Communiqué de presse                                                                                           Lyon, le 25 mars 2016

Macintosh HD:Users:mariemartin:Desktop:partnership_ed_orapi_ebola_en.jpg

Guy Chifflot, Président de la Fondation d'entreprise ORAPI Hygiène a reçu M. George K. Werner, Ministre de l'Éducation du Libéria, et M. C. William Allen, ambassadeur et délégué permanent auprès de l'UNESCO, de la République du Libéria

De G. à D. M. C. W.Allen, M.Guy Chifflot,  M. George K.Werner

Le Ministre de l'Éducation du Libéria, M. George K. Werner et l'Ambassadeur M. C. William Allen ont été accueillis le 24 mars 2016 par Guy Chifflot, Président de la Fondation ORAPI Hygiène, sur le site de l'entreprise à Saint Vulbas (01).
Invité par le gouvernement français et l'OMS à participer à la conférence sur la sécurité sanitaire internationale. Après être intervenu mercredi 23 mars à Lyon, devant le président François Hollande et l'ensemble des délégations, le Ministre de L'Éducation du Libéria a accepté l'invitation de la Fondation ORAPI Hygiène et leur a rendu visite.

À l'occasion de cette rencontre, le Ministre de L'Éducation M. George K. Werner, l'Ambassadeur C. William Allen et le Président de la Fondation ORAPI Hygiène, ont présenté le cadre du programme ambitieux d'éducation à l'hygiène et à la santé qui va être déployé au sein de 300 écoles au Libéria pour lutter contre le retour du virus Ebola.
Monsieur Werner a invité officiellement La Fondation à se rendre sur place. Monsieur Chifflot a précisé qu'il se rendrait au Libéria au Quatrième trimestre.

Le Ministre de l'éducation a rappelé que sur les 4 millions d'habitants au Libéria, 50 % sont des enfants scolarisés, dont 1.5 millions ont moins de 10 ans.
Suite au virus Ebola, les écoles ont fermé leurs portes pendant plus de 6 mois pour ouvrir à nouveau en septembre 2015.
Grâce à toutes les campagnes de prévention sur les gestes d'hygiènes mises en place par le gouvernement Libérien, les enfants, leurs parents et les professeurs respectent mieux le protocole de lavage des mains mais cela reste encore insuffisant. Pour accentuer cet effort, le gouvernement de Madame Ellen Johnson Sirleaf a fait appel à l'OMS et à l'UNESCO. C'est dans le cadre de cette mission, qu'un partenariat entre l'UNESCO et la Fondation ORAPI a été signé en décembre dernier.

Grâce à ce partenariat, la Fondation ORAPI Hygiène va venir renforcer les actions déjà mises en place et aider à la mise en oeuvre d'un programme de formation et d'enseignement à l'hygiène dans les écoles du Libéria.

« Nous remercions Monsieur Chifflot et la Fondation ORAPI Hygiène pour leur accueil chaleureux et nous sommes ravis que notre pays soit choisi pour le premier programme du partenariat. Cette initiative menée avec l'UNESCO s'inscrit dans les priorités de formation et d'éducation de notre gouvernement après l'épidémie Ebola. Et au-delà, elle entre totalement en résonance avec le plan à deux ans de refonte du système éducatif mis en place » souligne Monsieur le Ministre George K. Werner.

« Notre présence sur le continent africain est de plus en plus forte et il était donc légitime et naturel que nous participions à un projet en faveur de la jeunesse du Libéria. Promouvoir les principes d'hygiène pour que les jeunes générations puissent faire face aux risques de santé publique, enseigner quelques règles simples, qui peuvent sauver beaucoup de vie, voilà l'enjeu de notre engagement et voilà notre combat à vos côtés, avec l'UNESCO au Libéria » précise Monsieur Guy Chifflot, Président de la fondation ORAPI Hygiène.

À propos de la Fondation ORAPI Hygiène
La signature entre l'UNESCO et la Fondation a eu lieu le 2 Décembre 2015, au Siège de l'UNESCO à Paris, et marque le départ d'un partenariat de trois ans qui vise à fournir aux enseignants, aux agents de l'éducation, aux associations de parents d'élèves et aux membres de la communauté éducative, les connaissances, les compétences et le matériel pédagogique nécessaire pour enseigner les règles d'hygiène et diffuser des messages d'éducation sanitaire notamment en ce qui concerne la prévention du virus Ebola.
Le projet est mis en oeuvre par l'UNESCO, l'Association de l'enseignant national du Liberia, le Ministère de l'éducation de la République du Libéria, et en consultation avec d'autres partenaires d'exécution tels que les agences de l'ONU et la société civile.
Une alliance qui marque une première étape importante dans les prochaines actions à mener au Libéria.

Macintosh HD:Users:mariemartin:Desktop:partnership_ed_orapi_ebola_en.jpg

Retrouvez toutes les informations de la Fondation ORAPI Hygiène sur le site orapi.com

Aelium:AELIUM-AGENCE:logo:log_aelium_Conseil:log_aelium_Conseil.eps
Porte-Parole
Fabienne CHIFFLOT
Tel : +33 (0) 6 60 36 46 81
fabienne.chifflot@orapi.com
Relations Presse
Soraya PILONCHERY
Tel : +33 (0) 6 2000 62 63
spilonchery@aelium.fr
 

Conseil
Eric LE GALL
Tel : +33 (0)6 09 57 00 95
elegall@aelium.fr

 



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Aelium via GlobeNewswire

HUG#1997680

Print Friendly

La Fondation ORAPI Hygiène a reçu le Ministre de l’Education de la République du Libéria et son ambassadeur

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |