SES TechCom, filiale de SES S.A. (Paris:SESG)(LuxX:SESG), annonce avoir
sign? des contrats portant sur des parties importantes de
l?infrastructure terrestre du nouveau syst?me europ?en de relais de
donn?es (European Data Relay System ou EDRS) avec Astrium et le Centre
allemand pour l?a?ronautique et l?a?rospatiale (Deutsches Zentrum f?r
Luft- und Raumfahrt ou DLR) au centre allemand des op?rations spatiales
situ? ? Oberpfaffenhofen.

Dans le cadre de l?EDRS, SES TechCom livrera quatre stations de contr?le
par satellite ultramodernes et des installations de r?ception des
donn?es qui seront construites sur le terrain des stations terrestres de
Weilheim (DLR), Redu (Belgique) et Harwell (Angleterre). Par ailleurs,
SES TechCom assurera l?exploitation de la station de contr?le par
satellite de Redu pour le compte du DLR. Toutes les installations
fournies par SES TechCom fonctionnent en bande de fr?quence Ka, laquelle
assure la transmission, l?enregistrement et le transfert terrestre de
tr?s importantes quantit?s de donn?es ?valu?es en gigabits.

L?EDRS repose sur deux satellites ? de relais ? g?ostationnaires qui, en
raison de leur position fixe dans l?espace, captent les donn?es de
communication ? haut d?bit des satellites d?observation terrestre en
orbite basse et les transmettent ? la Terre sans retard. Ainsi, les
satellites d?observation ne d?pendent plus pendant leur vol des courts
temps de contact avec leurs stations au sol comme cela ?tait le cas
jusqu?? pr?sent. De bien plus importantes quantit?s de donn?es peuvent
alors ?tre transmises plus vite et sur de plus longues p?riodes de
l?espace ? la Terre. Pour la premi?re fois et dans le cadre de l?EDRS,
la technologie du laser optique sera ?galement exploit?e de mani?re
op?rationnelle pour transmettre les donn?es. Pour ce faire, on aura
recours ? de petits terminaux de communication laser capables de
transmettre des quantit?s de donn?es jusqu?? 1,8 Gbit/s sur une distance
de 45 000 km. Cela correspond environ ? 100 000 pages A4 imprim?es ? la
seconde.

L?autoroute de l?information de l?espace sera r?alis?e comme partenariat
public-priv? entre l?Agence spatiale europ?enne (ESA) et Astrium comme
chef de file, op?rateur et prestataire de services.

Le contrat sur l?EDRS a ?t? sign? ce jour ? Oberpfaffenhofen par le
Prof. Huber, directeur du d?partement Trafic spatial et entra?nement des
astronautes du DLR et Gerhard Bethscheider, directeur de SES TechCom
S.A. en pr?sence de Fran?ois Biltgen, ministre luxembourgeois de la
communication, du Prof. Johann-Dietrich W?rner, PDG du DLR, et d?Evert
Dudok, PDG d?Astrium GmbH. Cette signature a donn? l?occasion
d?inaugurer officiellement ? Weilheim une station de mesure ultrapr?cise
fonctionnant ? partir d?une antenne en bande Ka de 13 m d?velopp?e par
l?industrie luxembourgeoise, et notamment HITEC Luxembourg S.A., sous la
responsabilit? de SES TechCom et en ?troite collaboration avec le DLR.

Suivez-nous sur les r?seaux sociaux :

Twitter : https://twitter.com/SES_Satellites

Facebook : https://www.facebook.com/SES.YourSatelliteCompany

YouTube : http://www.youtube.com/SESVideoChannel

Blog : http://en.ses.com/4243715/blog

Photos et vid?os sur : http://www.ses.com/4245221/library

? propos de SES

SES est un op?rateur satellitaire de tout premier plan mondial, avec une
flotte de 50 satellites g?ostationnaires. L’entreprise fournit des
services de communication par satellite aux t?l?diffuseurs, aux
prestataires de services d’information et Internet, aux op?rateurs de
r?seaux fixes et mobiles, ainsi qu’aux entreprises et organisations
gouvernementales du monde entier.

SES se fait fort d’?tablir des relations commerciales durables, une
qualit? de service exemplaire et un niveau d’excellence dans l’industrie
de la t?l?diffusion. D’horizons culturels divers, les ?quipes r?gionales
de SES sont pr?sentes partout dans le monde et travaillent en lien
?troit avec les clients pour satisfaire au mieux leurs besoins
sp?cifiques de services et de largeurs de bande satellitaires.

SES (Paris:SESG)(LuxX:SESG) d?tient des participations dans Ciel au
Canada et QuetzSat au Mexique, ainsi qu’une participation strat?gique
dans l’infrastructure satellitaire de d?marrage O3b Networks. Pour plus
d?informations?: www.ses.com

Print Friendly, PDF & Email

SES TECHCOM, ASTRIUM ET LE DLR POSENT UNE PIERRE ANGULAIRE DE L’AUTOROUTE DE L’INFORMATION DE L’ESPACE

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |