ObsEva SA /
ObsEva présente des données de pharmacologie démontrant que OBE001 inhibe non
seulement les contractions utérines mais aussi les mécanismes inflammatoires
impliqués dans l’accouchement prématuré
. Est traité et transmis par NASDAQ OMX Corporate Solutions.
L »émetteur est uniquement responsable du contenu de ce communiqué de presse.

Genève, Suisse, 01 septembre 2015 – ObsEva, une société biopharmaceutique suisse dédiée au développement d’une nouvelle génération de médicaments visant à traiter des affections graves qui peuvent mettre en danger la grossesse, depuis la conception jusqu’à la naissance, a présenté ce jour des données d’études pharmacologiques ex-vivo sur son composé phare, OBE001, un antagoniste du récepteur de l’ocytocine de nouvelle génération, actif par voie orale. Les études comprenaient une évaluation des contractions d’explants de muscle utérin (myomètre) provenant de femmes enceintes et des effets sur les réactions inflammatoires induites par l’oxytocine dans des tissus gestationnels humains. OBE001 a été comparé à Atosiban, un antagoniste du récepteur de l’ocytocine disponible sur le marché qui est administré par perfusion intraveineuse. Les résultats de ces études pharmacologiques sont présentés aujourd’hui au Congrès European Society for Translational Medicine se tenant à Vienne en Autriche.

L’oxytocine joue un rôle essentiel dans les accouchements à terme ou prématurés. Il s’agit d’un des plus puissants agents pouvant induire les contractions utérines. L’oxytocine est également reconnue pour son action pro-inflammatoire dans les tissus gestationnels humains contribuant d’autant plus au travail d’accouchement. Les tocolytiques visant le mécanisme de l’oxytocine devraient idéalement empêcher les contractions et les mécanismes inflammatoires dans une situation de menace d’accouchement prématuré.

L’étude de contractilité a comparé, à concentrations équimolaires, les effets de OBE001 et Atosiban sur des contractions spontanées et sur des contractions induites par l’oxytocine dans des tissus gestationnels humains de myomètre ex-vivo. Atosiban n’a pas montré d’effet sur les contractions spontanées mais a entravé, de façon dose-dépendante, les actions de l’oxytocine. En revanche, OBE001 a inhibé aussi bien les contractions spontanées que les contractions induites par l’oxytocine de façon dose-dépendante. A la différence de Atosiban, OBE001 a conduit à la suppression totale des contractions dans le modèle.

La capacité de OBE001 à inhiber les réactions inflammatoires induites par l’oxytocine a été évaluée dans des cellules de myomètre en culture et des cellules primaires de la membrane amniotique. A la différence des observations faites avec Atosiban, la présence de OBE001 a résulté en une inhibition conséquente des mécanismes inflammatoires stimulés par l’oxytocine (protéines NF-KB et p38) se traduisant par l’élimination de médiateurs inflammatoires connus pour être associés au travail d’accouchement (COX-2, IL-6, IL-8 and CCL2). OBE001 seul n’a pas eu d’effet significatif sur l’activation des voies NF-KB et p38 et sur l’expression génétique en aval favorisant le travail d’accouchement, tandis que Atosiban seul a activé les mécanismes inflammatoires.

« Nos données suggèrent que OBE001 peut être un tocolytique prometteur du fait qu’il permet une inhibition efficace des contractions utérines et élimine les effets pro-inflammatoires induits par l’oxytocine dans les tissus gestationnels. OBE001 semble avoir un meilleur profil tocolytique que l’Atosiban, du fait de son action sur plusieurs des mécanismes impliqués dans le travail d’accouchement. » déclare Oliver Pohl, Directeur Principal du Développement Non Clinique & Phase 1 de ObsEva. Le Professeur Phillip Bennett membre du Conseil Consultatif Scientifique de ObsEva ajoute « La prématurité est désormais reconnue comme étant la première cause de mortalité chez les nouveau-nés dans le monde. C’est également l’une des principales causes de situation de handicap chronique. Il y a un besoin urgent de développer des traitements avec un bon profil de sécurité visant à éviter l’accouchement prématuré. Nos études ont démontré que OBE001 pouvait présenter des avantages considérables par rapport aux médicaments actuellement utilisés ce qui est très encourageant d’autant que ce composé est actuellement évalué dans une étude de Phase 2 chez des femmes enceintes présentant une menace d’accouchement prématuré. « 

– Fin –

À propos de la menace d’accouchement prématuré

Selon le rapport The Global Action Report sur les naissances prématurées « Born Too Soon », publié par l’OMS en 2012, chaque année 15 millions de bébés naissent trop tôt (nés avant 37 semaines de gestation). Cela représente plus d’un bébé sur 10 au monde. Plus d’un million d’enfants meurent chaque année en raison des complications liées à la naissance prématurée et bon nombre de ceux qui survivent font face à un handicap à vie. Les taux de naissances prématurées augmentent pratiquement dans tous les pays et sont associés à une charge financière importante pour la société. Le coût annuel des naissances prématurées a été estimé à environ 27 milliards de USD en 2005 aux Etats-Unis. Les soins médicaux à vie et spécifiques nécessaires après la période néonatale se montent à plus de 500’000 USD par enfant prématuré présentant un handicap. L’accouchement prématuré se caractérise par des contractions utérines précoces conduisant à la naissance avant 37 semaines.

À propos de OBE001

OBE001 est un antagoniste du récepteur de l’oxytocine de nouvelle génération. Les antagonistes du récepteur de l’oxytocine sont de puissants inhibiteurs des contractions utérines.

OBE001 est un composé en Phase 2, développé pour le traitement par voie orale de la menace d’accouchement prématuré. Pour plus d’information, consultez www.ObsEva.com et le communiqué de presse du 23 juin 2015.

À propos de ObsEva

ObsEva SA est une société biopharmaceutique dédiée au développement d’une nouvelle génération de médicaments visant à traiter des affections graves pouvant mettre en danger la grossesse, depuis la conception jusqu’à la naissance.

Nos principaux programmes en développement clinique ciblent les traitements de l’infertilité et de la menace d’accouchement prématuré, affections qui touchent de plus en plus de femmes dans le monde. Les compétences uniques de l’équipe de ObsEva en matière de R&D s’associent à l’appui d’investisseurs de premier rang, pour construire une entreprise leader dans le développement de produits pharmaceutiques traitant les pathologies liées à la grossesse. www.ObsEva.com

Pour plus d’informations, veuillez contacter le bureau du Directeur Général de ObsEva :
Delphine Renaud
Tel: +41 22 552 1550
Email: delphine.renaud@obseva.ch


This announcement is distributed by NASDAQ OMX Corporate Solutions on behalf of NASDAQ OMX Corporate Solutions clients.
The issuer of this announcement warrants that they are solely responsible for the content, accuracy and originality of the information contained therein.
Source: ObsEva SA via Globenewswire
HUG#1947965

Print Friendly, PDF & Email

ObsEva présente des données de pharmacologie démontrant que OBE001 inhibe non seulement les contractions utérines mais aussi les mécanismes inflammatoires impliqués dans l’accouchement prématuré

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |