices seront visibles dès 2016 et devraient permettre au Groupe un retour à la rentabilité dès l'exercice en cours.

Prochaine communication : Chiffre d'affaires 1 er trimestre 2016-2017 le 12 Août 2016



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: LEXIBOOK via GlobeNewswire

HUG#2019468

Print Friendly

LEXIBOOK : RESULTATS ANNUELS LEXIBOOK 2015-16 : REBOND CONFIRME – RESULTAT NET EN FORTE PROGRESSION – PERSPECTIVES RENTABLES.

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |