Le 7 janvier 2015, TSUNEISHI SHIPBUILDING Co., Ltd. (dont le siège
social est basé dans la préfecture de Hiroshima au Japon) a produit un
vraquier de type D/W de 82 000 tonnes, soit son 200ème
KAMSARMAX BC.

"ULTRA LION" as 200th KAMSARMAX BC (Photo: Business Wire)

« ULTRA LION » as 200th KAMSARMAX BC (Photo: Business Wire)

Site KAMSARMX BC
http://www.tsuneishi.co.jp/english/products/kamsarmax_sp/

Ce navire, baptisé « KAMSARMAX », qui est basée sur une conception
originale développée par TSUNEISHI SHIPBUILDING, est le 200ème
navire du même modèle produit par l’entreprise. Construit spécifiquement
par TSUNEISHI GROUP (ZHOUSHAN) SHIPBUILDING, Inc. (http://www.tsuneishi-zs.com/en/)
en Chine, le navire sera livré à l’acheteur KAMBARA KISEN Co., Ltd.

Le premier vraquier KAMSARMAX a été terminé en février 2005. Aujourd’hui
après 9 ans, 11 mois et 200 navires, les navires KAMSARMAX continuent de
représenter une part importante (supérieure à 28 %*) de tous les
vraquiers de 80 000 tonnes à 84 000 tonnes créés depuis 2000 dans le
monde entier. La réaction rapide aux nouvelles règles et améliorations
internationales apportées en matière de qualité des performances, et
notamment en termes d’efficacité des carburants, est à l’origine de la
popularité de ce navire et de l’augmentation du nombre de commandes pour
ce modèle particulier. À compter de décembre 2014, les carnets de
commandes de l’entreprise se rapprochant de 300 unités, font du
KAMSARMAX le navire le plus vendu par TSUNEISHI SHIPBUILDING.

Le vraquier KAMSARMAX a été le premier type de navire destiné au secteur
maritime international à augmenter le tonnage de port en lourd des
vraquiers Panamax (navires dont les dimensions structurelles leur
permettent de traverser le canal de Panama) pour ce qui concerne la
catégorie 70 000 tonnes à 80 000 tonnes et plus, permettant par la même
occasion d’augmenter l’efficacité des navires en termes de transport.
Fort de sa grande efficacité énergétique liée à ses capacités améliorées
qui réduisent la résistance au vent et aux vagues, ce modèle a été bien
accueilli par de nombreux clients au Japon et au-delà.

Depuis la réalisation finale du premier modèle en 2002, nous avons suivi
l’évolution des règles internationales, développant des produits qui non
seulement respectent les réglementations actuelles, mais aussi prennent
en compte les exigences des utilisateurs et s’efforcent de les
satisfaire. Les données des études réalisées en collaboration avec les
instituts de recherche de l’Université d’Hiroshima et du Monohakobi
Technology Institute ont été obtenues lors d’essais réalisés à
l’intérieur de grands bassins de carène et en utilisant des maquettes au
1/10ème pour recréer les véritables conditions en mer, le but étant de
trouver les solutions optimales permettant d’améliorer les performances
de propulsion du navire et ses capacités en termes d’économies
d’énergie. Des fonctionnalités telles que le MT-FAST(pour améliorer
l’efficacité de la propulsion) et SEAWORTHY (pour réduire la résistance
aux vagues) ont été introduites dans le modèle amélioré du KAMSARMAX en
2006. En 2010, le modèle a été renforcé au moyen d’une hélice à faibles
vibrations et à efficacité très élevée mise au point grâce à la
technologie TOP-GR qui, combinée à la forme raffinée de la coque,
augmente la capacité de propulsion de l’hélice. Un moteur conforme aux
réglementations de réduction des émissions de NOx a également été
introduit. Le KAMSARMAX 2012 a permis d’introduire le moteur à injection
électronique en standard sur tous les produits ultérieurs de TSUNEISHI
SHIPBUILDING, avec notamment une fonctionnalité de consommation
performante en carburant.

M. Kenji Kawano, Président de TSUNEISHI SHIPBUILDING, a tenu à
transmettre ce message de remerciement au nom du groupe : « Nous
souhaitons exprimer notre profonde gratitude à nos nombreux clients et
fournisseurs pour leur soutien significatif qui nous a permis de créer
200 vraquiers KAMSARMAX depuis 2005. Nous souhaitons consacrer
l’enthousiasme et l’énergie déployés par notre groupe au cours des
activités de construction navale au Japon, aux Philippines et en Chine
pour améliorer le rendement des carburants, les performances de
propulsion et la manutention portuaire pour chaque navire que nous
concevons et produisons, le tout afin de préparer le terrain et de
mettre en ?uvre les conditions du secteur maritime international. »

*

Nombre de vraquiers de 80 000 à 84 000 tonnes construits entre
2000 et 2014. Chiffres compilés par TSUNEISHI SHIPBUILDING à
partir des données « Clarkson Shipping Data 2014/3ème trimestre »
relatives au transport maritime.

À propos de TSUNEISHI SHIPBUILDING Co., Ltd.

Une société du groupe TSUNEISHI GROUP. TSUNEISHI GROUP a été fondée au
Japon il y a 112 ans dans la préfecture de Hiroshima, et ses principales
activités commerciales sont la construction navale et le transport
maritime. TSUNEISHI SHIPBUILDING réalise environ 60 navires par an,
principalement des vraquiers de 30 000 tonnes à 180 000 tonnes réalisés
depuis son usine de Tsuneishi et ses deux usines basées à l’étranger
situées aux Philippines et en Chine.

URL : http://www.tsuneishi.co.jp/english/

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

TSUNEISHI SHIPBUILDING a produit son 200ème vraquier KAMSARMAX, de type D/W et de 82 000 tonnes

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |