Information réglementée

25 août 2016, 07h00

La fréquentation a progressé au premier semestre 2016, principalement grâce à l'apport des cinémas nouveaux ou repris aux Pays-Bas, en France et au Luxembourg. Abstraction faite de l'impact de l'expansion, la fréquentation est restée relativement stable.

La poursuite de l'implémentation des piliers stratégiques et l'innovation produit ont donné lieu à une nouvelle augmentation des ventes par visiteur dans tous les pays ainsi qu'à une efficience opérationnelle renforcée.

Les résultats du premier semestre ont en outre été impactés par la récente reprise d'Utopolis (novembre 2015) et du cinéma à Rouen (janvier 2016), en première phase d'intégration, et par le nouveau cinéma de Dordrecht, ouvert en février 2016.

Chiffres clés du premier semestre 2016:

  • Le nombre de visiteurs a augmenté de 14,6 % à 11,2 millions, principalement grâce à l'expansion et, en Espagne, au redressement économique.
  • Les produits provenant de la vente de tickets, de boissons et de snacks ont progressé de 15,9%, soit une progression plus nette que celle de la fréquentation. Les produits totaux ont augmenté de 13,9 % à € 148,3 millions.
  • L'EBITDA courant (REBITDA) a grimpé de 10,4 % pour s'établir à € 39,6 millions.
  • Le bénéfice courant net a reculé de 7,3 % à € 14,0 millions en raison de l'augmentation des amortissements et d'une forte hausse du taux d'impôt après l'arrêt de la Commission Européenne au sujet des rulings fiscaux relatifs aux profits excédentaires (EPR) en Belgique.
  • Le flux de trésorerie libre a grimpé de 4,2 % pour s'établir à € 9,8 millions.
  • Du fait de l'expansion, la dette financière nette a enregistré une hausse de € 51,6 millions à € 213,6 millions.

Un premier trimestre réussi, avec, entre autres, « Star Wars Épisode VII : Le Réveil de la Force », « Deadpool » et « The Revenant », a précédé un deuxième trimestre plutôt faible, caractérisé par une offre de films locale et internationale moins populaire, surtout comparée à la même période de l'an dernier, avec « The Fast and Furious 7 » et « Jurassic World ». L'impact du championnat européen de football s'est également fait sentir et a pesé sur les résultats du deuxième trimestre. Au premier trimestre, la France, la Belgique et l'Espagne ont récolté les fruits d'une offre locale à succès, avec respectivement « Les Tuche 2 », « Safety First » et « Palmeras en la Nieve ». En Espagne, le rétablissement de la confiance des consommateurs a également contribué à la hausse de la fréquentation tout au long du semestre.

Les produits associés à la fréquentation (provenant de la vente de tickets, de boissons et de snacks) ont progressé de 15,9 % par rapport à la même période l'an dernier. Les produits Box Office (BO) par visiteur ont augmenté, grâce notamment à une offre 3D plus importante et à des ajustements de prix dans les complexes rénovés. Les produits de la vente de boissons et de snacks (in-theatre sales, ITS) ont également progressé, sauf aux Pays-Bas, où la reprise d'Utopolis a eu un impact sur le chiffre d'affaires ITS moyen.

Les produits B2B et immobiliers ont progressé, bien que dans une moindre mesure que le chiffre d'affaires moyen. Les produits de Brightfish sont les seuls à connaître un recul en raison d'une diminution d'événements organisés avec des partenaires et de la poursuite de la chute des produits de publicité à l'écran nationale.

L'activité de distribution de films (Kinepolis Film Distribution, KFD) a connu un premier semestre des plus positifs, grâce aux films à succès locaux « Safety First » et « Au-delà des nuages », et en raison des sorties moins nombreuses au premier semestre de l'an dernier.

Eddy Duquenne, CEO Kinepolis Group, au sujet du premier semestre : « Nous avons réalisé une solide performance au premier semestre, grâce notamment au succès de l'innovation produit et au renforcement de notre efficience opérationnelle. Au niveau management, nous nous concentrerons au cours de la période qui vient sur une intégration réussie des cinémas Utopolis acquis et sur le désinvestissement des complexes Utopolis en Belgique. La phase de lancement des nouveaux cinémas se déroule comme prévue. »

Rapport financier semestriel en annexe.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Kinepolis Group via GlobeNewswire

HUG#2036989

Print Friendly

Au premier semestre, Kinepolis a enregistré une progression de la fréquentation de 14,6 % et du chiffre d’affaires de 13,9 % pour un REBITDA en hausse de 10,4 %

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |