SEATTLE, le 26 mai 2016 (GLOBE NEWSWIRE) – Le 20 mai 2016, le Merchant Risk Council (MRC), une des principales associations regroupant des professionnels de la lutte contre la fraude et du contrôle des paiements en ligne, a publié les résultats complets de son enquête mondiale sur les paiements 2016 lors de son congrès européen qui s'est déroulé à Séville, en Espagne.

L'enquête mondiale sur les paiements 2016 a été menée en partenariat avec CyberSource, une société de gestion de paiement qui regroupe plus de 400 000 entreprises utilisatrices de ses solutions au niveau mondial. Ce rapport tire les conclusions d'une enquête effectuée auprès de commerçants membres ou non du MRC en Amérique du Nord, en Europe et en Asie-Pacifique, recueillant leur expérience en matière de paiements et de pratiques de gestion.

Les résultats de cette enquête montrent que les membres du MRC utilisent deux fois plus de types de paiement (14 en moyenne) que les non-membres (7 en moyenne). 

Autres résultats clés de l'enquête :

  • Les paiements 3D Secure ne sont pas très répandus en raison de problèmes de friction. Seuls 14% des commerçants canadiens, 18% des commerçants américains, 40% des commerçants britanniques, 45% des commerçants français et 46% des commerçants allemands utilisent les paiements 3D Secure.
  • Les taux de conversion au moment du paiement pour toutes les méthodes de paiement ont représenté en moyenne 65%.
  • En matière de commerce électronique, les principaux marchés sont les mêmes que l'année dernière, la Chine, le Japon, la Russie et le Mexique intégrant cette année le groupe des 12 principaux marchés mondiaux.
  • Pour les commerçants membres du MRC, les principales priorités en matière de paiement sont : la lutte contre la fraude, les contraintes informatiques, les modifications et l'intégration des systèmes, le coût du paiement et le taux de conversion au moment du paiement.
  • Les membres du MRC ont tendance à mettre l'accent sur la conversion en commandes et sur le succès des paiements.

L'enquête mondiale sur les paiements 2016 du MRC offre à ses membres la possibilité d'analyser les systèmes, les politiques et les résultats de commerçants appartenant à différentes régions et différents marchés, proposant ainsi un ensemble de points de comparaison plus solide permettant de mieux mesurer et optimiser leur activité.

L'enquête mondiale sur les paiements 2016 n'est disponible que pour les membres du MRC. Les membres peuvent télécharger l'enquête ici.  Pour en savoir plus sur le mode d'adhésion, veuillez consulter le site  MRC .

À PROPOS DU MRC : 
Le MRC est une des principales associations de commerce mondial pour les professionnels de la lutte contre la fraude et du contrôle des paiements en ligne. En tant qu'entité à but non lucratif, le MRC offre à ses membres des services d'éducation, de formation et de réseautage à l'année, ainsi que des forums de discussion communautaire pour aider les professionnels dans leur démarche commerciale. Le MRC a été créé en 2000 au début de l'essor du commerce électronique par un petit groupe de professionnels appartenant aux principales marques de consommation, dans le but ultime de lutter contre la fraude en ligne dans le domaine des paiements en absence de carte. Depuis sa création, le MRC a également ajouté les paiements en ligne à son portefeuille, élargissant ainsi sa présence dans le commerce électronique. Le MRC a son siège à Seattle, WA et possède un bureau à Dublin, en Irlande. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.merchantriskcouncil.org .

CONTACT AVEC LES MÉDIAS : Emma Cloninger
TÉLÉPHONE : +1 206.364.2789 ext. 152
EMAIL : emma@merchantriskcouncil.org



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Merchant Risk Council via GlobeNewswire

HUG#2016315

Print Friendly

Le MRC publie les résultats de son enquête mondiale sur les paiements 2016

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |