RÉSULTATS DU 1ER SEMESTRE DE L’EXERCICE 2015/2016
(1ER AVRIL – 30 SEPTEMBRE 2015)

  • Confirmation du redressement opérationnel
  • Endettement financier net réduit à -0,8 million d’euros hors dette Alden
  • Précommandes de RollerCoaster Tycoon World supérieures à 2 millions d’euros au 18 décembre, mais sans incidence sur les comptes au 30 septembre 2015

Paris, France – 21 janvier 2016. Le Groupe Atari présente les résultats définitifs au 30 septembre 2015. Ces résultats sont identiques aux chiffres préliminaires annoncés le 30 décembre 2015. Ils ont été arrêtés par le conseil d’Administration du 4 janvier 2016 et les rapports d’audit ont été émis le 21 janvier 2016.

En millions d’euros 30-Sep-2015 30-Sep-2014 31-Mar-2015
(6 mois) (6 mois) (12 mois)
Chiffre d’affaires 4,2 3,5 7,6
Résultat opérationnel courant (0,4) (1,6) 0,2
Résultat opérationnel (1,1) (1,6) 1,5
Résultat net (1,4) (2,3) 1,2

L’actualisation du Document de Référence, incluant le Rapport Semestriel pour le semestre clos le 30 septembre 2015 d’Atari, sera déposée auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 22 janvier 2016. Ce document pourra être consulté dans l’espace “Entreprise” du site internet d’ATARI (http://www.atari.com) ainsi que sur le site Internet de l’AMF (www.amf-france.org).

Au 30 septembre 2015, le chiffre d’affaires s’établit à 4,2 millions d’euros. Il n’intègre pas 1,8 million d’euros de revenus de licences de casino, signés au 30 septembre 2015 mais qui contribuera au chiffre d’affaires sur les périodes ultérieures Le chiffre d’affaires du 1er semestre exclut également les précommandes fermes de RollerCoaster Tycoon World enregistrées pour un montant qui dépasse 2,0 millions d’euros au 18 décembre 2015.

Le résultat opérationnel courant à la même date de -0,4 million d’euros, à comparer à -1,6 million d’euros au 30 septembre 2014, est en ligne avec les prévisions du Groupe. Il n’intègre pas la contribution positive de ces deux éléments, soit : 1,2 million d’euros pour les revenus de licences de casino, et près de 1,6 million d’euros au titre des précommandes de RollerCoaster Tycoon World.

Revenus des licences de casino

Le Groupe Atari a conclu des licences importantes dans le domaine des casinos en ligne, licences qui sont en cours d’exécution et pour lesquelles le Groupe Atari a rempli l’ensemble de ses obligations et de ses investissements.

Une partie de ces contrats (1,8 million d’euros) bien que signés de façon ferme au 30 septembre 2015 contribuera au chiffre d’affaires uniquement sur les périodes ultérieures. Les revenus ainsi différés contribueront au profit du Groupe sur ces périodes ultérieures à hauteur de leur marge nette, soit 1,2 million d’euros.

Précommandes de RollerCoaster Tycoon World de plus de 2 millions d’Euros à ce jour

Les précommandes fermes pour RollerCoaster Tycoon World, jeu PC pour lequel la sortie a été fixée début 2016, s’élèvent à plus de 2 millions d’euros au 18 décembre 2015. Ce niveau élevé de précommandes conforte le Groupe dans sa capacité à renouer avec le succès et ses résultats futurs. Ces précommandes sont sans incidence sur les résultats au 30 septembre 2015. Elles seront rapportées au chiffre d’affaires du second semestre et contribueront positivement au résultat opérationnel courant de l’exercice 2015-2016 à hauteur de leur marge nette de 1,6 million d’euros.

Le Groupe Atari continue activement la promotion de RollerCoaster Tycoon World, avec notamment un programme de promotion spécifique dès la rentrée 2016 pour accompagner la sortie effective du jeu.

La version la plus récente de RollerCoaster Tycoon World a fait l’objet d’une session stream le 18 décembre 2015 et a été particulièrement appréciée par les fans. L’actualité de RollerCoaster Tycoon World et de ces sessions stream font l’objet d’annonces régulières sur www.rollercoastertycoon.com.

Analyse des résultats du 1er semestre 2015/2016

Les principaux agrégats des comptes du 1er semestre clos au 30 septembre 2015 sont les suivants :

  • Chiffre d’affaires de 4,2 millions d’euros au 30 septembre 2015, contre 3,5 millions d’euros pour la période comparable de l’exercice précédent ;
  • Marge brute de 3,4 millions d’euros, comparée à 2,7 millions d’euros. L’évolution de la marge brute est principalement liée à l’évolution du mix-produits ;
  • Frais de recherche et de développement de 1,5 million d’euros, nets des montants portés en immobilisations incorporelles en cours pour 1,7 millions d’euros. Au 30 septembre 2014, ceux-ci s’élevaient à 2,7 millions d’euros, aucun frais n’était porté en immobilisations ;
  • Frais marketing et commerciaux de à 0,5 million d’euros au 30 septembre 2015, contre 0,4 million d’euros pour la période comparable de l’exercice précédent ;
  • Frais généraux et administratifs de 2,0 millions d’euros au 30 septembre 2015, contre 1,2 million d’euros au premier semestre 2014/2015. Cette augmentation résulte de la croissance de l’activité et d’un effet change de 0,2 million d’euros sur les montants exprimés en dollars US ;
  • Résultat Opérationnel Courant de -0,4 million d’euros au 30 septembre 2015, en ligne avec les prévisions du Groupe, contre -1,6 million d’euros pour la période comparable de l’exercice précédent ;
  • Résultat net de -1,4 million d’euros au 30 septembre 2015, contre -2,3 millions d’euros pour la période comparable ;
  • Endettement financier net à -0,8 million d’euros hors dette Alden ; la dette Alden s’élève à -12,4 millions d’euros au 30 septembre 2015 ;
  • Fonds propres de -13,6 millions d’euros au 30 septembre 2015, contre -13,1 millions d’euros au 31 mars 2015.

La dette nette hors Alden s’élève à -0,8 million d’euros au 30 septembre 2015, et est principalement à échéance 2020. Les frais financiers du Prêt Alden sont calculés au taux d’intérêt légal depuis la décision de justice rendue en faveur d’Atari en juillet 2015 et imposant ce taux. Ils s’élèvent à 0,1 million d’euros en rythme annuel, contre 1,2 million d’euros auparavant. Le procès avec Alden est toujours en cours et la situation de ce prêt est décrite en annexes.

Perspectives 2015/2016

La Société est toujours dans une phase de relance de l’activité, et privilégie l’atteinte d’un résultat opérationnel équilibré en 2015/2016, avec un second semestre bénéficiaire compte tenu de la saisonnalité de la sortie des produits. Au vu des résultats du 1er semestre, la réalisation de cet objectif est confirmée.

Outre les jeux vidéos, dont les objectifs sont décrits ci-dessous, le Groupe poursuit son développement pour 2016 et 2017 dans le domaine des médias. De nouveaux accords de partenariats sont visés dans la télévision et l’internet pour valoriser au mieux la marque Atari et le catalogue de plus de 200 jeux mondialement connus.

Le Groupe travaille à la relance du catalogue. La stratégie se focalise sur les jeux en téléchargement, les jeux MMO, les jeux mobiles et les activités de licence et s’appuie en priorité sur les franchises traditionnelles.

Plusieurs produits sont d’ores et déjà en cours d’exploitation ou de production, soit directement soit en co-investissement, et notamment :

  • ROLLERCOASTER TYCOON WORLD pour PC (jeu offline ou online, solo ou multi-joueurs), permettant aux joueurs de créer des parcs d’attractions originaux avec des manèges renversants. Il s’agit de la suite de RollerCoaster Tycoon 3 pour PC.
  • PRIDEFEST : Jeu de simulation sociale sur mobiles, « LGBT friendly » permettant aux joueurs d’animer leur ville, de créer des parades, tout en créant un réseau d’amis.

Pour l’exercice 2015/2016, la stratégie d’Atari reste axée sur quatre priorités:

  • Poursuivre le plan de redressement et de relance des activités ;
  • Tirer parti de la marque Atari et du portefeuille de propriétés intellectuelles grâce à des activités de licences et des partenariats stratégiques.
  • Limiter la prise de risque en privilégiant les partenariats : Atari étudie des partenariats commerciaux au cas par cas dans le but de tirer le maximum de bénéfices de son vaste portefeuille de propriétés intellectuelles, de sa marque et de l’ensemble de ses actifs.
  • Limiter les charges opérationnelles et chercher à améliorer la rentabilité : Atari continue d’appliquer un strict contrôle des investissements et des coûts.


Avertissement important
Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives relatives à la situation financière, aux résultats des opérations, aux métiers, à la stratégie et aux projets d’Atari. Même si Atari estime que ces déclarations prospectives reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de la Société. Les résultats réels peuvent être très différents des déclarations prospectives en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont la plupart sont hors du contrôle d’Atari, et notamment les risques décrits dans le document de référence 2014/2015 déposé par le Groupe le 4 août 2015 auprès de l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro D.15-0825, également disponible sur le site Internet d’Atari (http://www.atari.com). Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives qui ne peuvent s’apprécier qu’au jour de sa diffusion et Atari dément toute intention ou obligation de fournir, mettre à jour ou réviser quelques déclarations prospectives que ce soit, soit en raison d’une nouvelle information, d’évènements futurs ou autres.

A propos d’Atari
Atari, constitué d’Atari SA et de ses filiales, est un Groupe global de divertissement interactif et de licences multiplateforme. Véritable innovateur du jeu vidéo fondé en 1972, Atari possède et/ou gère un portefeuille de plus de 200 jeux et franchises, dont des marques mondialement connues comme Asteroids®, Centipede®, Missile Command®, Pong®, ou Test Drive®. De cet important portefeuille de propriétés intellectuelles Atari tire des jeux attractifs en ligne (via un navigateur web, sur Facebook et en téléchargement) pour les smartphones, les tablettes, les autres terminaux connectés. Atari développe et distribue également des loisirs interactifs pour les consoles de jeux de Microsoft, Nintendo et Sony. Atari met également à profit sa marque et ses franchises avec des accords de licence via d’autres média, des produits dérivés et l’édition. Plus d’information sur : www.atari.com

Contacts

Atari – Philippe Mularski, Directeur financier
Tel +33 1 83 64 61 58 – pm@atari-sa.com

Calyptus – Marie Calleux
Tel + 33 1 53 65 68 68 – atari@calyptus.net



ANNEXE 1 : COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE


(en millions d’euros) Exercice clos le 30 septembre 2015 Exercice clos le 30 septembre 2014
Produit des activités ordinaires 4,2 3,5
Coût des ventes (0,8) (0,8)
MARGE BRUTE 3,4 2,7
Frais de recherche et développement (1,5) (2,7)
Frais marketing et commerciaux (0,5) (0,4)
Frais généraux et administratifs (2,0) (1,2)
Autres produits et charges d’exploitation 0,3
RESULTAT OPERATIONNEL COURANT (0,4) (1,6)
Coûts de restructuration (0,1)
Résultat de cession d’actifs
Dépréciation des goodwill
Autres produits et charges opérationnels (0,8)
RESULTAT OPERATIONNEL (1,1) (1,6)
Coût de l’endettement financier (0,6) (0,7)
Autres produits et charges financiers 0,1 0,0
Impôt sur les résultats 0,3
RESULTAT NET DES ACTIVITES POURSUIVIES (1,4) (2,3)
Résultat des activités non poursuivies
RESULTAT NET DE L’ENSEMBLE CONSOLIDE (1,4) (2,3)
Intérêts minoritaires (0,0) (0,0)
RESULTAT NET (Part du Groupe) (1,4) (2,3)
Résultat de base par action en euros (0,01) (0,02)
Résultat dilué par action en euros (0,01) (0,01)




ANNEXE 2 : BILAN CONSOLIDE


(en millions d’euros) 30 sept 2015 31 mars 2015
Goodwill
Immobilisations incorporelles 3,9 2,8
Immobilisations corporelles 0,0
Actifs financiers non courants 0,2 0,2
Impôts différés actifs 0,3
Actifs non courants 4,5 3,0
Stocks
Clients et comptes rattachés 3,1 0,7
Actifs d’impôts exigibles 0,6
Autres actifs courants 0,7 0,9
Trésorerie et équivalents de trésorerie 1,9 3,7
Actifs détenus en vue de la vente
Actifs courants 5,7 5,8
Total actif 10,2 8,8
Capital 1,8 1,7
Primes d’émission 407,5 395,8
Réserves consolidées (422,9) (410,5)
Capitaux propres (part du Groupe) (13,6) (13,1)
Intérêts minoritaires 0,0 0,0
Capitaux propres de l’ensemble consolidé (13,6) (13,0)
Provisions pour risques et charges non courantes 0,1 0,1
Dettes financières non courantes 14,3 1,8
Impôts différés passifs
Autres passifs non courants
Passifs non courants 14,4 1,9
Provisions pour risques et charges courantes 1,2 1,2
Dettes financières courantes 0,8 12,8
Dettes fournisseurs 3,9 4,6
Dettes d’impôts exigibles 0,6 0,3
Autres passifs courants 2,9 1,1
Passifs détenus en vue de la vente
Passifs courants 9,4 19,9
Total passif 10,2 8,8

ANNEXE 3 : ENDETTEMENT FINANCIER NET


(en millions d’euros) 30-sept-15 31 mars 2015
OCEANEs 2003-2020 -0,6 -0,6
OCEANEs 2020 -1,2 -1,2
Autres -0,8 -0,7
Endettement financier brut hors Alden -2,7 -2,5
Trésorerie et équivalents de trésorerie 1,9 3,7
Endettement financier net hors Alden -0,8 1,1
Emprunt Alden -12,4 -12,1
Endettement financier net -13,2 -11,0

L’endettement financier net ressort à -0,8 million d’Euros, compte non tenu de la dette Alden qui fait l’objet d’un litige.



ANNEXE 4 : TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE


(en millions d’euros) 30 sept 2015
(6 mois)
30 sept 2014
(6 mois)
Résultat net consolidé de l’ensemble consolidé (1,4) (2,3)
Dotation (reprise) aux amortissements et sur provisions 0,5
Charges (produits) liés aux stocks options et assimilées
Perte / (profit) sur cession immo. Incorporelles & Corporelles
Autres (0,1)
Coût de l’endettement financier 0,5 0,7
Charges d’impôts (exigible et différée) (0,3)
Capacité d’autofinancement avant coût de l’endettement financier net et impôts (0,7) (1,7)
Impôts versés 0,6
Variation du besoin en fonds de roulement
Stocks
Créances clients (2,4) (0,6)
Dettes fournisseurs 1,1 (0,3)
Autres actifs et passifs courants 0,7 0,8
Flux nets de trésorerie utilisés par l’activité (0,7) (1,9)
Décaissements sur acquisition ou augmentation
Immobilisations incorporelles (1,8)
Immobilisations corporelles
Actifs financiers non courants
Encaissements sur cessions ou remboursement
Immobilisations incorporelles
Immobilisations corporelles
Actifs financiers non courants (0,0)
Incidence des variations de périmètre
Flux nets de trésorerie utilisés par les opérations d’investissement (1,8) (0,0)
Fonds nets reçus par :
Augmentation de capital
Augmentation des dettes financières
Fonds nets décaissés par :
Intérêts et frais financiers nets versés
Diminution des dettes financières (0,4)
Cessions (rachats) net(te)s d’actions auto-détenues 0,4
Flux nets de trésorerie dégagés par les opérations de financement 0,4 (0,4)
Incidence des variations du cours des devises 0,2

Print Friendly, PDF & Email

ATARI : RÉSULTATS DU 1ER SEMESTRE DE L’EXERCICE 2015/2016

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
adipiscing Praesent sem, ante. dapibus leo in