communiqué – 1 er juin 2016

Information financière publiée à l'occasion
de l'Assemblée générale

 

Actif Net Réévalué au 23 mai 2016 : 6,7 Md€, en hausse de + 8,9 % depuis mars 2016 à 139,6 € par action

 

Chiffre d'affaires consolidé du 1 er trimestre de 2 480,3 M€, en hausse de + 68,4 % dont + 1,2 % organique

 

Poursuite de la réorientation vers le non coté et renforcement de la structure financière

–  Cession de 30 millions d'actions Saint-Gobain, pour un montant de 1 155 M€

–  Émission simultanée d'une obligation à zéro coupon de 500 M€ échangeable en titres Saint-Gobain

 

Forte activité d'investissement des sociétés du Groupe depuis le début de l'année 2016

–  Annonce de la fusion d'AlliedBarton Security Services et Universal Services of America pour créer AlliedUniversal, le leader des services de sécurité en Amérique du Nord

–  Signature par IHS et HTN de la première opération de consolidation de l'industrie des tours télécom en Afrique

–  Première acquisition de CSP Technologies avec Maxwell Chase

 

Cession de Parcours avec un multiple d'investissement d'environ 2,2 fois

 

Frédéric Lemoine, Président du Directoire de Wendel, déclare :

« Avec les opérations réalisées en mai, nous avons ouvert la voie à un nouveau Wendel résolument tourné vers la croissance internationale, vers le non coté, vers la diversification, un Wendel à la fois agile et prudent.

Nous avons en effet annoncé début mai la fusion entre égaux d'AlliedBarton, notre société de services de sécurité américaine, avec Universal Services of America. Cette opération va donner naissance au leader américain de la sécurité. Nous sommes fiers d'accompagner AlliedBarton dans cette fusion transformante qui offre de formidables perspectives de développement. Le même jour, nous avons réalisé la cession d'un bloc de 30 millions d'actions Saint-Gobain. Cette opération nous offre une flexibilité accrue pour saisir les opportunités d'investissement à fort potentiel identifiées par nos équipes dans le non coté, tout en nous permettant d'opérer désormais avec un ratio d'endettement que nous voulons durablement inférieur à 30 %. Enfin, après avoir accompagné Parcours dans son développement pendant cinq ans, nous avons trouvé un nouveau partenaire de choix pour poursuivre son expansion avec ALD Automotive. Cette cession s'est accompagnée d'une forte création de valeur pour nos actionnaires en cédant cette belle entreprise environ 2,2 fois le montant initialement investi.

Les principales sociétés non cotées du Groupe ont toutes réalisé de belles performances au 1 er trimestre 2016, avec notamment les fortes croissances affichées par IHS, Constantia Flexibles, AlliedBarton ou encore Stahl.

Ce bon début d'année s'inscrit dans la continuité des actions entreprises ces 7 dernières années visant à poursuivre le renforcement de la structure financière de Wendel et la diversification du portefeuille avec des actifs non cotés de grande qualité. »

Chiffre d'affaires des sociétés consolidées au 1 er trimestre 2016

 

(en millions d'euros) T1 2015 T1 2016   Organique 
Bureau Veritas 1 106,4 1 059,4 – 4,2 % – 0,6 %
Constantia Flexibles (1) 498,7 n.a. + 4,2 % (2)
AlliedBarton (3) 530,6 n.a. + 6,5 % (2)
Cromology 170,4 168,6 – 1,1 % + 1,7 %
Stahl 151,8 158,5 + 4,4 % + 5,9 %
Oranje-Nassau Développement (4) 44,6 64,6 + 44,7 % + 26,4 %
Mecatherm 18,7 28,6 + 53,1 % + 53,1 %
Nippon Oil Pump 10,3 10,3 + 0,4 % – 4,6 %
CSP Technologies (5) 15,7 25,7 n.a. + 14,5 % (2) (6)
Chiffre d'affaires consolidé 1 473,2 2 480,3 + 68,4 % + 1,2 % (7)

(1) Société consolidée à partir du mois d'avril 2015.

(2) Croissance organique sur 3 mois.

(3) Société consolidée à partir du mois de décembre 2015.

(4) Hors groupe Parcours présenté en "Résultat net des activités arrêtées ou destinées à être cédées" en 2015 et en 2016, conformément à IFRS 5.

(5) Société consolidée à partir du mois de février 2015.

(6) Croissance organique sur 2 mois (février et mars) + 14,7 %

(7) Hors croissances organiques de Constantia Flexibles et AlliedBarton Security Services. Hors croissance organique du mois de janvier de CSP Technologies.

 

Chiffre d'affaires des sociétés mises en équivalence au 1 er trimestre 2016

(en millions d'euros) T1 2015 T1 2016   Organique 
Saint-Gobain (1) 9 309 9 136 – 1,9 % + 1,8 %
exceet (2) 35,6 31,5 – 11,5 % – 11,0 %
IHS 134,3 210,0 + 56,4 % n.a .

(1) À la suite de la cession de Verallia (Pôle Conditionnement) et en application de la norme IFRS 5, reclassement 2015 dans le compte de résultat en « résultat net des activités cédées ou en cours de cession ».

(2) Inclus dans Oranje-Nassau Développement. Conformément à la norme IFRS 5 et à la suite du lancement d'un processus de cession de la division IDMS, les résultats de cette division sont présentés en 2015 et en 2016 en « résultat net des activités arrêtées ou destinées à être cédées ».



Activité des sociétés du Groupe

 

Bureau Veritas – Chiffre d'affaires stable à taux de change constants au 1 er trimestre 2016. Acquisitions, partenariats et succès commerciaux en soutien au plan de croissance.

(Intégration globale)

 

Le chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2016 s'élève à 1 059 M€, en croissance de + 0,2 % à changes constants par rapport au 1 er trimestre 2015.

 

La croissance organique de – 0,6 % au 1 er trimestre 2016 résulte de :

–  la bonne performance de l'Europe et des segments résilients, notamment les échanges de Matières Premières, la Certification et l'Inspection & Vérification en Service; et

–  du ralentissement du Pétrole & Gaz et de la partie amont des minéraux.

La croissance externe est de + 0,8 % avec 4 acquisitions stratégiques depuis le début de l'année, en support des initiatives de croissance Bâtiments & Infrastructures, Agroalimentaire et Marine & Offshore.

L'évolution des devises, notamment la dépréciation des devises de pays émergents par rapport à l'euro, a eu un impact négatif de – 4,4 %.

 

L'activité Marine & Offshore enregistre une croissance organique positive au 1 er trimestre 2016 (+ 1,2 %), avec des tendances contrastées dans les deux segments. Le ralentissement dans les certifications d'équipements (segment nouvelles constructions) a été plus que compensé par une croissance solide dans les activités principales du segment navires en service, et ce en dépit de la baisse des activités liées à l'offshore.

 

La croissance organique de l'Industrie affiche un déclin marqué au 1 er trimestre 2016 (- 8,1 %), lié à la baisse significative du chiffre d'affaires des activités liées aux CAPEX Pétrole & Gaz sur le continent américain et en Australie. Les autres régions résistent mieux, grâce à leur diversification en termes de pays et de secteurs. Bureau Veritas enregistre des succès commerciaux dans les activités liées à l'OPEX, qui font l'objet d'une initiative de croissance dans le plan stratégique.

 

La croissance organique de la division Inspection & Vérification en service (IVS) est robuste au 1 er trimestre 2016 (+ 5,1 %), et ce dans la plupart des régions. L'Europe est en croissance, grâce à l'activité générée par la Directive Énergie et des gains de contrats. L'Amérique du Nord s'est redressée, grâce à une activité commerciale importante, et le Canada affiche une croissance positive. L'activité a fortement progressé en Asie et au Moyen-Orient.

 

L'activité Construction affiche une croissance organique positive au 1 er trimestre 2016 (+ 0,8 %), en légère progression par rapport au dernier trimestre de 2015. La croissance en France est soutenue par les services liés aux actifs existants, tandis que les activités liées au CAPEX se stabilisent. La Chine affiche des tendances contrastées, avec une croissance dans les activités power qui compense les conditions de marché difficiles dans la pétrochimie. L'Amérique du Nord se redresse, grâce aux efforts commerciaux accrus et une augmentation de la couverture régionale. Le Brésil enregistre un ralentissement, en partie compensé par les développements dans les pays voisins.

 

La Certification enregistre une croissance solide au 1 er trimestre 2016 (+ 3,6 %), grâce à des niveaux d'activité en hausse en particulier dans les schémas sectoriels pour la filière agro-alimentaire, les audits de fournisseurs et la protection des marques, tandis que les services liés à la transition ISO sont en phase de montée en charge. L'activité en Europe est en légère croissance, avec des performances solides en Italie, en Allemagne et en Europe de l'Est. Les autres principales régions sont dynamiques, grâce notamment aux initiatives commerciales.

 

L'activité Matières premières est en croissance de + 1,6 % en organique au 1 er trimestre 2016, le dynamisme des activités liées aux volumes d'échanges compensant le recul des activités amont ( upstream) .

 

L'activité Biens de consommation montre une croissance organique robuste hors impact de deux comptes clés, qui ont freiné la croissance des segments Biens durables et Produits électriques et électroniques, sur la partie Mobile. Les autres segments, comme l'Agroalimentaire sont en hausse ce trimestre. Les activités sur le marché domestique chinois sont en hausse grâce à l'Automobile et le test des Textiles et des Jouets. Au total, l'activité Biens de consommation progresse de + 1,6 % en organique.

 

La croissance organique de la division Services aux gouvernements & commerce international (GSIT) a fléchi au 1 er trimestre 2016 (- 5,2 %), la contribution des nouveaux contrats ne compensant pas entièrement la baisse marquée des volumes en Irak et dans les pays avec une dépendance aux matières premières.

 

Les perspectives de Bureau Veritas demeurent inchangées. L'environnement macro-économique devrait rester fortement volatil en 2016, avec des faiblesses persistantes dans le pétrole et les minéraux. Grâce à son portefeuille diversifié et équilibré, Bureau Veritas anticipe une croissance organique de + 1 % à + 3 % – avec une amélioration progressive au 2 nd semestre – et une marge opérationnelle ajustée élevée, comprise entre 16,5 % et 17,0 %. Bureau Veritas continuera à générer des cash flows importants. Les acquisitions resteront un facteur de développement clé, permettant de créer des synergies et d'accélérer le déploiement des initiatives de croissance.

 

L'Assemblée générale de Bureau Veritas, qui s'est tenue le 17 mai 2016, a approuvé le versement au titre de l'exercice 2015 d'un dividende de 0,51 € par action qui a été mis en paiement le 23 mai 2016.

 

Constantia Flexibles – Croissance organique de + 4,2 %, tirée par les ventes aux grands comptes globaux

(Intégration globale depuis le 1 er avril 2015)

 

Au 1 er trimestre 2016, Constantia Flexibles a réalisé un chiffre d'affaires de 498,7 M€ soit une croissance totale de + 9,1 % par rapport au 1 er trimestre 2015, dont + 4,2 % de croissance organique et + 4,8 % d'effet périmètre résultant de la consolidation à partir du 1 er janvier 2016 de la société Afripack acquise fin 2015 [1] . L'évolution des taux de change a eu un impact positif de + 0,1 %.

 

La forte croissance de l'activité de Constantia Flexibles a été portée par la hausse des volumes dans toutes ses divisions. La croissance organique du chiffre d'affaires réalisé avec les grands comptes globaux (44% du chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2016) a été particulièrement soutenue à + 9,4 %.

 

La division Agroalimentaire ( Food ) a enregistré un chiffre d'affaires de 298,0 M€ au 1 er trimestre 2016 en croissance de + 9,2 %. La croissance organique de la division est de + 2,1 %. Celle-ci a été tirée par le dynamisme des pays émergents (+ 7,1 %) et de l'Amérique du Nord (+ 10,5 %). En Europe, le chiffre d'affaires de la division est en léger repli organique (- 0,7 %). En matière de produits, la croissance organique a été principalement tirée par les ventes de packagings pour snacks, en Amérique du Nord et dans la région MEA (Moyen-Orient et Afrique), ainsi que les packagings pour le café et le thé en Europe occidentale et dans la région MEA.

 

Le chiffre d'affaires de la division Habillages de conditionnement ( Labels ) s'élève à 139,7 M€ au 1 er trimestre 2016, en croissance organique de + 7,2 %. L'activité de la division a été tirée principalement par les ventes d'étiquettes auto-adhésives sensibles à la pression en Amérique du Nord et dans la zone MEA (Moyen-Orient et Afrique) ainsi que par les ventes d'étiquettes plastifiées.

 

La division Santé ( Pharma ) affiche au 1 er trimestre 2016 une croissance du chiffre d'affaires de + 3,6 % à 77,1 M€. La croissance organique de la division est de + 3,7 %.Celle-ci a été tirée principalement par les ventes d'emballages préformés en Europe Occidentale et en Amérique du Nord.

 

Par ailleurs, Constantia Flexibles a poursuivi en 2016 sa stratégie de croissance globale avec l'acquisition du fabricant vietnamien de packaging pharmaceutique Oai Hung Co., Ltd. Depuis l'entrée de Wendel au capital de Constantia Flexibles il y a un an, la société a déjà réalisé 3 acquisitions dans des zones à forte croissance représentant un chiffre d'affaires cumulé d'environ 150 M€.

AlliedBarton Security Services – Croissance organique de + 6,5 % au 1 er trimestre 2016

(Intégration globale depuis le 1 er décembre 2015)

 

Le chiffre d'affaires d'AlliedBarton Security Services du 1 er trimestre 2016 s'élève à 584,6 M$, en croissance (purement organique) de + 6,5 % par rapport au 1 er trimestre 2015. Cette hausse du chiffre d'affaires est le fruit de succès commerciaux, d'un taux de fidélisation des clients plus élevé et de la croissance de l'activité existante (tant en nombres d'heures qu'en taux horaires facturés). La croissance liée aux nouveaux clients représente plus de la moitié de la croissance totale enregistrée. Au 1 er trimestre 2016, les prises de commandes de nouveaux clients, les lancements (bruts et nets) de nouvelles missions ainsi que le taux de fidélisation sont en hausse par rapport au 1 er trimestre 2015.

Wendel a annoncé le 3 mai 2016 qu'AlliedBarton Security Services a décidé de fusionner avec Universal Services of America, créant ainsi le leader de la sécurité en Amérique du Nord.

La société fusionnée, qui s'appellera AlliedUniversal Security Services à l'issue de la transaction, fournira à ses clients des services locaux et nationaux avec des solutions technologiques de pointe et environ 140 000 officiers de sécurité qualifiés. AlliedUniversal devrait générer un chiffre d'affaires d'environ 4,5 Md$ et un EBITDA ajusté pro forma d'environ 440 M$ incluant environ 100 M$ de synergies.

Wendel a acquis AlliedBarton Security Services en décembre 2015 pour environ 1,68 milliard de dollars. Dans le cadre de cette transaction, Wendel a investi environ 687 M$ en fonds propres aux côtés du management d'AlliedBarton, de manière à détenir environ 95% du capital de la société.

La finalisation de la fusion avec Universal devrait avoir lieu au cours du 3 ème trimestre 2016 après l'obtention des autorisations nécessaires. À l'issue de la transaction, en échange de ses parts dans le capital d'AlliedBarton Security Services, Wendel détiendra environ 33% du capital d'AlliedUniversal et recevra environ 387 millions de dollars en numéraire. Warburg Pincus et Partners Group détiendront respectivement environ 33% et 17% du capital. Par ailleurs, AlliedUniversal mettra en place une ligne de financement additionnelle, le ratio d'endettement net de la société fusionnée s'élèvera ainsi à environ 6,1 fois l'EBITDA ajusté pro forma (synergies comprises).

 

Cromology – Croissance organique de + 1,7 %, variation totale du chiffre d'affaires de – 1,1 % impactée par la dévaluation du peso argentin

(Intégration globale)

 

Au 1 er trimestre 2016 Cromology a réalisé un chiffre d'affaires de 168,6 M€, en croissance organique de + 1,7 %. La croissance totale est de – 1,1 %, traduisant principalement la dévaluation du peso argentin.

La croissance organique a été tirée par un niveau d'activité soutenu en Europe du Sud (+ 2,7 %) et par le dynamisme du Reste du monde (hors Argentine). Comme anticipé, le chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2016 de l'Argentine (5,1 % du chiffre d'affaires total au 1 er trimestre) est en baisse de – 26,7 % du fait d'un environnement économique difficile et de la forte inflation enregistrée dans ce pays.

En France, le chiffre d'affaires est en légère baisse de – 0,1 % au 1 er trimestre à 110,7 M€, la légère reprise d'activité en janvier et février ne s'étant pas confirmée au mois de mars.

Fin mai 2016, Cromology a annoncé devenir le leader en Suisse romande de la distribution de produits de protection et d'embellissement pour le bâtiment avec l'acquisition par sa filiale suisse, Vernis Claessens, de la totalité de l'activité peinture de la société Jallut.

 

Stahl – Croissance organique de + 5,9 % tirée par les bonnes performances de la division Leather Chemicals ainsi que la poursuite d'une croissance à deux chiffre de l'activité Performance Coatings

(Intégration globale)

 

Le chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2016 de Stahl s'élève à 158,5 M€, en hausse de + 4,4 % par rapport au 1 er trimestre 2015. La croissance du chiffre d'affaires est le fruit d'une croissance organique soutenue (+ 5,9 %) combinée à un effet périmètre légèrement positif lié à l'acquisition de Clariant Leather Services au Pakistan le 1 er juillet 2015 (+ 0,9 %).Le chiffre d'affaires a été impacté négativement par l'évolution des taux de change (- 2,5 %) principalement du fait de la dépréciation du real brésilien face à l'euro.

 

La croissance organique de Stahl a été tirée par les bonnes performances des divisions Leather Chemicals, en particulier Wet-end et Leather Finish non automobile, ainsi que la croissance à deux chiffres des activités Performance Coatings. D'un point de vue géographique, une part significative de la croissance a été réalisée en Chine et en Amérique du Nord, partiellement compensée par un repli en Inde et en Amérique du Sud.

 

Le processus d'intégration des activités de Clariant Leather Services est maintenant quasiment terminé, le montant total annualisé des synergies s'élève à plus de 25 M€ soit plus de 10 M€ de plus que les synergies initialement prévues.

 

La très forte génération de cash-flow opérationnel et l'amélioration de sa structure financière qui en résulte, ont permis à Stahl de verser fin mars 2016 un dividende à ses actionnaires de 65 M€, dont 48 M€ pour Wendel. Compte tenu de cette opération, le ratio d'endettement de Stahl à la fin du 1 er trimestre s'élevait à 1,6 fois l'EBITDA.

 

Saint-Gobain – Croissance organique de + 1,8 %, volumes en amélioration dans toutes les zones géographiques

(Mise en équivalence)

 

Le chiffre d'affaire consolidé de Saint-Gobain du 1 er trimestre 2016 s'établit à 9 136 M€. À structure et taux de change comparables il progresse de + 1,8 % grâce à des volumes en amélioration (+ 2,3 %) dans tous les Pôles et zones géographiques, malgré la légère érosion des prix (- 0,5 %) dans un contexte plus déflationniste. Cet effet prix concerne particulièrement la Distribution Bâtiment, notamment en France, en répercussion de moindres coûts d'achat des produits vendus ; il concerne également l'Aménagement Intérieur en France et en Allemagne, ainsi que la construction aux États-Unis bénéficiant de la baisse de certaines matières premières et de l'énergie.

L'effet de change marqué de – 3,0 % est notamment lié à la forte dépréciation par rapport à l'euro des devises en Amérique latine, ainsi que dans une moindre mesure de la livre britannique et de la couronne norvégienne.

L'effet périmètre de – 0,7 % reflète essentiellement les cessions d'optimisation de portefeuille dans la Distribution Bâtiment qui ne sont pas compensées par les petites acquisitions au sein du groupe.

 

Le chiffre d'affaires du Pôle Matériaux Innovants augmente de + 4,3 % ;

–  Le Vitrage continue à afficher une croissance dynamique (+ 4,9 %) ;

–  Les Matériaux Haute Performance (MHP) retrouvent un bon niveau de croissance (+ 3,6 %).

 

Le Pôle Produits pour la Construction (PPC) voit ses ventes croître de + 0,9 %, freinées comme anticipé par la poursuite du fort recul de la Canalisation.

–  L' Aménagement Intérieur croît de + 5,8 % avec une forte progression des volumes dans toutes les zones géographiques.

–  L'Aménagement Extérieur voit son chiffre d'affaires (- 4,4 %) fortement affecté par le recul de la Canalisation en ligne avec le 4 ème trimestre 2015.

 

Le Pôle Distribution Bâtiment affiche une croissance de + 1,4 % bénéficiant comme anticipé de la reprise des volumes en France et d'une poursuite des tendances positives dans les pays nordiques, au Royaume-Uni et en Allemagne. L'effet prix s'inscrit en repli du fait d'une baisse des coûts d'achat des produits vendus. Le Brésil continue de subir un ralentissement conjoncturel marqué.

 

En ligne avec sa guidance du mois de février, Saint-Gobain vise en 2016 une nouvelle amélioration du résultat d'exploitation à structure et taux de change comparables.

 

Lors de sa réunion du 25 février 2016, le Conseil d'administration de Saint-Gobain a décidé de proposer à l'Assemblée générale du 2 juin 2016 de revenir à une politique de distribution intégralement en espèces avec un dividende stable à 1,24 € par action.

IHS – Poursuite de la très forte croissance de l'activité

(Mise en équivalence)

 

Le chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2016 atteint 231,4 M$ soit une hausse de + 53,0 % par rapport au 1 er trimestre 2015, tiré par la croissance du nombre d'opérateurs sur les tours ainsi que par les acquisitions récemment finalisées.

 

En 2016, IHS poursuit sa stratégie de croissance avec l'annonce en mars de la signature d'un accord en vue d'acquérir le parc de 1 211 tours télécom d'Helios Towers Nigeria Limited (« HTN ») au Nigeria. La finalisation de cette acquisition est prévue au 2 ème trimestre 2016. Ce sera la première opération de consolidation du marché africain. Cette transaction renforcera la position de leader d'IHS au Nigéria et lui donnera l'opportunité d'optimiser un parc de tours plus vaste grâce à des solutions innovantes en matière d'énergie renouvelable et un niveau de service élevé. IHS déploiera ses solutions d'énergies renouvelables et ses initiatives de réduction de la consommation de diesel tout en maintenant un niveau de disponibilité du réseau inégalée.

À l'issue de cette transaction, IHS aura le contrôle opérationnel des activités liées à ce parc de tours et disposera d'un parc de tours gérées de plus de 23 000 tours.

 

Oranje-Nassau Développement

À travers Oranje-Nassau Développement qui regroupe des opportunités d'investissements de croissance, de diversification ou d'innovation, Wendel est notamment investi en France dans Mecatherm, en Allemagne dans exceet, au Japon dans Nippon Oil Pump, aux États-Unis dans CSP Technologies ainsi que dans le groupe Saham en Afrique.

 

Mecatherm – Reprise de la croissance après une année 2015 fortement impactée par les difficultés liées à réorganisation industrielle

            (Intégration globale)

Le chiffre d'affaires de Mecatherm s'établit à 28,6 M€ au 1 er trimestre 2016, en hausse de +53,1 % par rapport au 1 er trimestre 2015. Ce niveau élevé de croissance organique s'explique, d'une part, par un effet base très favorable du fait d'une application plus stricte de certaines normes comptables liées à la reconnaissance du chiffre d'affaires (base 2015 anormalement faible) et d'autre part, par le niveau élevé d'activité commerciale sur 2015 en particulier sur le segment Crusty. Ce niveau de croissance du chiffre d'affaire n'est pas soutenable et devrait se lisser pour atteindre un niveau modéré sur l'année 2016.

Les prises de commandes commerciales, depuis début 2016, souffrent en revanche d'un environnement économique et financier plus incertain, qui amène les clients à décaler leur décision d'investissement.

Mecatherm poursuit par ailleurs avec succès son plan d'actions, lancé en 2014 suite aux difficultés opérationnelles, qui vise à améliorer l'organisation industrielle du groupe. Ces actions ont permis un retour de la profitabilité au 1 er trimestre 2016.

Nippon Oil Pump (NOP) – Repli du chiffre d'affaire lié à un environnement économique difficile sur les principaux marchés

            (Intégration globale)

Le chiffre d'affaires de NOP s'est élevé à 1 308 M¥ (soit 10,3 M€) au 1 er trimestre 2016, contre 1 376 M¥ au 1 er trimestre 2015, soit une baisse de – 5,0 % dont – 4,6 % organique.

Ce repli de l'activité de NOP résulte de la faible demande sur les principaux marchés de la société (Japon, Chine, Taïwan) impactés par un ralentissement de l'environnement économique depuis le 2 nd semestre 2015. Dans ce contexte, NOP a renforcé au cours du 1 er trimestre 2016 sa politique de contrôle des coûts.

CSP Technolgies – Croissance totale de + 17,1 % au premier trimestre

            (Intégration globale depuis le 1 er février 2015)

Le chiffre d'affaires du 1 er trimestre 2016 de CSP Technologies s'établit à 28,4 M$, en croissance totale de + 17,1 %. La croissance organique est de + 14,5 %, tirée par une hausse de la demande des principaux clients existants, par de nouveaux succès commerciaux ainsi que par certaines ventes non-récurrentes qui ne devraient pas se poursuivre sur le reste de l'année. Le 1 er trimestre a connu une hausse des volumes sur tous les marchés finals de CSP et en particulier sur les produits destinés aux diabétiques. La croissance externe, qui traduit la consolidation de Maxwell Chase à partir de mi-mars, s'élève à + 3,3 % et l'évolution des taux de change a eu un impact très légèrement négatif sur le trimestre (- 0,7 %).

Le 16 mars 2016, CSP Technologies NA a annoncé l'acquisition de Maxwell Chase Technologies (« Maxwell Chase »). Maxwell Chase, dont le siège est aux États-Unis, produit des solutions de packaging absorbant et non-absorbant pour l'industrie agroalimentaire. En 2015, elle a enregistré un chiffre d'affaires d'environ 17 M$. Maxwell Chase est la première acquisition de CSP Technologies depuis l'investissement initial de Wendel en janvier 2015 et constitue une véritable plateforme pour le développement de ses activités dans l'industrie agroalimentaire, en ligne avec sa stratégie de diversification et de croissance. L'intégration de Maxwell Chase se déroule dans de bonnes conditions.

Wendel a accompagné CSP Technologies pour cette acquisition stratégique avec un investissement supplémentaire d'environ 29 M$. Son investissement total en fonds propres dans CSP Technologies s'élève ainsi à 227 M$.

exceet – Rencentrage sur de l'activité sur les solutions éléctroniques et sécurisées

(Mise en équivalence) Conformément à la norme IFRS 5 à la suite du lancement d'un processus de cession de la division IDMS, le résultat de cette division est présenté en 2015 et en 2016 en « résultat net des activités arrêtées ou destinées à être cédées

Au 1 er trimestre 2016, exceet a enregistré un chiffre d'affaires de 31,5 M€ soit une baisse de – 11,5 % par rapport à la même période en 2015 dont – 11,0 % de décroissance organique.

Début mars 2016, le Conseil d'administration d'exceet a décidé de lancer un processus de cession de l'activité ID Management & Systems (IDMS). Cette opération à pour but de rencentrer l'activité de la société sur les divisions Electronics Components Modules and Systems (ECMS) et Secure Solutions (ESS) qui présentent des synergies. Ainsi, le groupe souhaite rétablir son niveau de rentabilité et réduire la volatité de son chiffre d'affaires. De plus, la structure du groupe sera optimisée avec une diminution significative du nombre de sites.

Ulrich Reutner a décidé de démissionner de son poste de CEO d'exceet Group SE et des activités liées pour des raisons personnelles à compter du 1 er mars 2016. Il continuera d'apporter son expertise à exceet jusqu'à la fin 2016 afin d'assurer une transition en douceur et d'accompagner le processus de désinvestissement de l'activité IDMS. Le CFO d'exceet, Wolf-Günter Freese, en plus de ses obligations liées à sa fonction, assure l'intérim du poste de CEO depuis le 1 er mars 2016.

Groupe Saham – Forte croissance dans les activités d'assurance, bonne performance dans l'activité de centre de relations clients et poursuite du développement dans la santé et l'immobilier au Maroc

            (Non consolidé)

Le chiffre d'affaires du groupe Saham au 1 er trimestre 2016 s'élève à 3,7 Mds MAD, en hausse de + 21 % par rapport au 1 er trimestre 2015.

Dans les activités d'assurance, toutes les entités de Saham Group ont vu leurs primes brutes augmenter au 1 er trimestre 2016, avec une croissance globale de +22 % des primes brutes émises par rapport au 1 er trimestre 2015. L'activité a crû de plus de + 10 % au Maroc (42 % des primes brutes), et a été très dynamique dans les autres régions géographiques (+14 % en Angola, + 6 % au Liban et + 14 % dans le reste de l'Afrique excl. Continental Re).

L'activité de centre de relations clients confirme sa bonne performance, elle enregistre une croissance de plus de + 20% en 2016 grâce notamment au dynamisme de la société Ecco acquise en mars 2015.

Saham Group poursuit le développement de ses activités Santé et Immobilier prioritairement au Maroc. Dans l'Immobilier, en particulier, la commercialisation de deux projets au Maroc se poursuit, Vert Marine et Almaz.

Actif net réévalué de Wendel à 139,6 € par action

 

L'actif net réévalué s'élève à 6 703 M€, soit 139,6 € par action au 23 mai 2016 (détail annexe 1 ci-après) contre 128,2 € le 17 mars 2016, soit une progression de + 8,9 %. La décote sur l'ANR s'élève à 26,4 % au 23 mai 2016, en diminution sensible par rapport à celle de mars 2016 (30,7 %). Depuis le début de l'année 2016 l'ANR par action est en hausse de + 2,4 %.

 

Conformément à la méthodologie de calcul de l'actif net réévalué de Wendel, les valeurs de Constantia Flexibles, d'IHS et de Stahl sont réduites par l'application totale ou partielle pendant 12 mois de la valeur de transactions réalisées (acquisition, augmentation de capital) ou d'offre reçue et non acceptée. L'impact est de plusieurs euros par action pour chacune de ces sociétés, celui-ci sera intégré à l'ANR au terme du délai de 12 mois.

 

Faits marquants depuis le début de l'année 2016

 

Rééquilibrage et rotation du portefeuille

 

Cession de Parcours

Le 3 mai Wendel a annoncé la cession de Parcours à ALD Automotive, filiale de location longue durée du Groupe Société Générale.

ALD Automotive a acquis la totalité du capital de Parcours pour une valeur des capitaux propres de 300 M€. Pour Wendel, le produit net de la cession s'élève à environ 240 M€. Il représente environ 2,2 fois l'investissement initial de Wendel, soit un TRI d'environ 18% par an depuis avril 2011.

Parcours emploie plus de 450 collaborateurs dans 5 pays et a réalisé un chiffre d'affaires de 374 M€ en 2015. Depuis 2010, la flotte de véhicules gérés par Parcours a progressé de près de + 10 % par an en moyenne et la société a vu ses effectifs croître de + 100 %.

Vente de 5,3% du capital de Saint-Gobain et émission d'une obligation échangeable de 500 M€

Wendel a réalisé la cession de 30 millions d'actions Saint-Gobain, pour un montant de 1 155 M€. Dans le cadre de son programme de rachat d'actions, Saint-Gobain a participé au placement en se portant acquéreur d'un total de 10 millions de titres.

Après ajustement de sa participation et annulation des titres rachetés par Saint-Gobain, Wendel détient désormais environ 6,4% du capital et environ 11,1% des droits de vote de Saint-Gobain. Ce niveau de détention permet à Wendel de demeurer un actionnaire significatif de Saint-Gobain dans le cadre des accords de gouvernance existants.

Simultanément, Wendel a émis avec succès 500 M€ d'obligations échangeables en titres Saint-Gobain.

Les obligations d'une maturité de 3,2 ans sont assorties d'une prime d'échange de 35 % par rapport au prix du placement, correspondant à un prix d'échange de 51,98 euros par action Saint-Gobain. Elles ont été émises au pair le 12 mai 2016 et seront remboursées au pair le 31 juillet 2019.

L'émission, sursouscrite plus de 2 fois, a reçu un vif succès auprès des investisseurs. Les obligations ont été placées essentiellement auprès d'une base d'investisseurs internationaux, notamment français.

Allongement de la maturité et réduction du coût de la dette

            ·         Remboursement de la totalité de l'obligation échue le 26 mai 2016 assortie d'un coupon de 4,875 % pour un montant nominal de 644 M€ ; et

            ·         Émission d'une obligation échangeable en titres Saint-Gobain à zéro coupon de 500 M€ le 12 mai.

Ces opérations ont permis à Wendel de poursuivre la diminution du coût moyen de sa dette obligataire à moins de 3,7 % en moyenne, contre 4,3 % à fin mars 2016. La maturité moyenne de la dette de Wendel est désormais de 4,5 ans au 1 er juin 2016.



Agenda

 

08.09.2016

Résultats semestriels 2016 / Publication de l'ANR (avant bourse)

Par conférence téléphonique


01.12.2016

Investor Day 2016 / Publication de l'ANR et trading update (avant bourse).

À Londres.


23.03.2017

Résultats annuels 2016 / Publication de l'ANR (avant bourse).

À Paris.


18.05.2017

Assemblée générale / Publication de l'ANR et trading update (avant l'assemblée).

À Paris.


07.09.2017

Résultats semestriels 2017 / Publication de l'ANR (avant bourse)

Par conférence téléphonique


30.11.2017

Investor Day 2017 / Publication de l'ANR et trading update (avant bourse).


À propos de Wendel

Wendel est l'une des toutes premières sociétés d'investissement cotées en Europe. Elle investit en Europe, en Amérique du nord et en Afrique, dans des sociétés leaders dans leur secteur : Bureau Veritas, Saint-Gobain, Cromology, Stahl, IHS, Constantia Flexibles et AlliedBarton Security Services dans lesquelles elle joue un rôle actif d'actionnaire industriel. Elle met en oeuvre des stratégies de développement à long terme qui consistent à amplifier la croissance et la rentabilité de sociétés afin d'accroître leurs positions de leader. À travers Oranje-Nassau Développement qui regroupe des opportunités d'investissements de croissance, de diversification ou d'innovation, Wendel est également investi dans exceet en Allemagne, Mecatherm en France, Nippon Oil Pump au Japon, Saham Group en Afrique et CSP Technologies aux États-Unis.

Wendel est cotée sur l'Eurolist d'Euronext Paris.

Notation attribuée par Standard & Poor's : Long terme, BBB- perspective stable – Court terme, A-3 depuis le 7 juillet 2014. Wendel est le Mécène Fondateur du Centre Pompidou-Metz. En raison de son engagement depuis de longues années en faveur de la Culture, Wendel a reçu le titre de Grand Mécène de la Culture en 2012.


Pour plus d'information, www.wendelgroup.com

Suivez-nous sur Twitter @WendelGroup et @_FLemoine_

 

 



Contacts journalistes                                                                                                                                                                                                       

Christine Anglade Pirzadeh : + 33 1 42 85 63 24                                                                                                                                                                                                                                                                            

c.anglade@wendelgroup.com                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Caroline Decaux : +33 1 42 85 91 27                                                                                                                                                                                                                                                                                               

c.decaux@wendelgroup.com

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            

Contacts analystes et investisseurs

Olivier Allot : +33 1 42 85 63 73

 o.allot@wendelgroup.com

Elisa Muntean : +33 1 42 85 63 67

e.muntean@wendelgroup.com
jeri

Annexe 1 : Actif net réévalué au 23 mai 2016

 

(en millions d'euros)     17.03.2016 23.05.2016
Participations cotées Nombre de titres (millions) Cours (1) 5 681 4 884
Bureau Veritas 177,2 18,4 € / 19,7 € 3 267 3 488
Saint-Gobain 65,8 / 35,8 36,7 € / 39,0 € 2 414 1 397
Participations non cotées et Oranje-Nassau Développement (2) (3) 3 743 3 643
Autres actifs et passifs de Wendel et holdings (4)   203 159
Trésorerie et placements financiers (5) (6)   748 2 738
Actif Brut Réévalué     10 375 11 424
Dette obligataire Wendel et intérêts courus (6)   – 4 222 – 4 721
Actif Net Réévalué     6 153 6 703
Nombre d'actions au capital     47 992 530 48 007 880
Actif Net Réévalué par action     128,2 € 139,6 €
Moyenne des 20 derniers cours de bourse de Wendel   88,8 € 102,8 €
Prime (Décote) sur l'ANR     – 30,7 % – 26,4 %

 

(1) Moyennes des 20 derniers cours de clôture calculées au 17 mars 2016 et au 23 mai 2016. Les cours de Bureau Veritas ont été ajustés du dividende versé le 23 mai pour la période précédant le détachement de celui-ci.

(2) Participations non cotées (Cromology, Stahl, IHS, Constantia Flexibles et AlliedBarton) et Oranje-Nassau Développement (NOP, Saham, Mecatherm, Parcours au 17 mars 2016, exceet, CSP Technologies, investissements indirects et dettes).

(3) Conformément à la méthodologie de calcul de l'actif net réévalué de Wendel, les valeurs de Constantia Flexibles, d'IHS et de Stahl sont minorées par l'application totale ou partielle pendant 12 mois de la valeur de transactions réalisées (acquisition, augmentation de capital) ou d'offre reçue et non acceptée. L'impact est de plusieurs euros par action pour chacune de ces sociétés, celui-ci sera intégré à l'ANR au terme du délai de 12 mois.

(4) Dont 2 196 753 actions propres au 17 mars 2016 et 2 082 039 au 23 mai 2016.

(5) Trésorerie et placements financiers de Wendel et holdings, ils comprennent 445 M€ de trésorerie disponible et 303 M€ de placements financiers liquides disponibles au 17 mars 2016 et 2 434 M€ de trésorerie disponible et 304 M€ de placements financiers liquides disponibles au 23 mai 2016.

(6) Montants avant remboursement de l'échéance obligataire du 26 mai 2016 pour un montant nominal de 644 M€.

Les conversions de change des actifs et passifs libellés dans d'autres devises que l'euro sont réalisées sur la base des taux de change à la date de calcul de l'ANR.

 

La matérialisation des conditions de co-investissement pourrait avoir un effet dilutif sur la participation de Wendel. Ces éléments sont pris en compte dans le calcul de l'ANR. Voir page 249 du document de référence 2015.

 




[1] Les résultats de la société Pemara, également acquise fin 2015, seront consolidés par intégration globale dans les comptes semestriels de Constantia Flexibles.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: WENDEL via GlobeNewswire

HUG#2017152

Print Friendly

WENDEL : Information financière publiée à l’occasion de l’Assemblée générale

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |