Regulatory News:

Legrand (Paris:LR):

Gilles Schnepp, Président-directeur général de Legrand a déclaré :

«Au cours des neuf premiers mois, la croissance du chiffre d?affaires
hors effet de change ressort à +3,9%. L?accroissement de périmètre lié
aux acquisitions contribue au développement du groupe à hauteur de
+3,1%. La croissance organique
(1) s?établit à
+0,8%, une évolution en ligne avec celle du marché de Legrand sur la
même période.

Les tendances d?activité se maintiennent dans les pays matures avec
en particulier une amélioration du rythme de croissance aux Etats-Unis.
Le chiffre d?affaires dans les nouvelles économies progresse quant à lui
de près de +3% au cours des neuf premiers mois de l?année. Il traduit la
bonne progression des ventes enregistrée au premier semestre, tirée par
l?ensemble des zones émergentes, et des tendances d?activité contrastées
au troisième trimestre. Ainsi, au troisième trimestre seul, le chiffre
d?affaires en Chine et en Turquie progresse à un rythme moins soutenu
qu?au premier semestre et l?activité en Amérique latine ainsi qu?en
Russie est en retrait.

Après prise en compte des effets de change, l?évolution du chiffre
d?affaires total est de +0,2% au cours des neuf premiers mois et de
+3,3% au troisième trimestre seul.

La marge opérationnelle ajustée avant acquisitions(2)
des neuf premiers mois de 2014 est stable par rapport à la même période
de 2013 et ressort à 20,2% du chiffre d?affaires (20,0% y compris
acquisitions). Dans des environnements de marché différenciés selon les
pays et notamment au sein des nouvelles économies, Legrand est réactif
et s?adapte où cela est nécessaire, poursuit ses initiatives de
croissance dans les marchés porteurs et plus généralement maintient ses
efforts récurrents de productivité. La génération de cash flow libre
reste quant à elle très solide permettant au groupe d?autofinancer son
développement dans la durée.

Dans le même temps, Legrand a continué d?enrichir son offre avec de
nombreux lancements de nouveaux produits et poursuivi son développement
par croissance externe avec depuis le début de l?année l?acquisition de
trois sociétés de premier plan sur leurs marchés.

En raison d?anticipations macroéconomiques devenues moins favorables
qu?en début d?année et de l?effet de base de comparaison annoncé pour le
quatrième trimestre, les objectifs que s?est fixés Legrand en début
d?année sont devenus exigeants. Dans ce contexte, Legrand maintient ses
objectifs 2014 et en vise désormais la borne basse
(3).
Les équipes sont mobilisées pour y parvenir.»

(1) Organique : à structure et taux de change constants

(2) A périmètre 2013

(3) Objectifs 2014 : une évolution organique(1)
des ventes comprise entre 0% et +3% et une marge opérationnelle ajustée
avant prise en compte des acquisitions comprise entre 19,8% et 20,2% du
chiffre d?affaires

Chiffres clés

Données consolidées

(en millions ?)

9 mois 2013 9 mois 2014
Chiffre d’affaires 3 318,6 3 323,9
Résultat opérationnel ajusté(1) 670,0 663,2
En % du chiffre d?affaires 20,2% 20,0%
20,2% avant acquisitions(2)
Résultat opérationnel 647,0 638,0
En % du chiffre d?affaires 19,5% 19,2%
Résultat net part du groupe 402,1 398,3
En % du chiffre d?affaires 12,1% 12,0%
Cash flow libre(3)
normalisé
(4)
457,6 462,2
En % du chiffre d?affaires 13,8% 13,9%
Cash flow libre 352,2 345,9
En % du chiffre d?affaires 10,6% 10,4%
Dette financière nette au 30 septembre 1 171 1 116

(1) Résultat opérationnel ajusté des amortissements des réévaluations
d?actifs incorporels pratiquées lors des acquisitions et des
frais/produits liés à celles-ci (pour les neuf premiers mois de 2013 et
2014, de respectivement 23,0 M? et 25,2 M?) ainsi que, le cas échéant,
des pertes de valeur des goodwill (0 ? pour les neuf premiers
mois 2013 et 2014).

(2) A périmètre 2013.

(3) Le cash flow libre se définit comme les flux de trésorerie
des opérations courantes, majorés de la trésorerie nette provenant des
cessions d?actifs, minorés des investissements et des frais de
développement capitalisés.

(4) Sur la base d?un besoin en fonds de roulement représentant 10% du
chiffre d?affaires des 12 derniers mois et dont la variation à structure
et taux de change constants est ramenée aux neuf premiers mois. Le cash
flow
libre normalisé devrait pour l?année pleine, tenant compte de
la saisonnalité habituelle, s?établir entre 12% et 13% du chiffre
d?affaires.

Réalisations au 30 septembre 2014

Chiffre d?affaires consolidé

Au cours des neuf premiers mois de 2014, le chiffre d?affaires s?établit
à 3 323,9 M?, 0,2% au-dessus du niveau des neuf premiers mois de 2013.
L?évolution des ventes à structure et taux de change constants ressort à
+0,8% et l?impact du périmètre de consolidation est de +3,1%. Hors effet
de change (-3,6%), les ventes sont en hausse de +3,9%.

Au troisième trimestre seul, le chiffre d?affaires est en hausse de
+3,3% par rapport à la même période de 2013. L?évolution des ventes à
structure et taux de change constants ressort à -0,3%. L?impact du
périmètre de consolidation est de +4,4%. Hors effet de change (-0,7%),
les ventes du troisième trimestre sont en hausse de +4,1%.

En tenant compte de l?effet de change constaté au cours des neuf
premiers mois de -3,6% et en appliquant au reste de l?année les taux de
change moyens constatés en octobre 2014, l?effet de change s?établirait
pour l?année pleine à environ -2,5% (-3,6% sur les neuf premiers mois et
environ +1% au quatrième trimestre) à comparer à -3% anticipés en
juillet 2014(1) et -3,5%(2) en mai 2014.

(1) -3% en tenant compte de l?effet de change constaté au
premier semestre 2014 et en appliquant au reste de l?année les taux de
change moyens constatés en juin 2014 ; mentionné le 31 juillet 2014 lors
de la publication des résultats du premier semestre 2014.

(2) -3,5% en tenant compte de l?effet de change constaté au
premier trimestre 2014 et en appliquant au reste de l?année les taux de
change moyens constatés en avril 2014 ; mentionné le 7 mai 2014 lors de
la publication des résultats du premier trimestre 2014.

Evolution des ventes par destination et par zone géographique à
structure et taux de change constants

9 mois 2014 / 9 mois 2013 3ème trim. 2014 / 3ème trim. 2013
France -2,4% -3,5%
Italie -4,9% -3,0%
Reste de l’Europe +3,9% -0,2%
Etats-Unis/Canada +1,3% +2,0%
Reste du Monde +2,7% +0,7%
Total +0,8% -0,3%
dont pays matures -0,3% -0,1%
dont nouvelles économies +2,6% -0,6%

France : dans un marché qui résiste dans la rénovation et reste
en retrait dans la construction neuve, le chiffre d?affaires des neuf
premiers mois est en baisse de -2,4%. Le groupe enregistre néanmoins
depuis le début de l?année de belles réalisations en distribution
d?énergie, solutions Voix-Données-Images et assistance à l?autonomie.
Pour rappel, le quatrième trimestre 2013 constitue une base de
comparaison élevée avec une croissance à structure et taux de change
constants de +1,7% contre une baisse de -3,4% en année pleine 2013.

Italie : à la fin des neuf premiers mois de 2014, l?évolution
du chiffre d?affaires (sell-in) s?établit à -4,9% contre
-12,2% à la fin des neuf premiers mois de 2013, soit une amélioration
d?environ 7 points qui provient :

  • pour environ 4 points d?un moindre recul des ventes aval de produits
    Legrand par les distributeurs (sell-out) qui ressort à -3%(1)
    sur les neuf premiers mois de 2014 contre -7%(1) sur les
    neuf premiers mois de 2013 et
  • pour environ 3 points d?une atténuation de l?effet de déstockage des
    distributeurs qui s?établit à 2 points(1) sur les neuf
    premiers mois de 2014 contre 5 points(1) sur les neuf
    premiers mois de 2013.

Reste de l?Europe : bénéficiant d?une base de comparaison
globalement favorable au premier semestre, le chiffre d?affaires de la
zone est en hausse de +3,9% sur les neuf premiers mois de l?année grâce
à la croissance enregistrée notamment en Allemagne, aux Pays-Bas et en
Espagne. Dans leur ensemble et hors Russie, les ventes continuent de
progresser dans les nouvelles économies de la zone sur la même période,
avec notamment de belles performances en Roumanie, en Hongrie, en
République Tchèque et en Slovaquie. A fin septembre, les ventes en
Turquie sont en moindre croissance qu?au premier semestre et l?activité
en Russie est en retrait.

Etats-Unis/Canada : le chiffre d?affaires des neuf premiers
mois de 2014 progresse de +1,3% par rapport aux neuf premiers mois de
2013 et de +7,9% par rapport à la même période de 2012, traduisant le
développement des positions du groupe dans cette zone depuis deux ans.
Depuis le début de l?année, le groupe réalise de bonnes performances en
appareillage, en solutions Voix-Données-Images et en contrôle
d?éclairage à forte efficacité énergétique. L?activité résidentielle
reste favorable et Legrand enregistre une évolution positive de ses
ventes sur le marché tertiaire.

Reste du Monde : le chiffre d?affaires de la zone dans son
ensemble enregistre une progression de +2,7% au cours des neuf premiers
mois de l?année. Si la croissance en Chine est moindre qu?en début
d?année, le groupe continue d?enregistrer de bonnes performances en
Malaisie et en Inde ainsi que dans certains pays d?Afrique/Moyen-Orient
comme l?Egypte et l?Afrique du Sud. L?activité est quasiment stable en
Amérique latine.

(1) Estimation

Innovation

Poursuivant sa stratégie d?innovation, Legrand a réalisé avec succès,
depuis le début de l?année, de nombreux lancements de nouveaux produits
dont notamment la gamme d?UPS modulaires Archimod HE à l?international
qui apporte facilité d?intervention et performance accrue et la gamme
d?appareillage Livinglight Air en Europe qui constitue une innovation
esthétique et technologique au sein de la famille Livinglight. Innovant
également en termes de services apportés aux clients, Legrand a ouvert
en septembre son premier project store : Innoval Lyon. Ce tout nouveau
concept combine découverte des offres du groupe en situation de
fonctionnement dans un showroom interactif et connecté et formation à
l?installation des solutions Legrand.

Croissance externe

Par ailleurs, Legrand a poursuivi sa stratégie d?acquisition
autofinancée et a annoncé depuis le début de l?année trois opérations de
croissance externe totalisant un chiffre d?affaires annuel additionnel
de plus de 120 M?. Le groupe a ainsi renforcé ses positions sur des
marchés et dans des secteurs en croissance avec :

  • le rachat de Lastar, acteur de premier plan des solutions
    préconnectorisées pour réseaux Voix-Données-Images et audio-vidéo aux
    Etats-Unis,
  • la signature d?un accord de joint-venture avec Neat, leader espagnol
    des systèmes dédiés à l?assistance à l?autonomie et acteur majeur de
    ce marché en Europe, et
  • l?acquisition de SJ Manufacturing, acteur de premier plan à Singapour
    des baies, armoires Voix-Données-Images et produits associés pour les
    datacenters.

Sur la base des acquisitions déjà annoncées et de leur date probable de
consolidation, la variation du périmètre de consolidation devrait
contribuer à hauteur d?environ +2,7% à la croissance du chiffre
d?affaires du groupe en 2014. L?effet des acquisitions annoncées sur la
marge opérationnelle ajustée est de -0,2 point de marge au cours des
neuf premiers mois et devrait rester à ce niveau en année pleine.

Performance opérationnelle

La marge opérationnelle ajustée avant acquisitions(1) se
maintient à 20,2% du chiffre d?affaires au cours des neuf premiers mois
de 2014. Cette stabilité de la marge par rapport à la même période de
2013 est notamment le résultat d?initiatives récurrentes d?amélioration
de la productivité comme les plateformes produits ou encore les actions
de « lean manufacturing ». De plus et face à des évolutions de marché
contrastées selon les pays au troisième trimestre, le groupe réagit et
ses équipes sont mobilisées. Ainsi, s?appuyant sur ses process
spécifiques, Legrand met en ?uvre un pilotage actif et différencié de
ses activités avec d?une part des investissements de croissance dans les
marchés en expansion, et d?autre part des initiatives d?adaptation dans
les pays touchés par des conditions économiques défavorables.

Après prise en compte des acquisitions, la marge opérationnelle ajustée
ressort à 20,0% du chiffre d?affaires.

Génération de cash

Au cours des neuf premiers mois, la marge brute d?autofinancement est
robuste à 543,4 M?, soit 16,3% du chiffre d?affaires. Dans le même
temps, le groupe a continué sa bonne gestion des capitaux employés.

La génération de cash est solide au cours des neuf premiers mois
avec un cash flow libre normalisé(2) qui s?élève à
13,9% du chiffre d?affaires sur la période et qui devrait pour l?année
pleine, tenant compte de la saisonnalité habituelle, s?établir entre 12%
et 13% du chiffre d?affaires. Caractéristique clé du modèle économique
de Legrand, cette génération de cash élevée permet au groupe de
continuer à autofinancer son développement dans la durée.

(1) A périmètre 2013

(2) Sur la base d?un besoin en fonds de roulement
représentant 10% du chiffre d?affaires des 12 derniers mois et dont la
variation à structure et taux de change constants est ramenée aux neuf
premiers mois.

Les comptes consolidés, la présentation et la conférence téléphonique
(en direct et en différé) des résultats des neuf premiers mois 2014 sont
accessibles sur le site de Legrand (
www.legrand.com).

Agenda financier

  • Résultats annuels 2014 : 12 février 2015
  • Résultats du premier trimestre 2015 : 7 mai 2015
  • Assemblée générale des actionnaires : 29 mai 2015

A PROPOS DE LEGRAND

Legrand est le spécialiste mondial des infrastructures électriques et
numériques du bâtiment. Son offre complète, adaptée aux marchés
tertiaire, industriel et résidentiel internationaux en fait une
référence à l’échelle mondiale. L?innovation, le lancement régulier de
nouveaux produits à forte valeur ajoutée et les acquisitions sont les
principaux vecteurs de croissance du groupe. Legrand a réalisé en 2013
un chiffre d?affaires de près de 4,5 milliards d?euros. La société est
cotée sur NYSE Euronext et intégrée notamment aux indices CAC 40,
FTSE4Good, MSCI World, Corporate Oekom Rating et DJSI World (code ISIN
FR0010307819).
www.legrand.com

Print Friendly, PDF & Email

 Legrand: Résultats des neuf premiers mois 2014

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |