Regulatory News:

Séché Environnement (Paris:SCHP):

CA hors IFRIC 12 à 213,4 M? (-4,4% à taux de change constant)

  • Filière DD (CA : -2,8% à change constant) : dynamisme des activités de
    Services et de Valorisation ; base de comparaison défavorable dans les
    métiers de Plates-formes
  • Filière DND (CA :-7,1%) : récurrence des marchés avec les
    collectivités ; base 2013 élevée dans les activités de Dépollution ;
    disponibilité exceptionnellement moindre dans l?incinération

Résultats provisoires au 30 juin 2014 (non audités)

  • Excédent Brut d?Exploitation (EBE) entre 36 M? et 38 M? (vs. 38,2 M?
    au 30 juin 2013)
  • Résultat Opérationnel (RO) entre 5 M? et 7 M? (vs. 15,6 M? au 30 juin
    2013) : comptabilisation de charges exceptionnelles à hauteur de
    8,4 M? sous le Résultat Opérationnel Courant (ROC)

Succès commercial à Laval conclu en juillet : projet innovant dans la
gestion de réseaux de chaleur

  • Groupement Coriance/Séché Environnement : contrat de DSP de 100 M? sur
    20 ans pour la gestion et l?extension du réseau de chaleur de Laval
    (part de Séché Environnement : 35%)
  • Séché Environnement : CA attendu de 40 M? sur 20 ans pour la
    fourniture d?énergie de récupération à la DSP en charge de la gestion
    du réseau de chaleur de Laval

Au 30 juin 2014, le chiffre d?affaires consolidé de Séché Environnement
s?établit à 216,4 M? contre 239,2 M? un an plus tôt.

Cette variation (-22,8 M?) reflète :

  • à hauteur de 12,5 M?, la réduction, attendue sur la période,
    des investissements concessifs (consolidés en chiffre
    d?affaires conformément à la norme IFRIC 12) qui s?inscrivent à 3,0 M?
    sur le 1er semestre 2014 contre 15,5 M? un an plus tôt ;
  • à hauteur de 10,3 M?, l?évolution du chiffre d?affaires
    consolidé hors IFRIC 12
    , qui s?établit à 213,4 M? contre 223,7 M?
    au 30 juin 2013, soit un recul de 4,6% (-4,4 % à change
    constant).

Au cours du 1er semestre 2014, Séché Environnement a connu un
niveau d?activité inégal selon les métiers et les filières. L?activité
consolidée a été portée par le dynamisme des activités de Services et de
Valorisation qui ont compensé en partie la moindre contribution des
activités de traitement.

Le 1er semestre se compare moins favorablement à un 1er semestre
2013 fort, tant dans la filière Déchets Dangereux que dans la filière
Déchets Non Dangereux, en raison de la fin de contrats majeurs qui
avaient contribué significativement au chiffre d?affaires des activités
de Dépollution et de Plates-formes l?an passé.

En fin de 1er semestre, le Groupe a également connu des
conditions d?activité exceptionnelles dans l?incinération Déchets Non
Dangereux, qui ont pénalisé la croissance de cette filière.

La filière Déchets Dangereux a bénéficié de marchés solides,
caractérisés par la dynamique des activités de services (Offres
globales ; Dépollution) et de valorisation. Toutefois, la performance de
la filière sur le semestre a été pénalisée par une base de comparaison
plus élevée au 1er semestre 2013, en lien avec la fin d?un
important contrat « spot » dans les activités de plates-formes.

La filière Déchets Non Dangereux est soutenue par la récurrence
de ses marchés avec les collectivités. L?activité de la période se
compare à une base 2013 forte dans les métiers de Dépollution /
Décontamination, avec, entre autres, l?achèvement du contrat de
réhabilitation de La Gabarre en Guadeloupe.

La filière subit également le recul des ventes d?énergie en lien avec le
mouvement social qui a affecté la disponibilité de l?incinérateur de
Strasbourg-Sénerval au cours du 2ème trimestre.

Ces circonstances ont pesé sur la rentabilité opérationnelle du 1er semestre1,
entraînant notamment des pertes pour un montant global de 9 M? à 10 M?
dont 8,4 M? de coûts ont été qualifiés d?exceptionnels et, de ce fait,
comptabilisés en Résultat Opérationnel (RO) au 30 juin 2014.

Dès lors, Séché Environnement anticipe, au 30 juin 20142, un
Excédent Brut d?Exploitation (EBE) compris entre 36 M? et 38 M? et un
Résultat Opérationnel (RO) compris entre 5 M? et 7 M?.

Données consolidées en M?

Au 30 juin 2013 2014

Variation à
change
courant

Variation à
change
constant

Filière Déchets Dangereux (DD) 138,6 134,3 -3,1% -2,8%
Filière Déchets Non Dangereux (DND) 85,1 79,1 -7,1% -7,1%
Chiffre d?affaires hors IFRIC 12 223,7 213,4 -4,6% -4,4%
CA IFRIC 12 15,5 3,0
Chiffre d?affaires consolidé publié 239,2 216,4 -9,5% -9,3%

Au 30 juin 2013, le chiffre d?affaires publié à taux de change
constants se serait établi à 238,7 M?.

Activité du 2ème trimestre 2014

Le chiffre d?affaires consolidé du 2ème trimestre s?établit à
110,2 M? contre 121,9 M? un an plus tôt.

Il intègre un chiffre d?affaires IFRIC 123 de 1,8 M? contre
7,6 M? il y a un an, cette diminution reflétant l?évolution attendue,
sur la période, des investissements réalisés sur les actifs concédés.

Retraité du chiffre d?affaires IFRIC 12, le chiffre d?affaires de la
période s?établit à 108,4 M?
contre 114,3 M? marquant un recul
de -5,2%
par rapport au 2ème trimestre 2013 (-5,0%% à
change constant).

Au cours du 2ème trimestre, Séché Environnement a connu des
niveaux d?activité irréguliers : le mois de mai a ainsi connu une
contraction particulièrement forte de l?activité (de l?ordre de -10% par
rapport à la même période en 2013) alors que le mois de juin s?est
révélé favorablement orienté.

La période souffre d?une base de comparaison élevée par rapport à la
même période de 2013. Le 2ème trimestre enregistre également,
au sein de la filière Déchets Non Dangereux, un recul des ventes
d?énergie.

  • Filière DD : le chiffre d?affaires au 30 juin s?établit à
    70,0 M? (vs. 70,8 M? un an plus tôt) marquant une légère contraction
    de -1,1% (-0,7% à taux de change constants).

    • En France, le chiffre d?affaires s?affiche en
      quasi-stabilité par rapport au 2ème trimestre 2013, à
      64,3 M? contre 64,6 M?, la légère baisse des activités de
      traitement et surtout, la fin d?un important contrat « spot » dans
      les activités de plate-forme étant compensées par le dynamisme des
      activités de Services (Offres globales, Désamiantage ?) et des
      métiers de Valorisation (Purification?).
    • A l?International, le chiffre d?affaires s?inscrit à 5,7 M?
      au 2ème trimestre (vs. 6,1 M? un an plus tôt). Le
      chiffre d?affaires à l?International a été pénalisé par la
      dépréciation du Peso argentin à hauteur de 0,3 M?. A taux de
      change constant, le recul du chiffre d?affaires est ramené à -2,7%.
  • Filière DND : le chiffre d?affaires hors IFRIC 12 s?établit à
    38,4 M? contre 43,6 M? au 2ème trimestre 2013,
    soit une contraction de -11,9%.

Cette évolution reflète une base de comparaison défavorable avec la même
période de 2013 dans les activités de Dépollution / Décontamination,
avec notamment, l?achèvement du chantier de réhabilitation de La Gabarre
en Guadeloupe.

Elle intègre également la non facturation d?énergie dans l?incinération,
à hauteur de 1,8 M?, en lien avec l?indisponibilité de l?incinérateur de
Strasbourg-Sénerval sur la période.

Retraité de cet élément, le recul de la filière sur le 2ème
trimestre est ramené à -7,8% (et à -4,9% sur le semestre).

Développements commerciaux dans la gestion de réseaux de chaleur
Séché
Environnement remporte un appel d?offres auprès de la Ville de Laval à
travers un projet innovant, associant développement, services
énergétiques et économie circulaire

Début juillet 2014, le Groupement Coriance/Séché Environnement s?est vu
attribuer par la Ville de Laval la délégation de service public pour la
gestion et le développement du réseau de chauffage urbain.

Ce contrat d?une durée de 20 ans a pour objectif d?exploiter et de
développer le réseau actuel en passant de 35.000 MWH/an à 75.000 MWH/an
grâce à l?utilisation de l?Energie de Récupération issue du site de
Séché Environnement à Changé.

La société LEN (Laval Energie Nouvelle), qui reste à créer et qui sera
détenue à 65% par Coriance et 35% par Séché Environnement, sera
titulaire du contrat de DSP à partir du 1er septembre 2014.
Elle
sera consolidée par mise en équivalence dans les comptes de Séché
Environnement à compter de la date de sa création.

Le chiffre d?affaires attendu de LEN est de l?ordre de 100 M? sur 20 ans.

De plus, Séché Environnement assurera l?essentiel de la fourniture de
chaleur grâce à l?énergie de récupération issue de ses installations de
Changé et au travers d?une conduite d?eau chaude entre Changé et le
réseau de chaleur de LEN. Le projet prévoit la réalisation d?une
installation de production d?énergie et d?un réseau de chaleur de 11 km
pour alimenter le réseau urbain de la Ville de Laval dans le cadre de
son extension.

Ce réseau et la mise à niveau des équipements nécessiteront un
investissement de l?ordre de 17 M? à réaliser entre fin 2015 et 2016, et
dont une partie fera l?objet de subventions.

Le chiffre d?affaires attendu par Séché Environnement pour cette
optimisation de sa valorisation énergétique est de l?ordre de 40 M? sur
20 ans à compter du 4ème trimestre 2016.

Il s?agit là de la première mise en ?uvre concrète de l?économie
circulaire par augmentation de la fraction valorisée des déchets :
l?énergie proviendra essentiellement de Combustibles Solides de
Récupération (CSR) fabriqués à Changé à partir de déchets non
recyclables. Ce procédé permet de donner à ces déchets une seconde vie
en tant que combustible.

A ce jour, il n?existe pas en France d?unité dédiée de valorisation de
cette nature.

L?équipement permettra de remplacer les énergies fossiles par les
énergies de récupération (biogaz et CSR) ; il disposera d?une puissance
moyenne largement répandue sur le territoire français (Zones
d?activités, etc.).

Ce projet illustre l?engagement de Séché Environnement dans une économie
circulaire qui associe au niveau local le développement économique et
l?utilisation des ressources issues des déchets d?un territoire.

Conférence téléphonique

Une conférence téléphonique en français se tiendra ce jour à 18 heures
précises (heure de Paris).
Pour y participer, composez le +33 (0)1
48 50 50 80 – Code : 44 32 06 46 #

Le diaporama de la conférence est disponible sur : http://www.groupe-seche.com/FR/accueil_56.html
La
conférence pourra être réécoutée sur le +33 (0)1 48 50 50 89 ? Code 50
33 67 #

Prochaine communication

Résultats consolidés au 30 juin 2014 8 septembre 2014 après bourse

A propos de Séché Environnement

Séché Environnement est l?un des principaux acteurs français
de la valorisation et du traitement de tous les types de déchets (hors
radioactifs), qu?ils soient d?origine industrielle ou issus des
collectivités territoriales. Son outil industriel lui permet d?offrir
une solution globale de haute qualité qui intègre toutes les exigences
liées au respect de l?environnement.

Premier opérateur indépendant en France, Séché Environnement
se caractérise par un positionnement original, au c?ur des métiers à
plus forte valeur ajoutée des marchés des valorisations et des
traitements de déchets ultimes.

Le Groupe propose une offre intégrée de services spécialisés :

  • les valorisations matières ou énergétique des déchets dangereux et
    non dangereux ;
  • les traitements (incinération, physico-chimique ?) ;
  • le stockage des résidus ultimes de déchets dangereux ou non
    dangereux,

Il se développe activement sur les marchés de l?externalisation de la
gestion de déchets pour des clientèles de grandes collectivités et
d?industriels de premier plan.

Séché Environnement est coté sur l?Eurolist d?Euronext depuis
le 27 novembre 1997 et est éligible au PEA-PME.

(Compartiment
B SRD ? ISIN : FR 0000039109 ? Bloomberg : SCHP.FP ? Reuters : CCHE.PA)

Avis important
Ce communiqué peut contenir des
informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit
des tendances, soit des objectifs à la date de publication du présent
communiqué et ne sauraient être regardées comme des prévisions de
résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations
sont soumises par nature à des risques et incertitudes difficilement
prévisibles et généralement en dehors du contrôle de la Société, qui
peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent
significativement des tendances et objectifs énoncés. Ces risques
comprennent notamment ceux décrits dans le Document de Référence de la
Société disponible sur son site internet (
www.groupe-seche.com).
Ces informations ne reflètent donc pas les performances futures de la
Société, qui peuvent en différer sensiblement et aucune garantie ne peut
être donnée quant à la réalisation de ces éléments prospectifs. La
Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour de ces
informations. Des informations plus complètes sur la Société peuvent
être obtenues sur son site internet (
www.groupe-seche.com),
rubrique Information Réglementée. Ce communiqué ne constitue ni une
offre de titres ni une sollicitation en vue d?une offre de titres dans
un quelconque Etat, y compris aux Etats-Unis. La distribution du présent
communiqué peut être soumise aux lois et règlements en vigueur en France
ou à l?Etranger. Les personnes en possession du présent communiqué de
presse doivent s?informer de ces restrictions et s?y conformer.

1 Cf. communiqué du 16 juin 2014.
2 Résultats
provisoires non audités.

3 Investissements
réalisés sur les actifs concédés et comptabilisés en chiffre d?affaires
selon la norme IFRIC 12.

Siège social : Les Hêtres ? BP 20 ? 53811 Changé Cedex

Euronext Paris Compartiment B ?SRD ? FR0000039109 SCHP

Print Friendly, PDF & Email

Séché Environnement : Activité au 30 juin 2014

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |