Commandes et chiffre d'affaires d'Alstom des neuf premiers mois de 2016/17

  • Des commandes de 7,2 milliards d'euros, en croissance de 16 %
  • Une croissance organique du chiffre d'affaires de 5 %
  • Des objectifs 2020 confirmés

17 janvier 2017 – Au cours du troisième trimestre 2016/17 (du 1 er octobre au 31 décembre 2016) et après une très forte performance commerciale au second trimestre, Alstom a enregistré 1,0 milliard d'euros de commandes. Le chiffre d'affaires du Groupe s'est élevé à 1,7 milliard d'euros, en hausse de 3 % (2 % à périmètre et taux de change constants) comparé au 1,6 milliard d'euros du troisième trimestre 2015/16.

Pour les neuf premiers mois de 2016/17 (du 1 er avril au 31 décembre 2016), les prises de commandes d'Alstom se sont établies à 7,2 milliards d'euros, contre 6,3 milliards d'euros sur la même période l'année dernière, soit une hausse de 16 %. Le chiffre d'affaires du Groupe a atteint 5,2 milliards d'euros, en progression de 6 % (5 % à périmètre et taux de change constants) par rapport aux neuf premiers mois de 2015/16. Le ratio de commandes sur chiffre d'affaires est resté élevé à 1,4.

Au 31 décembre 2016, le carnet de commandes a atteint un nouveau niveau record de 33,8 milliards d'euros, donnant au Groupe une large visibilité sur les ventes futures.

Chiffres clés

Données publiées 2015/16   2016/17   2015/16 2016/17 Var. % Var. %
(en millions d'euros) T1 T2 T3 T4   T1 T2 T3   9 mois 9 mois Publiée Organique
Commandes reçues 1 955 1 942 2 358 4 381   889 5 323 1 023   6 255 7 235 16 % 17 %
Chiffre d'affaires 1 602 1 701 1 613 1 965   1 747 1 823 1 655   4 916 5 225 6 % 5 %

Les répartitions géographique et par produit des commandes et du chiffre d'affaires publiés sont données  en Annexe 1. Comme l'ensemble des chiffres de ce communiqué, il s'agit de données non auditées.

« Alstom a enregistré une performance commerciale solide durant les neuf premiers mois de 2016/17. Nous avons récemment signé un contrat pour la fourniture de 15 trains régionaux au Sénégal, notre première commande en Afrique de l'Ouest. La semaine dernière, le consortium Alstom-Bombardier a été sélectionné pour renouveler les trains RER en France. Ces deux contrats devraient être enregistrés au prochain trimestre. La croissance organique du chiffre d'affaires à 5 % est parfaitement en ligne avec nos objectifs 2020, »   a déclaré Henri Poupart-Lafarge, Président-Directeur Général d'Alstom.

***

Analyse détaillée

Durant le troisième trimestre 2016/17, Alstom a enregistré 1 023 millions d'euros de commandes dont notamment la signalisation et l'infrastructure de la ligne 3 du métro du Caire, des trains régionaux pour le sud de l'Allemagne, la nouvelle génération de métros pour la métropole de Lyon en France et la maintenance de locomotives de fret au Mexique.

Le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2016/17 s'est établi à 1 655 millions d'euros. Il inclut principalement la livraison de trains suburbains et régionaux en Europe, l'avancement du système du métro de Riyad en Arabie Saoudite, du projet PRASA en Afrique du Sud et d'un contrat de maintenance au Royaume-Uni.

Principaux évènements du troisième trimestre 2016/17

En octobre 2016, le Gouvernement français et Alstom ont présenté un plan de maintien des activités ferroviaires et industrielles sur le site de Belfort.

Début décembre 2016, Gibela, la co-entreprise sud-africaine d'Alstom, a livré le premier train X'Trapolis Mega à PRASA. L'usine de Gibela, dans laquelle 580 trains seront produits, est en cours de construction. La fin des travaux est prévue d'ici la fin 2017.

Le 21 décembre 2016, Alstom a signé un accord d'achat pour l'acquisition de Nomad Digital, un leader mondial dans les solutions de connectivité pour l'industrie ferroviaire.

Des objectifs confirmés pour 2020

D'ici 2020, le chiffre d'affaires devrait connaître une croissance organique de 5 % par an.
La marge d'exploitation ajustée devrait atteindre environ 7 % en 2020 tirée par le volume, le mix produit et les impacts des actions d'excellence opérationnelle.
A partir de 2020, Alstom s'attend à une conversion d'environ 100 % du résultat net en cash-flow libre.

*


A propos d'Alstom
Promoteur de la mobilité durable, Alstom conçoit et propose des systèmes, équipements et services pour le secteur ferroviaire. Alstom offre la gamme de solutions la plus large du marché – des trains à grande vitesse aux métros et tramways – des services personnalisés (maintenance, modernisation,.) ainsi que des solutions d'infrastructure et de signalisation. Alstom se positionne comme un leader mondial des systèmes ferroviaires intégrés. En 2015/16, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 6,9 milliards d'euros et enregistré pour 10,6 milliards d'euros de commandes. Alstom, dont le siège est basé en France, est présent dans plus de 60 pays et emploie actuellement 31 000 collaborateurs .
www.alstom.com

Contacts Presse
Justine Rohée – Tel. + 33 1 57 06 18 81
justine.rohee@alstom.com

Linda Huguet – Tel. + 33 1 57 06 10 42
linda.huguet@alstom.com

Relations Investisseurs
Selma Bekhechi – Tel. + 33 1 57 06 95 39
selma.bekhechi@alstom.com

Julien Minot – Tel. + 33 1 57 06 64 84
julien.minot@alstom.com

Ce communiqué de presse contient des informations et déclarations de nature prospective basées sur les objectifs et prévisions à ce jour de la direction d'Alstom. Ces informations et déclarations de nature prospective s'appliquent au périmètre actuel du Groupe et sont inévitablement soumises à un certain nombre de facteurs de risque et d'incertitude importants (tels que ceux décrits dans les documents déposés par Alstom auprès de l'Autorité des marchés financiers) qui font que les résultats finalement obtenus pourront différer de ces objectifs ou prévisions. Ces informations de nature prospective n'ont de valeur qu'au jour de leur formulation et Alstom n'assume aucune obligation de mise à jour ou de révision de celles-ci, que ce soit en raison de nouvelles informations qui seraient à sa disposition, de nouveaux événements ou pour toute autre raison, sous réserve de la réglementation applicable.


Annexe 1a – Repartition par géographie

Données publiées 9 mois % 9 mois %
(en millions d'euros) 2015/16 (*) Contrib. 2016/17 Contrib.
Europe 3 260 52 % 2 661 37 %
Amérique 1 080 17 % 2 764 38 %
Asie / Pacifique 886 14 % 383 5 %
Moyen-Orient / Afrique 1 029 17 % 1 427 20 %
Commandes reçues par destination 6 255 100 % 7 235 100 %


Données publiées 9 mois % 9 mois %
(en millions d'euros) 2015/16 (*) Contrib. 2016/17 Contrib.
Europe 3 007 61 % 3 084 59 %
Amérique 723 15 % 843 16 %
Asie / Pacifique 507 10 % 496 10 %
Moyen-Orient / Afrique 679 14 % 802 15 %
Chiffre d'affaires par destination 4 916 100 % 5 225 100 %

(*) Montants retraités et représentés au titre des neuf premiers mois de l'exercice 2015/16, l'Azerbaïdjan et le Kazakhstan ayant été reclassés de la région Europe vers la région Moyen Orient / Afrique.

Annexe 1b – Repartition par produit

Données publiées 9 mois % 9 mois %
(en millions d'euros) 2015/16 Contrib. 2016/17 Contrib.
Trains 3 122 50 % 3 415 47 %
Services 1 150 18 % 1 832 25 %
Systèmes 887 14 % 1 366 19 %
Signalisation 1 095 18 % 622 9 %
Commandes reçues par destination 6 255 100 % 7 235 100 %


Données publiées 9 mois % 9 mois %
(en millions d'euros) 2015/16 Contrib. 2016/17 Contrib.
Trains 2 320 47 % 2 347 45 %
Services 1 162 24 % 1 091 21 %
Systèmes 636 13 % 799 15 %
Signalisation 785 16 % 988 19 %
Chiffre d'affaires par destination 4 916 100 % 5 225 100 %



Annexe 2 – Utilisation d'indicateurs financiers non codifiés par des organismes de normalisation comptable
Cette section présente les indicateurs financiers utilisés par le Groupe qui ne sont pas codifiés par des organismes de normalisation comptables.

Commandes reçues
Une nouvelle commande n'est enregistrée en commandes reçues que lorsque le contrat crée des droits exécutoires entre le Groupe et son client.
Quand cette condition est remplie, la commande est enregistrée à son montant contractuel.
Si le contrat est libellé dans une devise autre que la devise fonctionnelle de l'entreprise consolidée, le Groupe utilise des contrats à terme pour éliminer le risque de change. Les commandes sont alors reconnues en utilisant le taux de change comptant à la date de mise en place de la couverture.

Carnet de commande
Le carnet de commandes représente le chiffre d'affaires non encore reconnu sur des commandes déjà reçues.
Le carnet de commandes à la clôture d'un exercice est calculé comme suit :

  • carnet de commandes à l'ouverture de l'exercice ;
  • plus nouvelles commandes reçues au cours de l'exercice ;
  • moins annulations de commandes enregistrées au cours de l'exercice ;
  • moins chiffre d'affaires reconnu sur l'exercice.

Le carnet de commandes peut également varier du fait des variations du périmètre de consolidation et des effets de conversion de devises étrangères.

Ratio commandes sur chiffre d'affaires
Le ratio commandes sur chiffre d'affaires est le ratio des commandes reçues sur le montant total des ventes réalisées sur une période spécifique.

Résultat d'exploitation ajusté
Suite à la nouvelle organisation mise en place, le Groupe s'est doté d'un nouvel indicateur de performance pour refléter la performance opérationnelle récurrente : le résultat d'exploitation ajusté ( aEBIT ). Cet indicateur est aussi utilisé par le marché et les concurrents directs du Groupe.
L' aEBIT correspond au résultat (opérationnel) d'exploitation ajusté des éléments suivants :

  • Coûts nets de restructuration et de rationalisation ;
  • Dépréciation des actifs incorporels et corporels ;
  • Plus ou moins-values ou réévaluations de titres sur cessions de titres ou dans les cas de changement de contrôle ;
  • Tout élément non récurrent comme des coûts encourus ou des dépréciations d'actifs évalués dans le cadre de regroupements d'entreprise, ainsi que des charges liées à des procédures judiciaires n'entrant pas dans le cadre normal des affaires.

Un événement non récurrent est un événement exceptionnel, dont les impacts sont significatifs et n'ayant pas vocation à se reproduire dans le futur.

Cash-flow libre
Le cash-flow libre se définit comme la variation nette de la trésorerie liée à l'exploitation, moins les dépenses d'investissement incluant les coûts de développement capitalisés, nettes des cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles. Le cash-flow libre n'inclut pas le produit des cessions d'activité.
L'indicateur financier le plus directement comparable en normes IFRS au cash-flow libre est la variation nette de trésorerie liée à l'exploitation.
Alstom utilise le cash-flow libre aussi bien à des fins d'analyses internes que pour sa communication externe car le Groupe estime qu'il apporte un éclairage pertinent sur le montant réel de trésorerie générée ou utilisée par l'exploitation.

Données organiques
Les chiffres présentés dans cette section incluent des indicateurs de performance présentés à structure réelle et sur une base organique. Les chiffres sont présentés sur une base organique afin d'éliminer l'incidence des modifications de périmètre et de la conversion en euros des comptes libellés en devises étrangères. Le Groupe utilise les chiffres présentés sur une base organique à la fois à des fins d'analyses internes et pour sa communication externe car il estime qu'ils permettent d'analyser et d'expliquer les variations d'une période à une autre. Cependant, ces chiffres présentés sur une base organique ne sont pas des indicateurs de performance selon les principes comptables IFRS.


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ALSTOM SA via GlobeNewswire

HUG#2071490

Print Friendly, PDF & Email

ALSTOM SA : Commandes et chiffre d’affaires d’Alstom des neuf premiers mois de 2016/17

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |