• EDF a signé à Londres avec le Gouvernement britannique et son partenaire CGN les contrats relatifs à Hinkley Point C .
  • Cette signature marque la relance du nouveau nucléaire en Grande-Bretagne et en Europe .
  • La phase de construction d'Hinkley Point C est désormais lancée.

       
Les contrats relatifs à la centrale d'Hinkley Point C dans le Somerset ont été signés aujourd'hui à Londres par Greg Clark, Secretary of State for Business, Energy and Industrial Strategy, Jean-Bernard Lévy, Président Directeur-Général d'EDF et He Yu, Président Directeur-Général de CGN, en présence de Jean-Marc Ayrault, Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, et de Nur Bekri, Administrator of the Chinese National Energy Administration.

Cette signature marque la fin de la phase de développement du projet après plusieurs années de planification et de préparation rigoureuses. Elle signe également la relance du nouveau nucléaire en Grande-Bretagne et en Europe, au bénéfice des industries britannique et française. Les deux réacteurs EPR d'Hinkley Point C produiront une électricité sûre et bas-carbone qui correspond à 7% des futurs besoins en électricité du Royaume-Uni. Leur construction constitue une avancée majeure dans la lutte contre le réchauffement climatique. 

Le projet Hinkley Point C est une composante essentielle de la stratégie d'EDF visant à faire du Groupe un investisseur de long terme, leader dans le développement de l'électricité bas-carbone. Il renforce également la présence d'EDF au Royaume-Uni, pays dans lequel le Groupe exploite avec succès quinze réacteurs nucléaires, fournit de l'énergie à des millions de clients, et investit dans des moyens de production diversifiés.

L'électricité produite par Hinkley Point C sera compétitive par rapport à d'autres formes d'énergie, au bénéfice des consommateurs britanniques. Le projet aura également un effet durable sur l'industrie, conduisant à la création de milliers d'emplois hautement qualifiés et de contrats d'apprentissage dans le Somerset, et plus généralement au Royaume-Uni et en France. Le Groupe prévoit que 64% des retombées du projet profiteront à la filière industrielle britannique.

La signature de ce jour ouvre un nouveau chapitre dans le partenariat durable entre EDF et CGN. Leur expérience commune dans la construction de deux EPR à Taishan en Chine bénéficiera directement au projet Hinkley Point C. Les accords signés aujourd'hui permettront aussi le développement de centrales nucléaires à Sizewell B dans le Suffolk et à Bradwell B dans l'Essex.

EDF et ses partenaires sont désormais entièrement mobilisés pour la réussite du projet de construction d'Hinkley Point C. Le design du réacteur EPR a été approuvé par l'autorité de sûreté nucléaire anglaise. Les  retours d'expérience issus des autres projets EPR ont été complètement intégrés dans le calendrier et le design d'Hinkley Point. Les fournisseurs ont été impliqués en amont du projet et les travaux préparatoires en ingénierie ont été réalisés. Les accords globaux avec les instances de représentation du personnel en matière de sécurité et de qualité sont également en place.

Les contrats relatifs aux déchets nucléaires signés aujourd'hui signifient que pour la première fois en Grande -Bretagne, les coûts totaux de démantèlement et de gestion des déchets liés aux nouvelles centrales nucléaires seront provisionnés pendant la durée de vie de l'installation et sont inclus dans le prix de l'électricité.

EDF confirme que la centrale d'Hinkley Point C produira de l'électricité en 2025 et que le coût de construction du projet, de 18 Mds£ en nominal (1) reste inchangé.

Greg Clark, Secretary of State for Business, Energy and Industrial Strategy: «  Signing the Contract for Difference for Hinkley Point C is a crucial moment in the UK's first new nuclear power station for a generation and follows new measures put in place by Government to strengthen security and ownership.
Britain needs to upgrade its supplies of energy, and we have always been clear that nuclear power stations like Hinkley play an important part in ensuring our future low-carbon energy security
».

Jean-Bernard Lévy, Président Directeur-Général du Groupe EDF a déclaré :  «  Les contrats signés aujourd'hui avec le Gouvernement britannique et notre partenaire historique CGN sont le résultat de plusieurs années de travail rigoureux des équipes grâce auxquelles ce projet est désormais arrivé à maturité. Hinkley Point C est d'une importance stratégique pour le Groupe EDF et pour l'industrie nucléaire. L'ensemble des salariés du Groupe EDF dans le monde peut être fier du chemin parcouru. Désormais, une nouvelle phase du projet est lancée. EDF, ses partenaires et ses fournisseurs sont prêts et mobilisés pour la réussite de la construction d'Hinkley Point C  ».

Vincent de Rivaz, Directeur Exécutif du Groupe EDF et Directeur Général d'EDF Energy a déclaré  : «  Hinkley Point C marquera la relance du nucléaire en Grande-Bretagne. Le projet a surmonté des obstacles et des défis, ce qui bénéficiera à l'ensemble de nos futurs projets nucléaires au Royaume-Uni. Cet investissement significatif a été rendu possible grâce à la constance des Gouvernements britanniques successifs dans leur politique destinée à fournir une électricité bas-carbone, sûre et compétitive. Je tiens à remercier nos équipes, nos fournisseurs, les instances de représentation du personnel ainsi que toutes les parties prenantes du Somerset pour leur dévouement, leur détermination et leur patience. Leur soutien a été essentiel à notre succès  ». 

 (1) Les coûts nominaux, ou les coûts courants, se réfèrent aux coûts exprimés en monnaie courante au moment où ils sont dépensés. Ils incluent l'impact de l'inflation de chaque année.

Acteur majeur de la transition énergétique, le Groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l'ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d'énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l'hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d'énergies et de services à environ 37,6 millions de clients, dont 27,8 millions en France. Il a réalisé en 2015 un chiffre d'affaires consolidé de 75 milliards d'euros dont 47,2% hors de France. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

 
N'imprimez ce message que si vous en avez l'utilité.

 

 

EDF SA
22-30, avenue de Wagram
75382 Paris cedex 08
EDF SA share capital €1 006 625 695,50 euros
552 081 317 R.C.S. Paris

 

www.edf.com
  CONTACTS

 

Presse :   +33 1 40 42 46 37

 

Analystes et investisseurs: +33 1  40 42 40 38

 



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: EDF via GlobeNewswire

HUG#2045560

Print Friendly

EDF : Hinkley Point C : signature des contrats définitifs

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |