Communiqué de Presse                                                                      Canet-en-Roussillon, le 31 mai 2017


CATANA GROUP : RESULTATS DU 1 er SEMESTRE 2016/2017

Retournement du modèle confirmé
Structure financière renforcée
Poursuite de cette dynamique au-delà de l'exercice en cours

En milliers d'euros 28/02/2017 29/02/2016
CA 18 544 10 727
Achats consommés
Charges de personnel
Charges externes
Impôts et taxes
Dotations / Reprises amortissements
Dotations / Reprises provisions et dépréciations
Variations de stocks
Autres produits opérationnels courants
Autres charges opérationnelles courantes
8 684
2 838
6 903
293
1 254
29
– 674
– 46
50
4 475
3 042
5 500
194
1 249
1
– 1563
– 96
145
Résultat Opérationnel Courant – 787 – 2 221
Autres produits opérationnels
Autres charges opérationnelles
99
– 83
66
– 33
Résultat opérationnel – 771 – 2 187
     
Résultat financier – 55 – 173
Impôt -7  
     
Résultat Net de l'ensemble consolidé – 833 – 2 361
     
Capacité d'autofinancement 376
  • 1 113
     
Endettement net 3 912 6 970
Dont trésorerie et équivalent de trésorerie 2 830 1 473
Dont dettes financières 6 742 8 443
     
Capitaux propres 11 654 13 041

Forte montée en puissance de l'activité des bateaux neufs

Point central de la stratégie et du modèle de rentabilité du groupe, l'activité des ventes de bateaux neufs a poursuivi sur ce premier semestre sa très forte dynamique engagée dès le second semestre de l'exercice 2015/2016.

Alors que sur le premier semestre 2015/2016, les chaînes de fabrication de la nouvelle gamme BALI se mettaient progressivement en place, ce premier semestre 2016/2017 s'appuie sur des productions désormais mieux rodées. Cette mutation industrielle associée à la maturité commerciale croissante des trois modèles de la gamme BALI (BALI 4.0, BALI 4.3, BALI 4.5) justifie la très forte croissance de l'activité de ventes de bateaux neufs.

Les bonnes ventes de bateaux d'occasion (1.8 M€ contre 0.4 au premier semestre 2015/2016) ont été précieuses pour la trésorerie du groupe.

Le pôle services poursuit ses bons niveaux d'activités récurrents, avec un chiffre d'affaires de 2.4 M€, stable par rapport à la mi-exercice 2015/2016.

EBITDA et CAF à nouveau positifs.

Alors que les deux précédents exercices avaient été très négativement impactés par les coûts de mise en place marketing mais aussi industriels de la nouvelle gamme BALI, les résultats de ce premier semestre 2016/2017 marquent déjà le retournement de tendance.

Pour faire face à la très forte hausse des fabrications de bateaux neufs, le groupe a accentué sa sous-traitance (+0.9 M€) mais a surtout pu bénéficier d'une hausse significative de sa productivité grâce à une courbe d'apprentissage industrielle de plus en plus maîtrisée.

Pour preuve, les charges de personnel ne progressent pas et affichent même une légère baisse sur le premier semestre, nonobstant la forte hausse d'activité.

La hausse de 1.4 M€ des charges externes se justifie quant à elle principalement par l'augmentation de la sous-traitance et des commissions sur ventes.

Ainsi, la perte opérationnelle se réduit significativement, passant de 2.2 M€ au 28 février 2016 à 0.8 M€ sur ce premier semestre 2016/2017 permettant le retour d'un EBITDA positif (0.5 M€) alors qu'il était négatif sur la même période en 2016 de 1 M€.

Le résultat net ressort ainsi négatif de 0.8 M€ contre une perte de 2.4 M€ au février 2016.

Bonne tenue de la trésorerie.

Bénéficiant d'une capacité d'autofinancement de nouveau positive (+0.4 M€) et des effets positifs de ventes de bateaux d'occasion sur le BFR, le flux de trésorerie lié aux activités opérationnelles ressort positif de 1.7 M€ alors qu'il était négatif de 2.1 M€ à la même période en 2016.

Après les flux liés aux investissements (- 1 M€) et les flux liés aux opérations de financement (-0.3 M€), la trésorerie globale du groupe affiche donc une variation positive sur le semestre de 0.4 M€ alors que celle-ci s'était dégradée de 3.6 M€ au premier semestre 2015/2016 .

Ainsi, l'endettement net ressort à 3.9 M€ contre une dette nette de 7 M€ en février 2016 permettant une nette amélioration du gearing (endettement net/fonds propres) désormais à 33% contre 53% au 28 février 2016.

Par ailleurs, la trésorerie de ce premier semestre n'est pas encore impactée par les derniers effets du contrat de financement obligataire flexible mis en place en janvier 2016 avec le fonds BRACKNOR. La mise en place de cette première tranche en janvier 2016 avait généré une attribution de 2 816 901 Bons de Souscription d'Actions (BSA) au fonds, exerçables au cours de 0.71 €.

L'intégralité de ces BSA ont été exercés par BRACKNOR entre le 20 février et le 12 avril 2017 générant une entrée de trésorerie de 2 M€ sur la période pour CATANA GROUP. Seuls 0.15 M€ ont été perçus sur ce premier semestre 2016/2017, le solde (1.85 M€) impactera donc favorablement la trésorerie de CATANA GROUP sur le second semestre.

Poursuite de la dynamique de croissance et d'amélioration de la rentabilité en perspective.

Fort d'un carnet de commandes fourni, donnant déjà une visibilité croissante sur 2017/2018, le groupe anticipe comme prévu une hausse de plus de 30% de son activité de vente de bateaux neufs sur cet exercice 2017 étant précisé que le chiffre d'affaires du second semestre bénéficiera des premières fabrications du nouveau CATANA 53 qui rencontre déjà un franc succès.

La poursuite de la dynamique de croissance avec un mix de marge amélioré par l'arrivée du CATANA 53, associé à la productivité croissante des chaînes de fabrications consolident le potentiel d'amélioration de la rentabilité du groupe.

L'objectif fixé par CATANA GROUP pour cet exercice 2016/2017, d'éliminer la quasi-totalité des fortes pertes des deux dernières années, avec le retour d'un EBITDA et d'une capacité d'autofinancement significativement positifs sera donc atteint.

Fort de ce palier franchi, le groupe poursuit le développement de son nouveau modèle stratégique qui pourra s'appuyer sur une nouvelle phase de croissance en 2017/2018 grâce aux effets combinés de la maturité croissante de la gamme BALI et l'arrivée d'un nouveau millésime dessiné par le cabinet LASTA DESIGN, de la sortie d'un modèle de grande taille dans la gamme BALI (BALI 5.4) et la montée en puissance du nouveau CATANA 53.

L'amélioration des performances industrielles sera également un axe fort sur lequel le groupe concentrera ses efforts au cours des prochains mois.

Après deux années de développements intensifs et coûteux, CATANA GROUP enregistre sur les derniers trimestres les premières contreparties positives sur son activité.  Les comptes intermédiaires semestriels au 28 février 2017 démontrent aussi désormais que le groupe est également en route pour le retournement durable de son profil de rentabilité.

CATANA Group est spécialisé dans la conception, la construction et la commercialisation de navires de plaisance.

CATANA Group est coté sur le compartiment C d'Euronext Paris

Code ISIN : FR0010193052 – Code Reuters : CATG.PA – Code Bloomberg : CATG.FP

Société de bourse : Kepler

Contacts :

      
CATANA Group AELIUM FINANCE
David ETIEN – Directeur Financier Jérôme GACOIN
david.etien@catanagroup.com jgacoin@aelium.fr
Tel : 05 46 00 87 41 Tel : 01 75 77 54 65


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CATANA GROUP via GlobeNewswire

HUG#2109498

Print Friendly, PDF & Email

CATANA GROUP : RESULTATS DU 1er SEMESTRE 2016/2017 Retournement du modèle confirmé Structure financière renforcée Poursuite de cette dynamique au-delà de l’exercice en cours

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |