Données en M€20162015S2 2016Var 2016 –2015 (%)
Chiffre d'affaires281,2264,5139,2+6,3%
EBITDA (1)21,721,514,4+0,9%
Résultat opérationnel courant9,011,86,5-23,2%
Marge opérationnelle courante3,2%4,4%4,7%
Résultat opérationnel11,67,310,7+58,2%
Impôts sur le résultat(4,5)(1,7)(2,9)
Résultat net4,93,67,2+33,5%
RNPG0,21,13,5-84,0%

(1) EBITDA : ROC avant dotations nettes aux amortissements et provisions

Les comptes 2016 ont été arrêtés par le Conseil d'administration du 20 mars 2017. Les procédures d'audit par les commissaires aux comptes sont effectuées ; le rapport d'audit relatif à la certification est en cours d'émission.

En 2016, l'ensemble des pôles (Systèmes Intelligents de Sûreté, Protection des Installations à Risques et Impression 3D) connait une croissance d'activité et le chiffre d'affaires consolidé progresse de 6,3% à 281,2 millions d'euros. Le résultat net du Groupe s'élève à 4,9 millions d'euros, en augmentation de 33,5%. Le résultat net part du Groupe est en recul à 0,2 million d'euros.

Le Groupe poursuit le développement de ses activités tout en soutenant l'investissement important opéré depuis 3 ans dans l'impression 3D. Retraité des pertes liées à l'impression 3D, le Groupe affiche, un résultat opérationnel cumulé de 20,4 millions d'euros. L'exercice 2016 a marqué un tournant dans le développement de l'impression 3D avec un point bas touché au premier semestre et des pertes en diminution au deuxième semestre.

Performances par pôle

Le chiffre d'affaires du pôle Systèmes Intelligents de Sûreté est en croissance de +6,9 % à 112,5 millions d'euros.

Le résultat opérationnel courant du pôle atteint 9,3 M€ contre 8,9 M€ en 2015 et 7,1 M€ en 2014, confirmant l'amélioration de la performance opérationnelle engagée depuis 2013. En 2016 et à la différence des années précédentes, la contribution du second semestre au chiffre d'affaires de l'année n'est que légèrement supérieure à celle du premier semestre. Le taux de marge est néanmoins meilleur au second semestre, comme les exercices précédents.

Le pôle Protection des Installations à Risques est en croissance de 1,8 % avec un chiffre d'affaires de 144,9 millions d'euros. L'activité du pôle est tirée par la protection incendie, notamment à l'international. A contrario, les activités dans le secteur nucléaire sont en recul sur l'exercice, pénalisées par de nouveaux décalages de grands projets export.

Le résultat opérationnel courant du pôle s'élève à 7,1 millions d'euros, soit 4,9 % du chiffre d'affaires (contre 7,5 millions d'euros et 5,3 % en 2015), un retrait lié aux difficultés rencontrées, surtout au premier semestre, par la filiale AI Group et à des projets dans le nucléaire affichant des marges sensiblement inférieures à celles initialement attendues.

Le pôle Impression 3D a réalisé un chiffre d'affaires de 25,2 millions d'euros en 2016, contre 17,8 millions d'euros en 2015 et 5,0 millions d'euros en 2014.

Le résultat opérationnel courant est négatif de 8,1 millions d'euros (-?4,5 millions d'euros en 2015) compte tenu de la poursuite des dépenses engagées pour la constitution du pôle, sa structuration et son développement (recrutements nombreux notamment pour la R&D et le commercial, mise en place d'un réseau de distribution).

Le résultat opérationnel du Groupe s'élève à 11,6 millions d'euros, contre 7,3 en 2015. Pénalisé par 1,6 millions d'euros de coûts de déménagement en 2015, il bénéficie de 5,5 millions d'euros d'écart d'acquisition négatif du fait de l'acquisition d'ELTA à des conditions avantageuses.

Structure financière et dividende

La dette nette du Groupe s'élève à 51,4 millions d'euros. Cette augmentation de 12,3 millions d'euros en 2016 s'explique notamment par : la consommation de trésorerie du pôle Impression 3D, du fait de ses pertes et de ses investissements élevés ; le maintien d'un niveau élevé d'investissement en R&D dans le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté et l'augmentation du besoin en fonds de roulement.

Le besoin en fonds de roulement total du Groupe est en effet en augmentation de 14,4 millions d'euros sur l'exercice, dont 4,0 millions d'euros pour le besoin en fonds de roulement d'exploitation (clients, stocks et fournisseurs), une progression cohérente avec celle du chiffre d'affaires. Les créances fiscales, CIR et CICE, justifient une part significative de l'augmentation du besoin en fonds de roulement hors exploitation. L'augmentation du besoin en fonds de roulement concerne principalement le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté.

Afin de réserver toutes ses capacités de financement aux investissements et à la croissance, le Conseil d'administration proposera à l'Assemblée générale des actionnaires de ne pas distribuer de dividende au titre de 2016.

Perspectives

Après un exercice 2015 affichant une forte croissance du chiffre d'affaires, le Groupe a porté ses efforts en 2016 sur l'amélioration de ses marges, tout en maintenant une bonne croissance. Le Groupe débute 2017 avec un carnet de commandes de 200 millions d'euros et vise un chiffre d'affaires qui pourrait approcher de 300 millions d'euros en 2017.

La direction du Groupe a entamé en 2016 la mise en place d'un programme d'optimisation des achats portant à la fois sur les achats directs et les frais généraux. Des premiers effets devraient être acquis dès 2017.

Le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté via sa division Robotique et Systèmes Intégrés continue son plan de développement et de commercialisation de solutions maritimes intégrées à base de drones pour la surveillance maritime, le déminage sous-marin, l'hydrographie ou l'océanographie ; tout comme le développement de systèmes de robots – différents et complémentaires – pour la réalisation d'une même mission.

La division Robotique et Systèmes Intégrés mise également sur l'élargissement de sa gamme d'USV (drones de surface) et sur sa capacité à intégrer ses systèmes de robots sur différents types de navires au travers de sa nouvelle filiale BE Mauric dont le Groupe a acquis 60% du capital en fin d'exercice.

Par ailleurs, la division continue le développement de son offre de mesure magnétique des navires (STERNA®) pour lequel il a reçu le trophée de l'innovation à Euronaval 2016. Une première commande STERNA® a d'ailleurs été annoncée.

Le pôle Systèmes Intelligents de Sûreté a également renforcé au cours de l'année 2016 les compétences de sa division Aérospatial grâce à l'acquisition de la société ELTA, qui permet dorénavant au Groupe de disposer d'une forte expérience dans les équipements aéronautiques embarqués ainsi que d'un véritable savoir-faire dans les domaines des radio-fréquences et de la radio-transmission. Cette acquisition devrait permettre au Groupe d'adresser de nouveaux clients. Le Groupe a d'ailleurs récemment annoncé avoir obtenu plus de 3 M€ de contrats pour équiper 680 avions de ses balises de détresse.

Enfin, les activités du Groupe sur le marché de la Simulation devraient connaître une année 2017 dynamique. Le pôle continue de se concentrer sur le domaine de l'entraînement aux missions notamment pour la défense ou la sécurité : le marché de la Simulation d'Entrainement pour la Défense accessible par le Groupe est estimé à plus de 50 millions d'euros annuels. Le pôle a d'ailleurs annoncé en début d'exercice l'obtention d'un nouveau contrat significatif au Moyen-Orient pour ce type de simulateurs d'entrainement à la conduite de véhicules militaires.

Le pôle Protection des Installations à Risques s'est réorganisé en fin d'exercice 2016. Un accent est mis sur le partage et la mise en œuvre des bonnes pratiques dans les activités récurrentes de service et de maintenance et l'activité commerciale à l'export, qui représente désormais 32%.

Après une phase d'efforts de conquête commerciale en 2015 qui avait obéré la rentabilité du pôle, l'accent a été mis en 2016 sur le maintien d'une bonne dynamique commerciale et l'amélioration de la rentabilité. Les sous-performances des filiales AI Group et Baumert ont cependant pénalisé les efforts entrepris.

Un nouveau management a été mis en place en 2016 dans ces filiales, les effets devraient se faire sentir progressivement.

Le Groupe reste confiant sur les perspectives moyen terme de ce pôle, notamment avec les projets de nouvelles centrales nucléaires en Grande-Bretagne et en Chine. Il est cependant difficile de prévoir avec fiabilité les délais de prises de décision significatives attendues de plusieurs clients.

Perspectives du pôle « Impression 3D »

Depuis son entrée sur le marché de l'impression 3D, le Groupe a franchi de nombreuses étapes avec une activité en très forte croissance.

En intégrant au cœur de son savoir-faire la conception de machines, de matières et de pièces, le pôle Impression 3D se positionne sur l'ensemble de la chaîne de valeur. Le Groupe développe ainsi un modèle intégré offrant à ses clients une solution clé-en-main, unique en Europe et prometteur à l'échelle mondiale.

Après une première phase de structuration de l'entreprise pour la doter de l'ensemble des moyens nécessaires à son développement et une deuxième phase d'intégration des acquisitions réalisées et des partenariats signés (acquisitions de DeltaMed, Initial, Norge Systems et Exceltec, extension de l'offre de technologies au frittage de poudre plastique et métal, prise de participation dans Varia 3D), le Groupe souhaite donner à son pôle Impression 3D les moyens d'entrer dans une nouvelle phase de développement à travers une levée de fonds.

A ce titre, le Groupe a annoncé le 7 mars dernier envisager en 2017 l'introduction en bourse sur Euronext Paris de sa filiale PRODWAYS GROUP, sous réserve des conditions de marché. Groupe Gorgé resterait majoritaire dans le capital de PRODWAYS GROUP à l'issue de l'opération.

L'année 2017 devrait par ailleurs être dynamique commercialement. Le Groupe espère en effet un développement assez significatif en 2017 des ventes de sa nouvelle machine (ProMaker P1000), dont la commercialisation sera lancée au cours du premier semestre 2017.

Une présentation commentée est disponible dans la section « Slideshows de présentations des résultats » :

http://www.groupe-gorge.com/blog/category/finance/documents/
 

ou sur notre chaîne YouTube :

https://youtu.be/JJgttFdAQ84

Prochain rendez-vous :

Publication du chiffre d'affaires du 1er trimestre 2017, le 25 avril 2017

Avertissement

Les communiqués de GROUPE GORGE peuvent contenir des déclarations prospectives faisant état d'objectifs. Ces déclarations prospectives reflètent les attentes actuelles de GROUPE GORGE. Leur matérialisation dépend cependant de risques, connus ou non, et d'éléments aléatoires et d'autres facteurs qui pourraient entraîner une divergence significative entre les résultats, performances ou événements effectifs et ceux envisagés. Les risques et éléments aléatoires qui pourraient affecter la capacité du groupe à atteindre ses objectifs comprennent notamment, outre ceux rappelés dans les communiqués : la vigueur de la concurrence ; le développement des marchés sur lesquels opère le groupe et notamment son pôle Impression 3D ; les variations de devises ; l'obtention des autorisations d'exportation qui peuvent être nécessaires pour certaines activités ; le contrôle des coûts et des dépenses ; des changements en matière de législation fiscale, de lois, de réglementations ou de leur application ; notre capacité à suivre le rythme des avancées technologiques ; notre capacité à attirer et fidéliser le personnel compétent et les hommes-clé ; l'évolution, l'interprétation et l'application uniforme et la mise en œuvre des normes International Financial Reporting Standards (IFRS) auxquelles nous nous conformons pour établir nos états financiers ; les goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement et de fabrication ; ou encore la performance de nos partenaires commerciaux (sous-traitants, agents, fournisseurs, etc.). Certains de ces risques sont repris et présentés de façon détaillée dans notre Document de Référence disponible sur le site internet de GROUPE GORGE (www.groupe-gorge.com). Ces risques, aléas et autres facteurs ne sont pas exhaustifs. D'autres facteurs non-anticipés, inconnus ou imprévisibles, tels que l'évolution de la conjoncture économique et des marchés financiers pourraient également avoir des effets négatifs significatifs sur la réalisation de nos objectifs.

Le présent communiqué et les informations qu'il contient ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d'un ordre d'achat ou de souscription des actions de GROUPE GORGE ou de ses filiales cotées dans un quelconque pays.

Suivez-nous et vivez en direct les dernières actualités de

Groupe Gorgé sur Twitter !

@GroupeGorge

À propos de Groupe Gorgé

Créé en 1990, Groupe Gorgé est un groupe indépendant présent dans des industries de haute technologie. Le Groupe est aujourd'hui actif dans les secteurs de la sécurité et de la protection en environnements extrêmes ainsi que dans le secteur de l'impression 3D. Au cours de plus de 25 ans d'histoire, Groupe Gorgé a toujours su se développer et être un acteur des innovations technologiques et industrielles de son temps.

Systèmes Intelligents de Sûreté :

Développer des solutions technologiques innovantes et complètes pour des missions complexes dans des environnements hostiles ou contraints.

Protection des Installations à Risques :

Protéger les hommes et assurer la protection active et passive des installations pour les marchés de l'énergie et sur les secteurs industriels et tertiaires en France. Assurer la maintenance de ces systèmes de protection.

Impression 3D :

Accompagner les grands acteurs industriels dans leurs innovations et process de production en proposant des systèmes, des imprimantes 3D et de nouveaux matériaux premium.

Le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 281,2 M€ en 2016. Il s'appuie sur 1 800 collaborateurs et une présence dans près de 10 pays.

Plus d'information sur

www.groupe-gorge.com

Groupe Gorgé est côté sur Euronext à Paris et sur le marché américain OTC sous la forme d'ADR.

Euronext Paris:

Compartiment B.

Code ISIN: FR0000062671

Mnémo : GOE

Marché OTC américain:

CUSIP code: 399451 103

Code ISIN: US3994511034

Mnémo: GGRGY / GGRGF

Contacts

Groupe Gorgé – Raphaël GORGÉ – Président Directeur Général – Tél. : +33 1 44 77 94 77 – E-mail : contact@groupe-gorge.com

Actus Finance – Natacha MORANDI – Relations Analystes/Investisseurs – Tél. : +33 1 53 67 36 94 – E-mail : nmorandi@actus.fr

Actus Finance – Jean-Michel MARMILLON – Relations Presse – Tél. : +33 1 53 67 36 73 – E-mail : jmmarmillon@actus.fr

Image 7 – Lauranne GUIRLINGER – Relations Presse – Tél. : +33 1 53 70 74 18 – E-mail : lguirlinger@image7.fr


Information réglementée
Communiqués au titre de l’obligation d’information permanente :
– Communiqué sur comptes, résultats


Communiqué intégral et original au format PDF :
https://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-47796-cp_gg_ra2016_fr.pdf

© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com

Print Friendly, PDF & Email

GROUPE GORGE : RÉSULTATS ANNUELS 2016 – Bon 2ème semestre : Résultat opérationnel +58%

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |