Swisscanto Holding AG /
Swisscanto Investment Update mars 2014
. Est traité et transmis par NASDAQ OMX Corporate Solutions.
L »émetteur est uniquement responsable du contenu de ce communiqué de presse.

Communiqué de presse

La croissance synchrone soutient les actions

Zurich, le 4 mars 2014 – Les baisses de cours de fin janvier ont été largement compensées au cours du mois de février – on a cependant pu constater la rapidité avec laquelle le « mode Risk-off » a pu s’appliquer aux marchés La plupart des données économiques continuent à soutenir le sentiment d’une poursuite de la reprise économique. Nous augmentons légèrement notre quote-part en actions au détriment des matières premières.

Nous nous trouvons dans une phase de croissance synchrone entre les trois grands blocs économiques que sont les États-Unis, l’Europe et le Japon. Seuls les marchés émergents évoluent de manière différenciée. Globalement, ce contexte économique apporte un soutien supplémentaire aux marchés boursiers. En dépit des replis, l’évolution à moyen et à long terme des actions est restée positive avant l’échéance de fin de mois. Dans ce paysage réjouissant, la baisse de l’indice ISM très suivi aux États-Unis détonnait – les entrées de commandes en fort recul ont toutefois été considérées généralement comme « dues à la concurrence » et, de notre point de vue, elles sont normales après l’excellent quatrième trimestre. Pour l’année en cours, nous escomptons toujours une croissance de l’économie américaine d’environ 2,5 %.

Actions : les entreprises américaines répondent aux attentes, les entreprises européennes souffrent
Après une phase d’alertes sur les bénéfices, nous prévoyons maintenant plutôt de meilleurs chiffres de la part des analystes. La saison des rapports connaît jusqu’à présent un déroulement positif, surtout aux États-Unis : les entreprises américaines « ont répondu aux attentes » – à la fois en matière de chiffres d’affaires et de bénéfices. On ne peut malheureusement pas en dire autant des entreprises européennes – pas encore. Apparemment, la faible demande des marchés émergents et l’euro fort sont des freins. Nous sommes d’avis qu’une plus grande dynamique des bénéfices n’est qu’une question de temps, même en Europe, et nous conservons notre surpondération en actions européennes.

Obligations : relèvement de la périphérie européenne
Le retour en grâce des obligations dans la périphérie européenne a été soutenu par le relèvement dont a bénéficié l’Espagne de la part de l’agence de notation Moody’s (Baa2 après Baa3). Nous avons une pondération neutre dans les obligations de la périphérie et nous laissons courir les bénéfices dans cette catégorie. Du côté des crédits, les taux de défaillance restent stables à un faible niveau. Ainsi, la reprise des cours est justifiée ici par la bonne évolution économique ; le marché des emprunts d’entreprises continue par ailleurs à rester bien soutenu en raison de la forte demande et de la faiblesse de l’offre.

Monnaies : Un dollar américain long contre le yen japonais
La dernière remontée du cours du yen est utilisée pour entrer de nouveau dans l’USD/JPY car nous escomptons, à court ou à long terme, des mesures supplémentaires de stimulation de la croissance japonaise par la politique (monétaire) japonaise. Cela devrait déboucher sur un nouvel affaiblissement du yen.

Tactique : un peu plus d’actions, un peu moins de matières premières
Nos observations systématiques du marché au niveau des primes de risque, du moral des investisseurs et de la volatilité montrent pour les actions des résultats légèrement positifs qui justifient toujours une surpondération des actions dans les portefeuilles mixtes. Cela nous permet – après notre attitude plutôt défensive avant l’échéance mensuelle – de relever de nouveau très légèrement la part des actions. Cela au détriment des matières premières pour lesquelles, après les hausses de cours du début de l’année, nous ne voyons désormais plus de nouveau potentiel d’appréciation.

Votre interlocuteur :
Thomas Härter, Responsable Stratégie de placement
Téléphone +41 58 344 49 46, thomas.haerter@swisscanto.ch

Swisscanto Asset Management SA, Europaallee 39, 8021 Zurich
www.swisscanto.ch

Swisscanto – leader de la gestion d’actifs

Swisscanto figure parmi les plus grands promoteurs de fonds de placement, gérants de fortune et prestataires de solutions pour la prévoyance professionnelle et privée en Suisse. Cette entreprise collective des Banques Cantonales Suisses gère pour les clients une fortune de CHF 51,2 milliards et emploie 400 collaborateurs à Zurich, Berne, Bâle, Pully, Londres, Francfort-sur-le-Main et Luxembourg (situation au 31 décembre 2013).

En tant que spécialiste confirmé, Swisscanto développe des solutions de placement et de prévoyance de première qualité pour des investisseurs privés, des entreprises et des institutions. En tant que promoteur de fonds, Swisscanto est régulièrement primé au niveau national et international. Swisscanto est en outre connu pour son rôle de pionnier dans le domaine des placements durables et pour son étude « Les caisses de pensions suisses » publiée chaque année.


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: Swisscanto Holding AG via Globenewswire
HUG#1765877

Print Friendly, PDF & Email

Swisscanto Investment Update mars 2014

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |