Paris, le 1er août 2016 à 18h

RESULTAT NET PART DU GROUPE AU 30 JUIN 2016 EN FORTE PROGRESSION : + 10,6 %

A l'heure où commence l'intégration par la Compagnie Plastic Omnium des systèmes extérieurs de Faurecia, les résultats consolidés de Burelle SA apportent l'illustration du bien-fondé des stratégies menées par ses trois filiales pour créer de la valeur dans la durée. Ces résultats qui conjuguent accélération de la croissance et amélioration des ratios de rentabilité mettent le groupe dans une solide position pour aborder une nouvelle étape de son développement.

COMPTES CONSOLIDES DE BURELLE SA

En millions d'euros 30 juin 2015 30 juin 2016 Evolution
Chiffre d'affaires économique [1] 2 946,3 3 180,8 8,0 %
Chiffre d'affaires consolidé 1 2 475,3 2 661,3 7,5 %
Marge opérationnelle [2]
% du CA consolidé
234,8
9,5 %
265,2
10,0%
13,0 %
Résultat net consolidé
% du CA consolidé
Résultat net part du Groupe
142,1
5,7 %
80,9
156,8
5,9 %
89,4
10,3 %

 

10,6 %
EBITDA
% du CA consolidé
344,2
13,9 %
381,6
14,3 %
10,9 %
Endettement financier net au 30/06
Endettement financier net/Capitaux propres
289
22%
215
15 %
 

Au premier semestre 2016, le chiffre d'affaires économique 1 de Burelle SA s'élève 3 180,8 millions d'euros, en hausse de 8 % et de 11,0 % à taux de change constants.

La Compagnie Plastic Omnium, la filiale à 57,01 % de Burelle SA, est le principal vecteur de croissance au travers de son pôle automobile. Dans un contexte de hausse de la production automobile mondiale estimée à 2,2 % sur la période, ces activités affichent une progression de 8,7 % et de 11,9 % à taux de change constants. La montée en puissance des produits innovants, la contribution des nouvelles capacités et de nombreux lancements contribuent à cette solide performance.

A taux de change constants, toutes les zones géographiques affichent un chiffre d'affaires en progression. L'Europe/Afrique (+13,7 %) et l'Asie (+11,7 %) sont les plus dynamiques, avec des taux de croissance à deux chiffres à devises constantes.

La marge opérationnelle 2 consolidée de Burelle SA atteint 265,2 millions d'euros au 30 juin 2016. En hausse de 13 %, elle croît plus vite que l'activité. En pourcentage du chiffre d'affaires, elle atteint le seuil historique de 10 %. L'amélioration continue du pilotage opérationnel de la Compagnie Plastic Omnium, le taux d'utilisation élevé des usines automobiles et une gestion des coûts rigoureuse participent au renforcement de la marge opérationnelle.   

Le résultat net consolidé de l'exercice s'établit à 156,8 millions d'euros au 30 juin 2016, en hausse de près de 10,3 %. Il atteint 5,9 % du chiffre d'affaires contre 5,7 % au 30 juin 2015. Il intègre des charges nettes non courantes de 32 millions d'euros liées aux efforts d'efficacité industrielle et d'organisation de la Compagnie Plastic Omnium et des plus-values de 1,4 million d'euros générées par Burelle Participations.

Le résultat net part du groupe du premier semestre progresse de 10,6 % par rapport à la même période en 2015 pour s'établir à 89,4 millions d'euros.

Filiale dédiée au capital-investissement, Burelle Participations récolte les fruits de ses investissements passés dans des fonds. Les plus-values qu'ils génèrent sur le semestre lui permettent de contribuer au résultat net consolidé de Burelle SA au 30 juin 2016 à hauteur de 1,4 million d'euros. Au premier semestre 2016, Burelle Participations a engagé 4,5 millions d'euros dans un groupe international lié à la santé et dans un fonds européen spécialisé dans les opérations secondaires. Après versement d'un dividende de 1 million d'euros, l'actif net réévalué est estimé à 43,1 millions d'euros au 30 juin 2016, sans changement significatif par rapport au montant de fin décembre 2015.  

Filiale immobilière détenue à 100 %, Sofiparc a pris livraison, au mois de juin, d'un ensemble de bureaux et d'entrepôts dont elle avait engagé la construction en juin 2015, à Saint-Priest, près de Lyon, à un coût de 6 millions d'euros. Par ailleurs, elle a acquis, pour près de 25 millions d'euros, un immeuble de bureaux construit sur une parcelle voisine du terrain qu'elle possède à Lyon, près du Pont Pasteur. Ces bâtiments sont loués au vendeur pour six ans, tandis que l'ensemble de Saint-Priest est occupé par le pôle Environnement de la Compagnie Plastic Omnium. Ces deux opérations enrichiront à terme le patrimoine de Sofiparc.

Au premier semestre 2016, Sofiparc réalise un résultat avant impôt de 1,4 million d'euros sur des loyers et charges refacturées de 4,2 millions d'euros.

En juin 2016, Burelle SA a reçu de ses trois filiales des dividendes de 37,6 millions d'euros contre 33,4 millions d'euros en juin 2015. Elle détient, à la fin du semestre, une trésorerie nette de 40,3 millions d'euros.

Les sociétés formant le groupe Burelle génèrent, au premier semestre, un excédent de trésorerie en provenance des opérations de 266 millions d'euros qui finance l'intégralité des investissements de 202 millions d'euros. Après distribution des dividendes pour 42 millions d'euros et des rachats d'actions pour 33 millions d'euros, l'endettement net consolidé ressort à 215 millions d'euros au 30 juin 2016 contre 289 millions d'euros au 30 juin 2015.

PERSPECTIVES 2016

Sur l'ensemble de l'année 2016, à périmètre constant, la Compagnie Plastic Omnium sera portée par la même dynamique qu'au premier semestre et continuera sa croissance rentable et génératrice de cash-flow libre.

Le 11 juillet 2016, la Commission européenne a autorisé la principale filiale de Burelle SA à acquérir les activités systèmes extérieurs de Faurecia sous condition d'engagements de cession. D'une valeur d'entreprise de 665 millions d'euros, cette opération élargira l'assise du groupe dans cette activité, en lui apportant un réseau industriel en Allemagne, en la rapprochant des constructeurs premium et en renforçant ses moyens d'innovation. L'acquisition a été réalisée le 29 juillet 2016. Le périmètre repris représente un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros dont 800 millions d'euros en Allemagne et une marge opérationnelle de 50 millions d'euros. Les synergies attendues à horizon 2019 sont estimées à 70 millions d'euros.

Burelle Participations devrait réaliser, au deuxième semestre, des plus-values supplémentaires sur son portefeuille d'un montant probablement inférieur au niveau enregistré au 30 juin 2016. Le résultat de Sofiparc en 2016 sera proche de celui de 2015.

Les résultats consolidés de Burelle SA pour 2016 seront marqués par l'intégration du périmètre repris par la Compagnie Plastic Omnium dans les systèmes extérieurs de Faurecia ce qui devrait porter le chiffre d'affaires économique proforma 2016 du groupe à 7,5 milliards d'euros. Burelle SA contrôlera alors un groupe mondialisé, employant avec ses co-entreprises plus de 32 000 personnes et disposant de 136 usines et 22 centres de R&D dans le monde.

Statut des comptes au regard de l'audit
A la date de ce communiqué, les procédures d'audit des comptes sont terminées et le rapport d'audit a été émis le 29 juillet 2016 .




[1] Le chiffre d'affaires économique correspond au chiffre d'affaires consolidé plus celui des co-entreprises du Groupe à hauteur du pourcentage de détention.

[2] La marge opérationnelle correspond au résultat opérationnel y compris la quote-part du résultat des sociétés mises en équivalence et l'amortissement des actifs incorporels acquis, avant les autres produits et charges opérationnels.



This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.

The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.

Source: Burelle S.A. via GlobeNewswire

HUG#2032332

Print Friendly

Burelle S.A. :résultats au 30 juin 2016

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |