AGCO (NYSE : AGCO), leader mondial de la conception, fabrication et
distribution de matériel et de solutions agricoles, a tenu aujourd’hui
son quatrième Aommet AGCO Afrique annuel à Berlin, en Allemagne. Ce
sommet est une initiative conjointe d?AGCO, Bayer CropScience, DEG ?
Deutsche Investitions- und Entwicklungsgesellschaft mbH et Rabobank.

Rob Smith, Senior Vice President and General Manager, Europe, Africa and Middle East; H. E. Joaquim ...

Rob Smith, Senior Vice President and General Manager, Europe, Africa and Middle East; H. E. Joaquim Alberto Chissano, Former President, Republic of Mozambique; Christian Schmidt, Federal Minister of Food and Agriculture, Germany; H. E. Sir Quett Ketumile Joni Masire, Former President Republic of Botswana and Martin Richenhagen, AGCO Chairman, President & CEO at the AGCO Africa Summit 2015. (Photo: Business Wire)

Le sommet de cette année a porté sur la façon dont nous pouvons tous
devenir de meilleurs partenaires pour l’Afrique ainsi que sur les
progrès agricoles encouragés en Afrique par le secteur privé qui promeut
l’idée d’une agriculture en tant qu’entreprise et pas seulement comme
programme de développement. « Assurer la sécurité alimentaire est la
première des priorités pour de nombreux gouvernements africains qui
s’efforcent d’acheter de la nourriture importée pour leurs populations
en croissance rapide alors que d’importantes quantités de leurs terres
arables ne sont pas utilisées », a déclaré Martin Richenhagen, président
et chef de la direction d’AGCO. « Pour atteindre cet objectif, il sera
essentiel de développer des partenariats solides à chaque maillon de la
chaîne de valeur et nous avons tous un rôle important à jouer ?
gouvernements, organismes du secteur privé et agences de développement.
AGCO met l’accent sur la promotion de la mécanisation durable en
Afrique ».

Un aspect clé de la stratégie d’AGCO Afrique favorise la promotion du
savoir-faire agricole et l’amélioration de son réseau de distribution
grâce à des initiatives comme le « Future Farm Concept » (concept de
ferme du futur) qui a été présenté au Sommet AGCO Afrique de cette
année. La Ferme du futur fournira aux agriculteurs locaux et aux
concessionnaires AGCO une expérience de formation pratique et les
exposera à une agriculture de pointe grâce à un nouveau centre de
mécanisation ultra moderne, un centre d’élevage de volaille et un centre
de manutention du grain, tous trois des projets inédits en Afrique. La
Ferme du futur est maintenant pleinement opérationnelle en Zambie et son
inauguration aura lieu en mai 2015. AGCO projette d’étendre le concept
de Ferme du futur à d’autres marchés clés en Afrique, en se concentrant
d’abord sur l’Afrique francophone. « L’Afrique représente pour AGCO un
important marché de croissance pour l’avenir et nous mettons la
mécanisation durable au c?ur de nos investissements stratégiques », a
déclaré Rob Smith, vice-président principal et directeur général pour
l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient. En mai 2014, AGCO a lancé sa
nouvelle gamme mondiale de tracteurs en Afrique, le résultat du plus
important investissement produit jamais consenti par AGCO. En 2012,
AGCO, de pair avec le gouvernement algérien, a établi la société
Algerian Tractor Company (ATC) avec la collaboration de l?Entreprise
Publique Économique de Production de Tracteurs Agricoles (ETRAG) et de
l?Entreprise Publique Économique de Commercialisation de Matériels
Agricoles (PMAT). Le Dr Smith explique : « Pour AGCO, la « mécanisation
durable » signifie que nos produits sont conçus pour l’environnement du
marché africain et construits localement. Cela suppose également l’offre
d’une formation professionnelle adaptée à l’exploitation, à la
maintenance et à l’entretien de nos machines, et d’une assistance de
première classe par le biais de notre vaste réseau de revendeurs et de
pièces de rechange en Afrique ».

Cette année, le taux de participation au Sommet AGCO Afrique a été
phénoménal. Des délégués de toutes les régions d’Afrique ont assisté à
l’événement, y compris S. E. Joaquim Alberto Chissano, ancien président
de la République du Mozambique ; S. E. Sir Quett Ketumile Joni Masire,
ancien président de la République du Botswana ; et Christian Schmidt,
ministre fédéral de l’alimentation et de l’agriculture d’Allemagne.

Le Sommet AGCO Afrique a connu une croissance spectaculaire au cours des
quatre dernières années. En 2014, le Sommet, qui avait pour thème
l’« Innovation sur le terrain », a présenté des idées novatrices et des
solutions pratiques pour améliorer la performance du secteur agricole en
Afrique. Cette année, l’accent était mis sur les partenariats qu’il faut
mettre en place au sein de la chaîne de valeur agricole pour transformer
les visions en réalité.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site http://agco-africa-summit.com/.

À PROPOS D?AGCO

AGCO (NYSE : AGCO) est un chef de file mondial axé sur la conception, la
fabrication et la distribution de machines agricoles. AGCO ?uvre en
faveur d’une agriculture plus productive, offrant une gamme complète de
tracteurs, moissonneuses-batteuses, matériel de fenaison,
pulvérisateurs, équipements de traitement du fourrage, systèmes de
stockage des céréales et de production de protéines, ainsi que des
engins de labour et des pièces de rechange. Les produits AGCO sont
vendus sous cinq marques de machines principales, à savoir Challenger®,
Fendt®, GSI®, Massey Ferguson® et Valtra® et sont distribués à l’échelle
mondiale par 3100 concessionnaires et distributeurs indépendants dans
plus de 140 pays. Fondée en 1990, la société AGCO a son siège à Duluth,
en Géorgie, aux États-Unis. En 2013, AGCO a enregistré un chiffre
d?affaires net de 10,8 milliards USD. http://www.AGCOcorp.com.

Le texte du communiqué issu d?une traduction ne doit d?aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d?origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Print Friendly, PDF & Email

Le Sommet AGCO Afrique appelle à des partenariats solides pour accélérer la croissance d'une agriculture durable en Afrique

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES ET FINANCIÈRES |