Gand, le 30 septembre 2016 – 17h00 – Communiqué de presse / information réglementée

ABO-Group Environment, un ensemble d'entreprises d'ingénierie et d'essai intégrées actives dans le domaine des sols, de l'environnement, de la géotechnique, de l'énergie et des déchets, annonce aujourd'hui ses chiffres financiers semestriels 2016.

Points forts du premier semestre 2016

  • Une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et de l'EBITDA
  • Rentabilité opérationnelle en hausse, malgré l'influence négative de la division internationale
  • Bilan et position financière sains

Perspectives pour 2016

  • Reprise de Geomet clôturée avec succès
  • Carnet de commandes bien rempli
  • Poursuite du plan de croissance et d'investissement

              

  H1 2015
en k€
H1 2016
en k€
Variation
En k €
Variation
en %
Par action
en €
Chiffre d'affaires 15 457 17 119 1 662 +10,8  
Produits d'exploitation totaux 15 938 17 408 1 470 +9,2  
EBITDA 949 1 101 152 +16,0 0,10
Amortissements 789 891 102 +12,9  
Bénéfice opérationnel 160 210 50 +31,3 0,02
Résultat financier 0 -76 -76    
Bénéfice avant impôts 160 134 -26 -16,3  
Bénéfice net 52 6 -46 -88,5  
Bénéfice net (part du groupe) 32 114 82 +256,3 0,01

              
Points forts du premier semestre 2016

Une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et de l'EBITDA

France
Après plusieurs années de croissance continue, le premier semestre a été une période de transition en France. L'achèvement d'un grand chantier géotechnique a toutefois été compensé en presque totalité par d'autres marchés de taille plus réduite. La division environnement a affiché des performances remarquables, soutenue entre autres par l'évolution du cadre réglementaire.

Belgique

En Belgique, une croissance organique de 5 % a été enregistrée grâce, principalement, à un élargissement de la gamme de produits. ABO mise résolument sur la diversification, comme l'archéologie et le domaine BREEAM. Au-delà de l'activité principale historique, à savoir l'assainissement environnemental, le groupe fournit ainsi de plus en plus de services de consultance et d'ingénierie selon le principe du guichet unique. Avec le concept 'ABO Environnement', ABO cible les clients qui ont besoin d'une offre globale : sol, autorisations, géotechnique, investigations par sondages notamment, étude d'amiante, durabilité, BREEAM, archéologie, études hydrologiques. L'entreprise a ainsi fourni plus de services à la clientèle, ce qui se traduit par une croissance appréciable.

Pays-Bas
Aux Pays-Bas, une croissance organique de plus de 20 % a pu être réalisée. La division géotechnique avait particulièrement le vent en poupe. Pour le reste, la croissance durant cette période s'explique par la consolidation des activités de terrain dans le domaine environnemental (Sialtech).

Au total, le chiffre d'affaires du groupe augmente de 10,8 %.

  H1 2015
en 000 €
H1 2016
en 000 €
Variation
en 000 €
Variation
en %
France 8 295 8 041 -254 -3,1
Belgique 6 584 6 918 334 5,1
Pays-Bas 578 2 160 1 582 273,7
Chiffre d'affaires total 15 457 17 119 1 662 10,8

Rentabilité opérationnelle en hausse, malgré l'influence négative de la division internationale
              
La croissance du chiffre d'affaires se traduit par une augmentation significative du bénéfice opérationnel avant amortissements (EBITDA), de 949 k€ à 1 101 k€, soit une progression de 16 % (0,10 euro par action). Le bénéfice opérationnel passe de 160 k€ à 210 k€, malgré des amortissements en nette hausse (+13 %, de 789 k€ à 891 k€). Par ailleurs, le groupe ressent toujours les effets négatifs de l'arrêt des aides à l'exportation sur ses activités internationales. Entre temps, une série intéressante de nouveaux projets de référence a été attribuée, notamment au Bangladesh, où un projet Solid Waste Management est prolongé et où un projet Waste To Energy (centrales biogaz) supplémentaire a été engrangé, ainsi qu'au Vietnam et aux Maldives. Toutefois, leurs effets positifs sur les chiffres ne sont pas encore clairement visibles au premier semestre


Le bénéfice net (part du groupe) est en hausse et passe de 32 k€ à 114 k€.


Bilan et position financière sains

Le total des capitaux propres du groupe s'élève à 11,1 millions d'euros, sur un total de bilan de 32,4 millions d'euros. Les dettes financières ont encore été réduites au cours des 6 premiers mois. La dette nette passe de 4,2 millions d'euros fin 2015 à 3,9 millions d'euros à la mi-2016. Le groupe est paré pour poursuivre sa trajectoire de croissance.

Perspectives pour 2016

Reprise de Geomet clôturée avec succès

Le 16 juin, ABO-Group a annoncé la reprise de Geomet. Cette entreprise est active sur le marché géotechnique aux Pays-Bas, dans le domaine du conseil et du travail de terrain. En chiffres consolidés, Geomet a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 2,6 millions d'euros et un flux de trésorerie d'exploitation de 380 k€. La reprise a été clôturée avec succès début juillet. Geomet sera incluse dans la consolidation au second semestre, ce qui se traduira par une croissance substantielle, à la fois en termes de chiffre d'affaires et de résultat.

Carnet de commandes bien rempli

Dans chacun des marchés, le carnet de commandes est bien rempli. Moyennant une bonne exécution de ces commandes, ceci annonce un bon deuxième semestre. Le groupe a une nouvelle fois réussi à décrocher un contrat géotechnique pluriannuel de grande envergure en France, ce qui influence favorablement les perspectives pour les mois et les années à venir. Le marché géotechnique néerlandais, pour sa part, continue de se développer fortement. L'adjonction de Geomet au portefeuille du groupe assurera à cet égard des avantages d'échelle et des synergies supplémentaires avec les activités existantes.

Poursuite du plan de croissance et d'investissement

ABO-Group poursuit sa stratégie de croissance. Sur le plan organique, le groupe investit dans l'extension continue de son offre de produits, dans le parc de machines et dans la prospection de nouveaux marchés en expansion (Asie centrale et du sud-est, Afrique et Europe orientale). Par ailleurs, il cherche via des acquisitions à renforcer sa position sur le marché en Belgique, aux Pays-Bas et en France, ses pays d'origine. La géotechnique est aujourd'hui devenue la plus grande division du groupe en termes de chiffre d'affaires. Le groupe poursuit son programme d'investissements dans les machines. En Belgique, la livraison d'un véhicule de sondage entièrement neuf, équipé des techniques les plus modernes, est prévue pour le quatrième trimestre.

Le groupe continue à étudier les possibilités de rationalisation de sa structure juridique.

Impact du Vlarel

Selon la législation flamande, un expert dans le domaine des sols doit être indépendant de son client (Vlarel, art. 53). Compte tenu de l'actionnariat limité d'un ancien actionnaire de Thenergo lié à l'autorité flamande, la présomption existe qu'ABO ne soit pas indépendante de l'autorité flamande. Le Conseil d'État indique qu'une dérogation peut être demandée à cet effet auprès du ministre, lequel constate alors qu'ABO exécute bien ces missions en toute indépendance. ABO respecte scrupuleusement cette procédure et a obtenu la dérogation ministérielle dans la quasi-totalité des dossiers introduits.

Calendrier financier

31/03/2017 : Chiffres annuels 2016
31/05/2017 : Assemblée générale

Déclaration portant sur l'image fidèle donnée par l'information consolidée intermédiaire résumée et sur l'exposé fidèle contenu dans le rapport intermédiaire

Frank De Palmenaer, administrateur délégué, et Johan Reybroeck, CFO, déclarent qu'à leur connaissance, l'information consolidée intermédiaire résumée concernant la période de 6 mois prenant fin le 30 juin 2016, établie conformément à l'IAS 34 "Information financière intermédiaire" telle qu'approuvée par l'Union européenne, donne une image fidèle du patrimoine, de la situation financière et des résultats de la société et des entreprises reprises dans la consolidation, et que le rapport intermédiaire donne un exposé fidèle des principaux événements et des principales transactions avec des parties liées qui se sont produits au cours des six premiers mois de l'exercice et de leur effet sur l'information financière intermédiaire résumée, de même qu'une description des principaux risques et incertitudes pour les mois restants de l'exercice.

À propos d'ABO-Group

ABO-Group est un ensemble d'entreprises d'ingénierie et d'essai intégrées, actives dans le domaine des sols, de l'environnement, de la géotechnique, de l'énergie et des déchets. ABO-Group a pour ambition, par la croissance interne et par le biais d'acquisitions, d'accroître son chiffre d'affaires et d'étendre la gamme de ses activités en Europe et au-delà. Pour une description plus détaillée des risques et des activités du groupe, nous renvoyons au document de cotation d'ABO-Group, disponible sur le site web d'ABO-Group dans la section « Investisseurs » ( www.abo-group.eu ).

Pour de plus amples informations :

Frank De Palmenaer Johan Reybroeck
CEO ABO-Group Environment NV CFO ABO-Group Environment NV
frank.depalmenaer@abo-group.eu johan.reybroeck@abo-group.eu

T +32 (0)496 59 88 99

Derbystraat 255, Maaltecenter Blok G, B-9051 Gent (SDW), Belgium


Ce communiqué est disponible sur le site web www.abo-group.eu , de même que la version intégrale des états financiers consolidés intermédiaires non audités pour la période de 6 mois prenant fin le 30 juin 2016.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: ABO-Group via GlobeNewswire

HUG#2045946

Print Friendly

ABO-Group – Chiffres semestriels 2016

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |