Aujourd’hui, le congrès EuroNanoForum 2015, avec sa devise « La
nanotechnologie pour la compétitivité européenne », réunit des acteurs
majeurs de l’industrie, des décideurs politiques, des représentants
universitaires de premier plan et des PME particulièrement innovantes du
monde entier, dans le but de relever les défis clés de la croissance
économique et de la ré-industrialisation européenne en acceptant le
changement.

Stuart Parkin, directeur du Max Planck Institute of Microstructure
Physics et chercheur émérite IBM, lauréat du Prix Millennium Technology
2014, tient le rôle principal lors de cet évènement de trois jours. Les
découvertes révolutionnaires de M. Parkin ont fourni un excellent
exemple de la philosophie de l’innovation ouverte intégrée au système
d’innovation européen.

En suivant les mêmes principes de collaboration intégrée, de création
conjointe de valeur et de libération de technologies exponentielles, le
congrès EuroNanoForum 2015 a attiré un groupe d’entreprises de tailles,
de secteurs et de technologies divers, afin de souligner de quelle
manière l’innovation ouverte doit être mise en oeuvre par beaucoup,
plutôt que maîtrisée par un petit nombre. D’importants acteurs de
l’industrie comme 3M, Airbus, Haldor Topsøe, Dow Corning Corporation,
Vermon, Umicore, ACCIONA, Nokia et Daikin participent et contribuent à
l’événement, aux côtés des PME novatrices que sont Sidrabe, Nanocyl, NIL
Technology, Beneq, Skeleton Technologies, Postnova Analytics,
QuantumWise, SmartMembranes et Avantium. En dépit des différences
apparentes, tous luttent pour atteindre l’objectif partagé de soutenir
la compétitivité européenne et de se concentrer sur la découverte de
nouvelles idées, en réduisant les risques et tirant parti de maigres
ressources.

« L’Europe a toujours été célèbre pour son excellence dans le domaine
de l’innovation scientifique et industrielle, bien qu’aujourd’hui, plus
que jamais, nous ayons besoin de croissance. Nous avons besoin de
continuer de trouver de nouveaux modèles de collaboration et de
nouvelles manières de soutenir notre créativité. Cette conférence est un
parfait exemple de la manière dont, en conjuguant nos efforts, nous
pouvons mettre nos grandes traditions et notre excellence au service de
la ré-industrialisation de l’Europe », a déclaré Clara de la Torre,
Directrice des technologies clés génériques à la Direction générale de
la Recherche et de l’Innovation, à la Commission européenne. « Les
nanotechnologies et les matériaux de pointe possèdent le potentiel de
conduire à des avancées inattendues et à de nouveaux marchés, ainsi que
de trouver de nouvelles solutions à nos problèmes dans le domaine de la
santé, de l’énergie, du climat et de l’environnement, en transformant
ceux-ci en réelles opportunités de croissance en Europe », a-t-elle
ajouté.

A propos de EuroNanoForum 2015

Le congrès EuroNanoForum 2015 se déroule du 10 au 12 juin 2015 à Riga,
en Lettonie, sous les auspices de la présidence lettone de l’Union
européenne. L’accent de la septième conférence biannuelle est mis sur la
promotion de la ré-industrialisation européenne par l’application des
nanotechnologies et des matériaux de pointe dans divers secteurs. Il
sert de lieu de débat pour la communauté globale des nanotechnologies,
dans lequel sont débattues les toutes dernières découvertes de la
recherche et les nouvelles de l’industrie; permet de partager des
visions d’impact des nanotechnologies sur le marché et d’effectuer des
démonstrations de produits à haute valeur ajoutée lors de l’exposition
Nanotech Europe. La conférence est organisée par l’Université de
Lettonie et Spinverse, en collaboration avec la Direction générale de
l’Union européenne pour la Recherche et l’Innovation. Elle a bénéficié
d’un financement via le programme de recherche et d’innovation Horizon
2020 de l’Union européenne.

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site
www.euronanoforum2015.eu
.

Pour rester informés des annonces et des nouvelles concernant le congrès
EuroNanoForum 2015, suivez @ENF2015 sur Twitter.

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

Collaboration en faveur de la compétitivité européenne au congrès EuroNanoForum 2015 : les acteurs majeurs de l'industrie vont s'associer à des PME afin de stimuler l'innovation

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |