Cnova N.V. – Résultats Financiers du 4ème Trimestre
et de l’exercice 2015

AMSTERDAM, le 24 février 2016, 07:45 HEC – Cnova N.V. (NASDAQ & Euronext Paris : CNV) (« Cnova » ou la « Société ») annonce aujourd’hui ses résultats financiers non audités pour le quatrième trimestre et l’exercice clos le 31 décembre 2015.

Ce communiqué de presse doit être lu en regard d’un communiqué de presse séparé publié aujourd’hui et actualisant les résultats de l’enquête interne au Brésil annoncée en décembre 2015. A la date de ce communiqué, Cnova est en mesure de déterminer que certains ajustements liés à des fraudes et enregistrés au 4ème trimestre 2015 (impact de (48) millions d’euros sur le résultat opérationnel courant) devront être affectés à 2013 et 2014, mais n’a pas encore déterminé les montants relatifs à ces exercices antérieurs. De ce fait, les états financiers inclus dans notre précédent rapport annuel de l’année 2014 (20-F) ne peuvent plus être utilisés. Des états financiers et un rapport des auditeurs modifiés seront publiés au terme de l’enquête interne.

  • Volume d’affaires (GMV)1 : 4 835 millions d’euros (+16,4 % à taux de change constant)
    • Cdiscount France : +18,9 % ; quotepart de la marketplace de 27,5 %
    • Cnova Brazil : +12,9 % ; quotepart de la marketplace de 10,8 %
  • Chiffre d’affaires : 3 420 millions d’euros (+7,9 % à taux de change constant)
    • Bonne performance en France, résistance au Brésil
      • Cdiscount France : +10,2 % ; commissions de la marketplace +85 %
        • 44 % du CA réalisé en produits maison et électroménager
        • 38% du CA réalisé en produits électroniques
      • Cnova Brazil : +5,1 %, commissions de la marketplace +252 %
  • Résultat opérationnel courant1 : (109) millions d’euros*
    • Cdiscount France : (3) millions d’euros
    • Cnova Brazil : (65) millions d’euros
  • Trafic : 1 711 millions de visites (+28,9 %)
    • Cdiscount +30,5%
    • Cnova Brazil +22,8%
    • Quotepart mobile : 38,6 % (+1 205 pb), dont 48% chez Cdiscount
  • Vendeurs marketplace : 10 200 (+43,6%)
  • En 2016, bonne dynamique commerciale pour Cdiscount en France, avec une croissance de la part de marché au 4ème trimestre 2015 à 27,4 % (+130 points de base)
Principaux indicateurs
(non audités, en millions d’euros)
20154
GMV (volume d’affaires) 4 835
Chiffre d’affaires 3 420
Marge Brute 361
Taux de Marge Brute 10,6 %
Frais d’exploitation (528)
Résultat Opérationnel Courant (167)
Cdiscount France (hors changement d’évaluation des stocks2) (3)
Cnova Brazil (hors changement d’évaluation des stocks2 et enquête interne3) (65)
Holdings et International5 (41)
Sous total (109)*
Ajustements au Brésil suite à l’enquête interne3 (48)
Changements de méthode de valorisation des stocks2 (10)
Résultat net de l’ensemble consolidé (275)
BNPA ajusté1 (0,50)



Performance financière au 4ème trimestre 2015

· Le volume d’affaires (GMV) a atteint 1 327 millions d’euros 3 au 4ème trimestre 2015 (+2,1 % à taux de change constant6 ; -9,3 % publiés). A taux de change constant, le GMV est ressorti en hausse de +13,8 % pour Cdiscount France et en retrait de -11,3 % pour Cnova Brazil (par rapport au 4ème trimestre 2014).

o La quotepart de la marketplace rapportée au GMV total a atteint 24,3 % (soit +1 074 points de base)
– Cdiscount en France : 27,3 %, +580 points de base ;

– Cnova Brazil : 15,8 %, +1 100 points de base, au 4ème trimestre 2015.

  • Le chiffre d’affaires s’est élevé à 899 millions d’euros 3 (-5,9 % à taux de change constant ; -17,7 % publiés 2014) au 4ème trimestre 2015.
    • Le chiffre d’affaires de Cdiscount en France a progressé de 9,3 % à 571 millions d’euros par rapport à 2014 (pour le mois de décembre, le chiffre d’affaires a augmenté d’environ 16 %).
    • Selon GfK, la part de marché de Cdiscount en France a augmenté de 26,1 % à 27,4 % au cours du 4ème trimestre 2015 par rapport à la même période en 2014. Cette tendance s’est accentuée en décembre avec un gain de 200 points de base.
    • Le chiffre d’affaires de Cnova Brazil a baissé de 13,9 %3 (à taux de change constant).
  • La marge brute s’est élevée à 43 millions d’euros, soit un taux de marge brute de 4,8 % après prise en compte de deux charges exceptionnelles liées à : i) l’enquête au Brésil (-56 millions d’euros), et ii) le changement d’évaluation des stocks2 (-5 millions d’euros). Hors ces éléments, la marge brute au 4ème trimestre s’est élevée à 104 millions d’euros1 soit un taux de marge de 11,2 %.
    • Pour Cdiscount en France, le taux de marge brute a progressé à 12,4 % (en excluant le changement de méthode de valorisation des stocks). Sur une base publiée, le taux de marge brute a atteint 11,5 %.
    • Pour Cnova Brazil, le net ralentissement de l’activité s’est reflété dans le taux de marge brute qui s’établit à 9,8 % (hors ajustements liés à l’enquête au Brésil ; ou -6,8 % en incluant ces ajustements liés à la fraude).
  • Les frais d’exploitation ont atteint (142) millions d’euros (soit 15,8 % du chiffre d’affaires).
    • Pour Cdiscount en France, les frais d’exploitation ont augmenté à 11,2 % du chiffre d’affaires, notamment en raison de coûts logistiques plus élevés.
    • Pour Cnova Brazil, les coûts de distribution ont été pénalisés par des provisions pour impôts et perte (non liées à l’enquête). Les dépenses d’informatique et de contenu ont augmenté en raison du déploiement d’un nouveau logiciel ERP.
  • En conséquence, le résultat opérationnel courant a atteint (99) millions d’euros comprenant les (58) millions d’euros nets relatifs aux deux éléments non récurrents présentés ci-dessus. Hors ces deux éléments, le résultat opérationnel courant est ressorti à (41) millions d’euros1 et se décompose ainsi : Cdiscount en France + 7 million d’euros, Cnova Brazil (35) millions d’euros, International (5) millions d’euros et les holdings (9) millions d’euros. Le résultat opérationnel total publié pour le trimestre est de (113) millions d’euros.
  • Les charges financières nettes s’élèvent à (21) millions d’euros en raison d’un nouveau contrat de cession des créances échelonnées de Cdiscount en France, mis en oeuvre au cours du deuxième semestre 2015.
  • La perte nette, activités abandonnées comprises, s’est élevée à (157) millions d’euros avec un BNPA ajusté de (0,33) euros.


Performance financière de l’exercice 2015

· Le GMV s’est élevé à 4 835 millions d’euros en 2015, en progression de 16,4 % à taux de change constant par rapport à l’exercice 2014. Y compris un impact de -8,7 % relatif à la dépréciation du real brésilien par rapport à l’euro, le GMV publié a augmenté de 7,8 %. Pour Cdiscount en France, le GMV total a progressé de 18,9 % tandis que la croissance du GMV de Cnova Brazil s’est élevée à 12,9 % à taux de change constant.

o La quotepart de la marketplace rapportée au GMV total a progressé de 916 points de base en 2015 pour atteindre 20,5 % contre 11,3 % en 2014. La quotepart de la marketplace rapportée au GMV de Cdiscount en France a atteint 27,5 % (+876 points de base), tandis que celle de Cnova Brazil a atteint 10,8 % (+725 points de base). Au 31 décembre 2015, le nombre de vendeurs actifs sur la marketplace a progressé de 43,6 % à près de 10 200 tandis que l’offre de produits sur la marketplace est passée de 12 millions à 28 millions (+137 %).

· Le chiffre d’affaires s’est élevé à 3 420 millions d’euros en 2015, en augmentation de 7,9 % (+8,9 % hors enquête au Brésil) à taux de change constant par rapport à l’exercice 2014, et stable après avoir pris en compte l’impact de -8,9 % sur le taux de change, entièrement lié à la dépréciation du real brésilien par rapport à l’euro.

o Le chiffre d’affaires net de Cdiscount a augmenté de 11,3 %, dont +1,1 % est attribué aux opérations internationales. Les ventes de produits maison et d’électroménager ont augmenté de 15 % par rapport à l’exercice précédent et ont représenté 44 % des ventes directes en France. Les produits de haute technologie (AV et smartphones) ainsi que les produits électroniques ont représenté 38 % des ventes directes. Les commissions de la marketplace ont progressé de 85 % par rapport à l’exercice précédent.

o Le chiffre d’affaires de Cnova Brazil a augmenté de 5,1 % (à taux de change constant). Les commissions de la marketplace ont augmenté de 252 %.

· La marge brute s’est élevée à 361 millions d’euros et inclut les deux éléments exceptionnels pour un montant de (61) millions d’euros. Hors éléments exceptionnels, la marge brute de l’exercice 2015 s’élève à 422 millions d’euros1, soit un taux de 12,2 %.

o La marge brute de Cdiscount en France, en dehors d’un élément non récurrent de (5) millions d’euros lié au changement d’évaluation des stocks, a augmenté de 20,4 % grâce à une augmentation des ventes en volume et une évolution du mix produits vers des marchandises à plus forte marge. Le taux de marge brute a augmenté de 112 points de base à 13,2 %.

o Pour Cnova Brazil, le taux de marge brute est de 8,3 % (11,5 % hors éléments non récurrents) principalement dû à un faible niveau de performance opérationnelle et à la récession économique au Brésil, qui s’est intensifiée au cours du second semestre 2015.

· Les frais d’exploitation se sont élevés à (528) millions d’euros (15,4 % du chiffre d’affaires). Ils sont impactés : i) des dépenses importantes de marketing, d’informatique et de contenu pour Cnova Brazil, ii) des coûts logistiques en France ; au Brésil, des provisions fiscales et juridiques et le déploiement d’un nouveau logiciel ERP.

· En conséquence, le résultat opérationnel courant hors impact cumulé (de 58 millions d’euros) de l’enquête au Brésil et du changement d’évaluation des stocks, a atteint (109) millions d’euros1 : Cdiscount en France (3) millions d’euros (dont (4) millions d’euros pour les sites spécialisés), Cnova Brazil (65) millions d’euros, l’international (23) millions d’euros et les holdings (19) millions d’euros. Le résultat opérationnel courant publié s’élève à (167) millions d’euros. Après prise en compte des autres dépenses de (43) millions d’euros (composées principalement de (21) millions d’euros de coûts de restructuration et de (15) millions d’euros de dépréciation des actifs), le résultat opérationnel total publié pour l’exercice ressort à (211) millions d’euros.

· Les charges financières nettes s’établissent à (59) millions d’euros prenant en compte les effets cumulés d’une augmentation des taux d’intérêts et de la croissance de la marketplace.

· La perte nette, activités abandonnées comprises, s’est élevée à (275) millions d’euros avec un BNPA ajusté de (0,50) euros.
Gestion de la trésorerie

Pour 2015 :

· La trésorerie nette générée par l’activité poursuivie au 31 décembre 2015 ressort à +5 millions d’euros, un chiffre qui intègre une variation du BFR de +163 millions d’euros.

· Les capex (acquisition d’immobilisations corporelles et incorporelles) sont de (75) millions d’euros et représentent 2,2 % du chiffre d’affaires au 31 décembre 2015.

· De ce fait, les cash flows libres se sont élevés à (69) millions d’euros malgré une perte opérationnelle totale1 de (157) millions d’euros.

· La position de la trésorerie nette1 au 31 décembre 2015 était de +254 millions d’euros.

Indicateurs commerciaux

Cnova bénéficie d’avantages concurrentiels dans les achats, le stockage et la livraison (P-S-D) qui soutiennent le trafic et les volumes de commandes :

  • Le trafic annuel a augmenté de 28,9 % à 1,7 milliard de visites durant l’année 2015 (+30,5 % pour Cdiscount en France ; +22,8 % pour Cnova Brazil).
  • La part du trafic enregistré via des mobiles a atteint 38,6 % en 2015, contre 26,5 % en 2014. En 2015, près de la moitié du trafic de Cdiscount vient des mobiles, contre environ un tiers pour Cnova Brazil.
  • Le nombre de clients actifs7 atteint 14,9 millions en 2015, soit une augmentation annuelle de 10,5 %.

Améliorations apportées au service client

  • Le nombre de points de Click-&-Collect (« C&C ») est de 21 916, en progression de 17,3 % par rapport à 2014 ;
  • La surface des centres de distribution en France et au Brésil a augmenté de 26 % en 2015, assurant des services de livraison le jour même et à J+1 pour les petits et gros colis (plus de 30 kg) dans certaines zones métropolitaines ;
  • Cdiscount en France a lancé un service de livraison « Alimentaire Express » en 1h30 à Paris, Neuilly et Levallois ;
  • Les programmes de fidélité (Cdiscount à volonté CDAV en France et Extra Plus au Brésil) offrent aux clients un éventail de services de livraison premium. Accroissement du nombre de clients CDAV de 244 %.

Variations de périmètre 2016

  • Cdiscount.vn (Vietnam) est en cours de cession à Big C Vietnam, avec une clause de complément de prix assise sur le produit de la vente ultérieure de Big C Vietnam.
  • Le 17 février 2016, Cnova a signé avec TCC Group un contrat de cession de la totalité de sa participation dans Cdiscount Thailand, pour un montant total en numéraire de 28 millions d’euros (y compris le remboursement des prêts d’actionnaires). L’opération devrait être réalisée avant le 31 mars 2016, sous réserve de la finalisation de l’acquisition de Big C par TCC. En 2015, Cdiscount Thailand a réalisé un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros et un résultat opérationnel courant en perte de (8) millions d’euros.

Perspectives

Depuis le début de ce trimestre, Cdiscount affiche une croissance à deux chiffres de son chiffre d’affaires et vise, pour l’exercice 2016, une nouvelle amélioration de son résultat opérationnel courant.

Cnova se concentre sur la gestion opérationnelle avec un bon équilibre entre croissance du chiffre d’affaires et progression de la rentabilité, tout en maximisant la génération de cash flows libres. Cnova poursuit le développement de ses activités principales sur ses marchés à fort potentiel pour dégager une croissance à court et long terme.

Notes :

  1. Mesure non-GAAP. Se référer aux sections « Définitions » et/ou « Rapprochement des mesures non-GAAP » de ce communiqué de presse pour plus d’informations.
  2. A l’issue d’une étude comparative sur l’évaluation des stocks parmi les sociétés eCommerce, les coûts de réception et d’entreposage ne sont plus inclus dans la valeur des stocks mais directement enregistrés en charge dans le compte de résultat. Pour Cdiscount France, l’impact non-cash apparaît au niveau des coûts des ventes et s’est élevé à (5,0) millions d’euros en 2015 contre +4,2 millions d’euros en 2014 sur une base comparable. Pour Cnova Brazil, l’impact non-cash apparaît au niveau des coûts de distribution et s’est élevé à (4,8) millions d’euros en 2015. Au 4ème trimestre 2014 et au titre de l’exercice 2014 le coût des marchandises vendues par Cdiscount France est présenté ici, à titre de comparaison, y compris le changement de méthode de valorisation des stocks. Se référer aux Annexes B et E pour plus d’informations.
  3. Le 18 décembre 2015, le Conseil d’Administration de Cnova a annoncé qu’il mandatait des consultants externes pour l’aider dans une enquête sur des irrégularités commises par des employés dans le cadre de la gestion des stocks dans des centres de distribution de sa filiale brésilienne. De façon préliminaire, les résultats du 4ème trimestre 2015 présentés dans ce communiqué incluent le montant total des ajustements identifiés à ce jour. Au cours de cette enquête, la Société a également identifié des anomalies relatives à des montants de dettes fournisseurs, de créances liées aux produits pris en charge par des transporteurs. Les ajustements apportés aux comptes du 4ème trimestre 2015 et de l’année 2015 incluent un impact de (34) millions d’euros sur le GMV et de (30) millions d’euros sur le chiffre d’affaires. Pour plus d’information, référer aux Annexes B et E, ainsi qu’aux communiqués de presse de Cnova en dates des 18 décembre 2015, 12 janvier 2016 et 24 février 2016 (disponibles ici: http://www.cnova.com/en/investor-relations/communiques-de-presse/).
  4. Les activités de Panama, d’Equateur, de MonCornerKids et de MonCornerJardin ont été arrêtées à partir du 1er juillet 2015, néanmoins sans impact sur 2014 car ayant démarré uniquement en 2015. Les activités de MonShowroom et au Vietnam ont été reclassée en activités détenues en vue de la vente (ligne activités abandonnées – IFRS 5) avec effet de comparaison au 1er janvier 2014.
  5. Holdings et International comprend les Holdings ainsi que les pays suivants : Colombie, Thaïlande, Côte d’Ivoire, Sénégal et Cameroun en 2015.
  6. Taux de change moyen real brésilien / euro pour le 4ème trimestre : 2014 = R$3.18; 2015 = R$4.22; et pour l’année : 2014 = R$3.12; 2015 = R$3.70.
  7. Clients actifs à fin décembre ayant effectué au moins un achat sur les sites du Groupe au cours de la période des 12 mois écoulés correspondante, calcul réalisé site par site, chacun ayant un système d’identification particulier des utilisateurs, pouvant conduire à compter plus d’une fois le même individu.



A propos de Cnova N.V.

Cnova N.V., un des leaders mondiaux de la vente en ligne, offre à ses 15 millions de clients actifs des produits qu’ils peuvent acheter sur ses sites marchands à la pointe de l’innovation : Cdiscount en France, au Brésil, en Colombie, en Thaïlande, en Côte d’ivoire, au Sénégal, au Cameroun et en Belgique ; Extra.com.br, Pontofrio.com et Casasbahia.com.br au Brésil. Cnova N.V. propose à ses clients près de 29 millions d’articles à des prix très attractifs, plusieurs options de livraison rapides et commodes, ainsi que des solutions de paiement pratiques. Cnova N.V. fait partie du Groupe Casino, groupe de distribution mondial. Les communiqués de Cnova N.V. sont disponibles à l’adresse www.cnova.com/investor-relations.aspx. Les informations disponibles ou accessibles depuis les sites mentionnés ci-dessus ne font pas partie de ce communiqué de presse.

Le présent communiqué de presse contient des informations réglementées (gereglementeerde informatie) au sens de la loi de supervision néerlandaise sur les marchés financiers (Wet op het financieel toezicht) qui doivent être rendues publique conformément aux législations néerlandaise et française. Ce communiqué de presse est émis uniquement à des fins d’information.



Déclarations prospectives

Outre les données historiques présentées, le présent communiqué de presse contient des déclarations de nature prospective (forward-looking statements) au sens des dispositions du U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995, de l’Article 27A du U.S. Securities Act de 1933 et de l’article 21E du U.S. Securities Exchange Act de 1934. Ces déclarations prospectives peuvent inclure des prévisions relatives aux résultats à venir de Cnova, et sont identifiables par le fait qu’elles utilisent des dates futures ainsi que des termes tels que « anticiper », « supposer », « croire », « continuer », « pouvoir », « estimer », « s’attendre à », « avoir pour objectif », « planifier », « potentiel », « prédire », « projeter », « futur », « rechercher » ou de termes ou expressions similaires. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont fondées sur les attentes et les prévisions actuelles de la direction de Cnova et sont sujettes à de nombreux risques, incertitudes et changements de circonstances, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Cnova. D’importants facteurs peuvent impliquer que les résultats effectivement réalisés par Cnova diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés dans les déclarations prospectives. Ces facteurs comprennent notamment : la capacité de Cnova à accroître sa base de clients ; sa capacité à maintenir et renforcer la renommée de ses marques ; sa capacité à gérer efficacement sa croissance ; les évolutions affectant les technologies utilisées par Cnova ; l’évolution de l’environnement économique, commercial, concurrentiel, réglementaire au niveau mondial, national, régional ou local ; l’enquête en cours au Brésil relative à des aspects comptables ; ainsi que d’autres facteurs décrits dans la section « Facteurs de risque » du rapport annuel dans le formulaire 20-F pour l’exercice clos le 31 décembre 2014 déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission le 31 mars 2015, et dans tout autre document déposé auprès de celle-ci. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de presse sont données uniquement à la date du présent communiqué de presse. Les facteurs ou événements susceptibles d’entraîner une variation significative des résultats effectivement réalisés par Cnova par rapport aux déclarations contenues dans le présent communiqué de presse sont aléatoires, de sorte qu’il n’est pas possible pour Cnova d’anticiper tous ces facteurs ou événements. En dehors de toute obligation légale ou réglementaire à sa charge, Cnova ne prend aucun engagement de publier des mises à jour des déclarations prospectives, que ce soit en raison d’éléments nouveaux ou d’évolutions postérieures ou de toute autre circonstance.





**
Cnova Investor Relations Contact:
G. Christopher Welton
christopher.welton@cnovagroup.com
investor@cnova.com
Tel: +31 20 795 06 71



Media contact:
Cnova N.V.
Head of Communication: +31 20 795 06 76

directiondelacommunication@cnovagroup.com


Annexes

  1. Etats Financiers Consolidés du 4ème trimestre et exercice 2015 (Non audités)
Compte de résultat Consolidé 2015
(en M?) Année 4ème trimestre
Chiffre d’affaires 3 420,4 899,1
Couts d’achat des marchandises vendues (3 059,5) (856,3)
Marge brute 360,9 42,8
en % du chiffre d’affaires 10,6 % 4,8 %
Frais d’exploitation (527,9) (141,9)
en % du chiffre d’affaires -15,4 % -15,8 %
Coûts de distribution (278,3) (75,5)
Dépenses de marketing (78,2) (20,9)
Dépenses d’informatique et de contenu (96,0) (24,2)
Frais administratifs (75,4) (21,2)
Résultat opérationnel courant (ROC) (167,1) (99,1)
en % du chiffre d’affaires -4,9 % -11,0 %
Autres produits et charges opérationnels (43,4) (14,2)
Résultat Opérationnel (210,4) (113,3)
Résultat financier (58,6) (21,4)
Résultat avant impôt (269,1) (134,7)
Charge d’impôt 3,4 (21,7)
Quotepart de résultat net des entreprises associées et coentreprises
Résultat net des activités poursuivies (265,7) (156,4)
Activités abandonnées (9,3) (1,1)
Résultat net de l’ensemble consolidé (274,9) (157,5)
en % du chiffre d’affaires -8,0 % -17,5 %
Part du Groupe (261,7) (154,9)
Intérêts ne donnant pas le contrôle (13,2) (2,6)
Résultat net ajusté par action (en ?) des activités poursuivies (0,48) (0,32)
Résultat net ajusté par action (en ?) des activités abandonnées (0,02) (0,01)
Résultat net ajusté par action (en ?) (0,50) (0,33)




Bilan Consolidé au 31 décembre
(en M?)
2015
ACTIFS
Trésorerie et équivalents de trésorerie 400,8
Créances clients 127,4
Stocks 423,1
Créances d’impôts courants 0,8
Autres actifs courants 199,6
Actifs détenus en vue de la vente 4,3
Total actifs courants 1 156,1
Autres actifs non courants 20,2
Actifs d’impôts différés 44,4
Immobilisations corporelles nettes 38,3
Immobilisations incorporelles 131,6
Goodwill 368,3
Total actifs non courants 602,9
TOTAL ACTIF 1 758,9
PASSIF
Provisions courantes 7,5
Dettes fournisseurs 1 221,3
Passifs financiers courants 132,2
Dettes d’impôt exigibles 51,3
Autres passifs courants 162,1
Passifs associés à des actifs détenus en vue de la vente 1,0
Total passifs courants 1 575,3
Provisions non courantes 11,8
Passifs financiers non courants 14,8
Autres dettes non courantes 12,4
Passifs d’impôts différés
Total passifs non courants 39,0
Capital social 22,1
Réserves consolidées 128,1
Capitaux propres part du groupe 150,1
Intérêts ne donnant pas le contrôle (5,5)
Capitaux propres 144,6
TOTAL PASSIF 1 758,9


<

Print Friendly, PDF & Email

Cnova N.V. : Cnova N.V. Résultats Financiers 4è Trimestre et Exercice 2015

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
lectus dolor. in tristique Aenean vulputate, diam nunc Praesent libero mi, pulvinar
Etat des Flux de Trésorerie Consolidés Année
Au 31 décembre (en M?) 2015
Résultat net des activités poursuivies Part du Groupe (254,1)
Intérêts ne donnant pas le contrôle (11,5)
Résultat net des activités poursuivies (265,7)
Dotations aux amortissements et provisions 39,9
(Charges / (produits) calculés liés aux stock-options et assimilés 0,7
Pertes / (gains) liés sur cessions d’actifs non-courant et dépréciations d’actifs 15,1
Quote-part de résultat des entreprises associées et co-entreprises
Autres charges / (produits) calculés 0,9
Résultat financier 58,6
Charges / (produits) d’impôt y compris différé (3,4)
Impôts versés (3,6)
Variation du Besoin en Fonds de Roulement 162,7
Stocks (67,0)
Dettes fournisseurs