S1 2016 : NOUVELLE PROGRESSION DE LA RENTABILITÉ

CHIFFRE D'AFFAIRES +2% A 210,3 M€

EBITDA +16% A 46,9 M€ – MARGE EN HAUSSE DE 260 bp A 22,3%

RÉSULTAT NET PART DU GROUPE EN HAUSSE DE 25% A 15,3 M€

 

 

Paris, le 29 juin 2016,

Corrélée à la croissance soutenue de l'activité (S1 2016 – à périmètre comparable : +4,7 % à 315,7 M€ pour le Produit Brut des Jeux et +3,3% à 210,3 M€ pour le chiffre d'affaires), la rentabilité du groupe connaît une nouvelle progression significative, au premier semestre de l'exercice en cours (arrêté au 30 avril).

 

NOUVELLE PROGRESSION DE TOUS LES INDICATEURS DE RENTABILITÉ

A données semestrielles publiées , sur la base d'un chiffre d'affaires en progression de 2% à 210,3 M€, l'EBITDA progresse de 6,2 M€ à 46,9 M€ (+20%)  et le taux de marge (EBITDA/CA) s'améliore de 260 points de base, de 19,7% à 22,3% . Le Résultat Opérationnel Courant (ROC) progresse de 8,4 M€ à 27,7 M€ (+44%). Le résultat net du groupe ressort en hausse de 21% à 19,3 M€. Après des minoritaires en légère progression, 4,0 M€ vs. 3,8 M€ au S1 2015, le résultat net part du groupe progresse de 25% à 15,3 M€ .

A données semestrielles à périmètre comparable , principalement en retraitant le S1-2015 de l'hôtel Garden Beach en perte opérationnelle, la nouvelle amélioration marquée des ratios de profitabilité confirme la très bonne conversion du chiffre d'affaires additionnel. Ainsi, pour un CA en hausse de 6,7 M€ (+3,3% à 210,3 M€), l'EBITDA progresse de 4,2 M€, à 46,9 M€, représentant ainsi 22,3 % du chiffre d'affaires, contre 21,0% au S1 2015 et le ROC augmente de 5,9 M€, pour atteindre 27,8 M€, à 13,2% du chiffre d'affaires, contre 10,7% au S1 2015.

 

STRUCTURE FINANCIERE STABILISEE

En un an, la dette financière nette du Groupe Partouche enregistre un recul, passant de 106 M€ à fin avril 2015 à 74 M€ à fin avril 2016. Le gearing (Endettement net / Capitaux propres) ressort ainsi à x0,22.

 

PERSPECTIVES

Groupe Partouche a récemment signé un nouveau protocole à fin de cession de sa filiale Cannes Balnéaire SA, titulaire du droit réel d'occupation du site du « Palm Beach » à Cannes , qu'elle donnait à bail commercial à Casino de la Pointe Croisette.

Ce casino, structurellement et lourdement déficitaire depuis de nombreuses années, envisage son déplacement pour ne plus subir les effets négatifs d'un site devenu inadapté et, après accord de la Ville de Cannes et du Ministre de l'Intérieur, des travaux vont être engagés au sein de l'hôtel 3.14, pour l'y accueillir, au début 2017.

Recentré sur son coeur de métier avec une offre constamment enrichie, notamment grâce à l'important vecteur des nouveaux formats électroniques de jeux de tables, et fort d'une situation financière saine, le Groupe Partouche regarde l'avenir avec confiance. La mise en oeuvre au quotidien de sa stratégie, au-delà de la très bonne tendance actuelle d'activité et des bénéfices de sa réorganisation, lui permettront à nouveau d'accroitre son leadership et d'améliorer ses performances.

 

Fondé en 1973, le Groupe Partouche a su se développer afin de devenir un leader européen dans son secteur d'activité. Coté en Bourse, il exploite des casinos, des hôtels, des restaurants, des centres thermaux et des golfs. Le Groupe exploite 43 casinos et emploie près de 4 500 collaborateurs. Il est reconnu pour ses innovations et ses expérimentations des jeux de demain, ce qui lui permet d'aborder l'avenir avec confiance en visant le renforcement de son leadership et la poursuite de la progression de sa rentabilité. Introduit en bourse en 1995, Groupe Partouche est coté sur Euronext Paris, compartiment B. ISIN : FR0000053548 – Reuters : PARP.PA – Bloomberg : PARP:FP

INFORMATIONS FINANCIERES

Groupe Partouche                                                                             Tél : 01.47.64.33.45 – Fax : 01.47.64.19.20

Alain Cens, directeur financier                                                                      info-finance@partouche.com

 

ANNEXES

 

COMPTES SEMESTRIELS

 

Lors de sa réunion du 28 juin 2016, le conseil de surveillance a examiné les comptes audités du 1 er semestre de l'exercice en cours, après avoir pris connaissance du rapport de gestion du directoire.

 

  1. Compte de résultat

 

 

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE
en millions d'euros au 30 avril
2016 2015
Chiffre d'affaires 210,3 206,2
Achats et charges externes (64,8) (63,4)
Impôts et taxes (11,0) (11,0)
Charges de personnel (84,6) (86,9)
Amortissements et dépréciations sur immobilisations (17,5) (18,1)
Autres produits et charges opérationnels courants (4,8) (7,6)
Résultat Opérationnel courant 27,7 19,2
Autres produits et charges opérationnels non courants 0,2 0,1
Résultat sur cession de participations consolidées 0,1 4,6
Dépréciation des actifs non courants
Résultat Opérationnel non courant 0,4 4,7
Résultat Opérationnel 28,0 23,9
Résultat Financier (1,8) (1,9)
Résultat avant impôt 26,2 22,0
Impôts sur les bénéfices (5,2) (4,3)
Impôts de CVAE (1,8) (1,8)
Résultat après impôt 19,3 15,9
Quote-part dans le résultat des sociétés mises en équivalence (0,0)
Résultat Net Total 19,3 15,9
Dont part du Groupe 15,3 12,2

 

EBITDA 46,9 40,6

 

 

 

  1. Rentabilité opérationnelle courante à périmètre comparable

 

L'activité doit s'analyser en prenant en compte l'évolution du périmètre en 2015 suite aux cessions du casino de Chaudfontaine et de l'hôtel Garden Beach de Juan-les-Pins, d'une part, et à la fermeture du casino de la Trinité-sur-Mer d'autre part. Le tableau suivant fournit une évolution à périmètre comparable.

 

 

 

  GROUPE PUBLIE   SOCIETES NEUTRALISEES   GROUPE A PERIMETRE COMPARABLE
                       
En millions d'euros 1er semestre 2016 1er semestre 2015   1er semestre 2016 1er semestre 2015   1er semestre 2016 1er semestre 2015   ECART EVOLUTION
       
Chiffre d'affaires 210,3 206,2   0,0 2,6   210,3 203,6   6,7 3,3%
Achats et charges externes (64,8) (63,3)   (0,0) (1,6)   (64,8) (61,8)   (3,0) 4,9%
Impôts et taxes (11,0) (11,0)   (0,0) (0,4)   (11,0) (10,6)   (0,4) 4,0%
Charges de personnel (84,6) (86,9)   (0,1) (2,1)   (84,5) (84,8)   0,3 -0,3%
Amort. et dépréc. sur immobilisations (17,5) (18,1)   (0,1) (0,4)   (17,4) (17,7)   0,4 -2,0%
Autres produits et charges opé. courants (4,8) (7,6)   0,1 (0,8)   (4,9) (6,8)   1,9 -28,4%
Résultat Opérationnel courant 27,7 19,2   (0,1) (2,7)   27,8 21,9   5,9 26,9%
                       
 EBITDA 46,9 40,6   (0,1) (2,1)   46,9 42,7   4,2 9,9%

 

 

A périmètre comparable, la seule hausse significative en valeur de ces différentes charges opérationnelles est celle des Achats et charges externes qui ont progressé de 3,0 M€. Cette évolution s'explique principalement :

  • pour 1,4 M€ par l'accent mis sur les actions marketing en corrélation avec la croissance d'activité,
  • pour 1,3 M€ par les charges de sous-traitance attachées à l'activité on line de la filiale CKO Betting (paris sportifs), en lien avec sa croissance d'activité.

 

Le poste Impôts et taxes est en légère hausse de 0,4 M€, influencé notamment par les versements volontaires destinés au développement de la formation professionnelle (dont rattrapage pour versements N-1).

 

Les Charges de personnel sont stables à 84,5 M€.

 

Les Amortissements et dépréciations sur immobilisations s'élèvent à 17,4 M€, en léger recul de 0,4 M€.

 

Les Autres produits et charges opérationnels courants sont en net recul de 1,9 M€ ; le premier semestre 2015 avait en effet enregistré pour 1,7 M€ un complément de prélèvement à venir sur le second semestre de l'exercice 2015, compte tenu des évolutions législatives en la matière.

 

S'agissant des données sectorielles, ces évolutions de ROC et EBITDA à périmètre comparable sont essentiellement attachées au secteur des casinos.

 

 

  1. Résultat net

En données publiées (référence pour la suite des commentaires), soit en intégrant les évolutions de périmètre, le ROC est de 27,7 M€, en augmentation de 8,4 M€.

 

Le Résultat opérationnel non courant au 30 avril 2016 est un produit de 0,4 M€, alors qu'au premier semestre 2015 figurait un produit de 4,7 M€, essentiellement composé du résultat sur la cession du casino belge de Chaudfontaine.

 

Le Résultat opérationnel s'élève ainsi à 28,0 M€, en hausse de 4,1 M€ par rapport au S1 2015.

 

Le Résultat financier est une charge nette de -1,8 M€ contre -1,9 M€ au S1 2015. La période enregistre une baisse des frais financiers nets de -0,8 M€, alors que 2015 avait bénéficié de l'impact favorable des résultats de change dans les filiales frontalières avec la Suisse.

 

Le Résultat avant impôt est un bénéfice de 26,2 M€ en progression de 4,2 M€.

 

La charge d'impôt (CVAE incluse) est en légère progression de 0,8 M€, passant de 6,1 M€ à 6,9 M€ du fait de la hausse de l'impôt sur les bénéfices exigible.

 

Le Résultat net du semestre est un bénéfice de 19,3 M€, contre 15,9 M€ au 1 er semestre 2015. Dans ce résultat net la part du groupe représente un bénéfice de 15,3 M€ contre un bénéfice de 12,2 M€ au 30 avril 2015.

 

  1. Bilan

 

A l'actif du bilan au 30 avril 2016, les évolutions remarquables sont :

  • une hausse des Actifs non courants de 7,1 M€ ; à noter que le flux net lié aux activités d'investissements a représenté sur la période -27,5 M€, comprenant notamment l'acquisition de titres minoritaires sur les casinos de La Roche Posay et Agon-Coutainville, l'achat de murs du nouveau site de Juan-les-Pins et l'engagement anticipé du budget annuel de renouvellement du parc de machines à sous;
  • une diminution de la trésorerie du groupe de 31,8 M€, après principalement les remboursements du crédit syndiqué et de l'avance d'actionnaire effectués en décembre 2015 pour 23,8 M€ au total.

 

Au passif, les capitaux propres, intérêts minoritaires inclus, progressent de 4,4 M€ et atteignent 336,6 M€, et la dette financière se réduit de 22,9 M€.

 

La structure financière du groupe, désormais stabilisée avec un gearing autour de 20%, peut être synthétisée ainsi :

 

En millions d'euros 30/04/2016

6 mois
31/10/2015

12 mois
30/04/2015

6 mois
Capitaux propres 336,6 332,2 339,8
EBITDA consolidé 46,9 75,0 40,6
Endettement brut * 177,7 200,5 212,1
Trésorerie nette des prélèvements 103,7 135,1 106,3
Endettement net 74,0 65,4 105,7
Ratio Endettement net / Capitaux propres (« gearing ») 0,22 0,20 0,31
 

* la notion d'endettement brut comprend les emprunts bancaires et crédit-baux retraités, les intérêts courus, les Emprunts et dettes financières divers, les concours bancaires et les instruments financiers.

 



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: GROUPE PARTOUCHE via GlobeNewswire

HUG#2023969

Print Friendly

GROUPE PARTOUCHE : S1 2016 NOUVELLE PROGRESSION DE LA RENTABILITÉ

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |