Regulatory?News:

Contrairement ? la rumeur parue dans lefigaro.fr, SFL (Paris:FLY)
indique qu?aucune d?cision n?a ?t? prise de vendre l’ensemble immobilier
situ? 251 rue Saint-Honor? ? Paris 1er qui abrite l’h?tel de luxe lou?
au groupe Mandarin-Oriental et les deux boutiques lou?es respectivement
aux enseignes Dsquared2 et Ports 1961.

La Soci?t? Fonci?re Lyonnaise a re?u depuis un an de nombreuses
sollicitations d’investisseurs int?ress?s par cet actif et a demand? ?
Jones Lang Lasalle de tester l’int?r?t de quelques investisseurs
internationaux pour ce « trophy asset ». SFL d?cidera en temps utile de
l’opportunit? de le c?der ou de le conserver en patrimoine.

Jones Lang Lassalle confirme que cet ensemble immobilier constitue un
des plus beaux actifs du monde et est susceptible d?atteindre des
valeurs record.

SFL est la Fonci?re de r?f?rence de l’immobilier tertiaire prime
parisien avec un patrimoine de plus de 3 milliards d’euros et dispose
d’une vingtaine d’immeubles d’exception dans le quartier central des
affaires parisien.

La SFL, avec un patrimoine exceptionnel de 3,2?milliards d?euros droits
inclus centr? sur le Quartier Central des Affaires de Paris, constitue
le vecteur privil?gi? d?acc?s au march? immobilier de bureaux et de
commerces de la capitale. Le groupe, leader sur ce march?, se?positionne
aujourd?hui r?solument vers?la gestion dynamique d?actifs immobiliers
de?grande qualit?. SFL a?opt? pour le r?gime des soci?t?s
d?investissements immobiliers cot?es (SIIC) en?2003.

MARCH? DE COTATION :
Euronext Paris Compartiment
A ?
Euronext Paris ISIN
FR0000033409 ? Bloomberg :
FLY FP ?
Reuters : FLYP PA

Print Friendly, PDF & Email

SFL NE VEND PAS LE “251 SAINT HONORÉ”

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |