Protect-A-Bed, le leader en mati?re de protection de literie dans 30
pays, ?largit sa pr?sence mondiale avec l’ouverture d’un bureau dans
l’Ontario en janvier 2012, qui desservira la client?le de Protect-A-Bed
dans tout le Canada.

Marc de Grave, v?t?ran du secteur, a ?t? nomm? vice-pr?sident de la
promotion commerciale pour Protect-A-Bed au Canada. M. de Grave a plus
de 25 ans d’exp?rience dans le domaine de la vente et des relations
client?le et une connaissance approfondie du march? canadien, du secteur
du d?tail et de la lutte antiparasitaire ? l’industrie du tourisme
d’accueil et des soins de sant?.

Protect-A-Bed exposera au Salon canadien de l’ameublement r?sidentiel
(TCHFM), qui se tiendra ? Toronto du 14 au 17 janvier, o? l’entreprise
pr?sentera ses produits ? l’industrie du meuble. C’est la premi?re fois
qu’elle participe ? ce salon (stand 5462).

? Nous sommes enchant?s de mettre nos ressources mondiales et la
notori?t? de notre marque au service de notre nouveau bureau canadien,
qui favorisera notre expansion dans de nombreux r?seaux commerciaux ?, a
d?clar? James Bell, PDG de Protect-A-Bed.

Selon M. Bell, Protect-A-Bed apporte une proposition de valeur unique au
bureau canadien, y compris un vaste ?ventail de produits novateurs, un
service de soutien ? la client?le et un acc?s ? des formateurs produits.
? Notre mission est de commercialiser de nouveaux produits qui
d?passeront les attentes des clients ?, a ajout? M. Bell. ? Nous sommes
ravis de pouvoir compter sur la grande exp?rience de Marc et ses
connaissances du march? pour diriger ces efforts au Canada ?.

M. de Grave a plus de 25 ans d’exp?rience dans le domaine des ventes et
de la commercialisation. Il a occup? des postes de haute direction, dont
celui de vice-pr?sident des ventes et de la commercialisation chez
Coats, fabricant mondial de fils pour le secteur du meuble et de la
fabrication des matelas.

? Je suis absolument ravi de faire partie de l’?quipe de PAB.
Protect-A-Bed est le leader dans le domaine des prot?ge-matelas et ses
initiatives commerciales mondiales sont sans ?gal ?, a affirm? M. de
Grave. ? L’entreprise commercialise des produits qui sont non seulement
de grande qualit? mais aussi utilis?s par tous et elle offre des
services de soutien ? la vente et ? la commercialisation que peu
d’autres entreprises proposent ?.

Selon Bell, le nouveau bureau canadien de Protect-A-Bed offrira de
nombreux avantages aux clients canadiens, ? savoir :

  • Acc?s ? la gamme compl?te de pr?s de 30 produits ? Healthy Sleep
    Zone ? de Protect-A-Bed.
    ? Protect-A-Bed s’engage ? ajouter
    continuellement de nouveaux produits novateurs pour r?pondre ? des
    besoins croissants ?, a ajout? M. Bell. ? Protect-A-Bed propose une
    gamme de produits de protection de la literie et de la sant? de haute
    qualit? pour les oreillers, les matelas et les sommiers ?.
  • Programme am?lior? d’enregistrement de la garantie Protect-A-Bed. Tous
    les produits Protect-A-Bed sont couverts par une garantie de 2, 5 ou
    10 ans (suivant le type de produit). ? Ce programme complet est
    actuellement disponible aux ?tats-Unis et le sera d?sormais au Canada
    ?, a d?clar? M. Bell.
  • Acc?s ? l’?quipe dynamique d’associ?s aux ventes, formateurs,
    repr?sentants de service ? la client?le et personnel administratif de
    Protect-A-Bed
    . L’orientation client de Protect-A-Bed est ax?e sur
    un programme de formation qui permet d’?duquer les clients ? et les
    consommateurs ? sur les avantages et les caract?ristiques des
    produits. ? Le programme de formation professionnelle de Protect-A-Bed
    forme fr?quemment les repr?sentants commerciaux dans le monde ?,
    pr?cise-t-il. ? Nous sommes enchant?s de mettre ce programme ? la
    disposition de nos clients canadiens ?.
  • L’engagement de Protect-A-Bed envers la satisfaction totale de ses
    clients et sa promesse de ne pas compromettre la qualit? et le service.

Le nouveau bureau canadien est le dernier exemple de l’expansion de la
pr?sence de Protect-A-Bed ? travers le monde. L’entreprise distribue ses
produits dans 30 pays. Parmi les derniers pays ajout?s figurent Panama
et la Russie.

Le texte du communiqu? issu d?une traduction ne doit d?aucune mani?re
?tre consid?r? comme officiel. La seule version du communiqu? qui fasse
foi est celle du communiqu? dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours ?tre confront?e au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

Expansion de Protect-A-Bed® au Canada

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |