COMMUNIQUE FINANCIER

Paris, 2 mai 2016

Aéroports de Paris SA

Chiffre d'affaires consolidé du 1 er trimestre 2016 en progression de 1,8 % à 683 millions d'euros, porté par l'international et l'immobilier


Information financière au 31 mars 2016 [1] :

  • Trafic passagers pour le Groupe ADP : + 3,7 %, à Paris Aéroport [2] : + 1,9 %, à 20,9 millions de passagers
  • Activités aéronautiques (+ 0,3 %) : croissance du produit des redevances aéronautiques (+ 3,4 %, à 222 millions d'euros) et des redevances spécialisées (+ 4,2 %, à 53 millions d'euros) qui compense le recul  des revenus liés à la sureté et à la sécurité aéroportuaire [3] (- 4,9 %, à 113 millions d'euros)
  • Commerces et services (+ 1,9 %) : progression des autres recettes qui compense la légère baisse des revenus des activités commerciales (- 0,6 % à 92 millions d'euros) liée à un CA/PAX [4] en retrait de 5,3 % à 18,8 €
  • Immobilier (+4,6 %) : croissance du chiffre d'affaire externe (+ 3,5 %, à 63 millions d'euros)
    grâce à de nouvelles occupations
  • International et développements aéroportuaires (+ 23,4 %) : forte progression du chiffre d'affaires portée par les performances d'ADP Ingénierie (+ 20,4 %, à 18 millions d'euros) et d'ADP Management (+ 38,5 %, à 4 millions d'euros) à Santiago du Chili
  • Autres activités (+ 7,0 %) : croissance du chiffre d'affaires d'Hub One (+ 9,3 %, à 34 millions d'euros)

Chiffre d'affaires segmenté du Groupe ADP [5] au 1 er trimestre 2016 :

(en millions d'euros) T1 2016 T1 2015
retraité 1
2016/2015
Activités aéronautiques  399   398  + 0,3 %
Commerces et services  214   210  + 1,9 %
Immobilier  76   73  + 4,6 %
International et développements aéroportuaires  22   18  + 23,4 %
Autres activités  52   48  + 7,0 %
Eliminations inter-segments (80)  (76)  + 5,3 %
Chiffre d'affaires consolidé  683   671  + 1,8 %
Trafic Groupe ADP (en millions de passagers)  32,4   31,2  + 3,7 %
Paris Aéroport 2  20,9   20,5  + 1,9 %
TAV Airports @ 38%  8,7   8,2  + 6,1 %
ADP Management  2,9   2,7  + 10,3 %
CA/PAX (€)  18,8   19,8  – 5,3 %

Augustin de Romanet, Président-directeur général d'Aéroports de Paris – Groupe ADP, a déclaré :

"Le chiffre d'affaires consolidé du Groupe ADP du 1 er trimestre 2016 progresse de 1,8 %, à 683 millions d'euros grâce aux activités internationales et à l'immobilier, malgré un contexte difficile depuis la fin de l'année 2015. L'évolution du trafic traduit une reprise du trafic international, notamment portée par les destinations américaines, moyen-orientales et d'outre-mer. L'impact des attentats de Paris sur les activités touristiques et l'appréciation de l'euro affectent négativement le chiffre d'affaires des boutiques côté pistes ce trimestre. Nous anticipons un redressement des activités commerciales au 2 nd semestre 2016.

Dans le cadre de notre plan stratégique Connect 2020, nous avons présenté le 14 avril dernier nos nouvelles marques, Groupe ADP et Paris Aéroport, et avons inauguré la nouvelle jetée Est de Paris-Orly. Notre stratégie de qualité de service connaît un nouveau succès dans le classement Skytrax, avec l'entrée de Paris-Charles de Gaulle dans le top 10 des meilleurs aéroports de plus de 50 millions de passagers et la progression du hall M du terminal 2E à la 3 ème place des meilleurs terminaux au monde."

Chiffre d'affaires consolidé du 1 er trimestre 2016


Activités aéronautiques

(en millions d'euros) T1 2016 T1 2015 2016/2015
Activités aéronautiques  399   398  + 0,3 %
Redevances aéronautiques  222   214  + 3,4 %
Redevances passagers  141   136  + 3,9 %
Redevances atterrissage  48   47  + 2,6 %
Redevances stationnement  32   31  + 2,3 %
Redevances spécialisées  53   51  + 4,2 %
Revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire  113   119  – 4,9 %
Autres produits  10   13  – 19,6 %

Sur le 1 er trimestre de l'année 2016, le chiffre d'affaires du segment "Activités aéronautiques" progresse légèrement de 0,3 %, à 399 millions d'euros.

Le produit des redevances aéronautiques (redevances passagers, atterrissage et stationnement) est en hausse de 3,4 %, à 222 millions d'euros, sous l'effet de l'augmentation des tarifs (+ 2,4 % au 1 er avril 2015) et de la hausse du trafic passagers (+ 1,9 %).

Le produit des redevances spécialisées est en hausse de 4,2 %, à 53 millions d'euros en raison principalement de la hausse du produit de la redevance de tri des bagages (+ 27,8 % à 10 millions d'euros).

Les revenus liés à la sûreté et à la sécurité aéroportuaire sont en baisse de 4,9 % à 113 millions d'euros.

Les autres produits sont notamment constitués de refacturations à la Direction des Services de la Navigation Aérienne et de locations liées à l'exploitation des aérogares. Ils sont en baisse de 19,6 % à 10 millions d'euros.

Commerces et services

(en millions d'euros) T1 2016 T1 2015 2016/2015
Commerces et services  214   210  + 1,9 %
Activités commerciales  92   92  – 0,6 %
Boutiques côté pistes  65   66  – 1,3 %
Boutiques côté ville  4   3  + 25,5 %
Bars et restaurants  7   7  + 1,8 %
Publicité  7   7  – 5,5 %
Autres  9   9  – 2,1 %
Parcs et accès  41   41  0,0 %
Prestations industrielles  37   37  + 1,3 %
Recettes locatives  34   34  + 2,4 %
Autres produits  10   6  + 55,3 %

Sur le 1 er trimestre de l'année 2016, le chiffre d'affaires du segment "Commerces et services" est en hausse de 1,9 %, à 214 millions d'euros.


Le chiffre d'affaires des activités commerciales (revenus perçus sur les boutiques, les bars et restaurants,
la publicité, les activités banques et change et les loueurs de voitures) baisse légèrement sur le 1 er trimestre 2016 de 0,6 % à 92 millions d'euros.

  • Le chiffre d'affaires des boutiques côté ville progresse de 25,5 % à 4 millions d'euros;
  • L'activité des boutiques côté piste est en légère baisse de 1,3 % à 65 millions d'euros lié à un CA/pax en retrait de 5,3 % à 18,8 € sur le trimestre du fait i/ de l'impact des attaques terroristes sur les activités touristiques et ii/ de l'appréciation de l'euro, défavorable à la consommation des passagers internationaux, en partie compensés par la bonne performance des marques de luxe françaises,
    • Le chiffre d'affaires par passager des points de vente Duty Free est donc en baisse de 6,9 %,
       à 33,6 euros,
    • Le chiffre d'affaires par passager des points de vente de la zone Schengen (Duty Paid ) est en légère hausse de + 0,9 %, à 7,1 euros.

Le chiffre d'affaires des parkings est stable à 41 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires des prestations industrielles (fourniture d'électricité et d'eau) augmente de 1,3 % à 37 millions d'euros en raison de la progression des ventes d'électricité (+ 20,0 % à 5 millions d'euros) liée à une hausse des cessions internes d'énergie.

Les recettes locatives (locations de locaux en aérogares) progressent de 2,4 % à 34 millions d'euros.

Les autres produits sont en hausse de 55,3 % à 10 millions d'euros principalement grâce aux refacturations à
la Société du Grand Paris et à la hausse des échanges internes.

Immobilier

(en millions d'euros) T1 2016 T1 2015
retraité
2016/2015
Immobilier  76   73  + 4,6 %
Chiffre d'affaires interne  14   13  + 10,0 %
Chiffre d'affaires externe [6]  63   60  + 3,5 %
Terrains  26   25  + 2,5 %
Bâtiments  20   20  + 0,3 %
Autres  17   15  + 9,4 %

Sur le 1 er trimestre de l'année 2016, le chiffre d'affaires du segment "Immobilier" est en hausse de 4,6 %, à 76 millions d'euros [7] .

Le chiffre d'affaires interne est en hausse de 10,0 % à 14 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires externe est en hausse de 3,5 % à 63 millions d'euros, grâce aux nouvelles occupations et la fin de certaines franchises de loyer.


International et développements aéroportuaires

(en millions d'euros) T1 2016 T1 2015 2016/2015
International et développements aéroportuaires  22   18  + 23,4 %
ADP Ingénierie  18   15  + 20,4 %
ADP Management  4   3  + 38,5 %

Sur le 1 er trimestre de l'année 2016, le chiffre d'affaires du segment "International et développements aéroportuaires" affiche une forte progression de 23,4 % à 22 millions d'euros.

Le chiffre d'affaires d'ADP Ingénierie s'établit en hausse de 20,4 % à 18 millions d'euros grâce aux projets
à Santiago du Chili et à Dubaï. A fin mars 2016, le carnet de commandes contractuel d'ADP Ingénierie s'élève
à 79 millions d'euros pour période 2016 – 2019.

Le chiffre d'affaires d'ADP Management est en forte hausse de 38,5 % à 4 millions d'euros, grâce à la prise
en main de la concession de Santiago du Chili en octobre 2015 et à la hausse de la contribution du contrat de management avec SETA, au Mexique.

Autres activités

(en millions d'euros) T1 2016 T1 2015 2016/2015
Autres activités  52   48  + 7,0 %
Hub One  34   31  + 9,3 %
Hub Safe  18   17  + 2,9 %

Sur le 1 er trimestre de l'année 2016, le chiffre d'affaires du segment "Autres activités" est en hausse de 7,0 % à 52 millions d'euros.

Hub One voit son chiffre d'affaires augmenter de 9,3 % à 34 millions d'euros en raison de la progression
de l'activité Mobility, notamment des prestations et du service après-vente.

Le chiffre d'affaires d' Hub Safe [8] est en hausse de 2,9 % à 18 millions d'euros, principalement grâce
au contrat avec l'aéroport de Nantes qui a commencé en juin 2015.



Faits marquants du premier trimestre intervenus depuis
la publication du Document de référence 2015 le 1 er avril 2016

Evolution du trafic sur le premier trimestre 2016

  • Trafic passagers du Groupe ADP pondéré des taux de participation [9]  :
Trafic Groupe
(en millions de passagers)
  Participation du Groupe ADP Trafic pondéré
(M pax)
2016/2015
Groupe ADP Paris Aéroport [10] @ 100% 20,9 +1,9%
Aéroports régionaux mexicains @ 25,5% [11] 0,2 +9,6%
Zagreb @ 20,8% 0,1 +6,5%
Jeddah-Hajj @ 5% 0,1 +13,8%
Amman @ 9,5% 0,2 +8,5%
Maurice @ 10% 0,1 +10,9%
Conakry @ 29% 0,0 +31,1%
Santiago du Chili @ 45% 2,2 +10,3%
Groupe TAV Airports Istanbul Atatürk @ 38% 5,2 +5,8%
Ankara Esenboga @ 38% 1,1 +7,6%
Izmir @ 38% 1,0 +8,2%
Autres plates-formes [12] @ 38% 1,1 +4,4%
TOTAL GROUPE ADP     32,4 +3,7%
  • Sur les plates-formes parisiennes :

Sur le 1 er trimestre 2016, le trafic de Paris Aéroport progresse de 1,9 % avec un total de 20,9 millions de passagers, dont 14,3 millions de passagers à Paris-Charles de Gaulle (+ 1,3 %) et 6,6 millions de passagers à Paris-Orly
(+ 3,4 %).

La répartition géographique se décompose comme suit :

Répartition géographique
du trafic de Paris Aéroport
T1 2016
Var. 2016/2015
Part dans
trafic total
France – 0,2 % 17,6%
Europe + 2,8 % 41,1%
Autre international + 2,0 % 41,4%
Dont    
Afrique + 2,8 % 11,5%
Amérique du Nord + 4,6 % 8,5%
Amérique Latine + 2,1 % 4,0%
Moyen Orient + 4,2 % 5,2%
Asie-Pacifique – 6,4 % 7,1%
DOM-COM + 6,7 % 5,2%
Total Paris Aéroport + 1,9 % 100,0%

Le nombre de passagers en correspondance est en hausse de 3,7 %. Le taux de correspondance atteint 26,6 %, en augmentation de 0,5 point.

Le nombre de mouvements d'avions (158 879) est stable.

L'activité fret et poste est en hausse de 3,7 % avec 554 489 tonnes transportées.

Evènements intervenus depuis le 31 mars 2016

Évolution des redevances aéroportuaires

Au 1 er avril 2016, les tarifs des redevances principales et accessoires (hors redevance PHMR [13] ) sont stables,
en moyenne et à périmètre constant.

Lancement de deux nouvelles marques Groupe ADP et Paris Aéroport

Le 14 avril 2016, Aéroports de Paris a lancé sa nouvelle marque voyageurs, Paris Aéroport, accompagnée d'un engagement fort, "Paris vous aime", et de la bannière Groupe ADP.

"Groupe ADP"

Une bannière commune qui fédère l'ensemble des métiers et filiales tant en France qu'à l'international et qui porte les ambitions d'un groupe leader mondial.

"Paris Aéroport"

Une nouvelle marque à destination des voyageurs, déployée dans les aéroports parisiens, incarnant nos engagements en matière d'accueil, de services et d'offre commerciale. Cette marque, plus visible et cohérente, accompagnera les passagers tout au long de leurs parcours dans nos terminaux. Elle traduit l'ambition du groupe de créer une préférence parisienne forte ainsi que son engagement en faveur de l'attractivité de Paris.

Une nouvelle signature : "Paris vous aime"

Paris Aéroport annonce au monde entier "Paris vous aime", une déclaration d'amour et d'engagement auprès de nos voyageurs.

La dénomination sociale de la société anonyme Aéroports de Paris n'est pas modifiée.

Une conférence téléphonique aura lieu ce jour à 9h00, CET

Ecoute en direct

  • Depuis la France : + 33 (0)1 70 77 09 47
  • Depuis l'international : + 44 (0)203 367 9462

Ré-écoute à partir de 12h00, CET

  • Depuis la France : + 33 (0)1 72 00 15 00
  • Depuis l'international : + 44 (0)203 367 9460
  • Code d'accès : 300 451 #

La présentation est accessible sur le site internet : finance.groupeadp.fr

Agenda

  • Assemblée générale des actionnaires : 3 mai 2016
  • Trafic du mois d'avril 2016 : 17 mai 2016
  • Résultats semestriels 2016 : 28 juillet 2016 (après fermeture des marchés)

Relations Investisseurs

Aurélie Cohen : + 33 1 43 35 70 58 – invest@adp.fr

Contact presse

Elise Hermant : + 33 1 43 35 70 70

 
Relations Investisseurs : Aurélie Cohen, responsable Relations Investisseurs +33 1 43 35 70 58 – invest@adp.fr
Contact presse : Elise Hermant, responsable du Pôle Opinion +33 1 43 35 70 70
 
Le Groupe ADP construit, aménage et exploite des plates-formes aéroportuaires parmi lesquelles Paris-Charles de Gaulle,
Paris-Orly et Paris-Le Bourget. En 2015, le Groupe ADP a accueilli plus de 95 millions de passagers sur Paris-Charles de Gaulle
et Paris-Orly, 2,2 millions de tonnes de fret et de courrier et plus de 55 millions de passagers au travers d'aéroports gérés
à l'étranger par sa filiale ADP Management. Bénéficiant d'une situation géographique exceptionnelle et d'une forte zone
de chalandise, le groupe poursuit une stratégie de développement de ses capacités d'accueil et d'amélioration
de sa qualité de services et entend développer les commerces et l'immobilier. En 2015, le chiffre d'affaires du groupe
s'est élevé à 2 916 millions d'euros et le résultat net à 430 millions d'euros.
 

Aéroports de Paris SA au capital de 296 881 806 euros. Siège social : 291 boulevard Raspail, 75014 Paris.
RCS Paris 552 016 628
groupeadp.fr

Site internet  : finance.groupeadp.fr



Annexe

Chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2015 retraité

Application de l'interprétation de la norme IFRIC 21

L'application de l'interprétation IFRIC 21 rend obligatoire la reconnaissance d'un passif au titre des taxes à
la date de l'évènement générant l'obligation (et non pas en fonction des bases de calcul desdites taxes) et conduit à retraiter certaines taxes préalablement étalées sur l'exercice. Les taxes concernées par
ce retraitement au niveau du Groupe sont la taxe foncière, la taxe sur les bureaux en Ile de France et
a contribution sociale de solidarité des sociétés (C3S) et se situent au niveau des charges courantes du Groupe.

Au 1 er trimestre 2015, il convient donc de reconnaître les refacturations de charges liées à la reconnaissance de ces taxes au 1 er trimestre. Le chiffre d'affaires consolidé et le chiffre d'affaires du segment immobilier retraités se présentent comme suit :

 (en millions d'euros) 2015 publié IFRIC 21 2015 retraité
Immobilier  64  +9   73 
Chiffres d'affaires consolidé  662  +9   671 

Ce retraitement n'a pas d'impact sur les comptes semestriels et annuels 2015 du Groupe ADP.

* Fin *




[1] Ce document est établi volontairement par Aéroports de Paris conformément à la recommandation AMF – L'information financière trimestrielle ou intermédiaire – DOC-2015-03. Sauf indication contraire, les pourcentages mentionnés comparent les données sur les 3 premiers mois de l'année 2016 aux données équivalentes de l'exercice 2015. Les données retraitées du 1 er trimestre 2015 sont présentées en annexe.

[2] Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly

[3] Les revenus liés à la sureté et la sécurité sont le reflet des charges engagées par Groupe ADP sans impact sur l'EBITDA

[4] Chiffre d'affaires des boutiques côté pistes par passager au départ

[5] TAV Airports et TAV Construction sont consolidées suivant la méthode de mise en équivalence (quote-part de résultat net en-dessous de l'EBITDA)

[6] Réalisé avec des tiers

[7] Données du 1 er trimestre 2015 retraitées présentées en annexe

[8] Anciennement appelée "Alyzia Sûreté"

[9] Directe ou indirecte

[10] Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly

[11] De SETA, qui détient 16,7% de la société GACN qui contrôle 13 aéroports mexicains 

[12] Milas-Bodrum (terminal international depuis octobre 2015) (Turquie), Croatie (Zagreb), Arabie Saoudite (Médine), Tunisie (Monastir & Enfidha), Géorgie (Tbilissi & Batumi), et Macédoine (Skopje & Ohrid)

[13] Personnes handicapées ou à mobilité réduite



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Aéroports de Paris via GlobeNewswire

HUG#2008384

Print Friendly

Aéroports de Paris : Chiffre d’affaires consolidé du 1er trimestre 2016 en progression de 1,8 % à 683 millions d’euros