Communiqué de Presse                                                                                            Canet-en-Roussillon, le 31 mai 2016


RESULTATS DU 1 er SEMESTRE

Montée en puissance de la gamme BALI
Accélération des facturations pour le second semestre
Carnet de commandes fourni et confirmation des perspectives à 2 ans

En milliers d'euros 29/02/2016 28/02/2015
CA 10 727 15 809
Achats consommés
Charges de personnel
Charges externes
Impôts et taxes
Dotations / Reprises amortissements
Dotations / Reprises provisions et dépréciations
Variations de stocks
Autres produits opérationnels courants
Autres charges opérationnelles courantes
4 475
3 042
5 500
194
1 249
1
– 1563
– 96
145
8 823
2 356
4 496
257
958
55
– 440
– 198
22
Résultat Opérationnel Courant – 2 221 – 520
Autres produits opérationnels
Autres charges opérationnelles
66
– 33
 

– 692
Résultat opérationnel – 2 187 – 1 212
Résultat financier – 173 – 163
Impôt   – 22
Résultat Net de l'ensemble consolidé – 2 361 – 1 397
     
Dette nette 7 5.8
Capitaux propres 13 16.2

Forte montée en puissance des ventes et de la production de BALI

Alors que l'activité SERVICES enregistre une activité sans surprise de 2.5 M€, le pôle BATEAUX obtient un chiffre d'affaires de 8.2 M€ permettant à CATANA Group de totaliser un chiffre d'affaires de 10.7 M€ peu comparable par rapport aux années précédentes compte tenu de la fin de l'activité à très faible marge de brokerage (achat/revente de bateaux).
Sur ce périmètre modifié qui voit donc l'activité BROKERAGE passer de 6 M€ à 0.6 M€, le compartiment bateaux neufs enclenche une nette croissance de plus de 20%, passant de 6 M€ à 7.2 M€, le reste de l'activité étant la vente des reprises de bateaux d'occasions (0.4 M€ contre 0.9 en n-1).

Les ventes de bateaux neufs traduisent déjà la percée de la gamme BALI pour sa deuxième saison qui passe d'un chiffre d'affaires semestriel de 1.7 M€ au 28/02/15 à 5.6 M€ au 29/02/16 soit à peu près le chiffre d'affaires réalisé par les BALI sur l'ensemble de l'exercice 2014/2015.

Conséquence de la mise en place industrielle de la nouvelle gamme BALI, la gamme CATANA enregistre un chiffre d'affaires plus faible de 1.9 M€ contre 4.3 M€ au premier semestre 2014/2015 qui bénéficiait d'une base plus forte avec la vente du CATANA 70 n°1 .

Ce mix d'activité des ventes de bateaux neufs est donc moins favorable sur ce semestre, d'autant que les coûts de fabrication de la nouvelle gamme BALI intègrent encore de fortes courbes d'apprentissages industrielles traduites par des ratios des consommations matière, de sous-traitance et de charges de personnel plus élevées que d'habitude.

Ainsi, les autres achats et charges externes (salons, communication, coûts des bateaux d'exposition), les charges de personnel (notamment en proportion de la production) sont en augmentation compte tenu des efforts indispensables à cette nouvelle phase d'expansion du groupe.

Le résultat opérationnel affiche donc un retrait de 2,2 M€ et le résultat net de -2,3M€.

Si le résultat net 2015/2016 devrait rester à peu près similaire à celui de l'exercice précédent, la répartition entre les deux semestres sera en revanche radicalement différente et démontrera la marche en avant du modèle de rentabilité du groupe.

Alors que la perte de l'exercice précédent avait été répartie équitablement entre le semestre 1 et le semestre 2, l'essentiel de la perte 2015/2016 sera consommée sur ce premier semestre.

En effet, l'envolée du carnet de commandes enregistrée sur ce premier semestre, conjuguée à l'atteinte des encours de production cibles, permettra au groupe d'enregistrer au second semestre  une croissance de plus de 70% de ses ventes de bateaux neufs permettant à ce compartiment de dépasser les 20 M€ d'activité sur l'exercice (en hausse de plus de 40%), conformément au plan de marche souhaité.

Bien que toujours assortie de courbes d'apprentissages industrielles, cette forte croissance des facturations permettra au groupe d'inverser la tendance et de retrouver un EBE positif sur le second semestre.

Utilisant la trésorerie issue des leviers générés sur le BFR au cours de l'exercice dernier, et en l'absence toujours complexe de concours bancaires majeurs, le groupe a fait face aux besoins importants consacrés au développement et notamment à l'augmentation des encours de production (2.5 M€).
Par ailleurs, CATANA Group a tiré une première tranche obligataire de 1 M€ avec le fonds BRACKNOR, quasi intégralement convertie à ce jour. Les conditions de cours, trop proche du nominal de l'action, ne permettent pas actuellement d'envisager le tirage d'une nouvelle tranche.

Le groupe continuera à agir sur la rotation de ses stocks de bateaux d'occasion pour maintenir une trésorerie saine en espérant, fort de la dynamique commerciale en cours, trouver un accompagnement bancaire de plus en plus cohérent.

L'endettement net reste sain à 7 M€ contre près de 6 M€ en février 2015 avec un profil de dette globalement long-termiste.

Carnet de commandes fourni, confirmation des perspectives à 2 ans

Le succès rencontré par BALI qui aura pris une part de marché de 16 M€ en l'espace de 18 mois, et le carnet de commandes de CATANA sur le nouveau CATANA 53 dont les premières unités entreront en production au cours de l'été, confirment plus que jamais l'attractivité des marques du groupe, la reconnaissance de son savoir-faire et sa forte capacité d'innovation au profit d'unités fortement différenciés des autres acteurs.

Outre la forte croissance qu'elle engendre déjà sur cet exercice, cette dynamique de développement permet au groupe d'obtenir pour la première fois depuis 2008 une excellente visibilité avec un carnet de commandes déjà à près de 15 M€ pour l'exercice 2016/2017.

Les performances industrielles actuelles démontrent déjà un net tassement des courbes d'apprentissages industrielles permettant à l'activité BALI de se rapprocher de ses marges cibles et une activité toujours en croissance, tandis que la gamme CATANA va pouvoir de nouveau enclencher une phase dynamique de croissance rentable avec le nouveau CATANA 53.

Si l'intensité industrielle et financière d'un tel plan de croissance ne permet pas au groupe, dans cette nouvelle phase active de développement, d'atteindre la rentabilité sur l'exercice, elle porte toutefois les leviers qui permettront de retrouver des performances financières normatives sur les deux prochaines années.

CATANA Group est spécialisé dans la conception, la construction et la commercialisation de navires de plaisance.

CATANA Group est coté sur le compartiment C d'Euronext Paris

Code ISIN : FR0010193052 – Code Reuters : CATG.PA – Code Bloomberg : CATG.FP

Société de bourse : Kepler

Contacts :

      
CATANA Group AELIUM FINANCE
David ETIEN – Directeur Financier Jérôme GACOIN
d.etien@groupeponcin.com jgacoin@aelium.fr
Tel : 05 46 00 87 41 Tel : 01 75 77 54 65



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: CATANA GROUP via GlobeNewswire

HUG#2016924

Print Friendly

CATANA GROUP :RESULTATS DU 1er SEMESTRE

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |