Regulatory News:

INSIDE Secure (Euronext Paris : INSD), acteur majeur des
solutions de sécurité embarquées pour les appareils mobiles et
connectés, publie aujourd?hui ses résultats consolidés2 pour
l?année 2014.

Résultats financiers de l?année 2014 ? Chiffres clés

Ajusté IFRS
(en milliers de dollars)

12 mois

2014

12 mois

2013

12 mois

2014

12 mois

2013

(en milliers de dollars) 2013 2012 2013 2012
Chiffre d’affaires 125,362 154,623 125,362 154,623
Marge brute 74,399 60,260 62,424 48,235
En % du chiffre d’affaires 59.3% 39.0% 49.8% 31.2%
Résultat opérationnel 8,121 -2,952 -2,089 -27,766
En % du chiffre d’affaires 6.5% -1.9% -1.7% -18.0%
Résultat net consolidé -5,022 -27,560
En % du chiffre d’affaires -4.0% -17.8%
EBITDA 12,880 2,793
En % du chiffre d’affaires 10.3% 1.8%

Commentant ces résultats, Rémy de Tonnac, président du directoire
d?INSIDE Secure, a déclaré :

« Le recentrage stratégique opéré par INSIDE Secure depuis 2013 a
permis de concentrer nos ressources et nos savoir-faire sur nos métiers
fondamentaux de la sécurité embarquée. Dans un monde aujourd?hui
entièrement digitalisé et connecté, il est temps d?évoluer vers des
solutions de sécurité nouvelles. Les techniques traditionnelles de
protection contre les attaques ou les fraudes, comme les cartes à puce,
ne suffisent plus. Il faut désormais concevoir des modules de sécurité
intégrés directement au c?ur des processeurs ou des applications
logicielles à protéger. Cela demande une technicité particulière et une
approche différente : INSIDE Secure est aujourd?hui la seule société du
secteur capable d?offrir une gamme complète de solutions de sécurité
tant matérielles que logicielles. Début février, l?un de nos produits
phares VaultIP a reçu la certification FIPS 140-2, le standard
définissant les exigences de sécurité pour les agences fédérales
américaines qui utilisent la cryptographie pour protéger les
informations sensibles. C?est une première mondiale pour un composant
sous forme de propriété intellectuelle, ce qui témoigne de la pertinence
de notre approche. 2015 marquera le point d?inflexion sur la manière
d?intégrer la confiance et la sécurité dans l?industrie mobile et le
marché émergent des Objets Connectés, et INSIDE Secure sera en première
ligne sur le champ de ces changements majeurs. »
?

Eléments financiers de l?année 2014

Chiffre d?affaires du 4e trimestre 2014 et
de l?année 2014

Chiffre d?affaires par segment opérationnel :

(en milliers de dollars) T4-2014 T4-2013 T3-2014

T4-2014 vs.

T-4 2013

T4-2014 vs.

T-3 2014

12 mois

2014

12 mois

2013

2014 vs.

2013

Sécurité Mobile 12,222 19,668 12,966 -38% -6% 57,938 73,797 -21%
Transactions Sécurisées 22,730 19,748 12,677 15% 79% 65,391 80,827 -19%
Non-alloué 320 0 200 2,033
Total 35,272 39,416 25,843 -11% 36% 125,362 154,623 -19%

Chiffre d?affaires par nature :

(en milliers de dollars) T4-2014 T4-2013 T3-2014

T4-2014 vs.

T4-2013

T4-2014 vs.

T3-2014

2014

2013

2014 vs.

2013

Chiffre d’affaires sur produits vendus 21,573 26,891 12,859 -20% 68% 66,592 121,877 -45%
Licences, redevances, accords de développement, maintenance 13,700 12,525 12,985 9% 6% 58,770 32,746 79%
Total 35,272 39,416 25,843 -11% 36% 125,362 154,623 -19%

Le chiffre d?affaires consolidé du 4e trimestre de l?exercice
2014 ressort à 35,3 millions de dollars, en hausse de 36% par rapport au
3e trimestre mais néanmoins en baisse par rapport au 4e
trimestre de l?année 2013 caractérisé par un mix de revenus différent et
soutenu par d?importantes ventes de composants NFC à BlackBerry (pour
6,1 million de dollars au 4e trimestre 2013), aujourd?hui
définitivement arrêtées.

Repositionné autour de deux divisions stratégiques, le Groupe a
poursuivi tout au long de l?année 2014 la monétisation de sa technologie
et de ses brevets NFC tout en concentrant ses efforts vers une offre de
pointe sur la sécurité embarquée. Les revenus correspondants se
substituent progressivement aux ventes de composants de connectivité
NFC, interrompus en grande partie au 4e trimestre 2013. La
ligne de produits de solutions de sécurité embarquée (ex division ESS) a
ainsi connu au 4e trimestre 2014 son plus fort niveau de
chiffre d?affaires trimestriel depuis son intégration dans le Groupe.

Sur l?année 2014, le Groupe a réalisé un chiffre d?affaires consolidé de
125,4 millions de dollars, en retrait de 19% par rapport à 2013, mais
articulé autour d?un mix-produit très différent et générant une plus
forte marge.

Ainsi, le chiffre d?affaires à forte marge provenant de licences,
redevances (royalties) et de services de développement et de maintenance
atteint 58,8 millions de dollars en 2014 soit près de la moitié du
chiffre d?affaires consolidé, en forte hausse par rapport à l?année
précédente (32,7 millions de dollars, soit 21% du chiffre d?affaires).
Cette hausse est essentiellement due à l?accord de licence avec Intel
sur la technologie et les brevets NFC du Groupe, finalisé en juin 2014,
et aux premiers résultats du programme de licence des brevets NFC du
Groupe conduit par France Brevets, illustrés notamment par l?accord de
licence avec le groupe coréen LG.

Résultat opérationnel ajusté

(en milliers de dollars)

12 mois

2014

12 mois

2013

S2- 2014 S1- 2014 S2- 2013
Chiffre d’affaires 125,362 154,623 61,115 64,247 83,858
Marge brute ajustée 74,399 60,260 36,577 37,822 33,410
En % du chiffre d’affaires 59.3% 39.0% 59.8% 58.9% 39.8%
Frais de recherche et développement (33,201) (31,903) (15,068) (18,133) (13,796)
En % du chiffre d’affaires -26.5% -20.6% -24.7% -28.2% -16.5%
Frais commerciaux et de marketing (20,530) (20,477) (9,961) (10,569) (9,832)
En % du chiffre d’affaires -16.4% -13.2% -16.3% -16.5% -11.7%
Frais généraux et administratifs (12,419) (10,570) (6,056) (6,363) (5,633)
En % du chiffre d’affaires -9.9% -6.8% -9.9% -9.9% -6.7%
Autres produits / (charges) opérationnels, nets (128) (261) (610) 482 (788)
Total des charges opérationnelles ajustées (66,278) (63,212) (31,696) (34,582) (30,049)
en % du chiffre d’affaires -52.9% -40.9% -51.9% -53.8% -35.8%
Résultat opérationnel ajusté 8,121 (2,952) 4,881 3,240 3,361
En % du chiffre d’affaires 6.5% -1.9% 8.0% 5.0% 4.0%

Conformément aux attentes, la marge brute ajustée a fortement progressé
en 2014 à 59,3% du chiffre d?affaires (59,8% pour le seul 2e
semestre), contre 39,0% en 2013, bénéficiant d?un effet mix-produit
favorable consécutivement au repositionnement stratégique du Groupe. La
progression du taux de marge brute ajustée a permis de compenser la
baisse attendue du chiffre d?affaires et la marge brute ajustée 2014
ressort ainsi en hausse de 23,5%, à 74,4 millions de dollars, contre
60,3 millions de dollars en 2013.

L?impact favorable de la mise en ?uvre du plan de restructuration de
2013 sur les charges opérationnelles a toutefois été pour partie absorbé
par

  • l?effet négatif sur les charges opérationnelles de l?intégration de
    Metaforic, qui a rejoint le périmètre du Groupe au 2e
    trimestre 2014,
  • une baisse du crédit d?impôt recherche,
  • l?absence de la capitalisation au bilan de frais de R&D alors qu?une
    partie avait été capitalisée au bilan en 2013 à hauteur de 3,4
    millions de dollars.

Néanmoins, grâce à l?augmentation significative de la marge brute, le
résultat opérationnel ajusté a fortement progressé en 2014, pour
atteindre 8,1 millions de dollars (contre -3,0 millions de dollars en
2013). Le Groupe enregistre ainsi un troisième semestre consécutif de
profitabilité au niveau du résultat opérationnel ajusté. En particulier,
le résultat opérationnel ajusté a fortement progressé au 2e
semestre 2014 pour atteindre 4,9 millions de dollars, soit 8% du chiffre
d?affaires.

Evolution du dollar face à l?euro

Au second semestre 2014, l?appréciation du dollar face à l?euro a eu un
impact favorable de 0,6 million de dollars sur les charges
opérationnelles ajustées du Groupe3. Sur l?ensemble de
l?année 2014, l?évolution de l?euro a cependant légèrement pesé sur le
résultat opérationnel.

Pour l?année 2015, le Groupe anticipe pouvoir bénéficier sensiblement de
l?appréciation du dollar face à l?euro. Grâce à l?évolution de la parité
et de la politique de couverture de change mise en place, les charges
opérationnelles ajustées devraient bénéficier d?un impact favorable au
moins égal à 2,8 millions de dollars par rapport au cours moyen constaté
en 2014. Si l?euro/dollar restait au niveau actuel de 1,13 tout au long
de l?année 2015, le Groupe réaliserait une économie supplémentaire
d?environ 2 millions de dollars.

(en milliers de dollars)

12 mois

2014

12 mois

2013

2014

vs. 2013

EBITDA 12,880 2,793 10,087
Amortissements et dépréciations d’immobilisations (*) 4,759 5,745 (986)
Résultat opérationnel ajusté 8,121 (2,952) 11,073
Regroupements d’entreprise (**) (9,812) (14,421) 4,609
Coûts de restructuration 159 (9,838) 9,997
Paiements fondés sur des actions (557) (555) (2)
Résultat opérationnel (2,089) (27,766) 25,677
Produits / (charges) financiers, nets (1,703) 790 (2,493)
Charges d’impôts sur le résultat (1,229) (584) (645)
Résultat net (5,022) (27,560) 22,538
(*) hors amortissements et dépréciation d’actifs reconnus lors
d’acquisitions d’activités et/ou d’entreprises
(**) amortissements et dépréciation d’actifs reconnus lors
d’acquisitions d’activités et/ou d’entreprise et coûts externes liés
aux acquisitions

EBITDA multiplié par 4,8

En 2014, l?EBITDA ressort à 12,9 millions de dollars (10,3% du chiffre
d?affaires consolidé) contre 2,8 millions de dollars en 2013.

Sur le 2e semestre 2014, l?EBITDA ressort à 7,3 millions de
dollars (11,9% du chiffre d?affaires consolidé) contre 6,3 et 5,6
millions de dollars sur le 2e semestre 2013 et le 1er
semestre 2014 respectivement.

Charge d?impôt sur le résultat

La charge d?impôt est principalement constituée des retenues à la source
versées à l?occasion de la signature de licences avec des clients en
Asie.

Résultat net consolidé en forte progression

Porté par la forte progression du résultat opérationnel et l?absence de
coûts de restructuration, le résultat net consolidé part du groupe
(IFRS) de l?année 2014 ressort en perte limitée à hauteur de 5,0
millions de dollars, en forte amélioration par rapport à l?exercice
précédent (perte de 27,6 millions de dollars en 2013), malgré le poids
encore significatif des amortissements des actifs reconnus lors des
acquisitions4 représentant 9,8 millions de dollars sur
l?année 2014 (éléments sans incidence sur la trésorerie).

Analyse sectorielle

Au 31 décembre 2014
(en milliers de dollars) Sécurité Mobile Transactions Sécurisées Non alloué (*)

Total

2014

Chiffre d’affaires 57,938 65,391 2,033 125,362
Contribution au chiffre d’affaires 46.2% 52.2% 100%
Marge brute ajustée 51,672 20,695 2,033 74,399
En % du chiffre d’affaires 89.2% 31.6% 59.3%
Résultat opérationnel ajusté 11,525 (5,309) 1,905 8,121
En % du chiffre d’affaires 19.9% -8.1% 6.5%
EBITDA 12,427 (1,451) 1,905 12,880
En % du chiffre d’affaires 21.4% -2.2%

Print Friendly, PDF & Email

Résultats annuels 2014 d’INSIDE Secure

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
fringilla libero justo consequat. risus. nec ipsum venenatis, neque. luctus