Du 22 au 27 mai, la CCI de Bordeaux et FrenchTech Bordeaux ont accompagné  6 start-up bordelaises dans le cadre d'une mission d'affaires à Hong-Kong. Les sociétés QUCIT, IQSPOT, DMIC , ATHOME, PRIMOBOX et GABLYS ont unanimement saluer le succès de l'initiative avec la concrétisation de relations d'affaires pérennes au travers de plus de 60 RDV professionnels.

Les prémices d'une collaboration mondiale

French Tech Bordeaux est fier d'annoncer la concrétisation d'un premier partenariat inédit avec la French Tech Hong Kong. Dans les faits, cela va se traduire par une accentuation des interactions entre nos écosystèmes et la mise en place de programmes d'échanges et d'accélérations entre nos deux métropoles.

« Nous allons lancer à cette occasion le programme « entrepreneurs hôtes » regroupant des entrepreneurs prêts à accueillir et héberger gratuitement leurs homologues. En parallèle, nous lancerons également le « Welcome startup » : des espaces de travail disponibles au sein même des startups locales et des places négociées auprès des accélérateurs et incubateurs locaux. » Xavier Lainé, Délégué Général.

Un accélérateur international à Bordeaux ?

Faire de Bordeaux l'une des métropoles les plus attractives pour attaquer l'Europe est l'ambition clairement affiche aujourd'hui par French Tech Bordeaux estimant avoir tous les atouts pour réussir dans ce sens.

Des discussions ont d'ors et déjà été engagées afin de voir s'installer, dans les mois à venir, l'un des plus importants accélérateurs Hong-Kongais sur le territoire Bordelais. Se sont également les capitaux que Xavier Lainé cherche à attirer et c'est pourquoi des échanges dans ce sens ont également été initiés sur place. 

« Nous devons absolument faciliter et accentuer les échanges internationaux. Il n'est plus imaginable de viser l'émergence de champions sur le seul marché français. Pour exemple, 5,5 milliards d'habitants se situent dans un rayon de 5 heures de Hong Kong alors que la France ne représente que 65 millions de personnes et l'Europe : 740 millions. Nos startups doivent désormais se construire directement sur un schéma mondial et nous sommes là pour les y aider. Nous allons construire des ponts entre  Bordeaux et les grandes métropoles étrangères et accentuer au maximum « l'effet réseau » encore plus indispensable lorsque l'on vise un marché international. Les règles, les cultures et les pratiques sont différentes, ce sont des semaines voir des mois de gagner lorsque l'on peut, dès le premier jour, s'intégrer au coeur même d'un écosystème riche et dynamique prêt à nous accompagner. »  



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: MyNtic-PR via GlobeNewswire

HUG#2017529

Print Friendly

French Tech Bordeaux affiche ses ambitions de conquête à l’international avec un premier partenariat avec Hong Kong

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |