General Cable Corporation (NYSE : BGC) a annoncé aujourd’hui que
son résultat d’exploitation ajusté pour le troisième trimestre et pour
l?exercice complet devrait être proche de l’extrémité inférieure de la
fourchette, communiquée précédemment par la direction, de 60 et 200
millions de dollars, respectivement. Le flux de trésorerie
d’exploitation ajusté pour l?exercice complet devrait se rapprocher de
l’extrémité inférieure de la fourchette de prévisions de la direction,
soit 135 millions de dollars, du fait principalement d?un bénéfice en
trésorerie inférieur attendu au cours du deuxième semestre.

Par rapport aux perspectives communiquées précédemment par la Société
pour le troisième trimestre, la demande de l?unité mondiale est
inférieure aux attentes, en particulier en Amérique latine, en Thaïlande
et en Espagne. La demande du marché final en Amérique latine continue
d?être affectée par des dépenses de construction et des investissements
dans les infrastructures électriques inconsistants. En Thaïlande, la
demande pour les produits de la Société n?a pas encore été touchée
significativement par les actions prises par le nouveau gouvernement
visant à renforcer l?activité économique domestique. Par ailleurs, le
marché espagnol reste difficile du fait des problèmes persistants
rencontrés dans cette économie. La fourchette communiquée précédemment
pour le résultat d’exploitation ajusté était basée sur une hypothèse de
prix moyen du cuivre sur le COMEX de 3,21 dollars par livre. Le prix
moyen du cuivre pour août et septembre (jusqu?à ce jour) a baissé pour
atteindre 3,16 et 3,12 dollars, respectivement. Compensant partiellement
ces tendances, la performance anticipée de l?activité nord-américaine de
la Société continue d?être une source de stabilité relative.

Du fait des facteurs de demande évoqués ci-dessus et, dans une moindre
mesure, d?un environnement de prix du cuivre inférieur, la Société
anticipe la publication d?un résultat d’exploitation ajusté 2014 proche
de l’extrémité inférieure de sa fourchette, communiquée précédemment, de
200 à 230 millions de dollars. Au cours du deuxième semestre, la
performance de l?activité nord-américaine de la Société, couplée aux
économies initiales découlant de son programme de restructuration,
devraient compenser en partie l?impact d?une demande du marché final
plus faible que prévue en Amérique latine, en Thaïlande et en Espagne,
ainsi que de prix du cuivre inférieurs. Les perspectives actuelles pour
l?exercice complet prennent dorénavant en compte des prix du cuivre
(COMEX) et de l?aluminium (LME) de 3,09 et 0,88 dollars, respectivement.
Les perspectives de la Société pour le troisième trimestre et pour
l?exercice 2014 complet excluent l?impact du Venezuela. L?activité au
Venezuela devrait générer entre 0 et 10 millions de dollars de revenu
avant impôt pour l?exercice entier.

General Cable Corporation (NYSE : BGC), une société figurant au
classement Fortune 500, est un leader mondial dans le développement, la
conception, la fabrication, la commercialisation et la distribution de
produits et systèmes de fils et câbles en cuivre, en aluminium et en
fibre optique pour les marchés de l?énergie, de l?industrie, des
produits spécialisés, de la construction et des communications. Veuillez
visiter notre site Web à l?adresse www.generalcable.com.

Mesures non PCGR

Le résultat d’exploitation ajusté (défini comme étant le résultat
d’exploitation avant les charges exceptionnelles, non récurrentes ou
inhabituelles et certains autres éléments) et le flux de trésorerie
d’exploitation ajusté (défini comme étant le flux de trésorerie
d’exploitation avant les effets des ajustements des résultats pour
charges exceptionnelles, non récurrentes ou inhabituelles et certains
autres éléments) sont des « mesures financières non PCGR » en vertu des
règles de la Commission des opérations de Bourse des États-Unis (la «
SEC »). La direction estime que ces mesures financières non PCGR sont
utiles pour analyser la performance opérationnelle sous-jacente de
l?activité. Pour ce qui concerne les attentes de la Société à l?égard de
son résultat d’exploitation ajusté pour le troisième trimestre et pour
l?exercice 2014 ainsi que de son flux de trésorerie d’exploitation
ajusté pour l?exercice 2014, la Société n?est pas en mesure de fournir
un rapprochement des mesures financières non PCGR et des mesures PCGR
car il n?apporte pas de prévisions spécifiques pour les diverses charges
exceptionnelles, non récurrentes ou inhabituelles et les divers autres
éléments. Ces éléments n’ont pas encore eu lieu, sont hors du contrôle
de la Société et/ou ne peuvent être raisonnablement prévus. Par
conséquent, des rapprochements des mesures non PCGR prévues et des
mesures PCGR ne sont pas disponibles sans des efforts déraisonnables et
la Société n?est pas en mesure de répondre à l’importance possible des
informations non disponibles.

Avertissement concernant les énoncés prospectifs

Certaines déclarations figurant dans le présent communiqué de presse
constituent des énoncés prospectifs impliquant des risques et des
incertitudes, prédisant ou décrivant des tendances ou événements futurs
et ne se rapportant pas uniquement à des faits historiques. Les énoncés
prospectifs comprennent notamment les attentes exprimées contenant les
expressions suivantes : « penser », « s?attendre à », « anticiper », «
envisager », « estimer », « projeter », « planifier », « supposer », «
chercher à » ou d?autres expressions similaires ou des verbes au
conditionnel ou au futur, bien que tous les énoncés prospectifs ne
contiennent pas ces termes. Les résultats réels pourraient être
sensiblement différents de ceux avancés dans les énoncés prospectifs en
raison de facteurs, risques et incertitudes sur lesquels nous n’avons
aucun contrôle. Ces facteurs incluent, sans toutefois s?y limiter : la
solidité économique et la nature concurrentielle des marchés
géographiques desservis par la Société ; notre capacité à accroître la
capacité de fabrication et la productivité ; notre capacité à augmenter
nos prix de vente au cours de périodes de hausse des prix des matières
premières ; notre capacité à servir et à répondre à toutes les exigences
dans le cadre de notre dette et à maintenir des facilités de crédit et
lignes de crédit adéquates aux niveaux national et international ; notre
capacité à établir et à maintenir des contrôles internes ; l?impact de
futurs jugements ou résolutions de poursuites et de litiges inattendus ;
l?impact des fluctuations des taux de change des devises étrangères ; la
conformité aux lois américaines et étrangères, dont la loi Foreign
Corrupt Practices Act ; notre capacité à réaliser les économies,
efficiences et autres avantages anticipés relatifs à notre programme de
restructuration annoncé précédemment et les autres risques détaillés à
l?occasion dans les documents déposés par la Société auprès de la SEC, y
compris notamment son rapport annuel sur formulaire 10-K déposé auprès
de la SEC le 3 mars 2014 et les documents déposés ultérieurement auprès
de cet organisme. Il est recommandé au lecteur de ne pas se fier outre
mesure à ces énoncés prospectifs. General Cable n?est tenue à aucune
obligation et, par la présente, décline toute obligation de mettre à
jour un quelconque énoncé prospectif à la suite de nouvelles
informations, d’événements futurs ou d’autres facteurs, sauf si les lois
sur les valeurs mobilières en vigueur l’exigent.

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

General Cable publie une mise à jour de ses perspectives pour le troisième trimestre et pour l’exercice complet

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |