Le gouvernement canadien ouvre la voie à la protonthérapie, une forme
avancée de radiothérapie, pour les patients atteints de cancer au
Canada. Le système de protonthérapie MEVION S250 est devenu le premier
système du genre à recevoir une homologation pour dispositif médical de
la part de Santé Canada, le ministère fédéral qui est l’organe de
réglementation des produits thérapeutiques, notamment des instruments
médicaux. Par conséquent, il peut être utilisé dans les installations de
traitement du cancer à travers le pays.

Le MEVION S250 est le premier système de protonthérapie à recevoir de Santé Canada une homologation ...

Le MEVION S250 est le premier système de protonthérapie à recevoir de Santé Canada une homologation pour dispositif médical. Il s’agit d’une option de traitement avancée considérée comme étant supérieure à la thérapie par rayonnement photonique. (Photo : Business Wire)

« Nous sommes fiers que le MEVION S250 ait été le premier système
approuvé et qu?il offre une option de traitement révolutionnaire aux
patients atteints de cancer au Canada, a déclaré Joe Jachinowski,
président-directeur général de Mevion Medical Systems. La protonthérapie
est un traitement du cancer d?avant-garde qui cible de manière
spécifique les cellules tumorales, épargnant les cellules saines
avoisinantes et réduisant potentiellement les effets secondaires causés
par les radiothérapies classiques. Il s’agit d’un ajout majeur aux
outils de lutte contre le cancer mis à la disposition des médecins et
des patients au Canada. »

La protonthérapie cible les cellules cancéreuses plus précisément que la
thérapie par rayonnement photonique classique, par conséquent, cause
moins de dommages aux tissus et organes sains environnants. C’est
pourquoi elle est idéale pour le traitement des enfants et des adultes
atteints d’un cancer à proximité d’un organe critique, comme le cerveau,
la colonne vertébrale, le c?ur et les poumons.

Le MEVION S250 offre les mêmes fonctionnalités que des systèmes de
protonthérapie largement plus gros et plus dispendieux, mais il est bien
moins encombrant et plus fiable, il présente un accès aux patients plus
efficient et il comporte des frais d’immobilisations et d’exploitation
énormément moins élevés.

« Le MEVION S250 représente une importante innovation en matière de
systèmes de protonthérapie et annonce la disparition des gros systèmes
coûteux qui deviendront bientôt désuets, a affirmé Jachinowski.
L’installation de plusieurs MEVION S250 à travers le pays ? au lieu de
l’installation d’un unique système de protonthérapie plus gros et plus
cher ? permettrait à plus de patients de recevoir leur traitement contre
le cancer à proximité de chez eux. Cela signifie la possibilité
d’améliorer l’accès au traitement à un moindre coût dans l’ensemble du
Canada. »

Selon les estimations de la Société
canadienne du cancer
, 97 700 hommes et 93 600 femmes ont reçu un
diagnostic de cancer au Canada en 2014. Un grand nombre de ces nouveaux
cas de cancer correspondent à des types de cancer fréquemment traités
par protonthérapie, y compris le cancer du poumon (13,9 % des nouveaux
cas de cancer chez les hommes, 13,3 % chez les femmes), le cancer du
cerveau ou du système nerveux central (1,7 % des nouveaux cas de cancer
chez les hommes, 1,3 % chez les femmes), le cancer de la prostate (24,1
% des nouveaux cas de cancer chez les hommes) et le cancer du sein (26,1
% des nouveaux cas de cancer chez les femmes).

La Fondation
canadienne du cancer chez l?enfant
estime que 10 000 enfants
canadiens environ sont atteints d?un cancer. Il n’est pas rare que des
enfants reçoivent un diagnostic de cancer pouvant être traité par
protonthérapie. C’est le cas pour les tumeurs cérébrales, les
neuroblastomes et les sarcomes.

Le premier MEVION S250 à avoir été installé dans le monde est situé au
S. Lee Kling Proton Therapy Center du Barnes-Jewish Hospital à St.
Louis, au Missouri, où il sert à traiter des patients depuis plus d’un
an. Six autres systèmes MEVION S250 sont en cours d’installation aux
États-Unis dans les institutions suivantes : le Stephenson Cancer Center
à l’Université de l’Oklahoma; le Robert Wood Johnson University Hospital
de New Brunswick, au New Jersey; le Ackerman Cancer Center de
Jacksonville, en Floride; l’University Hospitals Seidman Cancer Center
de Cleveland; le MedStar Georgetown University Hospital de Washington,
District of Columbia; et l’University of Florida Health Cancer Center
d’Orlando Health. Ces installations font de Mevion Medical Systems un
des principaux fournisseurs de systèmes de protonthérapie aux États-Unis.

Images à haute résolution offertes

À propos de Mevion Medical Systems

Mevion Medical Systems inc. est un des principaux fournisseurs de
systèmes de protonthérapie utilisés dans le cadre des traitements de
radiothérapie des patients atteints de cancer. Le produit phare de
Mevion, le système de protonthérapie MEVION S250, est le seul système de
protonthérapie actuellement sur le marché qui est modulaire
et s’installe dans une seule pièce. Le MEVION S250 est utilisé dans le
cadre habituel de la radiothérapie et offre un environnement de
protonthérapie dont le coût, l’encombrement et la complexité
opérationnelle sont bien moindres qu’un système classique.

Mevion est une société privée dont le siège social est situé à
Littleton, au Massachusetts. Elle a aussi des bureaux au Royaume-Uni et
au Japon. Pour de plus amples renseignements, visitez le site www.mevion.com.

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

Le MEVION S250 devient le premier système de protonthérapie à être approuvé au Canada pour le traitement des patients atteints de cancer

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |