Schlumberger Limited (NYSE : SLB) a déclaré aujourd?hui un chiffre
d?affaires de 12,05 milliards USD pour le deuxième trimestre 2014
comparativement à 11,24 milliards USD au premier trimestre 2014, et
11,18 milliards USD au deuxième trimestre 2013. Le chiffre d?affaires du
deuxième trimestre a grimpé de 7 % en séquentiel et augmenté de 8 % en
glissement annuel, le chiffre d?affaires de la zone Internationale
enregistrant une hausse de 604 millions USD pour atteindre
8,09 milliards USD, soit 8 % en séquentiel, tandis que le chiffre
d?affaires de la zone Amérique du Nord a augmenté de 205 millions USD
pour atteindre 3,89 milliards USD, soit 6 % en séquentiel.

Le bénéfice issu des activités poursuivies attribuables à Schlumberger,
hors charges et crédits, s?élevait à 1,80 milliard USD, en hausse de
13 % en séquentiel et de 17 % en glissement annuel. Le bénéfice par
action dilué issu des activités poursuivies, hors charges et crédits, se
chiffrait à 1,37 USD contre 1,21 USD au trimestre précédent, et 1,15 USD
au deuxième trimestre 2013.

Le bénéfice d?exploitation avant impôts du deuxième trimestre a atteint
2,62 milliards USD, en hausse de 11 % en séquentiel et de 15 % en
glissement annuel. Le bénéfice d?exploitation avant impôts pour
l?International de 1,94 milliard USD a augmenté de 14 % en séquentiel,
tandis que le bénéfice d?exploitation avant impôts de 700 millions USD
de l?Amérique du Nord a augmenté de 3 % en séquentiel.

La marge d?exploitation avant impôts du deuxième trimestre s?est
chiffrée à 21,7 %, reflétant des marges d?exploitation supplémentaires
de 39 % en glissement annuel. Le bénéfice d?exploitation avant impôts
pour l?International s?est chiffré à 24,0 % tandis que la marge
d?exploitation avant impôts de l?Amérique du Nord s?est élevée à 18,0 %.

Paal Kibsgaard, président-directeur général de Schlumberger, a commenté
en ces termes : « Les solides résultats de Schlumberger au deuxième
trimestre sont stimulés par une augmentation significative des activités
à la fois offshore et sur des marchés terrestres clés. La croissance a
été la plus forte à l?international avec le rebond des activités dans un
certain nombre de régions, mais elle a été sensiblement supérieure en
Amérique du Nord avec une solide activité offshore et des progrès
extrêmement substantiels dans la zone terrestre malgré la débâcle du
printemps au Canada. Toutes les Zones et tous les Groupes ont enregistré
une croissance étayée par la robustesse de notre exécution et la
pénétration de notre nouvelle technologie.

Les résultats géographiques ont été menés par la région
Europe/CEI/Afrique, la Russie ayant bien récupéré des effets d?un rude
hiver et la Norvège ayant bénéficié d?un début actif de la saison
sismique estivale. Au Moyen-Orient et en Asie, la croissance des marchés
clés de l?Arabie saoudite et de l?Australie a été amplifiée par une
activité sismique et de forage accrue sur le Marché géographique* des
Émirats arabes unis, et par la croissance des opérations sismiques au
Qatar. En Amérique du Nord, la croissance à doubles chiffres enregistrée
dans la partie terrestre des États-Unis en réponse au nombre accru des
appareils de forage, à des gains d?efficacité et à une part de marché
améliorée a plus que compensé les effets de ce qui s?est avéré être une
débâcle printanière rapide au Canada, tandis que l?activité offshore
dans la partie américaine du Golfe du Mexique a rebondi avec la reprise
du forage sur les plateformes pétrolières. L?Amérique latine a bénéficié
d?une solide croissance en Argentine, en Colombie et au Venezuela mais
les résultats globaux ont subi l?impact d?une activité réduite au
Mexique, tandis que le chiffre d?affaires du marché géographique du
Brésil est resté inchangé en séquentiel.

La croissance alimentée par la technologie a été la plus forte pour les
produits et services du groupe Caractérisation des réservoirs avec une
demande accrue pour les services Câbles attribuable au rebond de
l?activité de forage en Russie et en Norvège, tandis que l?activité
sismique a augmenté en Mer du Nord et au Moyen-Orient. Au sein du groupe
Forage, M-I SWACO a constaté une forte activité internationale en
Russie, en Afrique subsaharienne et en Amérique latine. Forages &
Mesures a affiché une amélioration attribuable à une augmentation du
forage en Amérique du Nord et en Russie. Les technologies du groupe
Production ont progressé en réponse à une utilisation accrue du pompage
par pression de la part du secteur dans la partie terrestre des
États-Unis et à l?expansion des ventes Complétions à l?international.
Les ventes de nouvelles technologies sont restées solides à travers les
groupes et ont permis d?obtenir une hausse des prix bien que les niveaux
de prix soient restés compétitifs dans leur ensemble.

La conjoncture économique mondiale reste mixte dans son ensemble, la
reprise des effets d?un hiver inhabituellement rude aux États-Unis,
allant de pair avec des prévisions plus pessimistes au Brésil, une
croissance anémique dans l?Eurozone, et un PIB en stabilisation en Chine
produisant des perspectives de croissance du PIB à court terme
légèrement plus prudentes. Les fondements d?une reprise lente et durable
restent toutefois intacts. D?un autre côté, l?écart entre l?offre et la
demande en pétrole se resserre en réponse à une augmentation de la
demande et à une réduction de l?approvisionnement non-OPEP entraînant
une capacité de réserve réduite et un soutien conséquent pour des prix
du pétrole qui modulent les dépenses des clients. L?approvisionnement
des marchés du gaz naturel, par contre, semble confortable avec
seulement une faible pression à la hausse sur les prix.

Nous pensons que cette conjoncture ne changera que lentement et que le
scénario de croissance que nous avons dévoilé lors de la conférence des
investisseurs à New York le mois dernier est extrêmement réaliste. Les
opportunités offertes par les nouvelles technologies en réponse aux
exigences des clients, combinées à une meilleure intégration, généreront
une croissance financière clairement différenciée qui ne peut qu?être
augmentée par les gains résultant d?une fiabilité et d?une efficacité
accrues. Dans ce contexte, Schlumberger devrait continuer de se
surpasser ».

Faits marquants

Les résultats du deuxième trimestre ont bénéficié d?un certain nombre
d?intégrations concluantes et de nouveaux contrats qui ont démontré la
valeur et la différentiation des services, technologies et processus
intégrés de Schlumberger.

À Oman par exemple, BP a attribué à Schlumberger un contrat de cinq ans
portant sur la fourniture de produits et services de forage et de
complétion au projet de développement du champ Khazzan. La valeur de ce
contrat est estimée à 400 millions USD pour la durée du contrat, et
comprend l?application d?une technologie de forage et de stimulation
hydraulique Schlumberger innovante permettant de libérer les ressources
potentielles dans des réservoirs de gaz étanche à faible porosité
problématiques.

En début d?année, en Russie, GazpromNeft et Schlumberger ont signé un
accord de collaboration technologique visant à augmenter l?efficacité du
projet de développement de schiste Bazhenov prévu dans la partie sud du
champ pétrolier géant de Priobskoe dans l?ouest de la Sibérie. Les
sociétés vont collaborer pour améliorer les processus commerciaux et
partager des ressources clés, y compris leur expertise pétrotechnique et
scientifique, leurs connaissances en matière de ressources non
conventionnelles, leurs actifs et leurs équipements sur le terrain. Une
approche intégrée sera adoptée pour les techniques de caractérisation
des réservoirs, de construction et de complétion des puits, et couvrira
la planification, l?exécution et l?évaluation de la fracturation
hydraulique utilisant des mesures microsismiques. Grâce à cette
collaboration technique avec Schlumberger, GazpromNeft projette de
développer des workflows personnalisés pour le développement de schiste
de Bazhenov et de définir les spécifications techniques du projet pilote.

Autres événements

Au cours du trimestre, Schlumberger a racheté 11,53 millions de ses
actions ordinaires à un prix moyen de 101,85 USD par action, pour un
prix d?achat total de 1,17 milliard USD.

Durant le trimestre, Schlumberger a complété l?achat des actions
restantes de SES Holdings Limited (Saxon), un prestataire international
de services de forage terrestre basé à Calgary, auprès de First Reserve
et de certains membres de la direction de Saxon.

Amérique du Nord

Le chiffre d?affaires Amérique du Nord de 3,89 milliards USD a grimpé de
6 % en séquentiel, le chiffre d?affaires offshore de l?Amérique du Nord
enregistrant une hausse de 8 % après un rebond de l?activité de forage
malgré un trimestre calme pour les ventes sismiques multiclients. Le
chiffre d?affaires de la partie terrestre des États-Unis a grimpé en
réponse à une augmentation de 5 % du nombre d?appareils de forage,
combinée à une amélioration de l?efficacité et des gains de part de
marché en partie contrebalancée par un déclin saisonnier de l?activité
dans l?Ouest canadien après la débâcle du printemps.

Malgré les effets de la débâcle du printemps dans l?Ouest canadien et de
l?inflation des marchandises de pompage par pression, la marge
d?exploitation avant impôts de l?Amérique du Nord a seulement baissé de
53 points de base (bps) à 18,0 %.

Au cours du deuxième trimestre, de nouvelles technologies ont permis de
répondre aux enjeux des clients d?Amérique du Nord en augmentant
l?efficacité du forage, en assurant l?intégrité des puits et en
améliorant la production.

En termes de développement des ressources non conventionnelles en
Amérique du Nord par exemple, les services de diagraphie ThruBit* visant
à caractériser et évaluer la qualité des réservoirs dans des puits
horizontaux ont doublé leur pénétration du marché au cours des deux
dernières années. Dans une formation non conventionnelle, les données de
diagraphie ThruBit ont permis d?augmenter de 28 % l?efficacité de
perforation des puits comparé à une approche standard dans laquelle
seulement 64 % des perforations ont contribué. La technologie ThruBit,
acquise en 2011 et comprenant aujourd?hui un jeu complet de mesures en
trou ouvert, offre un déploiement « through-the-bit » exclusif
permettant des opérations de conditionnement et de diagraphie de puits
simultanées sans ralentir le processus de forage.

Ailleurs dans la partie terrestre des États-Unis, Intervention sur puits
a déployé des services de câble lisse numériques LIVE* pour Devon Energy
dans le but de diagnostiquer les problèmes de production dans un puits
parvenu à maturité présentant une conception de puits complexe. La
capacité en temps réel des services LIVE, qui utilisent un câble lisse
mécanique optimisé combiné à des outils de diagraphie de production, a
identifié avec efficacité les caractéristiques de l?équipement de fond
de trou, les niveaux de fluide et les points d?entrée de flux, ce qui a
permis de prendre des décisions de réparation en temps utile. En outre,
la versatilité des services LIVE a permis de forer pendant la même
opération, éliminant ainsi la nécessité d?utiliser un équipement
supplémentaire et économisant plusieurs jours de reconditionnement pour
le client.

Dans l?ouest de l?Oklahoma, le système de turboforage Neyrfor* d?Outils
de forage & Réparation a été déployé afin d?augmenter l?efficacité du
forage. Après le forage de 2 700 pieds (820 m) de puits par l?opérateur
à l?aide d?un moteur conventionnel sur 10 passages de trépan, la
technologie Neyrfor a foré avec succès les 1 300 pieds (400 m) de puits
restant en un seul passage. Cette performance de forage optimisée a
éliminé le risque lié à des passages de trépan inutiles et économisé
quatre jours de temps de forage pour le client.

Zones internationales

La zone Europe/CEI/Afrique a figuré en tête de l?augmentation
séquentielle de la zone International avec un chiffre d?affaires de
3,27 milliards USD, en hausse de 13 % grâce au rebond des niveaux
d?activité en Russie et en Norvège et à une exploration accrue en
Afrique subsaharienne.

Le chiffre d?affaires de 2,97 milliards USD de la zone Moyen-Orient &
Asie a augmenté de 4 % en séquentiel en réponse à l?augmentation de
l?activité d?exploration et de forage en Australie et à une amélioration
de l?activité de développement au large de la Chine. En outre, la
croissance s?est poursuivie en Arabie saoudite et l?activité sismique
s?est renforcée sur les marchés géographiques des Émirats arabes Unis et
du Qatar.

Le chiffre d?affaires de 1,85 milliard USD de l?Amérique latine a grimpé
de 5 % en séquentiel en réponse à une activité robuste en Colombie et au
Venezuela sur l?ensemble des technologies, y compris Schlumberger
Production Management (SPM). Cette augmentation a été toutefois en
partie contrebalancée par une baisse continue du nombre d?appareils de
forage et de l?activité au Mexique, tandis que le chiffre d?affaires du
marché géographique du Brésil était inchangé en séquentiel.

En séquentiel, la marge d?exploitation avant impôts de 24,0 % de la zone
International a grimpé de 122 points de base après avoir affiché des
marges d?exploitation incrémentielles de 39 %. La région Moyen-Orient &
Asie a affiché une amélioration séquentielle de 151 points de base pour
atteindre 27,8 % ; la région Europe/CEI/Afrique a progressé
de 180 points de base à 22,1 %, tandis que la région Amérique latine
était relativement inchangée à 21,2 %.

L?expansion des marges internationales s?explique par les rebonds de
l?activité saisonnière en Russie, combinés à de solides résultats en
Afrique subsaharienne et dans la zone Moyen-Orient & Asie. Des activités
d?exploration et en eau profonde à forte marge ont également amélioré
les marges d?exploitation incrémentielles.

Une série d?attributions de contrats d?intégration de nouvelles
technologies et de nouveaux services à travers le portefeuille a
démontré la pénétration continue du marché international.

Parmi ces contrats, citons l?exécution concluante de services intégrés
pour Slavneft-Krasnoyarskneftegas dans la formation de carbonate
naturellement fracturée, caractérisée par une pression de formation
anormalement basse, de Refey dans le champ pétrolier de Kuyumbinskoye en
Sibérie orientale. Le projet couvrait la coordination de la gestion de
projet avec un soutien de l?ingénierie de forage, les trépans, les
fluides de forage et les hangars à membranes, ainsi que des services de
forage directionnel, mesures en cours de forage, cimentation,
installation de tubage, repêchage, diagraphie du fluide de forage et
câbles métalliques. L?approche envers des services intégrés a permis de
forer avec efficacité un puits horizontal de 3 485 m de profondeur
totale, y compris une section horizontale de 1 000 m, en 78 jours, soit
avec 12 jours d?avance sur le plan. Cette performance constitue une
nouvelle référence de forage dans la formation complexe sur le plan
géologique de Refey.

À Brunei, WesternGeco s?est fait attribuer un contrat par Brunei Shell
Petroleum Company Sdn Bhd dans le but de réaliser un levé sur environ
1 500 km2 du champ offshore de Punyit à l?aide de la technologie
sismique marine IsoMetrix*. La technologie IsoMetrix a été sélectionnée
pour sa capacité à acquérir des données dans une zone problématique
d?eau très peu profonde où l?utilisation d?autres techniques était
impossible.

WesternGeco s?est fait également attribuer par Total E&P Qatar un
contrat d?acquisition de levé sismique 4D de 388 km2 visant à faciliter
la surveillance de la production du champ d?Al Khalij dans le golfe
Persique, environ 100 km au large de Qatar. Le levé, qui utilisera
plusieurs navires, exploitera la technologie à câble flute Q-Marine
Solid* et des techniques de tir par en dessous assurant la couverture
intégrale d?un réservoir de carbonate complexe.

Et, en Guinée équatoriale, Noble Energy a attribué à WesternGeco un levé
de 1 700 km2 dans le bassin de Douala, qui utilisera l?Amazon
Warrior
, le seul navire sismique spécialisé au monde. Il s?agira du
premier projet commercial pour ce nouveau navire. Le levé 3D à haute
résolution utilisera également la technologie de câble flute Q-Marine
Solid, la technique d?acquisition et d?imagerie large bande coulissante
ObliQ*, et le tir par en dessous à double navire de deux installations
situées dans les limites du champ.

En Chine, pour finir, PetroChina a attribué à Schlumberger Information
Solutions (SIS) un contrat pluriannuel de services de formation, de
maintenance et de logiciel pétrophysique. Cette attribution inclut la
vente de la plateforme logicielle de puits de forage Techlog* ainsi que
des services de maintenance et de formation sur trois ans. La plateforme
Techlog permettra de normaliser l?analyse des données de puits
pétrophysiques et géologiques sur l?ensemble des unités commerciales du
client. L?attribution du contrat était basée sur le bilan de réussite
confirmé de SIS en matière de fourniture de services de soutien
technique et logiciel leaders du secteur.

Groupe Caractérisation des réservoirs

Le chiffre d?affaires de 3,10 milliards USD du deuxième trimestre a
augmenté de 9 % en séquentiel et de 1 % en glissement annuel. Le
bénéfice d?exploitation avant impôts de 918 millions USD était en hausse
de 18 % en séquentiel et de 1 % en glissement annuel. En séquentiel, la
hausse du chiffre d?affaires a été essentiellement attribuable à
l?utilisation accrue des services Câbles métalliques en réponse à une
activité accrue du forage dans la partie américaine du Golfe du Mexique
et au rebond saisonnier de l?activité en Russie et en Norvège. Le
chiffre d?affaires WesternGeco a augmenté en séquentiel avec le retour
des navires en Mer du Nord pour l?été. Le chiffre d?affaires SIS a
également augmenté en réponse à des ventes et un soutien logiciel accrus.

La marge d?exploitation avant impôts de 29,7 % a grimpé de 233 points de
base en séquentiel après avoir enregistré des marges d?exploitation
incrémentielles de 57 % attribuables à une utilisation accrue des
navires WesternGeco, des ventes solides de logiciel à forte marge, et
renforcement des activités Câbles métalliques.

Au cours du deuxième trimestre, un certain nombre de nouvelles
technologies du groupe Caractérisation des réservoirs ont permis de
répondre aux enjeux des clients en termes de réduction du risque
sous-surfacique, de caractérisation de réservoirs complexes et
d?amélioration de la production des puits et de récupération de
réservoir.

À Abu Dhabi, la technologie de sonde radiale 3D Saturn* de Câbles
métalliques a été déployée pour ADMA-OPCO dans le but d?obtenir des
échantillons de pétrole et d?eau dans un puits d?appréciation du champ
Nasr offshore. La conception de sonde elliptique Saturn a augmenté la
zone d?écoulement et amélioré l?efficacité opérationnelle avec
l?acquisition de quatre échantillons de fluide dans huit intervalles
différents ; le client a pu ainsi réduire de jusqu?à 30 % le temps
d?échantillonnage de fluide comparé aux méthodes d?échantillonnage
conventionnelles.

Au large de l?Inde, la technologie de sonde radiale 3D de Câbles
métalliques a été également déployée pour Reliance Industries Limited
dans le but d?obtenir des mesures de réservoir dans un puits
d?exploration en eau profonde situé dans un réservoir de grès à faible
mobilité sur la côte est de l?Inde. La technologie Saturn a permis un
échantillonnage de fluides de formation de qualité à des mobilités
allant jusqu?à 0,03 mD/cP en environ un quart du temps requis par les
méthodes d?essais de couches conventionnelles. Par conséquent, le client
a pu prendre une décision opportune sur la conception de complétion du
puits et réduire d?environ 28 heures le temps de forage.

Ailleurs en Inde, le système de diagraphie de production de puits Flow
Scanner* de Câbles métalliques, acheminé par la technologie de traction
par câble en fond de trou MaxTRAC* a été déployé pour Oil and Natural
Gas Corporation Limited dans un puits horizontal problématique avec une
complétion intelligente dans le champ à haute température de Mumbai High
South. La technologie Flow Scanner a permis au client d?évaluer les taux
de production d?une nouvelle zone importante pour le plan de
développement du champ.

En Australie, les technologies Câbles métalliques ont été utilisées pour
BHP Billiton dans le but d?évaluer la qualité des réservoirs et de
déterminer le milieu sédimentaire de la formation de Mungaroo dans le
bassin de North Carnarvon. Dans un puits de forage de 12 1/4 pouces, le
service d?imagerie géologique de boue non conductrice NGI* a acquis des
images de fond de trou à haute résolution dans un fluide de forage à
base d?huile sur un intervalle de 2 000 m afin de soutenir l?évaluation
de la formation des réservoirs ciblés. En outre, la technologie de
carottage latéral rotatif à gros volume XL-Rock* a été utilisée pour
récupérer avec succès 244 carottes sur cinq passages avec un taux de
récupération de plus de 97 %.

Et au Kuwait, Schlumberger PetroTechnical Services a réalisé une étude
d?évaluation pétrophysique sur plusieurs puits pour la Kuwait Oil
Company dans la formation Ahmadi du champ Great Burgan. Le logiciel de
puits de forage SIS Techlog a été utilisé par des experts du domaine
pétrophysique pour générer des workflows d?interprétation basés sur des
données de terrain acquises sur 290 puits. Les résultats de cette étude
ont permis au client de réduire les incertitudes concernant la
sous-surface, et de développer un plan d?acquisition de données focalisé
visant à réduire les difficultés présentées par les réservoirs à mesure
que de nouveaux puits sont forés dans le champ.

Groupe Forage

Le chiffre d?affaires de 4,65 milliards USD du deuxième trimestre a
augmenté de 7 % en séquentiel et de 10 % en glissement annuel. Le
bénéfice d?exploitation avant impôts de 981 millions USD était en hausse
de 11 % en séquentiel et de 23 % en glissement annuel.

En séquentiel, le chiffre d?affaires a augmenté essentiellement en
réponse à une solide activité internationale pour les technologies M-I
SWACO, principalement en Russie, en Afrique subsaharienne et en Amérique
latine. En outre, Forages & Mesures a enregistré une hausse en Amérique
du Nord et en Russie tandis qu?Outils de forage & Services de réparation
ont enregistré de solides ventes d?équipements. Le chiffre d?affaires de
Saxon en termes d?appareils de forage a également contribué à cette
croissance séquentielle.

En séquentiel, la marge d?exploitation avant impôts a grimpé de 74
points de base à 21,1 % après avoir enregistré des marges d?exploitation
incrémentielles de 31 % en réponse à des activités à plus forte marge
pour Forage & Mesures en Amérique du Nord et dans certaines Zones
internationales.

Au cours du deuxième trimestre, de nouvelles technologies du groupe
Forage ont amélioré la performance en optimisant l?efficacité du forage,
en assurant l?intégrité des puits de forage et en optimisant le
placement des puits.

En Chine, les technologies Forage & Mesures ont été utilisées pour
PetroChina-Shell en vue d?améliorer l?efficacité de forage de puits
horizontaux dans un projet de gaz étanche du champ de Chang Bei. La
combinaison des technologies orientables rotatives PowerDrive*, de
télémétrie en cours de forage à grande vitesse TeleScope*, et d?imagerie
en cours de forage geoVISION*, ainsi que des services de placement de
puits ont permis de forer chaque puits avec plus de 20 jours d?avance
sur le plan de forage. Au total, sept puits ont été forés avec environ
150 jours d?avance sur le plan, ce qui a permis à PetroChina-Shell de
réduire les coûts de construction de puits d?environ 12 millions USD.
Par ailleurs, quatre puits ont été considérés comme les meilleurs de
leur catégorie et deux puits ont atteint le quartile supérieur en termes
de prestation de services et de réduction des coûts pour le client.

Au Turkménistan, Turkmengeology State Corporation a attribué à
Schlumberger un contrat de services intégrés portant sur le forage de 10
puits de développement dans le champ Galkynysh, un des plus importants
gisements de gaz au monde. Ce contrat couvre la première phase de
développement du champ, et inclut les moteurs de forage, les trépans,
les fluides de forage, et les services de cimentation.

Au large du Brésil, les technologies Forage & Mesures ont été déployées
pour Shell dans le but d?augmenter la fiabilité et l?efficacité de
forage dans des sections de trou supérieur déviées de 17,5 pouces de
puits en eau profonde du bassin Campos. La technologie orientable
rotative personnalisée PowerDrive Xceed* a été utilisée pour forer des
puits directionnels avec plus de fiabilité dans des milieux extrêmement
problématiques sans tube ascenseur. La technologie a ainsi permis de
forer en succession un nombre sans précédent de quatre puits déviés sur
une distance totale de 2 600 m. L?amélioration significative de la
fiabilité a réduit à zéro le taux d?échec opérationnel. La technologie
personnalisée Xceed a permis d?éliminer deux passages de tige de forage
prévus jusqu?à la surface, ce qui a permis à Shell d?économiser deux
jours de forage, soit environ 3 millions USD. En outre, Forage & Mesures
a amélioré l?efficacité et permis au client d?exécuter sa campagne de
forage de sept puits avec 18 jours d?avance sur le plan.

À Oman, la technologie de trépan Smith a permis à Petroleum Development
Oman (PDO) d?établir de nouveaux records dans les sections de 12,25
pouces de puits d?exploration forés dans les champs de Harmal. Un trépan
Smith exploitant la technologie de coupe-tige ONYX* personnalisée à
l?aide de la plateforme de conception de forage intégrée IDEAS* a foré
le meilleur métrage en 24 heures. La technologie de coupe-tige ONYX a
également permis de forer pour la première fois du sabot de tubage au
point de tubage en un seul passage, avec un taux moyen de pénétration
exceptionnel de 20 m/heure.

Au large de l?Azerbaïdjan, M-I SWACO, travaillant dans le cadre d?AZERI
M-I, une joint-venture entre Schlumberger et SOCAR, a utilisé le système
de fluide à base d?eau haute performance ULTRADRIL* pour améliorer la
stabilité du schiste et le taux de pénétration pendant le forage d?un
puits dans le champ Gum Deniz pour BEOC. La combinaison des systèmes
inhibiteurs ULTRADRIL et ULTRAHIB*, ULTRACAP* et ULTRAFREE* a donné un
fluide haute performance qui a permis de forer le puits sans perte de
fluide. En exploitant les systèmes de fluide M-I SWACO, le client a
généré des économies de temps de forage et de produits chimiques
totalisant 1 million USD.

Groupe Production

Le chiffre d?affaires de 4,34 milliards USD du deuxième trimestre a
augmenté de 6 % en séquentiel et de 11 % en glissement annuel. Le
bénéfice d?exploitation avant impôts de 725 millions USD a baissé de 2 %
en séquentiel, mais augmenté de 16 % en glissement annuel. Malgré le
déclin saisonnier dû à la débâcle du printemps dans l?Ouest canadien, le
groupe a enregistré une croissance séquentielle globale en réponse à
l?utilisation accrue par l?industrie des capacités de pompage par
pression dans la partie terrestre des États-Unis, la solide activité
internationale de Services de puits, l?augmentation de l?activité de
tube spiralé d?Intervention sur puits à l?échelle mondiale, et des
solides ventes de produits Complétions à l?international.

La marge d?exploitation avant impôts de 16,7 % a baissé de 123 points de
base en séquentiel mais a grimpé de 75 points de base en glissement
annuel. En séquentiel, la baisse de la marge était essentiellement
attribuable à la débâcle du printemps au Canada et à l?inflation des
marchandises de pompage par pression.

Les nouvelles technologies du groupe Production ont permis de répondre
aux enjeux d?un certain nombre de clients durant le deuxième trimestre,
en stimulant l?efficacité opérationnelle, en accélérant la production et
en maximisant la récupération des réservoirs.

Au Mexique, Services sur puits a combiné la technique de fracturation
large bande Sequence* à la conception de stimulation orientée réservoir
Mangrove* ainsi que le logiciel E&P SIS Petrel* pour Pemex dans le but
d?optimiser les complétions de puits horizontaux et prouver les réserves
commerciales dans le gisement de schiste de Pimienta. Une campagne de
trois puits a stabilisé la production et permis de qualifier les
réserves prouvées. En outre, le temps de traitement de stimulation a été
réduit de 65 % comparé aux puits complétés précédemment.

En Russie, PetroStim, une société Schlumberger, a complété un traitement
de fracturation à six étapes dans un puits horizontal à l?aide de la
technologie « flow-channel » HiWAY* de Services sur puits pour
Gazpromneft-Khantos dans le champ pétrolier de Sud-Priobskoe. La
technologie HiWAY a permis de réduire de 45 % la consommation d?agents
de soutènement, ce qui a contribué à améliorer l?efficacité
opérationnelle et à réduire l?ensemble des coûts de complétion de puits.
La productivité des puits a également bénéficié de l?utilisation de la
technologie HiWA, avec sa conductivité de fracture accrue et son
nettoyage optimisé. Par conséquent, la production du puits a augmenté de
plus de 15 %.

De nouvelles technologies ont été également introduites sur des projets
intégrés SPM.

En Colombie, par exemple, Intervention sur puits a déployé la
technologie de câble lisse numérique LIVE pour Alianza Casabe pour mieux
comprendre et améliorer la performance des puits d?injection d?eau dans
le champ terrestre de Casabe. La technologie LIVE a surveillé la
pression d?injection, la température et le débit de l?eau en temps réel
tout en exploitant les soupapes de commande, ce qui a permis de réduire
de 90 % les temps d?intervention et de minimiser les volumes d?injection
et de production différés connexes.

Et en Équateur, les technologies du groupe Schlumberger Production ont
exécuté la première complétion multizone sélective double dans un puits
Consorcio Shushufindi, fournissant des services à PetroAmazonas. Le
puits a été complété à l?aide du système de gestion multizone modulaire
IntelliZone Compact*, de pair avec la pompe submersible électrique
AN-1200, une première pour l?industrie. Cette combinaison efficace de
technologies Schlumberger a permis une production dans deux zones
différentes, améliorant le facteur de récupération tout en réduisant de
40 % le temps de complétion opérationnel par rapport au plan, et
réduisant potentiellement de 55 % le coût d?exploitation des futures
interventions sur puits.

Tableaux financiers

État des résultats consolidés condensés
(en millions USD, sauf montants par action)
Deuxième trimestre Six mois
Période close le 30 juin, 2014 2013 2014 2013
Chiffre d?affaires $ 12 054 $ 11 182 $ 23 294 $ 21 752
Intérêts et autres produits, nets 64 30 141 63
Gain sur la formation de OneSubsea(1) 1 028 1 028
Dépenses
Coût des produits d?exploitation 9 269 8 712 18 018 17 118
Recherche & ingénierie 309 293 593 585
Frais généraux et administratifs 123 100 228 196
Perte de valeur et autres(1) 364 456
Intérêt 90 98 193 197
Revenu avant impôts 2 327 2 673 4 403 4 291
Impôts sur le revenu(1) 506 449 974 855
Revenus issus des activités poursuivies 1 821 2 224 3 429 3 436
Perte issue des activités abandonnées (205 ) (124 ) (205 ) (69 )
Revenu net 1 616 2 100 3 224 3 367
Bénéfice net attribuable aux participations minoritaires 21 5 37 13
Bénéfice net attribuable à Schlumberger $ 1 595 $ 2 095 $ 3 187 $ 3 354
Montants Schlumberger attribuables au :
Bénéfice issu des activités poursuivies (1) $ 1 800 $ 2 219 $ 3 392 $ 3 423
Perte issue des activités abandonnées (205 ) (124 ) (205 ) (69 )
Revenu net $ 1 595 $ 2 095 $ 3 187 $ 3 354
Bénéfice dilué par action de Schlumberger
Bénéfice issu des activités poursuivies (1) $ 1,37 $ 1,66 $

Print Friendly, PDF & Email

Schlumberger annonce ses résultats du deuxième trimestre 2014

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
Praesent tristique tempus at dolor libero id Nullam leo