SOCIETE DES BAINS DE MER

ET DU CERCLE DES ETRANGERS A MONACO

Société anonyme monégasque au capital de 24 516 661 €.
Siège social : Monte-Carlo – Place du Casino, Principauté de Monaco.
R.C.S. : Monaco 56 S 523 – Siren : 775 751 878.

 
   



Résultats Consolidés 2015/2016

(Période du 1 er avril 2015 – 31 mars 2016)

  • Chiffre d'affaires de 461,4 millions d'euros contre 452,4 millions d'euros l'exercice précédent, soit une augmentation de 2 %
    • le chiffre d'affaires jeux progresse de 9 %, avec une évolution favorable tant pour les jeux de table que pour les appareils automatiques
    • le chiffre d'affaires hôtelier est en recul de 6 %, en raison de la capacité d'accueil réduite de l'Hôtel de Paris pendant la durée des travaux de rénovation
    • le chiffre d'affaires locatif augmente de 25 % avec notamment la mise en location progressive des Villas du Sporting et la création de nouveaux espaces commerciaux
  • Stabilité du résultat opérationnel, en déficit de – 31 millions d'euros contre – 31,5 millions d'euros l'exercice précédent, les évolutions opérationnelles favorables enregistrées dans les secteurs jeux et locatif étant compensées par l'impact en année pleine des travaux de l'Hôtel de Paris et les coûts inhérents aux nouvelles conventions collectives jeux de table et appareils automatiques
  • Résultat net consolidé s'établit en déficit de – 29,1 millions d'euros contre un profit de 10 millions d'euros pour l'exercice 2014/2015 :
    • le résultat positif de l'exercice passé enregistrait une plus-value de 38,8 millions d'euros relative aux cessions des dernières actions Wynn Resorts
    • une légère amélioration des résultats de Betclic Everest Group, avec une quote-part de résultat mis en équivalence positive de 2 millions d'euros contre 0,4 million d'euros sur l'exercice passé

Lors de sa réunion du 15 juin 2016, le Conseil d'Administration de la Société des Bains de Mer a arrêté les comptes annuels de l'exercice 2015/2016 établis conformément aux règles et principes comptables internationaux IFRS.

En millions d'euros                                     2014/2015         2015/2016     

Chiffre d'Affaires Consolidé                                                  452,4                 461,4   

Résultat Opérationnel                                                            – 31,5                 – 31,0   

Résultat Financier                                                                    41,3                        0   

Mise en Equivalence BEG & Intérêts Minoritaires                         0,2                     1,9   

Résultat Net (part du Groupe)                                                 10,0                 – 29,1   

  • Stabilité du résultat opérationnel, malgré l'impact en année pleine des pertes d'exploitation inhérentes aux travaux de l'Hôtel de Paris et la prise en compte de charges complémentaires au titre des nouvelles conventions jeux

La Société des Bains de Mer et ses filiales ont réalisé au cours de l'exercice 2015/2016 un chiffre d'affaires de 461,4 millions d'euros contre 452,4 millions en 2014/2015. Le secteur jeux et le secteur locatif sont en progression, alors que le secteur hôtelier reste fortement pénalisé par la perte de chiffre d'affaires consécutive aux travaux engagés pour l'Hôtel de Paris.

Le secteur jeux présente un chiffre d'affaires de 213,6 millions d'euros contre 196,4 millions d'euros en 2014/2015, en augmentation de 9 %. Les jeux de table progressent de 5 % au cumul de l'exercice, alors que le chiffre d'affaires du premier semestre était en recul de 25,5 millions d'euros. Les progressions enregistrées au cours des troisième et quatrième trimestres, en croissance respectivement de 12,9 et 17,2 millions d'euros, permettent de rattraper en totalité la perte d'activité des premiers mois et d'un mois d'août particulièrement défavorable. Dans le domaine des appareils automatiques, la tendance observée depuis l'ouverture 24h/24 du Casino Café de Paris en juillet 2014 s'est poursuivie au cours du quatrième trimestre et permet d'enregistrer une progression de 11 % des recettes des appareils automatiques au cumul de l'exercice. Il est rappelé que le Casino Café de Paris a fait l'objet d'une rénovation complète au cours de l'exercice écoulé, avec la création d'une nouvelle terrasse extérieure donnant sur les jardins du Casino.  

Le chiffre d'affaires hôtelier s'établit à 213,2 millions d'euros contre 226,4 millions d'euros en 2014/2015. Ce recul est tout d'abord la conséquence de la capacité d'accueil réduite de l'Hôtel de Paris pendant la durée des travaux, avec environ 40 chambres disponibles contre 182 exploitées précédemment jusqu'en octobre 2014. Le chiffre d'affaires de l'Hôtel de Paris est ainsi en diminution de 18,3 millions d'euros par rapport à l'exercice 2014/2015. En revanche, il est enregistré une progression du chiffre d'affaires pour plusieurs établissements, comme à l'Hôtel Hermitage, au Méridien Beach Plaza ou aux Thermes Marins, ce dernier établissement ayant été fermé pour travaux pendant huit mois au cours de l'exercice précédent.

Le secteur locatif , qui regroupe les activités de location de boutiques et de bureaux ainsi que les activités des résidences du Monte-Carlo Bay, du Balmoral et des nouvelles Villas du Sporting, présente un chiffre d'affaires de 36,1 millions d'euros, soit une augmentation de 25 % par rapport à l'an passé, avec la renégociation de certains baux, la mise en location progressive des nouvelles villas du Sporting et la création de nouveaux espaces commerciaux.

Enfin, le secteur autres activités présente un chiffre d'affaires annuel de 13,6 millions d'euros contre 14,8 millions d'euros l'exercice précédent.

Le résultat opérationnel du Groupe S.B.M. reste stable, pour s'établir en déficit de – 31 millions d'euros contre une perte opérationnelle de – 31,5 millions d'euros pour l'exercice précédent.

Ce déficit est tout d'abord lié à la conduite du projet de rénovation de l'Hôtel de Paris, dont les impacts défavorables sur le résultat opérationnel s'élèvent à 17 millions d'euros pour l'exercice écoulé contre près de 10 millions pour l'exercice 2014/2015. Les pertes d'exploitation inhérentes à la capacité réduite d'accueil de l'Hôtel de Paris restent toutefois conformes aux prévisions, qui tablaient sur des pertes supérieures à 50 millions d'euros sur la durée totale des travaux.

Par ailleurs, le résultat opérationnel est impacté par la prise en compte de charges complémentaires au titre des nouvelles conventions jeux de table et appareils automatiques, qui s'élèvent à 11,3 millions d'euros au titre de l'exercice 2015/2016, soit 7,1 millions d'euros pour le secteur des jeux de table et 4,2 millions d'euros pour le secteur des appareils automatiques, dont 7,4 millions d'euros sous la forme de provisions complémentaires au titre des engagements de retraite et des congés payés. Il est rappelé qu'une charge de 7,6 millions d'euros avait été constatée sur l'exercice 2014/2015 pour prendre en compte les impacts de la nouvelle convention collective des jeux de table en matière d'engagements de retraite.

En dépit de ces éléments, le Groupe est parvenu à stabiliser l'évolution du résultat opérationnel, avec une progression significative de sa performance opérationnelle dans les différents secteurs, et principalement dans le domaine des appareils automatiques.

  • Résultat financier à l'équilibre et prise en compte d'une quote-part du résultat de Betclic Everest Group en amélioration

Le résultat financier est à l'équilibre sur l'exercice 2015/2016, contre un profit de 41,3 millions d'euros l'an passé. Il est rappelé que la cession des dernières 400 000 actions Wynn Resorts, Ltd. que détenait la Société est intervenue au cours du premier trimestre de l'exercice 2014/2015, se traduisant par l'encaissement de 43,9 millions d'euros et une plus-value de cession de 38,8 millions d'euros.

Enfin, la consolidation par mise en équivalence de Betclic Everest Group, groupe de jeux en ligne dont le Groupe S.B.M. détient 50 %, requiert la prise en compte de 50 % de son résultat pour la période considérée, soit une quote-part positive de 2 millions d'euros contre 0,4 million d'euros l'an passé. Cette évolution traduit la poursuite des actions engagées par Betclic Everest Group pour rationaliser ses coûts de fonctionnement et le développement des activités de paris sportifs.

  • Résultat net

Le Résultat net consolidé – part du Groupe ressort en perte de – 29,1 millions d'euros contre un profit de 10 millions d'euros pour l'année sociale 2014/2015.

  • Structure financière et investissements

En termes de structure financière, les capitaux propres – part du Groupe s'élèvent à 655,8 millions d'euros au 31 mars 2016 contre 680 millions d'euros à la fin de l'exercice précédent.

Au 31 mars 2016, la trésorerie nette d'endettement financier du Groupe est positive de 187 millions d'euros contre 186,2 millions d'euros pour l'exercice précédent.

La poursuite du programme d'investissements a représenté un décaissement de 77,8 millions d'euros sur l'exercice au lieu de 101,9 millions d'euros en 2014/2015.

Le Groupe a par ailleurs encaissé sur l'exercice un montant de 32,7 millions d'euros de droits au bail relatifs aux futurs emplacements commerciaux prévus dans le cadre de son développement immobilier au coeur de Monte-Carlo.

  • Tendance d'activité des deux premiers mois de l'exercice 2016/2017

L'activité observée depuis le 1 er avril 2016 est globalement en retrait par rapport aux prévisions et à la tendance observée l'an passé.

Si les activités hôtelières réalisent un bon début d'exercice, bien qu'elles soient toujours fortement pénalisées par la capacité réduite d'exploitation de l'Hôtel de Paris, le secteur jeux enregistre un début d'exercice plus difficile, en raison notamment de l'activité des jeux de table qui présente une fréquentation et un aléa inférieurs aux prévisions.

Cependant, le caractère aléatoire et saisonnier de l'activité ne permet pas de faire de prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Audit des comptes au moment de la présente publication

Les procédures d'audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après vérification du rapport de gestion et finalisation des procédures requises pour les besoins de la publication du rapport financier annuel.

Monaco, le 16 juin 2016

www.montecarlosbm.com

ISIN : MC0000031187



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: BAINS DE MER MONACO via GlobeNewswire

HUG#2020932

Print Friendly

BAINS DE MER MONACO : RÉSULTATS CONSOLIDÉS 2015/2016

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |