Mali, l’un des plus grands pays d’Afrique de l’ouest, a introduit le
domaine .ML comme nouvelle extension de domaine aujourd’hui à Kuala
Lumpur, en Malaisie. L’AGETIC, l’agence gouvernementale responsable de
l’infrastructure publique du Mali, utilise des nouvelles technologies
pour offrir gratuitement des noms de domaines à tous les utilisateurs et
entreprises de Malaisie.

« Nous avons lancé la plateforme du nouveau .ML au Mali il y a déjà deux
ans. Avec la disponibilité de domaines gratuits et une plateforme
moderne, nous sommes instantanément devenus le code pays ayant la plus
forte croissance en Afrique » a déclaré M. Moussa Dolo, Directeur General
de l’AGETIC. « Au cours des deux dernières années, nous avons observé une
croissance importante des créations de domaines par des utilisateurs de
Malaisie. Apres investigation, nous avons compris que l’extension ML
était populaire en Malaisie car elle est une abréviation du nom du pays.
C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place une offre spécifique
pour le marché Malaisien. »

Chaque pays dans le monde reçoit une abréviation à deux lettres de l’ISO
(International Standard Organisation), et lors de ce processus le code
ML fut attribué au Mali. L’enregistrement des domaines MY, le code pays
historique de la Malaisie, est beaucoup plus difficile: les frais
d’enregistrement sont élevés, et il est nécessaire d’envoyer des
documents justificatifs avant qu’un domaine ne puisse être créé, ce qui
empêche les utilisateurs internet de Malaisie d’enregistrer un domaine
sur le champ. Avec le lancement du ML gratuit comme nouveau domaine
MaLaisien, AGETIC propose une solution pratique qui répond à la demande
en domaines des 20 millions d’utilisateurs internet de Malaisie.

L’introduction du ML en Malaisie intervient directement après la
conférence d’ICANN à Singapour la semaine dernière. Pendant cette
réunion de l’organe de la gouvernance de l’internet, la participation de
la communauté internet africaine était au centre des débats. Avec le
lancement des domaines ML en Malaisie, le Mali est le premier pays
africain qui cible directement l’étranger pour la distribution de ses
domaines.

La communauté internet francophone qui était présente à ICANN Singapour
pour discuter du secteur des domaines a encouragé le Mali de se tourner
vers la France et d’autres pays francophones pour obtenir de l’aide au
développement de son domaine national. « Le Mali est un pays souverain et
nous faisons usage de nos partenariats européens et asiatiques pour
accéder plus rapidement au marché mondial » a dit Hawa Diakité, Manager
du domaine de premier niveau ML. « Cela nous aidera à assurer la
croissance du .ML et apportera des domaines gratuits et faciles à
enregistrer aux autres nations dans lesquelles la demande est
importante. Les domaines peuvent être créés à l’infini et tant que les
utilisateurs leurs trouvent un sens ou une utilisation particulière, il
n’y a aucune raison de limiter leur distribution à un marché seulement.
C’est un exemple parfait de la coopération sud-sud. »

AGETIC, l’organisation gouvernementale qui gère l’infrastructure télécom
du gouvernement au Mali, a conclu un partenariat public privé avec
Freenom, une société basée aux Pays-Bas, pour rendre cette croissance
possible. Freenom est responsable de la fourniture des services
d’enregistrement de domaines et l’infrastructure nécessaire au Mali.
Freenom a travaillé étroitement avec l’AGETIC pour lancer la nouvelle
plateforme, Freenom Hippo, qui a été officiellement lancée lors de la
réunion de l’ICANN à Singapour.

« Nous avons beaucoup appris les uns des autres lors du développement et
du lancement de cette nouvelle plateforme » a dit Ismael Haidara, le
Manager des Systèmes et de la Sécurité de l’AGETIC. « Le système permet
que les domaines enregistrés soient instantanément actifs partout dans
le monde. Les bureaux d’enregistrement peuvent utiliser notre API pour
se connecter à la plateforme et distribuer les domaines automatiquement.
Plusieurs modules sont également disponibles pour aider les hébergeurs à
se connecter plus facilement au Dot ML. »

L’ AGETIC réfléchit déjà aux prochains développement de son extension
ML. « Nous sommes actuellement en discussion sur ce point. Nous savons
que l’abréviation ML a un sens pour beaucoup de communautés différentes
à travers le monde », continue M. Dolo. « Nous commençons par la Malaisie
et si ce lancement réussi, nous continuerons à nous étendre à
l’international pour amener nos domaines aux utilisateurs internet dans
le monde. Les villes de Manille et Milan sont déjà dans notre ligne de
mire.?

A propos de l’AGETIC: l’Agence des Technologies de l’Information et de
la Communication est l’organisation responsable de l’intranet
gouvernementale et de la communication au Mali. Son siège est à Bamako,
la capitale du Mali.

Print Friendly, PDF & Email

AGETIC: LE MALI OFFRE UNE NOUVELLE IDENTITE EN LIGNE A DES MILLIONS DE MALAISIENS

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |