Communiqué de presse
 

Paris, le 24 février 2013
 

Publication du Livre Hommage à Bernard Loiseau :  « Le Cuisinier et la Bourse »
 

« Le Cuisinier et la Bourse », est un livre issu des rencontres entre le journaliste Didier Testot fondateur de la Web Tv www.labourseetlavie.com et le chef étoilé Bernard Loiseau.

En 2001, après une rencontre et une interview sur le plateau de Bloomberg Télévision, où Didier Testot était l'un des présentateurs, l'idée d'un livre avec Bernard Loiseau est lancée. Et c'est finalement l'été suivant que Bernard Loiseau appelle le journaliste pour lui dire « Didier on le fait ton livre ». Il s'en suit plusieurs visites à Saulieu, à partir de novembre 2001, et une vraie relation d'amitié se créée entre le chef qui prendra du temps pour nourrir ce nouveau livre. Lors d'une de ces rencontres, Bernard Loiseau dira : « Je ne suis jamais resté autant de temps avec un journaliste ».

La mort de Bernard Loiseau le 24 février 2003, il y a dix ans tout juste, laissera le journaliste avec ses notes et ses souvenirs, sans annihiler sa volonté de témoigner de ses rencontres passionnantes pour les partager. En 2013, dix ans lui paraissent le temps nécessaire pour en reparler avec passion et amitié. L'écoute des enregistrements audios réalisés à l'époque avec Bernard Loiseau finissait de convaincre Didier Testot de publier ce livre inachevé.

Après Bloomberg Télévision, Didier Testot mènera des projets personnels, avec la création d'une Web Tv www.labourseetlavie.com en 2009, sur la Bourse, l'économie et les dirigeants d'entreprises. Cette création, la difficulté de faire sa place, de prouver que l'on peut faire différemment que ce qui existe, rappelait des souvenirs de discussions passées avec Bernard Loiseau.

Dans une période économique difficile que travers la France, l'évocation des débuts de Bernard Loiseau, sans connaissance particulière pour la cuisine, sans bagage scolaire outre un « bac d'eau chaude et un bac d'eau froide » comme il aimait à le dire, remontaient à la surface et les nombreux interviews TV de dirigeants d'entreprises donnaient encore plus l'envie de ne pas laisser cette rencontre sans suite.

Notre Monde évolue vite et s'adapter devient une évidence comme redonner de l'espoir aux jeunes.

La relecture des pages déjà écrites avec Bernard Loiseau sonnaient comme un témoignage, plein d'espoir, de volonté, et qu'il ne fallait pas laisser dans un placard.

Oui les jeunes sont souvent désespérés de ne pas savoir que faire ni bien comprendre notre nouveau Monde, puisse la « niaque » d'un Bernard Loiseau et d'autres entrepreneurs, leur donner envie d'aller plus loin, de réaliser leurs rêves.

Les conversations du journaliste Didier Testot avec Bernard Loiseau apportent une bouffée d'air frais, dans un climat étouffant pour toutes les initiatives nouvelles, ne cachant en rien les difficultés de ce métier de cuisinier « Haute Couture » comme se définissait Bernard Loiseau, mais aussi qu'il est possible en partant de rien, d'arriver au sommet. Et quel sommet, Trois Etoiles, synonyme de pression, mais aussi de notoriété mondiale.

Cette aventure, ses coups de cœur, son regard pour ce métier exceptionnel, avec une pression permanente, mais qui amène à se surpasser, elle est proche de ce que vivent beaucoup de dirigeants de PME lorsqu'ils doivent faire des choix de développements.

Extraits de l'ouvrage "Le Cuisinier et la Bourse" : 
 

 « On a tout fait pour je j'abandonne ce métier. Pour que je ne réussisse pas dans ma vie. Partout où je suis passé on m'a toujours dit tu ne réussiras jamais(….). Regarde d'où il est parti, il n'avait que ça. Il n'a que 50 ans. J'ai dix à quinze ans exceptionnels devant moi. Je suis parti de zéro, sans certificat d'études, on me l'a finalement donné. »
 

A propos du Michelin :« C'est sur une constance que l'on juge, sur des années. Le Michelin met très longtemps avant de donner une Troisième Etoile. Il met très longtemps à les enlever. Ça ne se fait pas comme ça. Ils surveillent, ils regardent, ils lisent le courrier des lecteurs. Ils envoient, ils revisitent, faut vérifier s'il y a peut-être un petit tassement en ce moment, ils disent faut vérifier. Lâchez pas, surveillez et puis d'un seul coup, çà repart c'est bien c'était juste un petit moment. Comme Platini, il n'a jamais mis tout le temps des buts, il a même loupé un penalty en Coupe du Monde. »
 

Et de se rappeler ce mot de feu l'ex-président François Mitterrand lorsque ce dernier se restaurait à Saulieu : « Où il va Loiseau avec tous ces investissements ? Loiseau avait déjà la réponse : « Qui n'avance pas recule ».

L'ouvrage le « Cuisinier et la Bourse » sera disponible prochainement.

Pour contacter Didier Testot l'auteur du « Cuisinier et la Bourse »
Envoyer un message via
contact@labourseetlavie.com
 

Retrouvez les premiers extraits publiés sur le Blog La Bourse et la Vie : http://labourseetlavietv.blogspot.fr/2013/02/hommage-bernard-loiseau-le-cuisinier-et.html


Information non réglementée


Communiqué intégral et original au format PDF :

http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-31087-communiqueberndloiseaulecusisinieretlabourse.pdf



© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it’s free

Print Friendly, PDF & Email

Publication du Livre Hommage à Bernard Loiseau :  » Le Cuisinier et la Bourse « 

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |