SES S.A. (Paris:SESG) (LuxX:SESG) publie ses r?sultats au titre du
troisi?me trimestre et des neuf premiers mois clos le 30 septembre 2011.

FAITS MARQUANTS

  • Chiffre d?affaires publi? de 1?281,5 millions d?euros sur les neuf
    premiers mois
  • Le chiffre d?affaires r?current1 sur les neuf premiers mois
    progresse de 3,0?% ? 1?283,4?millions d?euros
  • L?EBITDA r?current sur les neuf premiers mois augmente de 3,7?% ?
    965,3 millions d?euros
  • La marge d?EBITDA r?currente atteint 75,2?%
  • Le r?sultat net part du groupe sur les neuf premiers mois est en
    hausse de 34,3?% ? 446,7 millions d?euros
  • Le ratio d?endettement net sur EBITDA est de 3,13x ? la fin de la
    p?riode
  • Le carnet de commandes progresse ? 7,1 milliards d?euros, en hausse
    de 9?% depuis la fin 2010
  • Pendant les neuf premiers mois des renouvellements de contrats et des
    nouveaux contrats ont ?t? sign? ? hauteur de 1,6 milliards d?euros
  • Lancement r?ussi de quatre satellites pendant le trimestre
  • Partenariat strat?gique avec Gazprom Space Services pour le march?
    russe

Romain Bausch, Pr?sident et CEO de SES, commente ainsi ces r?sultats?:

?Au troisi?me trimestre, SES a lanc? avec succ?s quatre nouveaux
satellites, un record pour le secteur. Les satellites ASTRA 1N, SES-2 et
SES-3 fournissent des capacit?s de remplacement tandis que QuetzSat-1
ajoute de nouvelles capacit?s, qui ont ?t? enti?rement lou?es ? EchoStar
pour les services de r?ception directe par satellite destin?s au
continent am?ricain. Le lancement de SES-4 est ? pr?sent pr?vu pour le
mois de d?cembre, et celui de SES-5 est report? en 2012.

SES a ?galement progress? en mati?re de d?veloppement de ses
activit?s en Europe centrale et orientale; un important partenariat
strat?gique a notamment ?t? conclu avec l?op?rateur russe Gazprom Space
Services (portant sur l?utilisation des capacit?s du satellite ASTRA
1F), et un contrat a ?t? sign? portant sur une nouvelle plate-forme de
services de r?ception directe par satellite, Magticom, pour la G?orgie.

Les r?sultats financiers des neuf premiers mois sont conformes aux
pr?visions de croissance du chiffre d?affaires et de l?EBITDA pour 2011.
Bien que le report du lancement des satellites QuetzSat-1 et SES-4
freinera la croissance du chiffre d?affaires au quatri?me trimestre, la
rentabilit? inh?rente des programmes satellitaires ne sera pas entam?e
et continuera de servir la cr?ation de valeur ? long terme, qui est
notre principal objectif strat?gique.

Sur l?exercice entier, SES vise une croissance du chiffre d?affaires
et de l?EBITDA d?environ 3?%, conform?ment aux pr?visions, abstraction
faite du manque ? gagner de 10 millions d?euros au niveau du chiffre
d?affaires et de l?EBITDA qui est directement d? aux retards de
lancement. Une fois de plus, les r?sultats de SES prouvent la r?silience
du secteur des services fixes par satellite (SFS) durant une phase de
repli ?conomique”.

1 Le chiffre d?affaires et l?EBITDA ?r?currents?
font appara?tre l??volution sous-jacente du chiffre d?affaires et de
l?EBITDA, retrait?e des effets de change, des ?l?ments exceptionnels,
des variations de p?rim?tre de consolidation et de la contribution des
activit?s encore en phase de d?marrage.

Synth?se des r?sultats financiers sur les neuf premiers mois 2011

Depuis le d?but de l?ann?e, le chiffre d?affaires r?current a progress?
de 3,0?%, ? 1?283,4 millions d?euros. Cette progression s?explique par
l??volution enregistr?e au troisi?me trimestre ainsi que par la
croissance des six premiers mois, principalement due ? la contribution
int?grale des satellites ASTRA 3B, NSS-12 et SES-7 au cours de la
p?riode.

Les charges op?rationnelles r?currentes n?ont augment? que l?g?rement
par rapport ? la m?me p?riode de l?exercice pr?c?dent, malgr?
l?accroissement de la part des recettes li?es aux activit?s de services.
L?EBITDA r?current a augment? de 3,7?% ? 965,3 millions d?euros. La
marge d?EBITDA r?currente a atteint 75,2?% sur les neuf premiers mois,
contre 74,7?% pour la m?me p?riode de l?exercice pr?c?dent. Les co?ts
li?s ? la r?organisation de l?entreprise repr?sentent un montant total
de 11,3 millions d?euros, dont la majeure partie a ?t? imput?e au second
trimestre de cette ann?e.

Les dotations aux amortissements ont atteint 341,5 millions d?euros, en
baisse de 28,4 millions d?euros par rapport au montant correspondant de
l?exercice 2010 (369,9 millions d?euros). Ce repli est imputable pour
moiti? environ ? l?impact de la baisse du dollar U.S. au cours de la
p?riode concern?e, le reste ?tant d? aux ajustements de valeur effectu?s
au cours de la m?me p?riode de l?exercice pr?c?dent, ainsi qu?? l?impact
de l?allongement de la dur?e d?amortissement de certains satellites.

Le r?sultat op?rationnel a augment? de 3,1?% ? 609,9 millions d?euros.

Les charges financi?res nettes encourues depuis le d?but de l?ann?e se
sont ?lev?es ? 105,0 millions d?euros, en nette baisse par rapport ? la
m?me p?riode de l?exercice pr?c?dent. Cette ?volution fait suite ? la
diminution des charges nettes d?int?r?t et ? l??volution toujours
favorable du r?sultat net de change. La charge fiscale s?est ?tablie ?
41,3 millions d?euros, gr?ce au cr?dit d?imp?t g?n?r? par les
investissements sur le programme de remplacement des satellites de la
flotte ASTRA.

Sous l?effet conjugu? de l??volution favorable du r?sultat op?rationnel
et de la baisse des charges financi?res ainsi que de la charge fiscale,
le r?sultat net part du groupe a progress? de 34,3?% ? 446,7 millions
d?euros sur les neuf premiers mois.

SES a maintenu sa dette en de?? du ratio cible d?endettement net sur
EBITDA de 3,3 tout au long de la p?riode.

A la fin du troisi?me trimestre, le ratio d?endettement net sur EBITDA
?tait de 3,13x.

R?sultats financiers du troisi?me trimestre 2011

Le chiffre d?affaires publi? du troisi?me trimestre s??levait ? 430,1
millions d?euros et a p?ti d?une baisse notable du dollar U.S. par
rapport ? la m?me p?riode de l?exercice pr?c?dent. Retrait? des effets
de change, ainsi que des ?l?ments exceptionnels, le chiffre d?affaires
r?current a progress? de 3,2?% ? 430,3 millions d?euros, principalement
en raison des nouveaux contrats sign?s en Europe, mais aussi de la
premi?re contribution de l?important partenariat strat?gique conclu avec
Gazprom Space Services. En sus de cette ?volution positive dans le
domaine des activit?s d?infrastructure, la contribution des activit?s
europ?ennes de services (principalement HD+) a ?galement nettement
augment?.

L??ch?ancier des charges op?rationnelles, ainsi que la contribution
accrue des activit?s de services ? faible marge constituent les
principaux facteurs ayant affect? la croissance de l?EBITDA par rapport
? l?exercice pr?c?dent. L?EBITDA r?current, de 320,8 millions d?euros,
?tait en hausse de 2,8?% par rapport ? la m?me p?riode de l?exercice
pr?c?dent.

Le r?sultat net part du groupe du troisi?me trimestre a progress? de
9,4?% ? 154,6 millions d?euros.

Synth?se des activit?s op?rationnelles

Au 30 septembre 2011, 1 012 des 1?250 r?p?teurs commercialement
disponibles ?taient utilis?s, correspondant ? un taux d?utilisation de
81,0?% (contre 78,7?% en 2010).

Plusieurs nouveaux contrats portant sur de la capacit? de transmission
ont ?t? sign?s au cours de la p?riode. Zeonbud, op?rateur ukrainien, a
lou? des capacit?s sur la position orbitale 31,5 degr?s Est pour le
d?ploiement de la t?l?vision num?rique terrestre en Ukraine.
ProSiebenSat.1 a sign? un contrat portant sur un r?p?teur suppl?mentaire
dans le cadre de l?extension de son bouquet de programmes de t?l?vision
haute d?finition en Autriche. L?op?rateur de service public autrichien a
?galement lou? un r?p?teur suppl?mentaire pour ses propres services en
HD et en d?finition standard.

En G?orgie, le t?l?diffuseur Magticom a lanc? sa plate-forme de
t?l?vision en r?ception directe ? la premi?re en G?orgie ? en utilisant
trois r?p?teurs sur la position orbitale 31,5 degr?s Est. Cet accord
porte ? 43 le nombre total de plates-formes de t?l?vision en r?ception
directe diffus?es par les satellites SES.

Un important partenariat strat?gique a ?t? sign? avec Gazprom Space
Systems, op?rateur des satellites Yamal en Russie. Aux termes de ce
contrat, SES a transf?r? le satellite ASTRA 1F ? la position orbitale 55
degr?s Est afin de fournir ? l?op?rateur des capacit?s de transmission
provisoires avant le lancement du satellite Yamal 402 pr?vu pour la fin
de 2012. SES sera ?galement en droit de commercialiser des capacit?s sur
ce satellite. Le partenariat, qui inclut un large ?ventail de services,
permet ? SES un acc?s privil?gi? au march? russe et ses importantes
opportunit?s commerciales.

Dans la r?gion du Pacifique, Pacific TV Center a transf?r? ses
op?rations sur les satellites NSS-5 et NSS-9 de SES, gagnant ainsi en
couverture, en qualit? et en fiabilit?.

Ces d?veloppements, ainsi que les contrats nouveaux sign?s au premier
semestre d?une valeur de 1,6 milliards d?euros, ont port? le carnet de
commandes de SES ? 7,1 milliards d?euros au 30 septembre 2011, en
progression de 9?% par rapport au 31 d?cembre 2010.

Les activit?s de services ont bien progress? en Europe?:

  • La contribution de la plate-forme de programmes haute d?finition HD+
    en Allemagne a ?t? significative. Le nombre de programmes diffus?s sur
    la plate-forme HD+ a ?t? port? ? 12. Plus de 1,5 million de foyers
    re?oivent ? pr?sent les programmes HD+. Alors que la majorit? de ces
    foyers b?n?ficient de la p?riode d?essai gratuite de 12 mois, le
    nombre d?abonn?s payants ?tait de quelque 250?000 ? la fin du
    trimestre, avec un taux de conversion des essais gratuits en
    abonnements payants bien sup?rieur ? 50?%.
  • ASTRA Broadband Services met d?sormais ? la disposition des clients
    d?ASTRA2Connect des d?bits plus ?lev?s et est actuellement en
    train de d?ployer ses modems hybrides en bande Ku/Ka, pour des d?bits
    encore sup?rieurs.

Le calendrier de lancement de satellites avec des capacit?s de
transmission additionnelles et des capacit?s de remplacement est charg?.
Depuis le d?but de 2011, quatre satellites SES plus YahSat-1A (sur
lequel YahLive, soci?t? d?tenue conjointement par SES, compte 23
r?p?teurs en bande Ku) ont ?t? mis en orbite.

L??chec, au mois d?ao?t, du lancement d?une fus?e Proton avec un
satellite russe ? bord a entra?n? un retard du programme des lancements.
QuetzSat-1 a ?t? lanc? deux mois plus tard que pr?vu en d?but d?ann?e,
et le lancement du satellite SES-4 devrait intervenir ? pr?sent ? la fin
du mois de d?cembre. Le lancement du satellite SES-5 a ?t? report? au
deuxi?me trimestre 2012.

Le programme d?investissement ambitieux de SES va se poursuivre,
l?accent ?tant mis notamment sur le d?veloppement de segments de march?
g?ographiques. Huit satellites (dont SES-4 et SES-5) doivent ?tre lanc?s
d?ici la fin 2014, offrant ? la fois des capacit?s de remplacement et
des capacit?s suppl?mentaires.

Programme ? Date du lancement ?

Position
orbitale

? Charge utile ?

Type de
capacit?

SES-3 ? 16.7.2011 ? 103?O ? C / Ku ? Remplacement
ASTRA 1N ? 06.8.2011 ? 28.2?E ? Ku ? Remplacement
SES-2 ? 20.9.2011 ? 87?O ? C / Ku ? Remplacement
QuetzSat-1 ? 29.9.2011 ? 77?O ? Ku ? Suppl?mentaire
SES-4 ? D?cembre 2011 ? 338?E ? C / Ku ?

Remplacement &
Suppl?mentaire

SES-5 ? T2 2012 ? 5?E ? C / Ku / Ka ? Suppl?mentaire
ASTRA 2F ? T4 2012 ? 28.2?E ? Ku / Ka ?

Remplacement &
Suppl?mentaire

SES-6 ? T1 2013 ? 319.5?E ? C / Ku ?

Remplacement &
Suppl?mentaire

SES-8 ? T1 2013 ? 95?E ? Ku ? Suppl?mentaire
ASTRA 2E ? T2 2013 ? 28.2?E ? Ku / Ka ?

Remplacement &
Suppl?mentaire

ASTRA 5B ? T2 2013 ? 31.5?E ? Ku / Ka ?

Remplacement &
Suppl?mentaire

ASTRA 2G ? T1 2014 ? 28.2?E ? Ku / Ka ?

Remplacement &
Suppl?mentaire

? ? ? ?

Au cours de la p?riode, AMC-15, l?un des satellites Lockheed Martin
sujets ? des d?faillances des circuits des panneaux solaires (dont les
capacit?s ont ?t? enti?rement lou?es ? EchoStar), a subi une panne de
circuit qui entrainera l?arr?t de r?p?teurs.?L?impact financier devrait
s??lever aux environs de 5 millions d?euros par an. Aucun autre
satellite n?a subi des r?percussions commerciales.

D?veloppements r?cents

Le 10 novembre 2011, O3b Networks a annonc? une capitalisation
suppl?mentaire de 137 millions de dollars U.S. au total. Elle permettra
la construction anticip?e de quatre satellites suppl?mentaires. Ces
satellites, dont le lancement est pr?vu en 2014, am?lioreront la
performance de la constellation en doublant pratiquement la capacit? de
transmission de la flotte de O3b Networks compos?e initialement de huit
satellites. SES a consenti un investissement de 35 millions de dollars
U.S. Avec ce nouvel investissement, ainsi que la contribution de
services en nature, la participation de SES dans le capital d?O3b
Networks sera port? de 35,6?% des actions ?mises aujourd?hui ? environ
45% en 2013.

Perspectives

La croissance du chiffre d?affaires r?current de SES, ? 3?% sur les neuf
premiers mois de l?ann?e, est conforme aux attentes et aux pr?visions de
la soci?t?. Sur l?exercice entier 2011, SES vise une croissance du
chiffre d?affaires et de l?EBITDA d?environ 3?%, conform?ment aux
pr?visions, abstraction faite du manque ? gagner de 10 millions d?euros
au niveau du chiffre d?affaires et de l?EBITDA correspondant qui est
directement d? aux retards de lancements. Ces retards n?ont aucune
incidence notable sur la rentabilit? pr?vue ni sur les rendements de ces
programmes satellitaires. Hormis l?impact des retards de lancement,
toutes les pr?visions existantes sont maintenues.

Les r?sultats de SES de l?exercice 2011 seront publi?s le 17 f?vrier
2012.

Compte de r?sultat consolid? r?sum?

?

en millions d?euros

? T3 2011 ? T3 2010 ? ? ? Cumul 2011 ? Cumul 2010
Taux de change moyen du dollar U.S. 1,4388 1,2660 1,4167 1,3225
?
Chiffre d?affaires 430,1 442,3 1 281,5 1 287,2

Charges op?rationnelles2

(110,2) ? (113,5) (330,1) ? (325,7)
EBITDA 319,9 328,8 951,4 961,5
?
Dotations aux amortissements (112,0) ? (123,5) (341,5) ? (369,9)
R?sultat op?rationnel 207,9 205,3 609,9 591,6
?
Charges financi?res nettes (44,2) (53,3) (105,0) (165,8)
R?sultat avant imp?t 163,7 152,0 504,9 425,8
?
Imp?t sur les soci?t?s (4,4) ? (8,1) (41,3) ? (50,4)
R?sultat apr?s imp?t 159,3 143,9 463,6 375,4
?
Activit?s abandonn?es (2,2) (7,3) (40,7)
Quote-part du r?sultat des soci?t?s mises en ?quivalence (4,3) (0,7) (7,9) (2,6)
Int?r?ts minoritaires (0,4) ? 0,3 (1,7) ? 0,6
R?sultat net part du groupe 154,6 ? 141,3 446,7 ? 332,7
?

2 Les charges op?rationnelles comprennent celles li?es ? la
r?organisation de SES. Ces derni?res ont repr?sent? en tout 0,7 million
d?euros au troisi?me trimestre et 11,3 millions d?euros au titre des
neuf premiers mois de 2011.

Evolution trimestrielle

En millions d?euros ?

T3
2010

?

T4
2010

?

T1
2011

?

T2
2011

?

T3
2011

Taux de change moyen du dollar U.S. 1,2660 1,3501 1,3629 1,4484 1,4388
?
Chiffre d?affaires 442,3 448,5 428,4 423,0 430,1
Charges op?rationnelles (113,5) ? (113,6) ? (106,9) ? (113,0) ? (110,2)
EBITDA 328,8 334,9 321,5 310,0 319,9
?
Dotations aux amortissements (123,4) ? (129,2) ? (115,2) ? (114,3) ? (112,0)
R?sultat op?rationnel 205,4 205,7 206,3 195,7 207,9
?
R?sultat net part du groupe 141,3 154,6 149,4 142,7 154,6
?

Analyse par zone g?ographique

En millions d?euros

Neuf premiers mois 2011

?

SES
ASTRA

?

SES WORLD
SKIES

?

Eliminations /
Autres

? Total
?
Chiffre d?affaires 736,6 556,0 (11,1) 1 281,5
?
Charges op?rationnelles (162,1) ? (152,9) ? (15,1) ? (330,1)
EBITDA 574,5 403,1 (26,2) 951,4
Marge EBITDA 78,0 % 72,5 % 74,2 %
?
Dotations aux amortissements (157,4) ? (181,9) ? (2,2) ? (341,5)
R?sultat op?rationnel 417,1 ? 221,2 ? (28,4) ? 609,9
?

Analyse par segment d?activit?

En millions d?euros

Neuf premiers mois 2011

?

Infrastructures

? Services ?

Eliminations /
Autres

? Total
?
Chiffre d?affaires 1 133,3 254,5 (106,3) 1 281,5
EBITDA 939,7 37,9 (26,2) 951,4
Marge EBITDA 82,9 % 14,9 % 74,2 %
?

Taux d?utilisation des r?p?teurs ? la fin de la p?riode

<

Print Friendly, PDF & Email

CHIFFRE D’AFFAIRES RÉCURRENT EN HAUSSE DE 3 % ET EBITDA RÉCURRENT EN PROGRESSION DE 3,7 % SUR LES NEUF PREMIERS MOIS 2011

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
lectus Donec non elit. libero leo vel, commodo
Nombre de r?p?teurs ? la cl?ture du trimestre

(?quivalent ? 36 MHz)

? T1 2011 ? T2 2011 ? T3 2011 ? Variation
?
Flotte ASTRA : r?p?teurs utilis?s 291 295 297 +2
Flotte ASTRA : r?p?teurs disponibles 317 317 317
Flotte ASTRA : taux d?utilisation (%) 91,8 % 93,1 % 93,7 % 0,6 point
?

Flotte World Skies Am?rique du Nord :
r?p?teurs utilis?s

320 320 322 +2