Regulatory News :

Genomic Vision (Paris:GV) (FR0011799907 ? GV / éligible PEA-PME),
société de diagnostic moléculaire spécialisée dans le développement de
tests de diagnostic de maladies génétiques et de cancers, basés sur la
technologie du peignage moléculaire, annonce aujourd?hui ses résultats
annuels1 au 31 décembre 2014 en norme IFRS, arrêtés par le
Directoire et examinés par le Conseil de surveillance le 6 mars 2015.

Aaron Bensimon, Cofondateur et Président du Directoire de Genomic
Vision, commente :
« 2014 a été une année charnière pour
Genomic Vision tant sur le plan financier, avec notre introduction en
bourse, que sur le plan scientifique et technologique, avec des avancées
concrètes sur nos différents projets. Les efforts de toutes nos équipes
se sont concrétisés par le renouvellement de notre collaboration
stratégique avec Quest Diagnostics jusqu?en novembre 2018, dans
d?excellentes conditions. Au-delà des aspects financiers avantageux, ce
nouveau partenariat nous offre une opportunité exceptionnelle de
développer et commercialiser de nouveaux tests à l?échelle mondiale.
Nous abordons ainsi l?exercice 2015 en toute confiance. »

Résultats de l?exercice 2014 en normes IFRS

En milliers d?Euros 2014 2013
Produits de R&D Quest Diagnostics 3 218 2 655
Ventes de produits 237 232
Total chiffre d?affaires 3 455 2 887
Autres revenus 1 438 1 152
Total revenus de l?activité 4 893 4 039
Charges opérationnelles nettes 7 107 5 140
Résultat opérationnel -2 214 -1 101
Résultat courant avant impôt -2 156 -1 069
Résultat net2 156 -1 069

En 2014, Genomic Vision a réalisé un chiffre d?affaires de 3,5 M?. Il
provient principalement des rémunérations issues de la collaboration de
R&D avec son partenaire américain Quest Diagnostics, qui se sont élevées
à 3,2 M? sur la période et correspondent aux franchissements des
milestones techniques et scientifiques au cours de l?exercice. Le
chiffre d?affaires lié aux ventes de produits (237 k?) provient :

  • des ventes du test CombHelix FSHD réalisées en direct par Genomic
    Vision à l?hôpital de la Timone à Marseille,
  • des royalties versées par Quest Diagnostics, qui propose ce test dans
    ses laboratoires aux États-Unis, et
  • des ventes par Genomic Vision de consommables et d?instruments auprès
    des laboratoires de recherche, dans le monde entier.

Après la prise en compte des autres revenus correspondant aux crédits
d?impôt (CIR, CII, CICE pour 1,3 M?) et aux subventions de R&D (0,1 M?),
les revenus de l?activité de l?exercice s?élèvent à 4,9 M?.

Les charges opérationnelles de l?exercice ressortent à 7,1 M?. Les frais
de R&D, premier poste de dépenses, ont connu une évolution de +26% par
rapport à 2013, liée notamment au développement d?un scanner à haut
débit, qui a pu être finalisé et livré chez Quest Diagnostics avant la
fin de l?année 2014. Les charges liées aux activités de marketing et
ventes ont atteint 0,4 M? en 2014 en hausse de 72% par rapport à 2013,
reflétant ainsi la constitution d?une équipe commerciale, comme prévu
lors de l?introduction en bourse.

Au 31 décembre 2014, l?effectif de Genomic Vision s?élève à 46 personnes
contre 35 à fin 2013, traduisant le renforcement de certains postes clés
et notamment du département commercial.

Le résultat opérationnel au 31 décembre 2014 ressort à -2,2 M? contre
une perte de -1,1 M? en 2013. Le résultat net de l?exercice s?établit à
-2,2 M? contre une perte de -1,1 M? un an plus tôt.

Une trésorerie robuste

Au 31 décembre 2014, la trésorerie et les équivalents de trésorerie
totalisent 22,8 M?, contre 24,8 M? au 30 septembre 2014. Ce niveau
solide traduit une gestion rigoureuse des dépenses de la Société dans un
contexte de développement soutenu depuis son introduction bourse en
avril 2014.

Au cours de l?exercice 2015, Genomic Vision devrait encaisser 1,3 M? en
remboursement des crédits d?impôt recherche et innovation comptabilisés
au titre de l?exercice 2014.

Au 31 décembre 2014, les capitaux propres de la société s?élèvent à 22,7
M? et l?endettement financier à 0,8 M? (avances remboursables perçues
d?OSEO / BPI dans le cadre de projets de R&D aidés et crédit-bail),
contre respectivement 1,0 M? et 0,8 M? au 31 décembre 2013.

Erwan Martin, VP Finance & Corporate Development de Genomic Vision,
commente :

« Nous avons réalisé un exercice 2014
solide, marqué par une hausse des revenus de l?activité et une
progression maîtrisée des dépenses opérationnelles, ce qui nous a permis
d?enregistrer une perte opérationnelle conforme à nos attentes. De plus,
grâce à la levée de fonds résultant de notre introduction sur Euronext
Paris, nous nous sommes dotés d?une structure financière robuste qui
nous permet de poursuivre sereinement notre développement. »

Faits marquants de l?exercice 2014

Après son introduction en bourse réussie en avril 2014, qui a permis à
Genomic Vision de renforcer ses fonds propres de 22,9 M?, la société a
franchi avec succès plusieurs étapes clés :

  • Atteinte d?importants jalons dans la collaboration avec Quest
    Diagnostics

    A la fin du mois de juillet 2014, Genomic Vision
    a validé le test de diagnostic du Syndrome de Lynch (HNPCC ou le
    cancer colorectal héréditaire sans polypose) qui permet de visualiser
    directement la totalité des cinq gènes majeurs impliqués dans la
    maladie. La société a également validé avec Quest Diagnostics un
    nouveau protocole pour le Code Morse Génomique pour les tests du
    cancer du sein et des ovaires (BRCA) et le Syndrome de Lynch, et lancé
    la production d?instruments pilote du scanner haut débit. Le
    franchissement de ces étapes a donné lieu à un versement de 1,7 M? par
    Quest Diagnostics à Genomic Vision.
  • Premiers résultats du test de détection HPV
    En août 2014,
    Genomic Vision a présenté à la conférence HPV 2014 à Seattle
    (Etats-Unis) les premiers résultats de son programme de développement
    d?un test de détection du papillomavirus humain (HPV) dans le
    cancer du col de l?utérus. Ces résultats ont montré que la technologie
    du peignage moléculaire permet la visualisation directe et à haute
    résolution de l?intégration des ADN viraux les plus à risque dans le
    génome de la cellule infectée.
  • Renforcement managérial et structuration commerciale
    Au
    cours du second semestre 2014, Genomic Vision a procédé au
    renforcement de son équipe managériale par la nomination de quatre
    directeurs pour ses fonctions de Business Development,
    Bio-informatique/Technologies d?Information, Ressources Humaines et
    Ventes & Marketing. La société a également constitué une équipe de
    spécialistes Marketing / Commercial ayant pour objectif le
    développement des ventes de ses tests sur le marché européen.
  • Installation du scanner haut débit au Nichols Institute de Quest
    Diagnostics

    A la fin de l?année 2014, Genomic Vision a
    franchi un milestone majeur en fournissant son nouveau scanner haut
    débit à Quest Diagnostics. Ce nouveau scanner a été développé pour
    accroître le débit du dépistage, réduire les délais d’exécution et
    accélérer la génération et l?analyse des résultats des tests par
    peignage moléculaire, dont notamment le test BRCA. Ce dernier a été
    validé par Quest Diagnostics pour entrer dans sa phase de
    développement LDT, préalable à sa commercialisation aux Etats-Unis.

Evénements récents et perspectives 2015

Les avancées réalisées au cours de l?exercice 2014 dans le cadre de la
collaboration stratégique avec Quest Diagnostics ont permis de
renouveler pour 3 ans le partenariat entre les deux sociétés dans des
conditions particulièrement avantageuses pour Genomic Vision (cf.
communiqué du 17 février 2015).

Au cours de l?exercice 2015, Genomic Vision entend poursuivre son
développement :

  • commercial, avec le lancement de son test BRCA par Quest Diagnostics
    attendu à la fin d?année aux Etats-Unis et l?implantation de ses
    solutions de diagnostic dans de nouveaux centres en Europe,
  • scientifique, avec l?entrée en développement chez Quest Diagnostics du
    test HNPCC et la poursuite du développement du test HPV.

Prochaine publication financière

  • Chiffre d?affaires du 1er trimestre 2015, le mercredi 6 mai
    2015* (après bourse)

* date indicative, pouvant faire l?objet de modifications

???

A PROPOS DE GENOMIC VISION
Créée en 2004, Genomic Vision,
est une société de diagnostic moléculaire spécialisée dans la mise au
point de tests d’aide au diagnostic de maladies génétiques et de
cancers, basés sur le « peignage moléculaire ». Grâce à cette
technologie innovante de visualisation directe des molécules
individuelles d’ADN, Genomic Vision détecte les variations quantitatives
et qualitatives du génome à l?origine de nombreuses pathologies graves.
La Société développe un solide portefeuille de tests, ciblant notamment
les cancers du sein et du colon. Depuis 2013, la Société commercialise
le test CombHeliX FSHD pour la détection d?une myopathie délicate à
déceler, la dystrophie facio-scapulo-humérale (FSHD), aux États-Unis,
grâce à son alliance stratégique avec Quest Diagnostics, le leader
américain des tests diagnostiques en laboratoire, et en France. Genomic
Vision est cotée sur le compartiment C d?Euronext Paris depuis le mois
d?avril 2014.

A PROPOS DU PEIGNAGE MOLÉCULAIRE
La technologie du peignage
moléculaire de l’ADN améliore considérablement l’analyse structurelle et
fonctionnelle des molécules d’ADN. Des fibres d’ADN sont étirées sur des
lamelles de verre, comme « peignées », et alignées uniformément sur
l’ensemble de la surface. Il devient ensuite possible d’identifier des
anomalies génétiques en localisant des gènes ou séquences spécifiques
dans le génome du patient par un marquage avec des balises génétiques,
une technique développée par Genomic Vision et brevetée sous le nom de
Code Morse Génomique. Cette exploration du génome entier à haute
résolution en une simple analyse permet une visualisation directe
d?anomalies génétiques non détectables par d?autres technologies.

Pour en savoir plus : www.genomicvision.com

Membre des indices CAC® Mid & Small, CAC®
All-Tradable
et EnterNext© PEA-PME 150

AVERTISSEMENT

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives
relatives à Genomic Vision et à ses activités. Genomic Vision estime que
ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables.
Cependant, aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation
des prévisions exprimées dans ces déclarations prospectives qui sont
soumises à des risques, dont ceux décrits dans le prospectus visé par
l?AMF sous le numéro 14-087 en date du 19 mars 2014, et à l?évolution de
la conjoncture économique, des marchés financiers et des marchés sur
lesquels Genomic Vision est présente. Les déclarations prospectives
figurant dans le présent communiqué sont également soumises à des
risques inconnus de Genomic Vision ou que Genomic Vision ne considère
pas comme significatifs à cette date. La réalisation de tout ou partie
de ces risques pourrait conduire à ce que les résultats réels,
conditions financières, performances ou réalisations de Genomic Vision
diffèrent significativement des résultats, conditions financières,
performances ou réalisations exprimés dans ces déclarations prospectives.

Le présent communiqué et les informations qu?il contient ne
constituent pas, ni ne sauraient être interprétés comme une offre ou une
invitation de vente ou de souscription, ou la sollicitation de tout
ordre ou invitation d?achat ou de souscription d?actions Genomic Vision
dans un quelconque pays. La diffusion de ce communiqué dans certains
pays peut constituer une violation des dispositions légales en vigueur.
Les personnes en possession du communiqué doivent donc s?informer des
éventuelles restrictions locales et s?y conformer.

1 Les procédures d?audit sur les comptes ont été effectuées.
Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures
requises pour les besoins de l?enregistrement du document de référence.

Print Friendly, PDF & Email

Genomic Vision : Résultats annuels 2014 conformes au développement soutenu de la société

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |