Fri, 25 Jan 2019 16:45:00 GMT

Information financière semestrielle
Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine

      


Résultats au 31 décembre 2018
Diffusés le 25/01/2019

Le Conseil d'Administration a arrêté lors de sa séance du 25 janvier 2019 les comptes du Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine au 31 décembre  2018 (en cours de certification par les commissaires aux comptes).

  • Une activité commerciale dynamique dans un marché concurrentiel

Avec près de 25 000 nouveaux clients accueillis sur l'année 2018, la Caisse régionale compte désormais plus de 490 000 clients dont près de 234 000 sont sociétaires, confirmant ainsi l'attractivité de son modèle mutualiste.

L'encours de collecte poursuit son évolution sur un rythme de 3,9 % sur un an porté notamment par une croissance soutenue de l'assurance-vie (+4,4 % d'encours par rapport à décembre 2017).
La collecte bilancielle, qui permet de financer l'économie locale en circuit court, progresse de 5,2 % sur 1 an.

Avec une croissance de 6,3 % sur un an, l'encours de crédit franchit en 2018 le seuil de 10 Mds € pour atteindre 10,4 Mds € au 31 décembre. Sur le marché de l'habitat, la Caisse régionale progresse en parts de marché et continue d'accompagner au mieux les projets des brétilliens.

En matière de protection, plus de 42 000 nouveaux contrats (dont 24 000 assurances habitation et automobile) ont été souscrits, portant ainsi à près de 272 000 le nombre total de contrats d'assurances de biens et de personnes.

  • Une performance commerciale qui se traduit par un résultat social en nette hausse

En base sociale


Le Produit Net Bancaire de la Caisse régionale s'établit à  260,4 M€ en hausse de 5,4 % par rapport à  2017.

Cette évolution s'explique notamment par la forte progression de la marge d'intermédiation (+10,2% par rapport à 2017) qui bénéficie notamment des efforts de restructuration effectués les années précédentes. Les commissions sont également en hausse, portées notamment par le dynamisme de l'assurance-vie (+ 7,4%).

La performance du portefeuille dans un contexte de marchés financiers difficile a néanmoins pesé sur le PNB et principalement sur le dernier trimestre 2018.

Les charges (162,2 M€) progressent de 3,0% par rapport à 2017 en lien notamment avec le programme de rénovation des agences, et les investissements réalisés dans les outils informatiques pour accélérer la digitalisation au service des clients.
Le revenu brut d'exploitation est en hausse de 9,5 % par rapport à décembre 2017 à 98,2 M€.

Le coût du risque (y compris FRBG) à 15,5 M€, recule de 10,6% entre 2017 et 2018.

Au 31 décembre 2018, le taux de CDL s'établit à 2,06 % et le taux de couverture de ces créances est de 60,11 %. 

Enfin, la charge fiscale progresse de 46,2 % par rapport à 2017, impactée par la hausse du résultat et par la hausse des provisions.

Le résultat net social est donc en hausse de 7,2 % par rapport à décembre 2017 à 65,8 M€.

En base consolidée (IFRS)


Le produit net bancaire recule de 5,9 % par rapport à 2017 à 257 M€. Les charges générales d'exploitation ressortent à 149,5 M€ et le résultat brut d'exploitation à 95,7 M€.
Après intégration du coût du risque et de la charge fiscale, le résultat net consolidé ressort à 62,2 M€ en recul de 14 %.

L'écart entre le résultat social (65,8 M€) et le résultat consolidé (62,2M€) s'explique en partie par la prise en compte de la valorisation des plus et moins-values latentes en IFRS dans un contexte de marchés financiers défavorable et par les traitements comptables des indemnités de remboursements anticipés (payées par la Caisse régionale à la suite de la restructuration de sa dette) qui font l'objet d'un étalement en IFRS lorsque celles-ci sont comptabilisées au moment de leur versement en normes françaises.



  31/12/2017
(en M€)
31/12/2018
(en M€)
Évolution  
PNB social 247,2 260,4 5,4 %  
Charges de fonctionnement 157,5 162,2 3,0 %  
Résultat Brut d'Exploitation 89,7 98,2 9,5 %  
Coût du risque (y compris FRBG) 17,4 15,5 -10,6 %  
Résultat Net Social 61,4 65,8 7,2 %  
Total bilan (base sociale) 12 389,0 12 982,3 4,8 %  
– dont titres à l'actif (1) 1 108,7 1 154,5 4,1 %  
– dont capitaux propres (2) 1 426,7 1 493,1 4,7 %  
Résultat Consolidé 72,3 62,2 -14,0 %  

(1) Les titres à l'actif contiennent les titres de placement, d'investissement (dont titrisation) et titres de transaction (sauf ICNE).
(2) Les capitaux propres contiennent les fonds propres (dont FRBG, comptes courants bloqués des Caisses Locales et titres non subordonnés) et le résultat net en formation.

  • Un exercice qui permet à nouveau de renforcer la structure financière

Au 30 septembre 2018, le niveau de fonds propres prudentiels représente 915,7 M€ et la Caisse régionale affiche un ratio phasé (transitoire CRD III / CRD IV) de 17,93 % contre 17,54% au 31/12/2017.

En matière de liquidité, la situation de la Caisse régionale s'est améliorée en 2018. La PRS (Position Ressource Stable) s'établit à 464 M€ au 31 décembre 2018, soit en progression de 153 M€ sur 2018.

Les capitaux propres consolidés s'élèvent à 1,8 Md €, en hausse de 0,2 Md € liée notamment à l'application de IFRS9, et représentent 13,5 % du bilan consolidé dont le total s'élève au 31 décembre 2018 à 13,2 Mds €. Les dettes envers la clientèle, constitutives des dépôts à vue et à terme, représentent 22,3 % du bilan consolidé, tandis que celles envers les établissements de crédits, essentiellement vis-à-vis de Crédit Agricole S.A., au regard des règles de refinancement interne au Groupe, représentent 59,9%.


  • Des Certificats Coopératifs d'Investissement en hausse


Au 31 décembre 2018, le cours du Certificat Coopératif d'Investissement de la Caisse régionale atteint 101,9 €. Il enregistre une hausse de 19,9% sur l'année 2018.
Le Conseil d'Administration proposera à la prochaine assemblée générale le versement d'un dividende de 3,26 € net aux porteurs de certificats coopératifs d'investissement.


  • Perspectives


En 2018, le Crédit Agricole d'Ille-et-Vilaine a réaffirmé son modèle de banque mutualiste entièrement dédiée à son territoire avec pour ambition l'amélioration de la qualité de vie des bretilliens. Elle a poursuivi la mise en oeuvre de son plan à moyen terme, e-nov@ction 2020, et accéléré la transformation digitale de son organisation afin de répondre au mieux aux attentes de ses clients. Ancrée sur son territoire, elle a engagé un large plan de rénovation de ses points de vente afin de proposer une nouvelle expérience bancaire, 100% humaine, 100% digitale. 15 agences ont ainsi été livrées en 2018 et 15 autres le seront également en 2019. Ce nouvel exercice sera aussi l'occasion de déployer les différents projets initiés avec une attention particulière portée aux clients fragiles, qui bénéficieront d'un plafond sur les frais de dysfonctionnement de 25 €, voire 20 € s'ils choisissent un compte Budget Protégé. La Caisse régionale a aussi décidé de geler l'ensemble des tarifs applicables aux Particuliers pour l'année 2019.


Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel d'Ille-et-Vilaine
Société coopérative de crédit à capital variable
Siège social : 4, rue Louis Braille
Saint-Jacques de la Lande
CS 64017 – 35040 Rennes Cedex
SIREN : 775 590 847 RCS RENNES
Code NAF 6419Z

Retrouvez toutes les informations financières réglementaires sur www.ca-illeetvilaine.fr, rubrique Informations réglementaires et financières. Contact Relation Investisseurs : Arnaud DOUARD, arnaud.douard@ca-illeetvilaine.fr, 02 99 03 36 42.


This announcement is distributed by West Corporation on behalf of West Corporation clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Crédit Agricole Ille-et-Vilaine via GlobeNewswire

HUG#2232437

Print Friendly, PDF & Email

Crédit Agricole Ille-et-Vilaine : Avis financier au 31 décembre 2018

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |