La société GSMA a annoncé aujourd’hui que les hauts dirigeants des neuf
grands groupes d’opérateurs mobiles, représentant plus d’un
demi-milliard de connections mobiles dans 48 pays en Afrique et au
Moyen-Orient, ont entrepris individuellement des initiatives visant à
réduire le coût de l’itinérance pour les consommateurs dans les deux
régions. Les neuf groupes d’opérateurs se sont engagés à une séries
d’initiatives d’itinérance qui, outre la politique des prix, permettront
d’améliorer la connectivité et la mobilité régionale en augmentant les
empreintes d’itinérance afin de fournir davantage de choix à la
clientèle, avec une insistance particulière mise sur l’amélioration
d?accès pour les clients des services prépayés. Ces efforts combinés
permettront aux consommateurs en Afrique et au Moyen-Orient d’utiliser
leurs téléphones mobiles avec plus de confiance et de prévisibilité
durant le voyage.

«La mobilité internationale et régionale est un facteur essentiel dans
l’augmentation des échanges et de la coopération économique
transfrontalière, qui s’avère la priorité du gouvernement à travers
l’Afrique et le Moyen-Orient », a déclaré Anne Bouverot, directrice
générale de GSMA. « Les initiatives de ces neuf opérateurs sont destinées
pour augmenter la connectivité et rendre les téléphones mobiles plus
abordables pour les abonnés dans ces régions, en favorisant une plus
grande adoption et utilisation des services mobiles et en permettant des
avantages socio-économiques importants ».

Dans le cadre de leur travail, les opérateurs envisageront une série de
facteurs qui influent les tarifs d’itinérance, dans le but d’améliorer
l’efficacité technique et la réduction des coûts. Les hauts dirigeants
des neuf groupes d’opérateurs mobiles supportant ces initiatives sont
les suivants:

  • Christian de Faria, chef exécutif chez Bharti Airtel en Afrique
  • Ahmad Julfar, chef exécutif du groupe Etisalat
  • Arthur Bastings, vice-président exécutif chez Millicom en Afrique
  • Sifiso Dabengwa, PDG et président du groupe MTN
  • Dr Nasser Marafih, PDG du groupe Ooredoo
  • Marc Rennard, vice-président exécutif chez Orange en Afrique, au
    Moyen-Orient et en Asie
  • Abdulaziz A. Alsugair, président et directeur général, du groupe STC
  • Serpil Timuray, chef exécutif, du groupe Vodafone dans la région
    d’Afrique, du Moyen et d’Asie-Pacifique
  • Scott Gegenheimer, chef exécutif, du groupe Zain

Les recherches de la société GSMA ont montré les marchés émergents, dont
de nombreux pays en Afrique et au Moyen-Orient, qui sont aujourd’hui les
principaux moteurs de la communication mobile et de la croissance des
abonnés. Le rythme accéléré de l’adoption mobile a délivré d’énormes
avantages économiques pour les régions, avec la contribution directe de
l’industrie mobile d’un montant de 60 milliards de dollars à l’économie
de l’Afrique sub-saharienne, ou de six pour cent du PIB et de 132
milliards de dollars pour les économies des États arabes, soit environ
5,5 pour cent du PIB total.

Bouverot a souligné, « Le secteur mobile se concentre en la connexion des
milliards de personnes non connectées à travers le monde, en ayant accès
aux communications essentielles, informations et services et en offrant
de nouvelles opportunités économiques. La dynamique du marché délivre
des tarifs d’itinérance plus abordables et une meilleure valeur pour les
consommateurs. Dans les deux régions, ceci sera notamment poussé par le
mouvement de la téléphonie à l’usage des données à des prix plus
flexibles ».

-FIN-

Notes aux rédacteurs en chef

Sauf indication contraire, les données du marché proviennent des
rapports de la GSMA, y compris l’Observatoire mobile des États Arabes: http://www.gsma.com/publicpolicy/wp-content/uploads/2012/03/GSMA_MobileObservatory_ArabStates2013.pdf
et le rapport en Afrique subsaharienne de l’économie mobile en 2013 http://www.gsma.com/newsroom/gsma-mobile-economy-sub-saharan-africa-report-2013/
#. U0bZn_ldV40

À-propos de GSMA

La GSMA représente les intérêts des opérateurs de la téléphonie mobile à
travers le monde. Présente dans plus de 220 pays, la GSMA rassemble près
de 800 opérateurs de téléphonie mobile dans le monde, ainsi que 250
sociétés dans l’écosystème mobile élargi, dont des fabricants de
téléphones, des éditeurs de logiciels, des fournisseurs d’équipement,
des sociétés Internet et des organismes dans les secteurs des services
financiers, de la santé, des médias, des transports et des services
publics. La GSMA organise également les plus grands événements du
marché, tels que le Mobile World Congress et le Mobile Asia Expo.

Pour plus d’informations, veuillez visiter le site d’entreprise GSMA sur www.gsma.com.
Suivez la GSMA sur Twitter: @GSMA.

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Source: GSMA

Consulter ce communiqué de presse en ligne sur:

http://www.businesswire.com/news/home/20140526000000/en

Print Friendly, PDF & Email

GSMA: Les opérateurs cherchent à réduire les coûts de l'itinérance entre l'Afrique et le Moyen-Orient

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |