Synergy Pharmaceuticals, Inc. (OTCQB:SGYP), d?veloppeur de nouveaux
m?dicaments destin?s ? traiter les troubles et les maladies d’ordre
gastro-intestinal, a annonc? aujourd’hui avoir boucl? un financement qui
lui a permis de lever un produit brut d?environ 5,648 millions de
dollars par la vente de 2.657.882 unit?s, chacun se composant d?une
action ordinaire et d?un bon de souscription, ? un prix d?achat de 2,125
$ par unit?. Les bons de souscription peuvent ?tre imm?diatement
exerc?s, ? un prix de 2,75 $ par action, et sont exer?ables pendant cinq
ans. Le produit de ce financement sera affect? au fonds de roulement,
pour poursuivre le d?veloppement clinique du pl?canatide et pour faire
entrer en phase clinique le SP-333, un agoniste du guanylate cyclase C
(GC-C) de deuxi?me g?n?ration.

Le SP-333 est un agoniste du guanylate cyclase C (GC-C) de deuxi?me
g?n?ration disposant du potentiel de traiter les maladies
gastro-intestinales telles que la rectocolite h?morragique. Synergy a
pr?vu de pr?senter une demande d?IND (Investigational New Drug –
autorisation pour une recherche clinique avec un nouveau m?dicament)
pour le SP-333 lors du second semestre 2012 et de d?buter un essai de
phase I du SP-333 chez des b?n?voles sains en 2012. Le SP-333 sera le
second m?dicament du portefeuille d?agonistes du GC-C de Synergy ?
entrer en phase clinique.

? ? notre connaissance, le SP-333, est l?agoniste du GC-C le plus stable
jamais d?velopp? ?, a d?clar? le Dr Gary S. Jacob, Pr?sident-directeur
g?n?ral de Synergy Pharmaceuticals. ? La stabilit? du SP-333 ? la
d?gradation prot?olytique dans le suc intestinal simul? laisse entendre
qu?il pourrait ?tre un agoniste du GC-C id?al pour ?tudier cette
cat?gorie de m?dicaments destin?s ? traiter les maladies inflammatoires
de l?intestin comme la rectocolite h?morragique ?.

Les titres ?mis dans le cadre du financement priv? n?ont pas ?t?
enregistr?s conform?ment ? la Securities Act de 1933, dans sa version
modifi?e. Ils ne peuvent donc pas ?tre offerts ni vendus aux ?tats-Unis,
sauf suite ? l’entr?e en vigueur d?une d?claration d’enregistrement ou
d’une d?rogation ? la proc?dure d’enregistrement pr?vue par le
Securities Act. Le pr?sent communiqu? de presse ne constitue pas une
offre de vente ni la sollicitation d’une offre d’achat de titres.

? propos du SP-333

Le SP-333 est un analogue synth?tique de l’uroguanyline, une hormone
natriur?tique qui est normalement produite dans le tractus intestinal du
corps humain. La d?ficience de cette hormone est suppos?e ?tre l’une des
raisons principales de la formation de polypes pouvant provoquer le
cancer du c?lon ainsi que des troubles inflammatoires d’ordre
gastro-intestinal d?bilitants et difficiles ? traiter tels que la
rectocolite h?morragique et la maladie de Crohn. Le SP-333, administr?
par voie orale, se lie et active le guanylate cyclase C (GC-C) exprim?
sur les cellules ?pith?liales recouvrant la muqueuse gastro-intestinale
provoquant une activation du guanylate cyclase C. Sur les mod?les
animaux, l’administration orale du SP-333 am?liore l’inflammation
gastro-intestinale en supprimant la production de certaines cytokines
pro-inflammatoires.

? propos du plecanatide

Le plecanatide est un membre d’une nouvelle classe de m?dicaments
essentiellement non syst?miques, connus sous le nom d?agonistes du
guanylate cyclase C (GC-C), qui font actuellement l?objet d?un
d?veloppement pour le traitement de la CIC et du SCI-C, et qui incluent
un m?dicament innovant en cours de d?veloppement par Ironwood (Nasdaq :
IRWD) et Forest Labs (NYSE : FRX). Le plecanatide est un analogue
synth?tique de l’uroguanyline, une hormone natriur?tique qui r?gule le
transport des ions et des fluides dans les voies gastro-intestinales.
Administr? oralement, le plecanatide se lie et active les r?cepteurs du
GC-C exprim?s sur les cellules ?pith?liales recouvrant la muqueuse
gastro-intestinale, r?sultant en une activation du r?gulateur de la
perm?abilit? transmembranaire de la fibrose kystique (CFTR) et
conduisant ? une augmentation du flux de chlorure et d?eau dans le lumen
de l?intestin. On pense que l?activation de la voie du r?cepteur du GC-C
facilite l’?vacuation des selles et produit d?autres r?actions
physiologiques b?n?fiques, notamment une am?lioration des douleurs
abdominales et de l?inflammation. Sur les mod?les animaux,
l?administration orale de plecanatide stimule la s?cr?tion intestinale
et soulage l’inflammation gastro-intestinale.

? propos de la rectocolite h?morragique

Plus de 500 000 Am?ricains sont touch?s par la rectocolite h?morragique,
un type d’affection abdominale inflammatoire qui provoque une
inflammation chronique du c?lon. Tout comme la maladie de Crohn, l’autre
forme majeure d’affection abdominale inflammatoire, la rectocolite
h?morragique est douloureuse et d?bilitante, et peut conduire ? d’autres
complications graves et potentiellement fatales comme une augmentation
de l’incidence du cancer du c?lon. Il n’existe ? ce jour aucun
traitement m?dical pour la rectocolite h?morragique. Un besoin m?dical
consid?rable existe pour le contr?le et le traitement de la rectocolite
h?morragique.

? propos de Synergy Pharmaceuticals, Inc.

Synergy est une soci?t? biopharmaceutique qui se consacre au
d?veloppement de nouveaux m?dicaments destin?s ? traiter les troubles et
les maladies d’ordre gastro-intestinal. Le candidat-m?dicament exclusif
pl?canatide de Synergy est un analogue synth?tique de l’uroguanyline,
une hormone gastro-intestinale humaine, qui agit en activant le
r?cepteur du guanylate cyclase C sur les cellules ?pith?liales des voies
gastro-intestinales. La soci?t? a finalis? une ?tude de phase I sur des
b?n?voles sains et un essai clinique de phase IIa sur des patients
souffrant de constipation idiopathique chronique (CIC). En octobre 2011,
Synergy a d?marr? une posologie sur des patients atteints de CIC dans le
cadre d?un vaste essai clinique de phase II/III portant sur le
pl?canatide. Le pl?canatide est aussi d?velopp? pour traiter le syndrome
du c?lon irritable ? constipation pr?dominante (SCI-C), le premier essai
sur des patients souffrant de cette maladie ?tant pr?vu pour 2012. Le
SP-333, deuxi?me agoniste du GC-C de Synergy, fait actuellement l?objet
d?un d?veloppement pr?clinique pour le traitement des maladies
inflammatoires de l?intestin. Pour en savoir davantage, consultez le
site http://www.synergypharma.com.

?nonc?s prospectifs

Certains ?nonc?s contenus dans le pr?sent communiqu? de presse sont
prospectifs au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act
de 1995. Ces ?nonc?s sont identifi?s par des termes tels que ? anticiper
?, ? planifier ?, ? penser ?, ? s?attendre ? ?, ? pr?voir ?, ? estimer ?
et ? envisager ?. Ces ?nonc?s prospectifs sont bas?s sur les attentes
actuelles de Synergy et les r?sultats r?els pourraient ?tre sensiblement
diff?rents. Il existe un certain nombre de facteurs qui pourraient faire
en sorte que les ?v?nements r?els diff?rent sensiblement de ceux
exprim?s dans de tels ?nonc?s prospectifs. Ces facteurs incluent, mais
sans s?y limiter, une concurrence importante ; notre capacit? ? assurer
la continuit? des activit?s ; notre besoin de financement suppl?mentaire
; les incertitudes li?es ? la protection et aux litiges en mati?re de
brevets ; les incertitudes li?es au remboursement de tiers ou de
services gouvernementaux ; des efforts limit?s dans les ventes et le
marketing et notre d?pendance envers des tiers ; et les risques li?s ?
l??chec de l?obtention d?autorisations de la FDA et ? la non-conformit?
avec les r?glementations de la FDA. Comme pour tout produit
pharmaceutique en cours de d?veloppement, la mise au point,
l’autorisation r?glementaire et la commercialisation de nouveaux
produits comportent des risques importants. Il n?est pas garanti que les
futurs essais cliniques ?voqu?s dans ce communiqu? de presse seront
finalis?s ou fructueux ou qu?un quelconque produit obtiendra une
autorisation r?glementaire pour une quelconque indication ou que sa
commercialisation s?av?re fructueuse. Synergy rejette toute obligation
de mettre ? jour ou de r?viser ces ?nonc?s prospectifs. Les
investisseurs se doivent de lire les facteurs de risque expos?s dans le
formulaire 10-K de Synergy pour l?exercice clos au 31 d?cembre 2010 et
les rapports p?riodiques d?pos?s par la soci?t? aupr?s de la Securities
and Exchange Commission.

Le texte du communiqu? issu d?une traduction ne doit d?aucune mani?re
?tre consid?r? comme officiel. La seule version du communiqu? qui fasse
foi est celle du communiqu? dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours ?tre confront?e au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

Synergy Pharmaceuticals lève 5,64 millions de dollars de financement

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |