BONDUELLE

Société en Commandite par Actions au capital de 56 000 000 EUR

Siège social : La Woestyne 59173 RENESCURE – RC Dunkerque B 447 250 044 – finance@bonduelle.com

Résultats annuels 2013 – 2014

Nouvel exercice de croissance de l’activité
et de la rentabilité opérationnelle courante*
supérieures à l’objectif annuel

  • Chiffre d’affaires en forte progression
  • Rentabilité opérationnelle courante en croissance à changes constants
  • Baisse du résultat net liée aux éléments non récurrents
  • Renforcement de la structure financière du groupe
  • Projet de développement en Amérique du Nord

Le Conseil de Surveillance, réuni le 26 septembre 2014 sous la présidence d’Isabelle Danjou, a examiné les comptes sociaux et consolidés 2013 – 2014 arrêtés par la Gérance et certifiés par les Commissaires aux Comptes.

Comptes consolidés
en millions d’euros
2013 – 2014 2012 – 2013 Variation
Chiffre d’affaires 1 921,1 1 896,1 + 1,3 %
Résultat opérationnel courant 102,7 105,6 – 2,8 %
Résultat opérationnel 66,6 103,- – 35,3 %
Résultat net part du groupe 15,2 52,1 – 70,7 %

Christophe Bonduelle, Président, a commenté les résultats annuels du Groupe Bonduelle :
« Cet exercice, impacté négativement par la volatilité des taux de change et par l’issue de la procédure engagée par la Commission européenne, marque néanmoins une étape importante de notre vision VegeGo! à l’horizon 2025 par une remarquable croissance du chiffre d’affaires et de la rentabilité opérationnelle courante à changes constants ainsi qu’une nette amélioration de notre structure financière. 2014 – 2015 devrait à nouveau voir notre rentabilité croître, notre santé financière nous permettant d’envisager de nouveaux projets de développement comme en témoigne notre projet d’acquisition dans l’ouest du continent nord américain. »

Chiffre d’affaires

Chiffre d’affaires annuel en forte progression et supérieur à l’objectif annoncé

Le chiffre d’affaires du groupe s’est élevé sur l’exercice 2013-2014 (1er juillet 2013 – 30 juin 2014) à 1 921,1 M? contre 1 896,1 M? l’exercice précédent, soit une progression de 1,3 %.
Ajustée des taux de change (- 3,7 % soit 66,2 M?, 35,1 % du chiffre d’affaires du groupe étant libellé en devises) et des variations de périmètre (- 0,5 %), la croissance organique* s’établit à + 5,5 % contre + 1,9 % l’exercice précédent. Cette importante progression de l’activité reflète la pertinence de la forte internationalisation du groupe : résilience en Europe (+ 2,3 %* contre – 0,8 %* l’exercice précédent), qui renoue ainsi avec une croissance positive, et remarquable croissance hors Europe (+ 12,4 %* contre 8 ,6 %* l’exercice précédent). Le chiffre d’affaires s’inscrit donc au-delà de l’objectif annoncé d’une progression à changes constants de + 4 % grâce à une accélération de la croissance de trimestre en trimestre et un 4ème trimestre particulièrement robuste à + 6,5 %*.

Zone Europe

Le chiffre d’affaires de la zone Europe (66,7 % du chiffre d’affaires total) affiche une progression de 1,5 % en données publiées et + 2,3 % en données comparables*.
Les marchés sont restés négativement orientés dans la majeure partie des technologies et pays de la zone. La progression en chiffre d’affaires et donc des parts de marché du Groupe Bonduelle, dans cet environnement, s’explique par sa politique d’innovation ciblée à la marque tant en conserve (gamme vapeur Bonduelle, gamme Cassegrain) qu’en surgelé (gamme vapeur) et en frais prêt à l’emploi (gamme snacking traiteur).
L’activité surgelé, bien que très performante à la marque en grande distribution, est restée très pénalisée par un marché de la restauration hors foyer déprimé.
L’activité frais renoue avec la croissance (+ 1,5 %* contre – 1,7 %* l’exercice précédent) avec un 4ème trimestre particulièrement dynamique à + 5,6 %, marquant le succès en traiteur des formules repas mais également de l’ensemble de la gamme en France, un redressement en Italie et la bonne tenue des ventes à marque Bonduelle en France en salades en sachet.

Hors zone Europe

Fortement impactée par les taux de change, la zone hors Europe (33,3 % du chiffre d’affaires) réalise pour autant et à nouveau un très bel exercice à + 12,4 % en données comparables*, contre + 8,6 % l’exercice précédent.
L’activité en Europe orientale, Ukraine exclue, est demeurée très soutenue. Le dynamisme des équipes commerciales, le développement des ventes directes aux comptes clefs et en région grâce à l’ouverture de dépôts logistiques ont de nouveau permis d’augmenter la part de marché du groupe dans cette zone, en particulier sous ses marques Bonduelle et Globus.
En Amérique du Nord, la bonne tenue des ventes au Canada tant en conserve qu’en surgelé et les gains de volumes aux Etats-Unis en surgelé permettent d’afficher une croissance forte et d’assurer l’optimisation des programmes de production des outils acquis en 2012. Le Brésil poursuit son développement et approche désormais la saturation de ses capacités industrielles.

Rentabilité opérationnelle courante

en millions d’euros 2013 – 2014
à changes
constants
2013 – 2014
données
publiées
2012 – 2013
données
publiées
Variation
à changes
constants
Chiffre d’affaires 1 995,7 1 921,1 1 896,1 + 5,3 %
Rentabilité opérationnelle courante 109,3 102,7 105,6 + 3,5 %
Taux de marge opérationnelle courante 5,5 % 5,3 % 5,6 %

Rentabilité opérationnelle courante record à taux de change constant

La rentabilité opérationnelle courante du Groupe Bonduelle s’inscrit à 102,7 M? au titre de l’exercice 2013 – 2014. Recalculée aux taux de change de l’exercice 2012 – 2013, celle-ci s’inscrit à 109,3 M? contre 105,6 M? soit une progression de 3,5 %, supérieure à l’objectif annoncé de 106 – 107 M? à changes constants.
Cette performance résulte :

  • D’une résistance de la rentabilité en Europe qui affiche une marge opérationnelle courante de 3,5 % contre 3,8 % l’exercice précédent ;
  • D’une quasi stabilité de la marge opérationnelle courante hors Europe (33,3 % du chiffre d’affaires) à 9,1 % soit près de 60 % de la rentabilité opérationnelle courante du groupe.

Ce résultat est le fruit d’une maîtrise de l’ensemble des moyens commerciaux, marketing et administratifs et du travail remarquable des équipes industrielles pour limiter les effets d’une campagne agricole de l’été 2013 défavorable dans plusieurs régions. Le dynamisme de la zone hors Europe en terme de progression d’activité et l’écart de rentabilité constaté avec la zone Europe encouragent à poursuivre la stratégie de développement tant par croissance interne qu’externe en zone hors Europe.

Résultat net

Baisse du résultat net imputable aux éléments non récurrents

La charge nette des éléments non récurrents s’élève à 36,1 M? et comprend l’amende infligée par la Commission européenne au titre de pratiques anticoncurrentielles sur le marché du champignon en conserve aux marques de distributeurs en Europe pour un montant de 32,4 M?, frais de procédure inclus. Le groupe poursuit par ailleurs la procédure en dol à l’encontre du vendeur de France Champignon.
Après prise en compte de ces éléments, la rentabilité opérationnelle s’établit à 66,6 M? contre 103,- M? l’année précédente.
La charge financière nette s’élève à 27,4 M?, stable comparée à l’exercice précédent, la baisse de la charge d’emprunt (- 3,4 M?) étant compensée par un résultat de change à l’équilibre contre un gain l’exercice précédent
(-0,5 M? contre + 2,5 M?).
Après intégration du résultat des sociétés mises en équivalence, en amélioration (- 1,4 M? contre – 3,- M? l’exercice précédent), et d’une charge d’impôts de 22,6 M? – l’amende de la Commission européenne n’étant pas déductible fiscalement – le résultat net et le résultat net part du groupe s’établissent à 15,2 M?.
Malgré la baisse du résultat net, liée à un élément non récurrent, et au regard des perspectives 2014 – 2015 de croissance de la rentabilité opérationnelle courante, la Gérance proposera à l’Assemblée Générale du 4 décembre 2014 un dividende de 0,375 euro par action, stable comparé à l’exercice précédent.

Situation financière

Renforcement de la structure financière du groupe

Le Groupe Bonduelle affiche une dette nette au 30 juin 2014 de 524,6 M? contre 591,9 M? au 30 juin 2013, soit une baisse de 67,3 M?. L’attention portée aux différentes composantes des capitaux employés a permis de générer un cash-flow libre avant acquisitions de 73,9 M? contre 18,4 M? l’exercice précédent. Ainsi le ratio de gearing s’établit à 104,1 % (89,9 % après retraitement de l’autocontrôle**) et le ratio de levier (dette nette/EBITDA récurrent) à 2,95 (2,74 après retraitement de l’autocontrôle**).
Le groupe démontre ainsi sa capacité à générer des cash-flows significatifs, récurrents et sécurisés, et, après les 3 acquisitions intervenues en 2012, un retour rapide à des ratios financiers solides.
La signature d’un amendement au contrat de financement « Revolving Credit Facility » en juillet 2014 a permis en outre d’améliorer les conditions de financement du groupe et de porter la maturité moyenne de sa dette à 4,9 ans.
La structure financière du groupe permet ainsi d’envisager à nouveau des projets de croissance.

Fait marquant

Projet de développement en Amérique du Nord

Le Groupe Bonduelle, par l’intermédiaire de sa business unit Bonduelle Americas, a signé en date du 26 septembre 2014 une convention d’achat d’actifs avec le groupe de distribution canadien Sobeys relative à l’acquisition d’une usine de surgelés. Cet outil de production, en très bon état, d’une capacité de 15 000 tonnes est situé à Lethbridge dans l’ouest canadien (Alberta) à la frontière avec les Etats-Unis. Il permettra de renforcer la présence du groupe au Canada et sera le premier outil de production du groupe à l’ouest du continent Nord Américain, permettant le développement commercial dans cette zone.
Cette transaction, d’un montant limité, s’accompagne de la signature d’un contrat d’approvisionnement exclusif de long terme entre Sobeys et Bonduelle pour plusieurs gammes de produits sur le territoire canadien. Ce partenariat assure ainsi un sourcing canadien de long terme de légumes auprès de producteurs de l’Alberta, du Quebec et de l’Ontario.
Compte tenu des due-diligences en cours, la finalisation de la transaction devrait intervenir avant le 1er novembre 2014.

Perspectives

L’exercice 2014 – 2015 devrait de nouveau être marqué par un climat de consommation peu dynamique et de nombreuses incertitudes tant économiques que géopolitiques. Par ailleurs, le groupe a subi un sinistre important dans l’usine de Tecumseh (Canada) en juillet. L’incendie a en définitive été circonscrit au stockage surgelé et n’a pas gêné la poursuite des fabrications.
Fort de son modèle économique et des investissements de développement réalisés depuis plusieurs années, ainsi que d’une campagne agricole satisfaisante dans de nombreuses régions, le Groupe Bonduelle anticipe un nouvel exercice de croissance de sa rentabilité opérationnelle courante.
En ligne avec un projet de développement VegeGo! à l’horizon 2025, « être le référent mondial du bien-vivre par l’alimentation végétale » et ses objectifs chiffrés, le groupe devrait afficher une croissance de sa rentabilité opérationnelle courante dans une fourchette de 106 – 109 M? soit une croissance de 3 à 6 % à taux de change et périmètre constants.

* à taux de change et périmètre constants
** sur la base du cours au 30 juin 2014, soit 21,41 ? par action

Prochains évènements :

– Chiffre d’affaires 1er trimestre 2014 – 2015 : 6 novembre 2014 (avant bourse)
– Assemblée Générale Annuelle : 4 décembre 2014
– Chiffre d’affaires 1er semestre 2014 – 2015 : 5 février 2015 (avant bourse)
– Résultats 1er semestre 2014 – 2015 : 25 février 2015 (avant bourse)

Retrouvez l’intégralité des résultats annuels et le calendrier des publications financières sur www.bonduelle.com

A propos de Bonduelle

Entreprise familiale créée en 1853, Bonduelle s’est donné pour mission d’ « être le référent mondial qui assure le bien-vivre par l’alimentation végétale ». Privilégiant innovation et vision à long terme, le groupe diversifie ses métiers et ses implantations géographiques. Ses légumes, cultivés sur 128 000 hectares, sont commercialisés dans 100 pays sous différentes marques, dans différents circuits de distribution et dans toutes les technologies. Doté d’un savoir-faire agro-industriel unique avec 57 sites industriels ou d’auto-production agricole, Bonduelle produit sur les meilleures zones de culture au plus près de ses clients.
Bonduelle est coté sur NYSE – Euronext compartiment B – Indices : CAC MID & SMALL – CAC ALL-TRADABLE – CAC ALL SHARES
Code ISIN : FR0000063935 – Code Reuters : BOND.PA – Code Bloomberg : BON FP


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: BONDUELLE via Globenewswire
HUG#1859255

Print Friendly, PDF & Email

BONDUELLE – Résultats annuels 2013-2014 : Nouvel exercice de croissance

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |