Regulatory News:

Après l’annonce de la signature fin décembre d’un bail pour
l’installation de la société Misys sur 6? 500 m² dans le Washington
Plaza, SFL (Paris:FLY) concrétise une année exceptionnelle au plan de la
commercialisation de ses immeubles en 2012. Avec environ 37 000 m² de
signatures au cours des 12 derniers mois dont 24 000 m² de nouveaux
baux, SFL réalise sa meilleure performance commerciale depuis 5 ans et
accueille dans son patrimoine de nouvelles entreprises de premier plan
telles que Misys, SJ Berwin, Moneygram, Simon Kucher, GE Energy ou Zara.

Le niveau de loyer atteint en 2012 est excellent, avec un loyer facial
moyen de 688 euros/m² et un loyer économique moyen de 636 euros/m² pour
les bureaux.

SFL est la première foncière ? faire preuve de la plus complète
transparence dans le niveau des mesures d’accompagnement locatives et
dans la communication des loyers économiques pratiqués lors des prises ?
bail, alors que, dans un contexte de crise économique, les mesures
d’accompagnement connaissent une augmentation sensible qui provoquent un
décalage significatif entre la valeur faciale et la valeur économique
des loyers, rendant ainsi la réalité des valeurs de marché peu lisible.

L’excellente activité locative de SFL en 2012 fait suite ? une bonne
année 2011 qui avait vu la Société Foncière Lyonnaise commercialiser 18
800 m² de bureaux pour un loyer moyen économique de 562 ???/m² (loyer
facial moyen de 648 ???/m²). Ces performances confirment la bonne tenue et
la résilience de l’immobilier de bureau prime ? Paris et notamment des
grands plateaux de 1 500 ? 3 000 m² situés dans les centres d’affaires
de standing du QCA disposant d’une offre complète d’équipements et de
services.

Cette activité locative illustre aussi le retour d’un certain nombre
d’entreprises, précédement installées ? La Défense ou en première
couronne, qui ont fait le choix de la centralité, de l’accessibilité, de
la proximite des centres de décision et d’un environnement urbain et de
travail de qualité.

Nonobstant les incertitudes actuelles de l???économie française, Dimitri
Boulte, Directeur Général Adjoint de SFL en charge des opérations,
prévoit une bonne tenue des loyers en 2013 pour les bureaux du QCA aux
standards internationaux du fait de la rareté de l’offre de qualité et
d’une priorité donnée aux conditions de travail et ? la productivité de
leurs collaborateurs par les entreprises ? fort contenu de « front
office ».

«? Ce sujet de la valeur d’usage des bureaux et de l’impact de
l’environnement de travail sur la motivation et la performance des
équipes est en train de devenir un sujet central pour les entreprises et
un critère essentiel dans leurs décisions en matière d’implantation
immobilière.? »

SFL, avec un patrimoine exceptionnel de 3,4 milliards d???euros
droits inclus centré sur le Quartier Central des Affaires de Paris,
constitue le vecteur privilégié d???accès au marché immobilier de bureaux
et de commerces de la capitale. Le groupe, leader sur ce marché, se
positionne aujourd???hui résolument vers la gestion dynamique d???actifs
immobiliers de grande qualité. SFL a opté pour le régime des sociétés
d???investissements immobiliers cotées (SIIC) en 2003.

MARCH?? DE COTATION :

Euronext Paris Compartiment A ??? Euronext Paris ISIN FR0000033409 ???
Bloomberg : FLY FP ??? Reuters : FLYP PA

NOTATION S&P : BBB- stable

www.fonciere-lyonnaise.com

Print Friendly, PDF & Email

Commercialisation exceptionnelle en 2012 pour SFL

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |