Regulatory News:

Le Conseil d?administration du Groupe Sopra Steria (Paris:SOP), réuni
le 17 mars 2015 sous la présidence de Pierre Pasquier, a arrêté les
comptes consolidés
1 pour l?exercice clos le 31
décembre 2014.

Résultats annuels Sopra Steria
2014

Pro forma

(12m+12m)

2014

Consolidé – IFRS

(12m+5m)

2013

Publié

Sopra

Principaux éléments du compte de résultat
Chiffre d’affaires M? 3 370,1 2 280,4 1 349,0
Résultat opérationnel d’activité M? / % 231,2 6,9% 193,0 8,5% 108,9 8,1%
Résultat opérationnel courant M? / % 210,9 6,3% 180,3 7,9% 101,1 7,5%
Résultat opérationnel M? / % 156,8 4,7% 148,2 6,5% 103,9 7,7%
Résultat net – part du Groupe M? / % 92,8 2,8% 98,2 4,3% 71,4 5,3%
Principaux éléments de bilan
Endettement net M? 442,4 154,6
Capitaux propres (part du Groupe) M? 1 057,1 357,9

Le chiffre d?affaires pro forma2 du nouvel ensemble s?est
élevé à 3 370,1 M? sur l?exercice 2014. À taux de change et périmètre
constant, la croissance organique a été de 4,7 % sur le périmètre Sopra
et de 6,0 % sur le périmètre Steria (cf. communiqué de presse du 27
février 2015).

Le résultat opérationnel d?activité 2014 pro forma a été de 231,2 M? sur
l?exercice, soit un taux de marge représentant 6,9 % du chiffre
d?affaires.

Le résultat net part du Groupe 2014 pro forma s?est établi à 92,8 M?,
soit 2,8 % du chiffre d?affaires.

Les commentaires suivants concernent chacun des anciens périmètres Sopra
et Steria

Commentaires sur l?activité ? Périmètre Sopra

Résultats annuels Sopra (stand-alone)
M? / % 2014 2013

Publié

Compte de résultat
Chiffre d’affaires 1 482,0 1 349,0
Résultat opérationnel d’activité 127,8 8,6% 108,9 8,1%
Résultat opérationnel courant 120,7 8,1% 101,1 7,5%
Résultat opérationnel 109,4 7,4% 103,9 7,7%
Résultat net – part du Groupe 77,6 5,2% 71,4 5,3%
Bilan
Endettement net corrigé(*) 114,3 124,8
(*) Après reclassement de la dette de participation des salariés

Avec un chiffre d?affaires de 1 482,0 M? en croissance organique de 4,7
%, l?activité du périmètre Sopra s?est avérée soutenue en 2014, en ligne
avec les objectifs annuels annoncés. La croissance totale du chiffre
d?affaires a été de 9,9 % et le taux de marge opérationnelle d?activité
s?est élevé à 8,6 % (8,1 % en 2013), soit 127,8 M? sur l?exercice.

  • En France, Sopra a une nouvelle fois surperformé son marché en
    affichant un résultat opérationnel d?activité de 66,6 M? représentant
    un taux de marge de 8,5 % et une augmentation de 60 points de base par
    rapport à l?exercice précédent. Dans un contexte de marché difficile
    où le Groupe génère de la croissance en renforçant progressivement sa
    présence chez les grands clients, la performance a été soutenue par
    les activités dédiées aux Services Financiers, à l?Energie et aux
    Transports qui se sont montrées particulièrement dynamiques.
  • En Europe, le résultat opérationnel d?activité s?est établi à 7,2 M?,
    soit 2,7 % du chiffre d?affaires à comparer à 5,1 % en 2013. Les
    difficultés opérationnelles en Allemagne et l?absence de croissance au
    Royaume-Uni et en Italie ont pesé sur la performance. Les filiales
    espagnole, suisse et belge ont, quant à elles, amélioré leur
    profitabilité.
  • Sopra Banking Software a réalisé en 2014 un taux de marge
    opérationnelle d?activité de 12,4 %, soit 32,0 M?. La filiale a
    poursuivi sur l?exercice ses investissements dans les produits et le
    développement commercial. Le partenariat avec La Banque Postale et les
    signatures de licences en fin d?année ont permis à l?entité de
    réaliser un excellent second semestre et d?afficher sur cette période
    un taux de marge opérationnelle d?activité représentant 17,9 % du
    chiffre d?affaires, contre 6,1 % sur la première moitié de l?année.
  • Pour les Autres Solutions, le résultat opérationnel d?activité s?est
    élevé à 22,0 M?, soit 12,6 % du chiffre d?affaires. Sopra HR Software,
    renforcée en juin par l?acquisition d?HR Access Service, a dégagé une
    rentabilité de 11,8 %. La ligne de produits destinée aux différents
    marchés de l?immobilier a, pour sa part, affiché un taux de marge
    opérationnelle de 15,0 % sur l?exercice.

Le résultat opérationnel courant, après prise en compte des charges
liées aux stock-options et assimilés ainsi que des dotations aux
amortissements sur incorporels affectés a représenté 120,7 M?, soit 8,1
% du chiffre d?affaires. Le résultat opérationnel s?est établi à 109,4
M? après prise en compte de (-) 11,3 M? d?autres produits et charges
opérationnelles. Ces derniers comprenaient notamment, (-) 9,0 M? de
charges de restructuration, (-) 11,5 M? de charges exceptionnelles liées
au rapprochement et à l?intégration avec Steria et une reprise de
provision de 17,4 M? sur les titres Axway Software détenus.

Après déduction du coût de l?endettement financier net, des autres
produits et charges financiers et de la charge d?impôt, le résultat net
du périmètre Sopra a été de 77,6 M? (5,2 % du chiffre d?affaires), dont
5,9 M? provenaient de la participation au capital d?Axway Software
(NYSE:AXW).

L?endettement net au 31 décembre 2014, après impact des acquisitions
d?HR Access Service et de COR&FJA, était de 114,3 M? à comparer à 124,8
M? à fin 2013 (après reclassement de la dette de participation en dette
sociale).

Commentaires sur l?activité ? Périmètre Steria

Résultats annuels Steria (stand-alone)
M? / % 2014 2013

Publié

Compte de résultat
Chiffre d’affaires 1 887,0 1 754,9
Résultat opérationnel d’activité 99,4 5,3% 110,4 6,3%
Résultat opérationnel courant 92,2 4,9% 101,4 5,8%
Résultat opérationnel 49,5 2,6% 53,8 3,1%
Résultat net – part du Groupe -7,3 -0,4% 8,9 0,5%
Bilan
Endettement net 312,1 224,0

Sur le périmètre Steria, le chiffre d?affaires 2014 s?est établi à 1
887,0 M?, en croissance totale de 7,5 %. À taux de change et périmètre
constants, la croissance du chiffre d?affaires a été de 6,0 %. Le
résultat opérationnel d?activité s?est élevé à 99,4 M?, faisant
ressortir un taux de marge de 5,3 % à comparer à 6,3 % sur l?exercice
2013.

Les résultats opérationnels d?activité par zone présentés ci-dessous
s?entendent après prise en compte des couts centraux3.

  • Au Royaume-Uni, le résultat opérationnel d?activité a été en forte
    hausse à 84,8 M? (62,9 M? en 2013) grâce à une importante augmentation
    des volumes dans l?activité Business Process Services et à un taux de
    profitabilité, dans ce segment, supérieur à son niveau moyen
    historiquement constaté. Au total, le taux de marge opérationnelle
    d?activité s?est élevé à 9,9 % à comparer à 9,1 % en 2013.
  • En France, le taux de marge opérationnelle d?activité 2014 a été de
    1,5 % contre 3,6 % sur l?exercice précédent. L?activité conseil et
    intégration de systèmes, notamment impactée par la décision d?arrêt
    définitif du programme « Ecotaxe », a fait face à une baisse de
    chiffre d?affaires après un exercice 2013 qui avait été supporté par
    les dernières étapes de construction de ce système. En revanche,
    l?activité gestion d?infrastructures informatiques, dont le chiffre
    d?affaires a été stable sur l?exercice, a connu une légère perte
    opérationnelle, reflétant une amélioration par rapport à l?exercice
    précédent.
  • En Allemagne, le chiffre d?affaires a subi une décroissance importante
    en 2014 (-11,2 % en organique) s?expliquant par des départs de
    consultants à la suite de la mise en place d?une nouvelle équipe de
    management en 2013 et par l?évolution du business model historique de
    l?entité. Dans ce contexte, la zone a dégagé une perte opérationnelle
    d?activité de (-) 6,7 M? à comparer à un résultat opérationnel
    d?activité de 10,9 M? sur l?exercice 2013.
  • Sur la zone Autre Europe, le taux de marge opérationnelle d?activité
    s?est établi à 4,5 % (5,3 % en 2013) principalement du fait de la
    baisse de la profitabilité en Belgique, impactée par la décroissance
    du projet Schengen.

Le résultat opérationnel courant, après prise en compte des charges
liées aux stock-options et assimilés et de l?amortissement des actifs
incorporels affectés, s?est élevé à 92,2 M? à comparer à 101,4 M? en
2013.

Après impact des autres produits et charges opérationnels, qui
comprennent des charges de restructuration pour 35,1 M? et des coûts
exceptionnels liés au rapprochement avec Sopra pour 7,2 M?, le résultat
opérationnel s?est établi à 49,5 M? (53,8 M? en 2013).

Le résultat financier a été de (-) 24,1 M? sur l?exercice contre (-)
25,8 M? publié en 2013.

La charge d?impôt de 22,5 M?, en augmentation par rapport à 2013 (15,5
M?), s?explique par l?absence d?activation d?impôts différés sur le
résultat en France (impact de 21,6 M? sur la charge d?impôt 2014 à
comparer à un impact de 10 M? sur la charge d?impôt 2013).

Après prise en compte des intérêts minoritaires pour 10,2 M? (3,9 M? en
2013), le résultat net part du Groupe de l?exercice 2014 s?est établi à
(-) 7,3 M? (8,9 M? en 2013).

La dette financière nette au 31 décembre 2014 s?est élevée à 312,1 M?, à
comparer à 224,0 M? au 31 décembre 2013. Le montant 2013 excluait 49,6
M? de créances issues d?un programme déconsolidant de titrisation sans
recours auquel il a été mis fin à l?issue de l?exercice 2014.

Au 31 décembre 2014, le déficit net d?impôts des fonds de pension était
de 255,6 M? (226,2 M? au 31 décembre 2013).

Situation financière du Groupe Sopra Steria

Au 31 décembre 2014, la situation financière du Groupe Sopra Steria
était solide tant du point de vue de ses ratios financiers que de sa
liquidité.

La dette financière nette consolidée s?élevait à 442,4 M?, ce qui
représentait 40,6 % des capitaux propres et 1,6 fois l?EBITDA (covenant
bancaire fixé à 3x maximum).

Les lignes bancaires ont été renégociées en août 2014 pour une durée de
5 ans (extensible à 7 ans) et le Groupe dispose à date de 1,5 Md? de
financements dont 900 M? étaient disponibles au 31/12/2014.

Dividende proposé

Compte tenu de la confiance du Conseil d?administration en la réussite
de l?intégration entre Sopra et Steria, le Groupe proposera à la
prochaine Assemblée Générale la distribution d?un dividende de 1,90 ?
par action au titre de l?exercice 2014, soit un montant identique en
euro par action à celui de l?exercice précédent.

Situation opérationnelle et objectifs 2015

Avec 36 000 collaborateurs dans 20 pays et un des portefeuilles d?offres
les plus complets du marché, le Groupe est particulièrement bien placé
pour répondre aux besoins de ses clients dont les enjeux de
transformation numérique s?accélèrent. À ce titre, les réactions des
donneurs d?ordres suite à l?offre publique d?échange ont été très
positives et les opportunités commerciales sont prometteuses.

Grâce à la conclusion rapide, entre le 8 avril 2014 (date de l?annonce
du projet de rapprochement) et le 31 décembre 2014 (date de la fusion
effective), des différentes étapes boursières, financières, sociales et
juridiques de l?opération de rapprochement, le Groupe était, dès le 1er
janvier 2015, en ordre de marche. La nouvelle organisation est
opérationnelle et l?intégration est en ligne avec le plan de marche
initialement établi.

À fin février 2015, la zone France, qui représente 40 % du chiffre
d?affaires pro forma du Groupe et qui concentre les principaux enjeux
d?intégration, affichait un niveau d?activité satisfaisant et un taux
d?inter contrat, sur une base combinée, en diminution sensible par
rapport au quatrième trimestre 2014.

Une analyse approfondie a permis de confirmer le montant des synergies
opérationnelles à 62 M? par an à partir de 2017 pour un coût de mise en
?uvre 65 M?.

Dans ce contexte et compte tenu de bases de comparaison 2014
particulièrement élevées au Royaume-Uni et pour les activités solutions,
Sopra Steria a pour objectif en 2015 un taux de marge opérationnelle
d?activité de l?ordre de 6 %. En termes de chiffre d?affaires,
l?objectif est de croître à taux de change et périmètre constants.

Ambition 2017

Le Groupe souhaite rester fidèle aux valeurs qui ont fait la performance
de Sopra dans le passé en se focalisant sur la recherche de croissance
organique, la génération de free cash flow et la distribution de
dividendes.

Sur la base de la situation opérationnelle observée début 2015 et
confiant dans la réussite de l?intégration comme dans le montant de
synergies à extérioriser, les objectifs du Groupe pour 2017 sont un
chiffre d?affaires compris entre 3,8 et 4,0 Md? et un taux de marge
opérationnelle d?activité compris entre 8,0 % et 9,0 %.

Réunion de présentation

Les résultats annuels 2014 seront présentés aux analystes et
investisseurs lors d?une réunion tenue en français à l?Hôtel Shangri-la
le 19 Mars 2015 à 10h00, heure de Paris.

Cette présentation peut également être suivie à distance via un webcast
bilingue français / anglais :

Les informations pratiques relatives à cette conférence et à sa
diffusion webcast sont disponibles sur le site web du Groupe : www.soprasteria.com

Calendrier financier

Mardi 28 Avril 2015 :

Jeudi 11 Juin 2015:

  • Assemblée Générale des Actionnaires ? 14h30 / Hôtel le Meurice

À propos de Sopra Steria

Sopra Steria, leader européen de la transformation numérique, propose
l?un des portefeuilles d?offres les plus complets du marché : conseil,
intégration de systèmes, édition de solutions métier et Business Process
Services. Il apporte ainsi une réponse globale aux enjeux de
développement et de compétitivité des grandes entreprises et
organisations. Combinant valeur ajoutée et innovation dans les solutions
apportées, ainsi que performance des services délivrés, Sopra Steria
accompagne ses clients dans leurs programmes de transformation, si
complexes soient-ils, et les aide à faire le meilleur usage du numérique.

Fort d?environ 36 000 collaborateurs dans plus de 20 pays, le Groupe
Sopra Steria affiche un chiffre d?affaires pro forma 2014 de 3,4
milliards d?euros.

Sopra Steria Group (SOP) est coté sur NYSE Euronext Paris (Compartiment
A) ? Code ISIN: FR0000050809.

Pour plus d’informations, retrouvez-nous sur www.soprasteria.com

Annexes

Performance par pôle d’activité Sopra Steria(*)
2014

Pro forma

(12m+12m)

France
Chiffre d’affaires (M?) 1 313,6
Résultat opérationnel d’activité (M? / %) 79,5 6,1%
Résultat opérationnel courant (M? / %) 77,6 5,9%
Résultat opérationnel (M? / %) 40,9 3,1%
Royaume-Uni
Chiffre d’affaires (M?) 944,0
Résultat opérationnel d’activité (M? / %) 89,3 9,5%
Résultat opérationnel courant (M? / %) 77,8 8,2%
Résultat opérationnel (M? / %) 76,3 8,1%
Autre Europe
Chiffre d’affaires (M?) 667,0
Résultat opérationnel d’activité (M? / %) 6,8 1,0%
Résultat opérationnel courant (M? / %) 5,2 0,8%
Résultat opérationnel (M? / %) -7,1 -1,1%
Sopra Banking Software
Chiffre d’affaires (M?) 270,7
Résultat opérationnel d’activité (M? / %) 33,7 12,4%
Résultat opérationnel courant (M? / %) 28,2 10,4%
Résultat opérationnel (M? / %) 27,1 10,0%
Autres Solutions
Chiffre d’affaires (M?) 174,7
Résultat opérationnel d’activité (M? / %) 22,0 12,6%
Résultat opérationnel courant (M? / %) 22,0 12,6%
Résultat opérationnel (M? / %) 19,4 11,1%

(*) Après prise en compte des frais de Siège et à l’exclusion de
certains
éléments centraux spécifiques non alloués

Print Friendly, PDF & Email

Sopra Steria : Chiffre d’affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M€

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
Donec elit. pulvinar vulputate, ut leo
Compte de résultat consolidé Sopra Steria
2014

Consolidé – IFRS

(12m+5m)

2013

Publié

Sopra

M? % M? %
Chiffre d’affaires 2 280,4 1 349,0
Charges de personnel -1 437,6 -911,9
Achats et charges externes -605,6 -306,3
Impôts et taxes -23,4 -17,6
Dotations aux amortissements et aux provisions -27,0 -21,3
Autres produits et charges opérationnels courants 6,3 17,0
Résultat opérationnel d’activité 193,0 8,5% 108,9 8,1%
Charges liées aux stock-options et assimilés -2,0 -3,0
Dotations aux amortissements sur incorporels affectés -10,6 -4,8
Résultat opérationnel courant 180,3 7,9% 101,1 7,5%
Autres produits et charges opérationnels -32,1 2,8
Résultat opérationnel 148,2 6,5% 103,9 7,7%
Coût de l’endettement financier net -7,4 -7,0
Autres produits et charges financiers -10,7 -1,4
Charges d’impôt -34,4