DEPOT D'UN PROJET D'OFFRE PUBLIQUE D'ACHAT

 

Visant les actions et obligations remboursables en actions de la société oeneo

 

initiée par ANDROMEDE

 

conseillée par DC ADVISORY

 

présentée par CREDIT DU NORD / SOCIETE GENERALE CORPORATE BANKING

 

Prix de l'Offre :

3,20 euros par Action OENEO (dividende 2012-2013 attaché)

 97,31 euros par Obligation Remboursable en Actions (« ORA ») OENEO

Durée de l'Offre : 25 jours de négociation

 

 

Avis important

Si les conditions posées aux articles L. 433-4 III du code monétaire et financier et 237-14 et suivants du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers (l'« AMF ») sont remplies à l'issue de l'Offre, Andromède se réserve le droit de demander à l'AMF la mise en œuvre d'un retrait obligatoire visant (i) les Actions OENEO, à un prix de 3,20 euros par Action, et/ou (ii) les ORA à un prix de 97,31 euros par ORA.

 

Le présent communiqué relatif à l'offre publique d'achat, dont le projet a fait l'objet d'un dépôt le 30 avril 2013 auprès de l'AMF, est établi et diffusé en application de l'article 231-16 de son règlement général.

 

Cette offre et le projet de note d'information restent soumis à l'examen de l'AMF.

 

 

Le projet de note d'information est disponible sur les sites internet de l'AMF (www.amf-france.org) et d'Andromède (www.andromede.fr), et peut être obtenu sans frais auprès de :

 

 

Andromède
123 avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
Crédit du Nord
50 rue d'Anjou
75008 Paris
Société Générale
CORI/COR/FRA
75886 Paris Cedex 18

 

En application du titre III du livre II et plus particulièrement des articles 232-1 et suivants du règlement général de l'AMF, la société Andromède (l'« Initiateur »), a déposé le 30 avril 2013 auprès de l'AMF un projet d'offre publique d'achat (l'« Offre »), aux termes de laquelle elle offre irrévocablement aux actionnaires et porteurs d'obligations remboursables en actions de la société OENEO (la « Société »), d'acquérir :

  • la totalité de leurs actions OENEO (les « Actions »), au prix de 3,20 euros par Action (dividende 2012-2013 attaché) ;
  • la totalité de leurs obligations remboursables en Actions émises par la Société le 22 décembre 2009 (les « ORA ») au prix de 97,31 euros par ORA.

Les Actions et les ORA, ci-après désignées ensemble les Titres, sont admises aux négociations sur le compartiment C du marché réglementé de NYSE Euronext à Paris respectivement sous le code ISIN FR0000052680 (mnémonique « SBT ») et sous le code ISIN FR0010827642 (mnémonique « YSBT »).

L'Offre est présentée par Crédit du Nord et Société Générale, étant précisé que seule cette dernière garantit, conformément aux dispositions de l'article 231-13 du Règlement général de l'AMF, la teneur et le caractère irrévocable des engagements pris par l'Initiateur dans le cadre de l'Offre.

1.Contexte et motifs de l'Offre

Sabaté, société active dans le bouchage pour le monde du vin, est entrée en bourse en 1995. Dans le cadre d'une offre publique d'échange, elle s'est alliée en 2001 à Diosos, société leader dans les fûts de chêne (elle-même issue du rapprochement entre les sociétés Seguin Moreau et Radoux), introduite en bourse en 1998 à la faveur de la croissance du marché de la tonnellerie, pour donner naissance au nouvel ensemble Sabaté Diosos.

Présent au capital de Seguin Moreau depuis le début des années 70 via sa participation dans Rémy Martin, l'Initiateur, holding de la famille Hériard Dubreuil, est ainsi devenu actionnaire de la nouvelle entité, à hauteur d'environ 20%.

Sabaté Diosos, devenu OENEO en 2003, a rencontré des difficultés opérationnelles, liées à des problèmes de fiabilité dans le bouchage et au retournement du marché de la tonnellerie, et ce, sous la contrainte d'un endettement net de plus de 150 M€ à fin 2002. Fin 2004, le titre OENEO a ainsi franchi à la baisse le seuil de 1 € par Action.

Sous l'impulsion de l'Initiateur, OENEO a mené alors une réorganisation stratégique majeure, avec le recentrage de sa division Bouchage sur les produits technologiques (notamment le bouchon Diam), le repositionnement des marques de la division Tonnellerie sur de nouveaux produits, et la mise en œuvre d'un plan d'économies.

Le soutien de l'Initiateur tout au long de la restructuration engagée s'est également traduit par sa participation aux augmentations de capital de juillet 2003 (15 M€) et juin 2005 (27 M€), ainsi qu'à l'émission obligataire de novembre 2009 (20 M€).

Toutes ces initiatives, ainsi que le développement d'une culture financière rigoureuse, ont contribué au redressement opérationnel et au désendettement progressif du groupe, permettant l'appréciation sensible du cours de bourse, passé de 0,70 euro en février 2009 à 2,73 euros au 29 avril 2013.

L'Initiateur souhaite aujourd'hui pérenniser son contrôle sur OENEO, en préservant les intérêts de ses collaborateurs et en lui donnant les moyens de poursuivre sa stratégie de développement. Cette Offre s'inscrit pour l'Initiateur dans une logique patrimoniale de long terme, à laquelle s'associe pleinement la nouvelle génération de la famille Hériard Dubreuil, et conformément à son accompagnement du groupe depuis plus de 40 ans.

Cette décision correspond aussi à une nouvelle étape dans la vie d'OENEO. Dans un environnement fortement concurrentiel, la Société envisage de réaliser des investissements industriels significatifs, avec en particulier la construction d'une nouvelle unité de traitement du liège en France, sur le site de Céret, estimée à 25 M€, nécessaires au développement de la division Bouchage et à l'anticipation de la tombée dans le domaine public du brevet relatif à la technologie Diamant, potentiellement accompagnée d'une pression sur sa croissance et ses marges. De tels investissements offrent des objectifs de retour sur investissement à moyen ou long terme, qui l'emportent sur des objectifs de rentabilité à court terme.

A ce jour, l'Initiateur détient directement (i) 20.832.302 Actions OENEO, soit 37,92% du capital et des droits de vote sur la base d'un nombre total de 54.930.272 Actions représentant autant de droits de vote de la Société en application de l'article 223-11 du règlement Général de l'AMF, ainsi que (ii) 134.929 ORA OENEO, susceptibles de donner lieu à l'émission de 4.047.870 Actions nouvelles OENEO.

Au cours des douze mois précédant le dépôt du projet d'Offre, Andromède n'a acquis directement et/ou indirectement aucune action ni ORA OENEO. Toutefois, elle a converti entre le 1er avril 2012 et le 24 avril 2013, 64.385 ORA ayant donné lieu à l'émission de 1.931.550 Actions à seule fin de maintenir son niveau de détention dans le capital de la Société.

2.Intentions de l'Initiateur pour les douze mois à venir

Stratégie et politique industrielle, commerciale et financière
L'Initiateur, contrôlé par la famille Hériard Dubreuil, entend poursuivre l'activité d'OENEO dans la continuité de la stratégie de développement et d'investissement qui est actuellement la sienne en lui apportant les moyens financiers nécessaires à ces objectifs, dont notamment les investissements susvisés nécessaires à l'augmentation des capacités de production de la division Bouchage.

L'Initiateur n'a pas dès lors l'intention de revendre sa participation au capital d'OENEO.

Intentions en matière d'emploi
En terme de politique sociale, cette opération s'inscrit dans une logique de poursuite du développement de l'activité d'OENEO. L'Initiateur n'envisage donc pas de modifier la politique de ressources humaines et la gestion des effectifs d'OENEO. Les salariés continueront de bénéficier du même statut individuel et collectif.

L'Initiateur considère que le développement d'OENEO repose notamment sur la préservation des talents et du savoir-faire des dirigeants et salariés de la Société et de ses filiales.

Composition des organes sociaux et de direction de la Société
L'opération n'entraînera pas de changement au sein de la direction en place ou des organes sociaux conformément à la volonté de l'Initiateur de poursuivre le développement de la Société en s'appuyant sur les équipes en place, étant précisé que l'Initiateur est déjà représenté au conseil d'administration de la Société.

Fusion
A la date du projet de note d'information, il n'entre pas dans les intentions de l'Initiateur de modifier la structure juridique d'OENEO, ni de procéder à une fusion avec OENEO.

Politique de distribution de dividendes
La politique de distribution de dividendes d'OENEO continuera d'être déterminée par ses organes sociaux, conformément aux dispositions légales et statutaires applicables, en fonction de la capacité distributrice, de la situation financière et des besoins de financement de la Société et de ses filiales. Cela ne constitue toutefois en aucun cas un engagement de procéder dans l'avenir à une quelconque distribution de dividende à quelque titre que ce soit.

Intentions concernant le maintien de la cotation d'OENEO à l'issue de l'Offre
Conformément aux dispositions des articles 232-4 et 237-14 et suivants du règlement général de l'AMF, l'Initiateur se réserve le droit de demander à l'AMF, dans un délai de dix jours de négociation à compter de la publication du résultat de l'Offre, ou le cas échéant, dans un délai de trois mois à l'issue l'Offre Ré-ouverte, la mise en œuvre d'une procédure de retrait obligatoire visant les Actions si les Actions non présentées à l'Offre ou à l'Offre Ré-ouverte ne représentent pas plus de 5% du capital ou des droits de vote de la Société, moyennant le paiement d'une indemnisation égale au prix de l'Offre, soit 3,20 euros par Action OENEO.

L'Initiateur se réserve également le droit de demander à l'AMF, dans un délai de dix jours de négociation à compter de la publication du résultat de l'Offre, ou le cas échéant, dans un délai de trois mois à l'issue l'Offre Ré-ouverte, la mise en œuvre d'une procédure de retrait obligatoire visant les Actions et les ORA, si à l'issue de l'Offre ou de l'Offre Ré-ouverte, les Actions susceptibles d'être créées par remboursement des ORA non présentées à l'Offre ou à l'Offre Ré-ouverte, une fois additionnées avec les Actions existantes non présentées à l'Offre ou à l'Offre Ré-ouverte,
ne représentent pas plus de 5% de la somme des titres de capital existants et susceptibles d'être créés, moyennant le paiement d'une indemnisation égale au prix de l'Offre, soit 3,20 euros par Action OENEO et 97,31 euros par ORA OENEO.

L'Initiateur se réserve par ailleurs le droit, s'il vient à détenir ultérieurement, directement ou indirectement, 95% du capital et des droits de vote de la Société et si un retrait obligatoire n'est pas mis en œuvre dans les conditions mentionnées ci-dessus, de déposer auprès de l'AMF une offre publique de retrait, pouvant être suivie d'un retrait obligatoire, visant les Actions et les ORA de la Société qui ne seraient pas encore détenues directement ou indirectement par l'Initiateur.

Dans l'hypothèse où il ne serait pas en situation de mettre en œuvre le retrait obligatoire, l'Initiateur se réserve en outre le droit de demander à NYSE Euronext la radiation de la cotation des Actions et des ORA OENEO du marché réglementé de NYSE Euronext à Paris. Conformément à la règlementation en vigueur, NYSE Euronext ne pourra accepter cette demande que si la liquidité des Titres OENEO était fortement réduite de telle sorte que cette radiation soit dans l'intérêt du marché.

Intérêt de l'Offre pour les actionnaires et les porteurs d'ORA
L'Offre permet aux porteurs de Titres OENEO qui apporteront leurs Titres à l'Offre de bénéficier d'une liquidité immédiate sur l'intégralité de leur participation et d'une sortie à un prix attractif.

Le prix de 3,20 euros par Action OENEO (dividende 2012-2013 attaché) fait ressortir une prime de 17,2% sur le dernier cours coté avant le dépôt du projet d'Offre, et de respectivement 21,9% et 32,8% sur les moyennes de cours 3 et 6 mois pondérés par les volumes, soit un niveau de cours jamais atteint depuis juillet 2004. Il est rappelé que le cours de l'Action OENEO s'est établi à 2,73 euros la veille du dépôt du projet d'Offre à l'AMF.

Quant à l'ORA OENEO, le dernier cours précédant la date du dépôt de l'Offre s'est établi à 77,48 euros, offrant ainsi sur la base du prix d'Offre de 97,31 euros par ORA une prime de 25,6%.

Les éléments d'appréciation du prix des Actions et des ORA faisant l'objet de l'Offre sont précisés à la section 3 du projet de note d'information.

3.Accords susceptibles d'avoir une incidence significative sur l'appréciation de l'Offre ou son issue

L'Initiateur n'a connaissance d'aucun accord susceptible d'avoir une incidence significative sur l'appréciation de l'Offre ou sur son issue.

4.Principales caractéristiques de l'Offre

En application des dispositions de l'article 231-13 du règlement général de l'AMF, Crédit du Nord Société Générale, agissant pour le compte de l'Initiateur, ont déposé auprès de l'AMF le projet d'Offre sous la forme d'une offre publique d'achat portant sur la totalité des Actions et ORA OENEO non encore détenues à ce jour par Andromède.

Dans le cadre de cette Offre qui sera réalisée selon la procédure normale régie par les articles 232-1 et suivants du règlement général de l'AMF, l'Initiateur s'engage irrévocablement auprès des actionnaires et des porteurs d'ORA de la Société à acquérir, toutes les Actions et ORA OENEO qui seront présentées à l'Offre pendant une période de 25 jours de négociation, au prix de 3,20 euros par Action (dividende attaché) et 97,31 par ORA, étant précisé que les frais d'apport à l'Offre et tous autres frais éventuels resteront en totalité à la charge des actionnaires et des porteurs d'ORA souhaitant présenter leurs titres à l'Offre.

Conformément aux dispositions de l'article 231-6 du règlement général de l'AMF, l'Offre porte sur la totalité :

  • des Actions OENEO existantes non détenues par l'Initiateur, soit un nombre maximal de 34.097.970 Actions OENEO, représentant 62,08% du capital et des droits de vote de la Société,
  • des Actions nouvelles susceptibles d'être émises à raison du remboursement, jusqu'à la clôture de l'Offre, des 52.019 ORA en circulation non détenues par l'Initiateur, correspondant à 1.560.570 Actions nouvelles OENEO,
  • les ORA émises par la Société et non détenues par l'Initiateur, soit, au 24 avril 2013, un nombre maximal de 52.019 ORA.

A l'exception des Actions et ORA mentionnées ci-dessus, il n'existe, à la connaissance de l'Initiateur, aucun autre droit, titre de capital ou instrument financier pouvant donner accès, immédiatement ou à terme, au capital social ou aux droits de vote de la Société.

Préalablement à l'ouverture de l'Offre, l'AMF et NYSE Euronext publieront respectivement un avis d'ouverture et de calendrier, et un avis annonçant les modalités de l'Offre et le calendrier de celle-ci.

L'Offre qui sera centralisée par NYSE Euronext, n'est soumise à aucune condition prévoyant la présentation nécessaire d'un nombre minimal d'Actions et d'ORA pour que l'Offre ait une suite positive.

5.Synthèse des éléments d'appréciation du prix de l'Offre

Le tableau ci-dessous récapitule les éléments d'appréciation du prix d'Offre, soit 3,20 euros par Action et 97,31 euros par ORA, établis par DC Advisory et revus par Crédit du Nord et Société Générale :

 

 

Méthodes retenues Valeur centrale (en €) Prime/ (décote) induite par l'Offre
Méthodes retenues à titre principal
Analyse du cours de bourse
Dernier cours au 29 avril 2013 2,73 17,2%
Cours moyen pondéré (1 mois) 2,63 21,8%
Cours moyen pondéré (3 mois) 2,63 21,9%
Cours moyen pondéré (6 mois) 2,41 32,8%
Cours moyen pondéré (12 mois) 2,37 35,1%
Cours moyen pondéré (24 mois) 2,26 41,6%
Cours plus haut sur 12 mois 2,73 17,2%
Cours plus bas sur 12 mois 2,07 54,6%
Actualisation des flux de trésorerie disponibles futurs
CMPC de 9,60% et croissance à l'infini de 2,0% 2,99 6,9%
Méthodes retenues à titre indicatif
Objectifs de cours des analystes financiers 3,20 0,0%
Comparables boursiers
(VE / EBITDA 2012-2013)
2,84 12,7%
Transactions comparables
(VE / EBITDA historique)
3,13 2,3%

 

 

Périodes d'analyse Cours de l'ORA (€) Prime de l'Offre
Dernier cours au 29 avril 2013 77,48 25,6%
Cours moyen pondéré sur 1 mois 73,82 31,8%
Cours moyen pondéré sur 3 mois 75,09 29,6%
Cours moyen pondéré sur 6 mois 71,29 36,5%
Cours moyen pondéré sur 12 mois 66,80 45,7%
Cours moyen pondéré sur 24 mois 64,54 50,8%
Cours plus haut sur 12 mois 79,00 23,2%
Cours plus bas sur 12 mois 58,49 66,4% 

 

 

6.Contacts

Hervé Dumesny (Directeur Général Délégué d'Andromède) : 01 44 13 44 81

L'Offre est faite exclusivement en conformité avec les règles françaises en matière d'offres publiques d'acquisition. La formulation de l'Offre et l'acceptation de celle-ci peuvent faire l'objet dans certains pays d'une réglementation spécifique. Les personnes qui viendraient à disposer de tout document relatif à l'Offre doivent respecter les restrictions légales en vigueur dans leur pays.


Information réglementée
Communiqués au titre de l’obligation d’information permanente :
– Activité de l’émetteur (acquisitions, cessions…)


Communiqué intégral et original au format PDF :

http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-31825-cpdepotnotedinformation-vf.pdf



© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it’s free

Print Friendly, PDF & Email

Depot d’un projet d’offre publique d’achat visant les actions et les obligations remboursables en actions de la société Oeneo

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |