Monster Worldwide, Inc. (NYSE : MWW) a publi? aujourd’hui ses r?sultats
financiers pour le quatri?me trimestre 2011 et l’ensemble de l’exercice
clos le 31 d?cembre 2011.

Sal Iannuzzi, pr?sident du conseil d’administration, pr?sident et
directeur g?n?ral de Monster Worldwide, a d?clar? : ? En 2011, les
commandes de notre division Global Careers ont progress? de 18 % en
glissement annuel malgr? un environnement ?conomique plus difficile au
cours du second semestre. Nous avons ?galement augment?
significativement notre rentabilit?, avec une marge d’exploitation de 7
% en 2011, ? comparer ? un r?sultat ? peu pr?s ?quilibr? en 2010, et
nous disposions de 250 millions de dollars en tr?sorerie et en
?quivalents de tr?sorerie ? la fin de l’ann?e. Notre objectif pour 2012
sera de tirer davantage parti de notre h?g?monie en termes de produits
et de notre plate-forme mondiale, et d’augmenter le taux d’adoption de
notre client?le. Parall?lement, nous devons prendre des mesures
difficiles, mais n?cessaires, pour mettre en oeuvre des initiatives
d’?conomie qui nous offriront la flexibilit? dont nous avons besoin pour
optimiser nos efforts de marketing et de vente afin de poursuivre le
d?veloppement ? long terme de nos perspectives de croissance et de notre
rentabilit?. Enfin, nous continuerons de verser du capital ? nos
actionnaires par le biais de notre programme de rachat d’actions de 250
millions de dollars. Nous avons confiance dans le succ?s de nos
strat?gies, et gr?ce ? elles nous pourrons obtenir des r?sultats qui
b?n?ficieront ? nos actionnaires comme ? nos clients. ?

? L’innovation continue de jouer un r?le fondamental dans notre
strat?gie de croissance, comme le d?montrent notre portefeuille de
produits et nos solutions diff?renci?es. SeeMore?, la premi?re
plate-forme infonuagique de recherche et d’analyse s?mantique du march?
pour la gestion des bases de donn?es de candidats des entreprises, est
en passe de s’imposer nettement chez nos clients, et nous continuons
d’optimiser les caract?ristiques et les fonctionnalit?s de BeKnown?,
notre application de r?seautage professionnel sur Facebook. Ces offres,
combin?es ? un notre portefeuille de produits de recrutement avanc?s,
placent Monster en situation id?ale pour sa croissance future ?,
poursuit M. Iannuzzi.

Faits marquants

  • En 2011, l’offre de produits diff?renci?s de Monster, y compris le
    r?seau d’annonces de recrutement Media/Career, Power Resume Search et
    SeeMore?, a suscit? un grand int?r?t aupr?s de la client?le de la
    division Global Careers de la soci?t?.
  • BeKnown?, l’application de r?seautage professionnel de Monster sur
    Facebook, a ?t? lanc?e en juillet 2011 et est d?sormais disponible
    dans 49 pays et 19 langues. Depuis son lancement, Monster a introduit
    des caract?ristiques marquantes, comme les College Pages et l’onglet
    Jobs Tab, qui r?pondent aux besoins de r?seautage en perp?tuelle
    ?volution des professionnels d’aujourd’hui et des employeurs, d?sireux
    de se connecter ? la communaut? Facebook.
  • Monster a r?cemment remport? un march? pluriannuel avec le minist?re
    britannique du travail et des pensions (DWP) portant sur la
    reconfiguration de ses services de recrutement et de carri?re en
    ligne, en adoptant la technologie phare 6Sense qui permet d’?tablir
    une correspondance plus pr?cise entre les comp?tences et l’exp?rience
    des demandeurs d’emploi et les offres d’emploi au Royaume-Uni.

R?sultats du quatri?me trimestre

Les commandes totalisent 314 millions de dollars. Ce chiffre est ?
comparer aux 316 millions de dollars enregistr?s au quatri?me trimestre
2010 apr?s exclusion de 14 millions de dollars de commandes ? la suite
de la d?cision de d?sengagement partiel du segment Internet Advertising
& Fees (IAF). Les commandes de la branche Global Careers ont progress?
de 1 % par rapport au quatri?me trimestre 2010. En glissement annuel, la
conversion mon?taire a eu un impact n?gatif de 1,4 million de dollars
sur les commandes du quatri?me trimestre 2011. Les donn?es historiques
sur les commandes pour les trimestres ant?rieurs sont disponibles dans
le suppl?ment d’information financi?re de la soci?t?.

Les recettes s’?l?vent ? 250 millions de dollars. Ce chiffre est ?
comparer au chiffre d’affaires hors PCGR de 255 millions de dollars
enregistr? en 2010, qui incluait 12 millions de dollars issus de
l’activit? de g?n?ration de contrats par arbitrage, comme d?crit
ci-apr?s. Exclusion faite de cette portion de l’activit? IAF des
r?sultats du quatri?me trimestre 2010, le chiffre d’affaires a progress?
de 2 % par rapport aux 246 millions de dollars sur une base hors PCGR.
En glissement annuel, la conversion mon?taire a eu un impact n?gatif de
1,1 million de dollars sur les recettes du quatri?me trimestre 2011.

Les recettes de la branche Global Careers totalisent 229 millions de
dollars. Ce chiffre est ? comparer aux recettes 2010 qui se chiffraient
? 223 millions de dollars, d?termin?es conform?ment aux PCGR. Sur une
base hors PCGR, le chiffre d’affaires de la branche Global Careers a
progress? de 1 %, par rapport ? un chiffre d’affaires de 226 millions de
dollars au quatri?me trimestre 2010, qui ne tient pas compte d’un
ajustement comptable de 3,3 millions de dollars au titre du rachat de
HotJobs.

Le chiffre d’affaires de la division Careers-North America est de 119
millions de dollars, soit un recul de 5 % par rapport au chiffre
d’affaires hors PCGR de la division Careers-North America de 124
millions de dollars enregistr? au quatri?me trimestre 2010. Le chiffre
d’affaires de la division Careers-International a progress? de 8 % et
atteint 110 millions de dollars, ? comparer aux 102 millions de dollars
enregistr?s sur la m?me p?riode l’an pass?.

Le chiffre d’affaires de la division IAF atteint 21 millions de dollars,
soit un repli de 34 % par rapport aux 32 millions de dollars enregistr?s
au quatri?me trimestre 2010. Comme elle l’a annonc? pr?c?demment, la
soci?t? a d?cid? de cesser son activit? de g?n?ration de contrats par
arbitrage en date du 1er juillet 2011 en raison du manque de rentabilit?
et eu ?gard aux nouvelles r?glementations impos?es ? la client?le dans
le secteur de l’enseignement priv?. Exclusion faite de 12 millions de
dollars issus de l’activit? de g?n?ration de contrats par arbitrage au
quatri?me trimestre 2010, le chiffre d’affaires de la division IAF est
rest? essentiellement au m?me niveau en glissement annuel.

Les charges d’exploitation consolid?es conform?ment aux PCGR totalisent
233 millions de dollars, ? comparer aux 253 millions de dollars
enregistr?s au quatri?me trimestre 2010. Le r?sultat net pour le
quatri?me trimestre atteint 11 millions de dollars, soit 0,09 dollar par
action. Ce chiffre est ? comparer au r?sultat net de 501 000 dollars,
soit un b?n?fice par action nul, enregistr? l’ann?e pr?c?dente.

Le r?sultat net pour le trimestre tient compte d’une charge de
restructuration avant imp?t de 3,2 millions de dollars, soit 0,02 dollar
par action net d’imp?t, correspondant aux charges d’installation et
d’indemnit?s de licenciement principalement li?es ? la d?cision de
d?sengagement partiel du segment IAF. Les ajustements pro forma sont
d?crits dans le paragraphe ? Notes concernant l’utilisation de mesures
financi?res hors PCGR ? et sont rapproch?s des mesures conformes aux
PCGR dans les tableaux annex?s.

Le r?sultat net hors PCGR de 13 millions de dollars, soit 0,11 dollar
par action, est ? comparer aux 7,1 millions de dollars, soit 0,06 dollar
par action, enregistr?s au quatri?me trimestre 2010. La d?cision de se
d?sengager de l’activit? de g?n?ration de contrats par arbitrage n’a eu
aucun impact sur le r?sultat net ou les b?n?fices par action de la
soci?t?. Les charges d’exploitation hors PCGR totalisent 230 millions de
dollars, soit une diminution de 2 % en glissement annuel.

La tr?sorerie et les ?quivalents de tr?sorerie se chiffrent ? 250
millions de dollars au 31 d?cembre 2011, ? comparer aux 163 millions de
dollars enregistr?s au 31 d?cembre 2010. Le flux de tr?sorerie
d’exploitation net atteint 25 millions de dollars pour le trimestre, et
150 millions de dollars pour l’exercice complet. Le produit constat?
d’avance au 31 d?cembre 2011 atteint 380 millions de dollars, ? comparer
aux 376 millions de dollars au 31 d?cembre 2010.

R?sultats pour l’exercice complet

Monster Worldwide a annonc? un revenu total conform?ment aux PCGR de
1,040 milliard de dollars pour la p?riode de 12 mois ?chue au 31
d?cembre 2011, ce qui inclut un revenu de 22 millions de dollars issu de
l’activit? de g?n?ration de contrats par arbitrage pendant le premier
semestre 2011. Ce chiffre est ? comparer ? un revenu 2010 conforme aux
PCGR de 914 millions de dollars, ce qui incluait un revenu de 51
millions de dollars de l’activit? de g?n?ration de contrats par
arbitrage. Exclusion faite de l’activit? de g?n?ration de contrats par
arbitrage des r?sultats de 2010 et 2011, les recettes ont progress? de
18 % en glissement annuel sur une base hors PCGR.

Le revenu de la division Monster Careers a progress? de 19 % et atteint
930 millions de dollars, un chiffre ? comparer aux 783 millions de
dollars enregistr?s en 2010. La division Internet Advertising & Fees a
enregistr? un revenu de 110 millions de dollars, ? comparer aux 131
millions de dollars pour la m?me p?riode l’an pass?, ces deux chiffres
incluant les recettes tir?es de l’activit? de g?n?ration de contrats par
arbitrage, comme d?crit ci-dessus.

La soci?t? annonce un b?n?fice conform?ment aux PCGR de 54 millions de
dollars, soit 0,43 dollar par action dilu?e, ? comparer au d?ficit PCGR
de 32 millions de dollars, soit 0,27 dollar par action enregistr? sur la
p?riode pr?c?dente. Sur une base hors PCGR, la soci?t? annonce un
b?n?fice de 46 millions de dollars, soit 0,37 dollar par action dilu?e,
? rapprocher au d?ficit de 9 millions de dollars, ou 0,07 dollar par
action enregistr? en 2010.

Rachat d’actions

Au cours du quatri?me trimestre 2011, la soci?t? a proc?d? au rachat de
5,5 millions d’actions de son capital ordinaire au co?t moyen de 7,62
dollars par action, soit une d?pense totale de 42 millions de dollars. ?
la fin de la p?riode, il restait approximativement 208 millions de
dollars en vertu de l’autorisation de rachat de la soci?t?.

Initiatives d’?conomie

Monster ? annonc? aujourd’hui une s?rie d’initiatives d’?conomie
impos?es par les incertitudes persistantes sur l’?conomie mondiale, qui
comportent notamment un projet de r?duction des effectifs d’environ 400
associ?s, soit 7 % de son personnel ? temps plein ; la consolidation de
certaines installations de bureaux ; et la poursuite d’une politique de
contr?le des frais g?n?raux et de bureau et des d?penses
discr?tionnaires. La soci?t? attend de ces r?ductions des ?conomies
annuelles ?valu?es ? environ 100 millions de dollars, et qu’elles
conf?rent ? la soci?t? la flexibilit? n?cessaire pour optimiser ses
efforts de vente et de marketing afin de poursuivre le d?veloppement ?
long terme de ses perspectives de croissance et de sa rentabilit?.

Sur la base de ces initiatives, Monster envisage d’enregistrer une
charge cumul?e avant imp?t de l’ordre de 30 ? 40 millions de dollars,
dont 25 ? 35 millions de dollars sont pr?vus couvrir ses d?penses de
caisse. La majorit? des charges associ?es devraient ?tre enregistr?es
pendant le premier trimestre 2012.

Perspectives pour le premier trimestre 2012

La soci?t? entrevoit les perspectives commerciales suivantes qui sont
bas?es sur l’information actuellement disponible et sur les pr?visions
en date du 26 janvier 2012.

Les commandes du premier trimestre 2011 et les recettes ainsi que les
taux de croissance pr?vus pour le premier trimestre 2012 ne tiennent pas
compte de l’activit? de g?n?ration de contrats par arbitrage, qui
repr?sentait 11 millions de dollars en commandes et en recettes pour le
premier trimestre 2011.

Perspectives pour le 1er trimestre 2012

Les commandes pour le premier trimestre devraient reculer de 6 ? 10 %
par rapport aux 261 millions de dollars enregistr?s au premier trimestre
2011. Les recettes du premier trimestre devraient chuter de 3 ? 7 % par
rapport aux 253 millions de dollars enregistr?s au premier trimestre
2011. Le r?sultat du premier trimestre est pr?vu se situer dans une
fourchette comprise entre z?ro et 0,04 dollar par action. Ce chiffre est
? comparer au BPA hors PCGR de 0,05 dollar enregistr? au premier
trimestre 2011.

Note sp?ciale : les d?clarations formul?es dans
ce communiqu? de presse qui ne sont pas des donn?es strictement
historiques, notamment, sans que cela soit limitatif, les d?clarations
concernant l’orientation strat?gique, les pr?visions et les r?sultats
futurs de la soci?t?, constituent des d?clarations pr?visionnelles au
sens de la Section 27A de la loi am?ricaine de 1933 sur les valeurs
mobili?res, et de la Section 21E de la loi am?ricaine de 1934 sur
l’?change de valeurs mobili?res. Ces d?clarations pr?visionnelles
impliquent des risques et des incertitudes et, par cons?quent, les
r?sultats r?els pourront diff?rer de fa?on importante de ceux formul?s
de mani?re explicite ou implicite dans les pr?sentes, et la soci?t? ne
peut donner aucune assurance quant ? la r?alisation, entre autres, de
ses perspectives, eu ?gard aux commandes, aux recettes ou aux b?n?fices
par action pour le premier trimestre 2012. Parmi les facteurs
susceptibles de faire diff?rer de fa?on notable les r?sultats r?els de
ceux formul?s de mani?re explicite ou implicite dans ces d?clarations
pr?visionnelles figurent, entre autres, les conditions ?conomiques et
autres conditions des march?s sur lesquels nous op?rons, les risques
associ?s aux acquisitions ou cessions, ? la concurrence, et les autres
risques pr?sent?s en d?tail dans le formulaire 10-K et dans les autres
documents d?pos?s par nos soins aupr?s de la Securities and Exchange
Commission (commission des valeurs mobili?res des ?tats-Unis), dont le
contenu est int?gr? au pr?sent communiqu? de presse par r?f?rence. Bon
nombre des facteurs qui d?termineront les r?sultats futurs de la soci?t?
sont hors du contr?le de l’?quipe dirigeante, ou impr?visibles. Les
lecteurs sont invit?s ? ne pas se fier ind?ment aux d?clarations
pr?visionnelles formul?es dans ce communiqu? de presse, car elles
refl?tent les opinions de l’?quipe dirigeante uniquement ? la date des
pr?sentes. La soci?t? rejette toute obligation de r?viser ou de mettre ?
jour tout ou partie des d?clarations pr?visionnelles pr?sentes dans ce
communiqu? de presse ou de formuler toute autre d?claration
pr?visionnelle, que ce soit ? la suite de nouvelles informations,
d’?v?nements futurs ou pour toute autre raison.

Conf?rence t?l?phonique et diffusion Web

Les r?sultats du quatri?me trimestre 2011 seront d?battus lors de la
conf?rence t?l?phonique trimestrielle de Monster Worldwide qui se
tiendra le 26 janvier 2012 ? 8h30 HE. Une diffusion Web en direct de la
conf?rence est accessible en ligne ? la rubrique consacr?e aux relations
avec les investisseurs du site Internet de la soci?t? : http://ir.monster.com.
Pour participer ? cette conf?rence par t?l?phone, veuillez composer le
(888) 696-1396 ou le (706) 758-9636 et utiliser le code d’acc?s 40070029.

Des diapositives reprenant des informations financi?res seront utilis?es
durant la conf?rence t?l?phonique et pourront ?tre visionn?es en direct
par diffusion Web. Un fichier PDF de cette pr?sentation financi?re sera
?galement disponible ? l’adresse : http://about-monster.com/sites/default/files/archiveQ4_2011_earning_slidefinal.pdf
ou ? la rubrique consacr?e aux relations avec les investisseurs du site
Internet de la soci?t? : http://ir.monster.com.

La soci?t? a aussi publi? un certain nombre d’informations financi?res
compl?mentaires qui peuvent ?tre consult?es directement ? l’adresse : http://about-monster.com/sites/default/files/q42011financialsupplement.pdf
ou ? la rubrique consacr?e aux relations avec les investisseurs du site
Internet de la soci?t? : http://ir.monster.com.

Pour une rediffusion de la conf?rence t?l?phonique, veuillez composer le
(855) 859-2056 ou le (404) 537-3406 et utiliser le code d’acc?s
40070029. Ces num?ros sont valables jusqu’au 1er f?vrier 2012 ? minuit.

? propos de Monster Worldwide

Monster Worldwide, Inc. (NYSE : MWW), la soci?t? m?re de Monster?,
leader mondial de la gestion de carri?re en ligne depuis plus de 10 ans,
s’efforce d’?tre une source d’inspiration pour tous. Avec une pr?sence
locale sur les principaux march?s d’Am?rique du Nord, d’Europe, d’Asie
et d’Am?rique latine, Monster est au service de tous, en mettant en
relation les employeurs et les personnes ? la recherche d’un emploi de
qualit?, quel que soit leur niveau, et en fournissant des conseils de
carri?re personnalis?s ? une client?le internationale. Gr?ce ? ses sites
et services en ligne, Monster offre aux annonceurs un acc?s rapide et
cibl? ? un large public. Pour en savoir plus sur les produits et
services leaders de Monster, rendez-vous sur le site www.monster.com.

Notes concernant l’utilisation de mesures financi?res hors PCGR

La soci?t? a d?voil? certaines informations financi?res hors PCGR ?
titre d’information compl?mentaire de ses r?sultats d’exploitation. Ces
mesures ne sont pas conformes, ni une alternative, aux principes
comptables g?n?ralement reconnus (??PCGR??) et peuvent ?tre diff?rentes
des mesures financi?res hors PCGR publi?es par d’autres entreprises. La
soci?t? pense que la pr?sentation de mesures hors PCGR offre une
information utile aux dirigeants et aux investisseurs concernant
certaines tendances financi?res et commerciales en lien avec sa
situation financi?re et avec ses r?sultats d’exploitation.

Le chiffre d’affaires, les charges d’exploitation, le b?n?fice
d’exploitation, la marge d’exploitation, le b?n?fice ou le d?ficit net
et le b?n?fice dilu? par action hors PCGR excluent tous certains
ajustements pro forma, notamment : les indemnit?s de licenciement li?es
? la r?duction mondiale des effectifs envisag?e ; les charges de
restructuration essentiellement li?es aux indemnit?s de licenciement
associ?es ? la d?cision de la soci?t? de se d?sengager de l’activit? de
g?n?ration de contrats par arbitrage ; les charges li?es aux
installations, principalement en relation avec la modification des
hypoth?ses de sous-location d’installations pr?c?demment quitt?es ; la
r?gularisation de la juste valeur du produit constat? d’avance ayant
trait ? l’acquisition de HotJobs ; les plus-values r?alis?es sur titres
n?gociables ; les frais d’acquisition et d’int?gration li?s ?
l’acquisition de HotJobs ; et la restitution des fonds entierc?s ayant
trait au rachat de ChinaHR. La soci?t? utilise ces mesures hors PCGR
pour examiner les r?sultats en cours de ses principales activit?s
commerciales et, dans certains cas, pour mesurer les performances dans
le cadre de certains programmes de r?mun?ration incitative. Ces mesures
hors PCGR peuvent ne pas ?tre comparables ? des mesures reprises sous le
m?me intitul? et publi?es par d’autres entreprises.

Le b?n?fice avant int?r?ts, imp?ts, d?pr?ciation et amortissement (?
EBITDA ?) est d?fini comme le b?n?fice ou le d?ficit net avant int?r?ts
cr?diteurs ou d?biteurs, charge fiscale ou cr?dit d’imp?ts, plus-value
ou moins-value sur participations, d?pr?ciation et amortissement et
d?penses de r?mun?ration hors tr?sorerie. La soci?t? consid?re que
l’EBITDA est un indicateur important de sa force op?rationnelle qu’elle
consid?re comme utile aux dirigeants et aux investisseurs pour
l’?valuation de sa performance op?rationnelle. L’EBITDA est une mesure
financi?re hors PCGR et ne peut ?tre compar? ? d’autres mesures reprises
sous le m?me intitul? et publi?es par d’autres entreprises.

Le b?n?fice d’exploitation avant d?pr?ciation et amortissement (? OIBDA
?) est d?fini comme le b?n?fice ou le d?ficit net issu de l’exploitation
avant d?pr?ciation, amortissement d’actifs incorporels, amortissement de
r?mun?ration ? base d’actions et charges hors caisse encourues dans le
cadre du programme de restructuration de la soci?t?. La soci?t?
consid?re que l’OIBDA est un indicateur important de sa force
op?rationnelle. Cette mesure ?limine les effets de la d?pr?ciation et de
l’amortissement des actifs incorporels, de l’amortissement de la
compensation en actions et des charges de restructuration hors caisse
d’une p?riode sur l’autre, ce que la soci?t? consid?re comme utile aux
dirigeants et aux investisseurs pour l’?valuation de sa performance
op?rationnelle. L’OIBDA est une mesure financi?re hors PCGR et ne peut
?tre compar? ? d’autres mesures reprises sous le m?me intitul? et
publi?es par d’autres entreprises.

Les commandes ? livrer repr?sentent la valeur mon?taire des commandes
contractuelles re?ues durant la p?riode concern?e.

Le flux de tr?sorerie disponible est d?fini comme le flux de tr?sorerie
issu des activit?s d’exploitation, d?duction faite des d?penses en
immobilisations. Le flux de tr?sorerie disponible est consid?r? comme
une mesure de liquidit? et offre une information utile ? propos de la
capacit? de la soci?t? ? g?n?rer de la tr?sorerie apr?s des
investissements en biens et en ?quipement. Le flux de tr?sorerie
disponible pr?sent? dans le pr?sent communiqu? est une mesure hors PCGR
et ne peut ?tre compar? ? d’autres mesures reprises sous le m?me
intitul? et publi?es par d’autres entreprises. Le flux de tr?sorerie
disponible ne refl?te pas l’?volution de la situation de tr?sorerie de
la soci?t? dans son int?gralit? pour la p?riode concern?e et ne doit pas
?tre consid?r? comme un substitut ? une telle mesure.

Les liquidit?s et valeurs disponibles nettes sont d?finies comme ?tant
les liquidit?s et quasi-liquidit?s cumul?es aux valeurs n?gociables ?
court et ? long terme auxquelles on soustrait la dette totale. Les
liquidit?s disponibles totales sont d?finies comme ?tant les liquidit?s
et quasi-liquidit?s cumul?es aux valeurs n?gociables ? court et ? long
terme et aux emprunts utilisables au titre de notre facilit? de cr?dit.
La soci?t? consid?re que les liquidit?s et valeurs disponibles nettes et
les liquidit?s disponibles totales sont des indicateurs de liquidit?
importants qui refl?tent sa capacit? ? honorer ses obligations en cours.
La soci?t? utilise par ailleurs ces indicateurs, parmi d’autres mesures,
pour ?valuer ses choix de d?ploiement de capital. Les liquidit?s et
valeurs disponibles nettes et les liquidit?s disponibles totales
pr?sent?es ici sont des mesures hors PCGR et ne sont pas n?cessairement
comparables ? des mesures de m?me nom utilis?es par d’autres soci?t?s.

?
MONSTER WORLDWIDE, INC.
COMPTE D’EXPLOITATION CONSOLID? NON AUDIT?
(en milliers, ? l’exception des montants par action)
?
? ?

Trimestre clos le 31 d?cembre

? ? Exercice clos le 31 d?cembre
2011 ? 2010 2011 ? 2010
?
Chiffre d’affaires $ 249.979 ? $ 255.069 ? $ 1.040.105 ? $ 914.133 ?
?
Salaires et assimil?s 119.016 128.078 516.198 490.791
Frais administratifs et g?n?raux 58.248 60.471 244.272 242.797
Marketing et promotion 52.594 64.399 215.343 222.566
Restitution des fonds entierc?s pour le rachat de ChinaHR (17.400 )
Charges de restructuration et autres frais g?n?raux ? 3.169 ? ? ? ? 5.173 ? ? ?
Total des charges d’exploitation ? 233.027 ? ? 252.948 ? ? 963.586 ? ? 956.154 ?
?
B?n?fice (d?ficit) d’exploitation 16.952 2.121 76.519 (42.021 )
?
Int?r?ts et autres, nets ? (679 ) ? (835 ) ? (3.109 ) ? (1.873 )
?
B?n?fice (d?ficit) avant imp?ts et pertes sur participations 16.273 1.286 73.410 (43.894 )
?
Provision (b?n?fice) pour imp?t sur les b?n?fices 5.121 426 18.371 (14.405 )
Pertes sur participations, nettes ? (246 ) ? (359 ) ? (1.242 ) ? (2.870 )
?
B?n?fice (d?ficit) net $ 10.906 ? $ 501 ? $ 53.797 ? $ (32.359 )
?
?
B?n?fice (d?ficit) de base net par action $ 0,09 ? $ ? $ 0,44 ? $ (0,27 )
?
?
B?n?fice (d?ficit) net dilu? par action $ 0,09 ? $ ? $ 0,43 ? $ (0,27 )
?
?
Nombre pond?r? d’actions en circulation
?
De base ? 121.378 ? ? 120.892 ? ? 122.002 ? ? 120.608 ?
?
Apr?s dilution ? 122.685 ? ? 124.525 ? ? 123.923 ? ? 120.608 ?
?
?
?
R?sultat d’exploitation avant d?pr?ciation et amortissement :
?
B?n?fice (d?ficit) d’exploitation $ 16.952 $ 2.121 $ 76.519 $ (42.021 )
D?pr?ciation et amortissement des immobilisations incorporelles 18.302 18.318 74.600 67.096
Amortissement des r?mun?rations en actions 8.092 12.514 42.523 47.191

Print Friendly, PDF & Email

Monster Worldwide publie ses résultats financiers pour le quatrième trimestre 2011 et l'exercice 2011 complet

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |
leo. tristique velit, porta. ut id,