St-Paul-lès-Dax, le 1er août 2013

GASCOGNE
 

COMMUNIQUÉ

RESULTATS SEMESTRIELS 2013

POINT SUR LA SITUATION FINANCIERE DU GROUPE

Résultats du premier semestre 2013
Le Conseil d'Administration de Gascogne, réuni le 24 juillet 2013 sous la Présidence de Frédéric Doulcet, a arrêté les comptes du premier semestre 2013. Les comptes ont fait l'objet d'un examen limité des commissaires aux comptes. 
 

Conformément à la norme IFRS 5, les contributions des sites cédés ou en cours de cession sont intégrés dans les activités non poursuivies. Ainsi les activités des sites de Dax et Linnich (Allemagne) ont été reclassées parmi les activités poursuivies, suite à la décision du Conseil d'Administration de conserver dans le périmètre du Groupe les sites principaux de cette division compte tenu de leur potentiel de croissance à court et moyen terme. A des fins de comparabilité, la même présentation a été effectuée pour les comptes 2012.

 

En M€S1 2012 retraité (*)S1 2013
Chiffre d'affaires216,2216,3
EBITDA6,86,3
Résultat opérationnel courant (**)-1,7-0,2
Résultat opérationnel-7,4-3,1
Résultat financier-4,8-3,6
Résultat avant impôts-12,0-6,8
Résultat net des activités poursuivies-9,9-6,7
Résultat net des activités cédées-3,0-0,6
Résultat net consolidé-13,0-7,3 
(*) Données en application de la norme IFRS 5 c'est-à-dire hors activités cédées/en cours de cession (activités de Gascogne Laminates Switzerland, Mupa et Jarnac).
(**) Au 1er semestre 2012, la branche Laminates était classée en activité en cours de cession. En application de la norme IFRS 5, les actifs de cette branche n'ont pas été amortis au 1er semestre 2012, avec un impact positif sur le résultat opérationnel courant de 1,2 M€ par rapport au 1er semestre 2013.

 

Le premier semestre 2013 s'est déroulé dans une conjoncture économique toujours difficile, et en forte contraction sur certains de nos marchés. Dans ce contexte, le chiffre d'affaires est resté stable à 216,3M€ par rapport au premier semestre 2012.

L'EBITDA affiche un recul de 0,5M€ à 6,3M€ par rapport au premier semestre 2012, intégrant toutefois l'impact non récurrent des coûts de démarrage de la nouvelle installation de Dax pour 0,44M€.

Après prise en compte des dotations aux amortissements et provisions, le résultat opérationnel courant est en perte de 0,2M€.

Le résultat opérationnel ressort en perte de -3,1M€. Cet agrégat intègre des éléments exceptionnels à hauteur de 2,9M€, dont notamment 1,4M€ associé au plan d'adaptation des effectifs et de la capacité de production dans la branche Bois. Au 30 juin 2012, cet agrégat enregistrait 4M€ au titre des provisions impairment. Aucun ajustement de ces provisions n'a été jugé nécessaire cette année.

Le résultat financier passe de -4,8M€ à -3,6M€, en raison d'une baisse du coût de l'endettement net de 0,6M€ (baisse des taux).

Le résultat net ressort à -6,7M€ contre -9,9M€ au 30 juin 2012 à données comparables.

Après intégration de l'ajustement final sur les cessions de Mupa et Jarnac finalisées au début de l'année, le résultat net consolidé du Groupe est de -7,3M€ au 30 juin 2013 contre -13,0M€ au 30 juin 2012.

 

Principaux indicateurs financiers
 

Bilan 31/12/12 30/06/13
Capitaux propres (M€)60,754,0
Capitaux propres par actions (€)30,027,0
Endettement net (M€)99,599,4
Besoin en fonds de roulement (M€)71,4 64,1
   
Tableau de Flux S1 2012 S1 2013
Cash-flow d'exploitation (M€)-6,45,3
Investissements (M€)-12,0-6,9
Produits de Cession (M€)0,70,9
Cash-flow Financement (M€)-6,3-1,6
Variation de Trésorerie (M€)-24,0-2,3 
Les fonds propres ressortent à 54,0M€ contre 60,7M€ au 31 décembre 2012, compte tenu de la perte enregistrée sur le semestre. L'endettement financier net ressort autour de 100M€.

La forte amélioration du BFR (en diminution de 7,3M€) sous l'effet notamment d'une diminution significative des stocks a permis au Groupe de générer un cash-flow d'exploitation positif de 5,3M€, en augmentation de 11,7 M€ par rapport au 1er semestre 2012
 

Le cash-flow d'exploitation ne couvre toutefois pas totalement les investissements du semestre qui se sont élevés à 6,9M€. Ceux-ci ont principalement concerné le paiement du solde de la nouvelle ligne d'enduction du site de Dax (branche Complexes) et de la nouvelle chaudière biomasse du site de Castets (branche Bois).

Le cash flow de financement négatif de -1,6M€ s'explique par la poursuite du remboursement des emprunts bancaires.

 

Situation financière au 30 juin 2013
 

L'évolution de l'endettement net (*) du Groupe est la suivante :

 En M€31-déc-1130-juin-1231-dec-1230-juin-13
Endettement brut111,6125,8106,4104,5
Excédent de trésorerie-10,7-5,6-6,8-5,1
Endettement net (*)100,9120,199,599,4

(*) L'endettement net correspond aux emprunts et dettes financières moyen et long terme, aux découverts, crédit revolving et billets de trésorerie court terme, diminués de la trésorerie et des équivalents de trésorerie des activités poursuivies et en cours de cession.

 

L'endettement autorisé et non tiré s'élève à 4 M€.

En janvier 2013, le Groupe, ne respectant pas les covenants du contrat syndiqué et du protocole de conciliation, a obtenu :

– l'accord des banques pour ne pas demander le remboursement anticipé de l'ensemble de la dette (hors New Money) au moins jusqu'au 30 avril 2013, cet accord a été renouvelé jusqu'au 30 septembre 2013 ;
 

– l'accord des banques et de l'actionnaire EEM pour différer le remboursement des échéances du solde du crédit de New Money jusqu'au 30 avril 2013, cet accord a été renouvelé jusqu'au 30 septembre 2013.

Le Groupe poursuit ses discussions avec l'ensemble de ses partenaires financiers pour trouver un accord au cours de l'année 2013 et dans ce cadre recherche toujours des solutions pour faire face à son endettement et ses besoins de trésorerie
 

Analyse par activité
 

 BoisPapierSacsComplexes
 S1 2012S1 2013S1 2012S1 2013S1 2012S1 2013S1 2012S1 2013
Chiffre d'affaires42,441,448,852,361,859,663,162,7
EBITDA0,9-1,1-0,42,13,63,83,31,9
ROC-1,3-1,3-3,7-0,11,51,73,40,4 

 

Bois : des résultats en retrait dans un contexte secteur très difficile
 

Malgré l'intensification des opérations de conseil en matière sylvicole, la branche affiche un recul de son chiffre d'affaires de 2,3% à 41,4M€, en raison des conditions climatiques difficiles du premier semestre (gel) et de la morosité conjoncturelle du secteur de la décoration. Enfin, le premier semestre a été marqué par le démarrage de l'activité Bois Energie, avec une contribution encore marginale au chiffre d'affaires.

Cette baisse d'activité, associée à une pression sur les prix, a eu un impact direct sur l'EBITDA, qui est passé déficitaire à hauteur de -1,1M€. Un plan d'adaptation des effectifs et de la capacité de production a été mené, avec une baisse des effectifs permanents de 32 personnes sur le premier semestre 2013.

Papier : des résultats en hausse, positivement impactés par l'absence de l'arrêt usine programmé
 

Le chiffre d'affaires enregistre une progression de 7,2% à 52,3M€. Cette progression repose sur un effet de base favorable (absence d'arrêt usine de 15 jours) et sur un effet prix destiné à compenser la hausse des coûts matières et énergie.

Cette croissance de l'activité permet à l'EBITDA de progresser sensiblement à +2,1M€ à comparer à -0,4M€ au 30 juin 2012. Cette performance s'appuie également sur le bon contrôle des dépenses d'entretien.

Après comptabilisation des amortissements (en baisse de 1,3M€ par rapport au premier semestre 2012), le résultat opérationnel courant est à l'équilibre, contre une perte de -3,7M€ au premier semestre 2012.

Sacs : amélioration de la rentabilité dans un contexte de baisse des volumes
 

Le chiffre d'affaires marque un recul de 3,6% à 59,6M€, subissant la morosité conjoncturelle de ses marchés en Europe. Seule la filiale tunisienne a connu une activité en croissance dans un marché local bien orienté.

Toutefois, grâce à la bonne maîtrise de ses charges, notamment en Allemagne, et à sa capacité à augmenter ses prix, la branche est parvenue à faire progresser son EBITDA durant cette période à +3,8M€ contre +3,6M€ au 30 juin 2012, soit une hausse de 0,2M€.

Le résultat opérationnel courant progresse également de 0,2M€ à +1,7M€. La division démontre ainsi sa capacité de résistance dans un environnement économique difficile.

Complexes : baisse du résultat opérationnel courant, dans un contexte de mise en place d'investissements structurants
 

Le premier semestre de l'année 2013 a vu la finalisation de la réorganisation opérationnelle avec la cession des actifs de Mupa Emballages et du site de Jarnac de Gascogne Laminates. Depuis début mars, cette branche opère sur les deux seuls sites de Dax et Linnich.

Le chiffre d'affaires de l'activité Complexes s'établit en léger recul de 0,6% à 62,7M€. Cette apparente stabilité masque toutefois des variations importantes selon les secteurs de destination des activités (recul dans les enveloppes, progression dans l'isolation du bâtiment et la pharmacie).

L'EBITDA s'établit à +1,9M€ contre +3,3M€ au 30 juin 2012, soit une baisse de 1,4M€ liée à :

– une forte pression sur les prix qui n'a pu être que très partiellement compensée par des économies sur le coût des principales matières premières, laissant une charge nette de 0,5M€
– un impact défavorable du mix des ventes qui est venu s'ajouter à la baisse des prix
– des coûts non récurrents pour 0,5M€ liés au démarrage des nouvelles installations
 

Le résultat opérationnel courant ressort à 0,4 M€ après prise en compte de l'impact des dotations aux amortissements pour 1,5M€. Au 30 juin 2012, cet amortissement avait été neutralisé compte tenu du statut d'actif destiné à la vente de cette branche.

Le nouvel équipement donne à la division une capacité de production et une avance technologique suffisantes pour assurer son développement sur les marchés du composite pour l'aéronautique, du médical, des rubans adhésifs techniques et des arts graphiques dans les prochains mois.

 

Contacts
Responsable de l'information financière

Patrick Bordessoule, Directeur Général
Tél. : 05 58 56 54 01 – Fax : 05 58 74 55 48
 

Relations Investisseurs
Guillaume Le Floch, Actus
Tél : 01 72 74 82 25
 

Relations Presse
Jean-Michel Marmillon, Actus
Tel : 01 53 67 07 80

 

A propos du groupe Gascogne :

Principal acteur de la filière bois en France, le groupe Gascogne est présent à tous les stades de la valorisation de la ressource forestière et est le seul acteur français totalement intégré sur l'ensemble de la chaîne bois-papier-transformation. Le groupe Gascogne, qui s'appuie sur 4 activités complémentaires, est le 1er opérateur multi spécialiste du bois en France, 1er producteur mondial de papier kraft naturel frictionné, un des leaders européens de sacs industriels et grand public et un des premiers producteurs mondiaux de complexes d'emballage et de protection.

ISIN :FR0000124414 / Reuters : GASP.PA / Bloomberg : BI FP / FTSE : 460

www.groupe-gascogne.com


Information réglementée
Communiqués au titre de l’obligation d’information permanente :
– Communiqué sur comptes, résultats, chiffres d’affaires


Communiqué intégral et original au format PDF :

http://www.actusnews.com/documents_communiques/ACTUS-0-33015-gascogne-s1-2013-vfinale-01082013.pdf



© Copyright Actusnews Wire
Recevez gratuitement par email les prochains communiqués de la société en vous inscrivant sur www.actusnews.com
Receive by email the next press releases of the company by registering on www.actusnews.com, it’s free

Print Friendly, PDF & Email

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 – POINT SUR LA SITUATION FINANCIERE DU GROUPE

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |